AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Voir les messages sans réponses

Naniwa - Bay Area

vers l'horizon223 MESSAGES Ҩ 28 SUJETS
Pas de nouveaux messagesGame Over
27.03.16 16:19
Takeshi Kemp Voir le dernier message



La baie de Naniwa n'est pas un endroit à fréquenter seul à moins d'en être un habitué. Légèrement coupée du reste de la ville, cette partie de la mégalopole concentre toutes les tares humaines possibles et imaginables. Les rues sombres sont dangereuses, même le jour. Sur le port, les dockers se sont accoquinées aux plus bas mafieux du coin et les boui-boui en tout genre fleurissent n'importe où.

la baie, docks, les égoûts
autres lieux444 MESSAGES Ҩ 38 SUJETS
Pas de nouveaux messagesLui, nous. Une seule...
18.04.16 18:31
Nigen Sei Voir le dernier message



Plus vous vous éloignez de l’artère principale, plus votre sécurité s’amoindrit de façon exponentielles. Cependant, certaines choses intéressantes peuvent se cacher dans ces ruelles éparses. A vous de les trouver. A vos risques et périls.

L'église délabrée, la prison, le cimetière, the Crow
zone habitable95 MESSAGES Ҩ 10 SUJETS
Pas de nouveaux messagesChasse au Chaperon R...
13.02.15 20:05
Milena Arseniev Voir le dernier message



Sans-le-sou ? Ne cherchez pas plus loin. A Bay Area, les loyers sont les moins coûteux de la ville. Il se peut même que vous n'ayez même pas besoin de montrer des papiers si vous avez... Disons, des choses à cacher. Mais pas la peine d’espérer vivre dans un palace. L'insalubrité dans le coin, c'est presque un principe de vie. On fait avec ce qu'on a.

Judas, William, Nelly
bidonvilles10 MESSAGES Ҩ 1 SUJETS
Pas de nouveaux messagesQuand on a la poisse...
04.08.14 21:13
Invité  Voir le dernier message



Parce que tout le monde ne vit pas sur un pied d'égalité, des fossés se forment entre les classes sociales. Mais même les personnes les plus pauvres ont besoin d'un endroit où dormir. Alors tout ces pauvres hères se sont rassemblés à l'orée de la ville, formant des bidonvilles survivant grâce aux déchets des plus riches. Zone dénigrée et oubliée, la vie y est rude. Mais paradoxalement, c'est peut-être ici que l'on trouve le moins de conflits entre les races. Dans l'adversité, on tente de se serrer les coudes au maximum pour survivre.