AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Twist of Fate

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime09.09.12 14:40


EVENT - GROUPE 5

Yellow Submarine
Hanna Harrison
Lachlain B. McRives

Quelque part à Bay Area...
Les Docks, non loin des Entrepôts de stockage.

Ceux-là sont de forts caractères.
Bon ménage ou mauvais plan pour l'avenir ?

Ce crépuscule. Ici, dans les Docks, il prend des allures de sang. Tout les soirs. Vous voila dans ces lieux peu accueillants et encore moins recommandables. Que faites-vous donc là en cette heure improbable de la journée ? Y-êtes-vous de votre plein gré ou non ? Cela ne regarde que vous, ce sont vos affaires. Après tout, on a tous notre vie, nos secrets. En conséquence, vous n'aimez pas que l'on se mêle de vos petits papiers. Alors il vous semble tout à fait normal de trouver ces deux inconnus bien suspects. Après tout, le coin devrait être vide non ? En ont-ils après vous ? Vous n'aimez pas leurs regards, que vous interprétez comme trop provocateur à votre gout.
Paranoïa, méfiance, sang chaud, peu importe la raison. Toujours est-il que vous ne semblez pas pouvoir vous empêcher de vous prendre le chou avec ces deux inconnus. A vous de lancer l'interpellation ainsi que l'affrontement à suivre. (Physique ou simplement verbal, au choix)




Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime09.09.12 18:28

Yellow se demandait ce qu’il pouvait bien foutre là. Il était allé se perdre sur les pavés des docks en fin d’après-midi. Encore. Comme s’il n’y mettait déjà pas assez les palmes pour le boulot… Sans doute une des rares manifestations de son animal totem – attiré par l’étendue d’eau la plus proche - qui l’y avait inconsciemment conduit. Et lui avait par extension donné l’envie irrésistible de piquer une tête dans l’eau crasseuse et nauséabonde… Chose à laquelle il n’avait finalement pu résister malgré ses véhémentes protestations intérieures. Un vrai régal.

A présent assis sur le rebord des quais, les pieds battant doucement dans les flots de mélasse et la peau cireuse encore ruisselante, le poiscaille contemplait le soleil qui commençait à décroître. Les ombres s’étiraient de toutes parts et l’astre teintait les ondes d’une couleur sanguine, comme si une marre de sang s’était mise à s’étendre au loin. Beau et effrayant à la fois. Un spectacle dont le requin avait bien du mal à se détacher, surtout se sachant seul et tranquille en ces lieux souvent délaissés par le commun des mortels.

Ouai. Seul… Parfaitement et génialissimement se- …

Peut-être pas, tout compte fait. Bordel, il y avait décidemment toujours un ou deux clampins pour venir faire chier le monde.
Et en sentant des yeux insistants posés dans son dos, le pseudo lycan grinça des dents, agacé, et se retourna en grognant.

« Et ben quoi ?! V’voulez ma photo ?!! »

Et si ses mains le lui avait permis, il aurait assorti un joli doigt à la parole.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime10.09.12 20:31

    Quel caractère de merde... Son entourage est féminin mais il va finir par croire qu’il n’attire que les chieuses. Même la mère de sa fille était spéciale. Beaucoup moins agaçante que certaines de ses connaissances aujourd’hui mais c’était quand même un sacré numéro.
    Sa patronne avait donné à lui et un autre deux missions différentes. Elle n’était pas agréable en temps normal mais après ce qu’il était arrivé à son nourrisson, elle était encore pire. Un vrai démon venu de l’Enfer. Elle les avait limite envoyé chier sans plus d’indication. Or, « aller au sud de la ville sur les docks », ce qui sonnait plus comme une mission promenade plutôt que nettoyage, sur un bout de papier, ça n‘était pas très précis. C’était « tiens, prend et démmerde-toi sur place! » .

    Sur sa moto, il se prenait l’air en pleine gueule alors qu’il se dirigeait vers « Bay Area ». Il ne voyait pas d’autres docks au sud de la ville de toute façon. Il s’était garé à quelques kilomètres puis avait parcourut le reste à pied, comme à chaque fois. S’il y avait un pépin, il savait où elle était.
    Quand il arrivait sur les docks, le soleil était en train de se coucher dans un rouge qui lui rappelait le sang de ses victimes. Si banal, que ce soit cette levée de nuit autant que la couleur. Ses gros bras croisés sur son torse, il regardait les environs.
    Une silhouette traînait sa carcasse au loin. C’était donc lui la nouvelle cible de ce soir? Bizarre. Il n’avait pas du tout le genre de gabarit dont Lachlain s’occupait habituellement. Il faisait la pêche aux très gros et là, il se retrouvait avec un petit poisson qu’il aurait presque pu abîmer rien qu’en lui attrapant le cou. Il n’avait pas l’air bien agressif. Limite si il n’envoyait pas sa fille faire le boulot à sa place pour ne pas trop l’amoché avec une baffe.

    « Et ben quoi ?! V’voulez ma photo ?!! »

    Ou pas... Hargneux le menu fretin... Mais fallait-il prendre la peine de lui dire quelque chose?

    * Pan!! *

    Bien évidement...

    « Met-la toi au cul, j’tiens pas à faire des cauchemars la nuit... »

    Il rangea son arme dans son holster aussi vite qu‘il l‘avait sortit. C’était plus un test pour voir si cet avorton riposterait ou pas plutôt qu‘un avertissement pour la provocation mais ça il se le gardait. Lui faire faire dans son froc était suffisant. Il avait visé juste à côté de la tête de l’individu. Non ça ne pouvait décidément pas être sa victime, sinon elle serait déjà passée à l’action avant même de sortir une phrase sarcastique. Du moins, avec les victimes qu’il avait d’habitude. La récupération n’était pas son truc non plus... Alors... Que foutait-il ici?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime10.09.12 21:06


Sully devait certainement dormir bien au chaud à la maison, calé entre le canapé et le mur, son groin humide remuant au rythme de ses rêves. Mais Hanna, elle, ce soir là, était partie sur la piste d'une crevette phosphorescente qui n'était pas, disait-on, endémique de la région. La curiosité de la jeune femme n'avait pas de limite dès qu'il s'agissait d'êtres vivants non-humains.
Accroupie au bord de l'eau munie d'un seau et d'une épuisette, elle avait alors profité des derniers rayons du soleil pour s'emparer de quelques spécimens qu'elle avait bien l'intention de foutre dans un aquarium dans son salon. Pas pour le plaisir des yeux mais par besoin scientifique. Ces crevettes semblaient provoquer le déclin d'une autre espèce vivant dans la région.

La blonde avait les mains à moitié plongées dans l'eau, qui sous le couchant du soleil prenait de teintes pourpres dignes d'un tableau de maître, et fouillant dans l'élément liquide elle cherchait à prélever un échantillon de la flore des docks. Quelques algues grasses et visqueuses. Un mouvement soudain, suivit du bruit caractéristique d'éclaboussures d'eau, attira son attention sur une silhouette qui grimpait sur la rive pour s'y installer. De là où elle était Hanna jugea d'abord qu'il devait s'agir d'un plongeur, et à moitié dissimulée par sa voiture garée juste à côté d'elle, elle s'apprêta à continuer son travail sans accorder plus d'attention à l'autre individu. Mais ce dernier lui révéla son visage, sans doute intrigué par un bruit ou un mouvement derrière lui, alpaguant quelqu'un là bas, où Hanna ne regardait pas. Et ce que les derniers rayons du soleil voulurent bien lui révéler laissèrent la jeune femme sans voix, pétrifiée, plus surprise qu'un gamin déballant ses cadeaux de Noël.
Un poisson. Il ressemblait à un poisson. Venue de l'autre bout du monde pour tenter de rencontrer ce genre de spécimens mi-humain mi-bête, la vétérinaire ne douta pas une seule seconde qu'elle venait enfin de mettre la main sur l'un d'eux. Enfin, elle n'avait pas littéralement la main dessus, mais là tout de suite elle en mourrait d'envie. Est-ce qu'il avait des écailles ? Il parlait, mais était-ce son seul moyen de communication ? Est-ce qu'il avait une peau d'amphibien plutôt ? Toutes sortes de questions germaient dans son esprit à tel point qu'elle ne pensa pas une seconde à s'inquiéter de l'imposante silhouette qui avait attiré l'attention du lycan. Jusqu'à ce que le coup parte.

Pour la seconde fois le cœur d'Hanna manqua un battement. Son regard passa de l'homme poisson à l'homme ours qui se tenait droit et fier en plein milieu de la place. Elle n'avait pas eut le temps de voir l'arme mais elle savait que le coup venait de là, et sans une seconde de plus d'hésitation elle s'élança vers la cible du coup de feu.

-Non ! Non non non non !

Pas son lycan. Pas son premier lycan putain. Comment pouvait-on tirer ainsi sans raison sur une créature aussi fascinante ?
Le sac de la vétérinaire glissa de son épaule alors qu'elle se jetait à genoux à côté de l'incroyable créature, et en quelques coups d'oeil rapides, l'inspectant sous tous les angles, elle s'assura qu'il n'était pas blessé.
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime10.09.12 22:25

Il avait ouvert sa grande gueule avant d’avoir vu à qui il s’adressait. Et comme d’habitude, il regretta un peu, quelque part tout au fond de lui, lorsque son regard se posa sur la marmule tournée vers lui.

Il y a des moments où chercher la merde en toutes circonstances n’a pas vraiment de bon v’voyez… La plupart du temps, on se dit que ça occupe bien. Ça crée une baston par-ci par-là. Et puis d’autres fois, on déclenche un truc et après on pleure devant sa tronche démolie – si l’on arrive encore à pleurer…
Et ben Yellow se trouva être présentement dans la deuxième situation. Parce que pleurer, il crut pendant une poignée de secondes qu’il ne pourrait plus jamais le faire à l’instant où il vit l’autre sortir son arme. Il eut l’impression que la détonation lui transperça les tympans tandis que son cœur battait à une vitesse insoupçonnée - et insoupçonnable. Et c’est avec la plus grande des surprises qu’il réalisa être finalement toujours en vie.

Et avec d’autant plus d’étonnement qu’il vit une jolie jeune femme, sortie de nulle part, se jeter à genoux devant lui et commencer à l’ausculter du regard, comme anéantie à l’idée que la balle ait pu le blesser.

« Ah ben nan. Je dois bien être mort en fait… » marmonna-t-il pour lui-même, les yeux glissant sur la silhouette féminine – et s’attardant un brin sur les modestes attributs.

Le cerveau un peu buggé, le pseudo lycanthrope resta immobile sans rien dire de plus pendant un certain temps. Puis son regard capta de nouveau l’armoire à glace se trouvant en arrière plan, et il laissa apparaître son effrayante dentition à travers un rictus mauvais.

« P*tain, enfoiré ! T’es aussi con que t’es grand, ma parole ! Tiré pour un rien comme ça. En plus d’attirer les petites frappes du coin, t’aurais pu toucher la p’tite dame ! »

Et changeant du tout au tout, il posa une main palmée sur l’épaule de la belle blonde et lui demandant d’un air exagérément préoccupé :

« Tout va bien ? Vous n’avez pas eu trop peur ? »

Téméraire et beau parleur ? Carrément.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime11.09.12 0:05

    Allons bon, une autre personne. Une femme. Il ne faisait pas de différence entre les deux sexes lors d'une mission. Si sa tête était fichée, elle pouvait bien être estropiée ou cul-de-jatte que ça ne changeait rien. Après le coup de feu, Lachlain la vit sortir nulle part pour aller consoler l'autre qui avait apparemment reçu le choc de sa vie. Non, décidément, ses ennemis habituels faisaient dans leur falzar pour plus que ça. Quand ils sentaient leur organe être arraché de leur corps dans un geste brutal et sauvage par exemple. Le petit freluquet se mit à l'insulter, tel un adolescent frustré devant ses potes.

    « Oh! Calme ta joie, pas la peine de te faire pousser une paire de pseudo couilles parce que ta nana est revenue à tes côtés... »

    Il retira ses lunettes de moto pour se les mettre au front, révélant un visage au complet qui était balafré de parts et d'autres. Signe de ses nombreux affrontements passés, de ses victoires présentes et des frayeurs suscitées dans l'avenir. Car ça ne loupait jamais. Et il s'en foutait. En les observant tour à tour, il se mit à scrutait les horizons. Et si ils étaient plus de deux justement. Un guet-apens de petits gars maigrichons à tête de hareng et de gonzesses apparaissant comme par enchantement? Non... Quand même pas, on les avait sacrifiés, pas possible autrement...Les bras le long de son corps lourd, il avança vers les deux individus. Il avait remarqué que la jeune fille avait perdu quelque chose sur le sable. Un coup lui montrait qu'il s'agissait rien d'autre que des babioles pour la récolte de pêche. Et le garçon était tourné vers la mer, dos à lui. Autrement dit, une position suicidaire pour ceux qui étaient conscients du danger. C'est bien pour ça qu'il se permit de leur montrer le sien, de dos. Il regardait en direction des bâtiments, à l'affût du moindre truc clochant dans les éléments. Mais... Encore rien...

    « C'est quoi ce bordel! On m'a quand même pas envoyé pour descendre une couille molle et une femme venue pêcher du sable et des coquillages!? »

    Il se tourna à nouveau vers le couple, son regard mauvais en particulier sur l'autre empoissonné à grande gueule dont les dents ne pouvaient pas vraiment laisser de doute. Un lycan.... Est-ce que cette chose accompagnait la femme et l'attendait? Il les aurait bien questionné à sa « manière », souci étant qu'il n'avait pas pour habitude d'attaquer les gens si ils n'étaient pas sûr. Il risquait gros. Non pas pour lui, mais pour Noémie. Interdiction de toucher aux civils et les innocents, c'était la règle d'or.
Revenir en haut Aller en bas


Twist of Fate

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime16.09.12 16:57


WHEN THE WORLD IS MAD

Plus besoin de se regarder en chien de faïence et de faire rouler des mécaniques. Un étrange éclair de lumière, fulgurant, coupe court à toute conversation. A peine vos yeux se remettent-ils qu'une explosion retentit non loin. Vous n'êtes pas à portée directe, mais l'impact est suffisamment puissant pour vous souffler à terre.

Puis d'autres bruits similaires. Au-dessus, ils vous a semblé apercevoir des formes sombres passant à toute vitesse. Au loin, des cris commencent à se faire entendre.

Quoiqu'il soit en train de se passer. c'est grave. Et il n'est plus temps de se faire la guéguérre. Car les gens du coin sont plutôt du genre psychotés. Tandis que vous vous ruez pour quitter les docks et vous mettre à l'abri, des groupes de criminels des bas-fonds vous attaquent. Passés le choc et la surprise, ils n'ont en effet pas mis bien longtemps avant de laisser leurs instincts reprendre le dessus. Leur but ? Tuer, voler et saccager tout ce qui passe à portée, sentant la crise arriver. Le votre ? Vous aider pour survivre. Sans vous tirer dans les pattes entre vous, si possible. Dur non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime16.09.12 18:20


Qu'est-ce qu'elle foutait là déjà ?
Assise sur le béton froid, Hanna peinait encore à distinguer les contrastes du monde l'environnant. Ses yeux, tout aussi beaux qu'ils étaient, avaient la fâcheuse manie d'être fortement sensibles, et en particulier aux fortes luminosités soudaines comme celle qui avait irradié le ciel. Ensuite, elle était tombée à l'eau. Ça elle s'en souvenait bien, et ses vêtements aussi. Un souffle brutal, un tremblement de terre, la fin du monde...
Qu'est-ce qu'elle foutait là un jour pareil. Quoi qu'elle fasse la jeune vétérinaire n'arrivait pas à remettre de l'ordre dans ses idées. Sous le choc, ne comprenant pas ce qu'il se passait, elle avait vaguement dévisagé ses compagnons d'infortune en se hissant sur le quais, non sans crier quelques phrases pleines d'insultes incohérentes.

Seulement, après quelques secondes de réflexion, quelques minutes peut-être, Hanna compris que le problème n'était plus de savoir pourquoi elle était venue aujourd'hui, ce soir là, sur les docks. Non. À présent le problème c'était de savoir ce qui se passait. En l'occurrence, un truc pas tout à fait normal. Oubliant qu'elle était en présence du premier lycan de sa vie (si tant est qu'il ne se soit pas tiré loin de là) et d'un gros bonhomme peut commode armé d'un pistolet qui n'était assurément pas en plastique, la jeune femme se leva et marcha à grandes enjambées vers sa voiture. Quelques « putain » et autres « merde fait chier » s'échappèrent disgracieusement d'entre ses lèvres alors qu'elle rangeait tout son matos dans les boites prévues à cet effet, et casa le tout dans le coffre avec plus de violence qu'elle n'aurait voulu. Elle connaissait bien l'expression être au mauvais endroit au mauvais moment, et ne souhaitait pas en faire les frais plus avant. Une bonne grosse explosion presque dans sa gueule et un téléphone portable qui avait prit l'eau, ça lui suffisait amplement pour ce soir. En plus, il faisait nuit, on voyait quasiment rien parce que les lampadaires étaient tous éteints, et les rares rayons qui éclairaient les docks laissaient voir des silhouettes qui se regroupaient au loin comme des mouches sur une merde.
Quand Hanna compris qu'en réalité, la seule merde qu'ils avaient à disposition c'était une bagnole presque neuve pleine de matériel qui valait la peau du cul, et que le seul obstacle entre eux et ce trésor c'était sa petite personne, genre frêle, féminine et donnant l'impression de sortir d'un concours de t-shirt mouillé, là elle se dit qu'elle n'aurait sans doute pas la chance de rentrer tout de suite chez elle. Elle serait bien allée rejoindre M. Muscle avec son ami le Flingue, mais il y avait de fortes probabilités pour qu'il prenne la tête de cette sale engeance de vermines assoiffées de violence.

En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, la vétérinaire se mit à paniquer et s'enferma dans sa voiture, prenant soin de verrouiller toutes les portes, avant de se rendre compte que ses clefs avaient eu le malheur de quitter ses poches pendant sa chute dans l'eau quelques minutes plus tôt. Impossible de s'enfuir. Et hors de question d'abandonner tout ça. Elle avait travaillé pendant des mois avant de pouvoir se les payer.
Les yeux écarquillés et les mains sur le volant malgré l'inutilité du geste, Hanna pria en silence, avec toujours autant de grossièretés jaillissant de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime19.09.12 19:24

Il n’avait pas eu le temps de comprendre ce qu’il se passait, pas eu le temps d’entendre la réponse de la belle blonde qui lui faisait face – si réponse il y avait eu ? – qu’en une fraction de seconde, cette dernière s’était retrouvée projetée à l’eau et qu’il s’en était fallu de peu pour qu’il aille la rejoindre.
Le souffle avait été violent, l’explosion assourdissante, et à présent étendu à plat ventre sur les pavés, Yellow avait bien du mal à remettre ses pensées en ordre. Il finit par se redresser, mains plaquées sur les oreilles. Un sifflement persistant lui vrillait les tympans et il ne s’écoula même pas une poignée de secondes avant que le pseudo lycan soit pris de vertige.
Dire qu’à quelques pas de lui, la demoiselle jurait comme une charretière et filait avec énergie vers son véhicule. Il aurait peut-être mieux fait de se laisser tomber à l’eau comme elle finalement…

Enfin, à raison de ne pas avoir de nouveau fait plongette dans les ondes poisseuse des docks, l’idée d’un véritable bain chaud commençait à germer dans l’esprit du requin*. D’une allure lente et avec un sourire béat sur les lèvres, il s’engagea donc sur le chemin du retour…
…et perdit aussi rapidement son air stupide de contentement que celui-ci était apparu lorsqu’il remarqua les silhouettes des lombards s’agglutinant dans les ombres environnantes.

Okay. Ça sentait le poisson pas frais à plein nez – et ça ne venait pas de lui, ni n’était sa faute pour une fois.

Et étrangement, son envie de se taper une bonne baston, qui l’habitait la plupart du temps, l’avait désertée bien bien loin ce soir-là. Les choix de fuite étaient malheureusement réduits et s’offraient à lui les flots pollués…ou une voiture conduite par la belle nana.
Je n’ai bien évidemment pas besoin de préciser vers quelle option se porta Yellow. Et un instant plus tard, le voila qui toquait à la vitre côté conducteur et lançait à la jeune femme son plus beau regard de poisson-chaton.

Et s’il le fallait, il se mettrait à genoux. Car il était hors de question de rester plus de cinq minutes de plus en compagnie de l’immense armoire à glace sur pattes et des voyous.



*Requin qui se souciait plus du fait de ne pas tomber à cause de son léger vertige et de rentrer chez lui, que du bordel naissant : OUI. Après tout, chacun ses priorités et les truites seront bien gardées, comme le dit l’adage !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime20.09.12 11:38

    Ce bruit... Lourd... C'était assourdissant. Alors que l'homme et la femme s'était retrouvé en mauvaise posture, lui avait simplement tourné la tête sur le côté. La déflagration ne l'avait pas fait bouger d'un centimètre. Il avait été secoué par bien plus violent que ça. La jeune femme n'avait pas perdu une minute de plus avant de se redresser et filer vers sa voiture. Tout ce que Lachlain retint d'elle était son manque d'originalité pour les jurons. Mais si elle s'en allait, ça l'arrangeait, pareil pour l'autre pétochard. Et comme si il avait lu dans ses pensées, il avait filé vers la bagnole. Parfait...

    L'heure n'était plus au foutage de gueule. L'air était lourd d'une tension qui grandissait au fur et à mesure. C'était prenant, entêtant, enivrant comme un coup de savate dans les burnes. Chacun avait son idée de son plaisir. Le sien se résumait au corps des autres. Et il allait y avoir un ravalement de façade pour les immeubles désinfectés aux alentours. Ça commençait déjà par la première victime qui fonçait droit sur lui. Il n'avait rien d'une petite frappe, tout aussi musclé que lui, sans pour autant être si grand. Lachlain ne bougea toujours pas. Il avait son flingue à canon double et long. Le premier coup partit dans un bruit en écho qui s'amenuisait peu à peu et des petites billes rouges volaient autour du corps sans tête. Il ne restait plus rien de la tête hormis une langue à moitié arrachée par la déflagration et retournait contre un gosier qui n'était plus là.

    Courant vers le cadavre qui tombait lentement au sol, il l'avait attrapé par le cou poisseux de sang avant de lui arracher un bras dans un immonde craquement sonore pour l'enfoncer dans la tête du mec qui s'était lâchement glissé derrière lui. Il commençait à y avoir un tas de mec sur les docks. Il savait quelle était sa mission maintenant.

    En regardant du côté parking, il vit le couple encore là. La nana avait laissé le mec dehors, arrachant un sourire carnassier à la brute épaisse. L'amour, c'était de la merde. Suffit d'un peu d'animation comme celle-ci et ça ne tenait plus. Bien vite, il avait fait disparaître son sourire en même temps que l'autre bras du connard qu'il tenait. C'était marrant mais pourquoi il ne foutait pas le camp bordel !

    Pas de victimes innocentes, c'est la règle...

    Quels emmerdeurs ! Lachlain shoota un mec qui s'apprêtait à tirer sur l'homme qui toquait à la fenêtre. Il était fait pour l'attaque, pas pour la défense. Il avait lâché le cadavre pour aller vers la voiture. Sans ménagement, il avait dégagé l'homme de devant la portière pour poser sa main sur la portière. La porte était venue dans sa main après que ses muscles aient gonflés sous l'effort. Il attrapa la femme pour la faire sortir du véhicule et la jeté dans les bras de l'espèce de zigoto.

    « A moins que vous ayez une arme, ne bougez pas sauf si vous voulez faire descendre ! »

    C'était un ordre, ni plus ni moins. Mais il ne voulait pas briser la règle principale, ça entacherait son « cv » et il pourrait le payer cher. Il avait perdu Annalia. Noémie, elle, restera ici encore pour un moment, il se le jura.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime20.09.12 13:26


Enfermée dans sa voiture, la vétérinaire avait manqué de pousser un cri d'effroi en voyant la figure poissonnesque si proche de la sienne alors que le lycan à qui elle appartenait frappait à la vitre. Il fallut alors à Hanna une paire de secondes avant qu'elle ne comprenne qu'il voulait lui aussi trouver refuge dans cette boite de conserve qui, sans les clefs pour la mettre en route, n'était qu'une protection temporaire.
Dehors, elle l'aperçu en jetant un œil aux alentours pour s'assurer que personne ne profiterait des actions du lycan pour s'introduire dans la voiture, M. Muscles faisait un peu de ménage, sans avoir l'air plus affecté que ça par la situation. Peut être même qu'il y prenait plaisir, ça n'était pas bien difficile à imaginer. L'air sombre et patibulaire, il démembrait un homme avec autant d'insouciance qu'un gamin brûlant sa vingtième fourmi à l'aide d'un loupe. C'était cruel, et il s'en foutait. Hanna grimaça de dégoût, et soudain son expression changea du tout au tout. Le grand massacreur regardait dans sa direction, et affichait un sourire qui fit rater un battement à son cœur tant il était terrifiant.
Un malade. Un vrai malade mental. À nouveau paniquée, Hanna gesticula un peu dans tous les sens, cherchant le bouton pour déverrouiller les portes, dont elle avait oublié la localisation dans sa précipitation. Mais déjà, le gros bonhomme était arrivé à côté d'eux, dégagea sans ménagement le poisson humain, et arrachait la portière avec trop de facilité au goût d'Hanna. Le bruit du métal déchiré était insupportable autant pour les nerfs que pour les tympans, déjà meurtris par l'explosion un peu plus tôt. La jeune femme étouffa un nouveau cri, prête à se faire descendre (enfin si tant est qu'on peut être prêt pour ce genre de trucs), et ferma les yeux comme pour échapper à l'horreur de cette situation. Elle se sentit empoignée, tirée, portée, lancée. Et atterri finalement contre quelque chose de plus mou qu'elle ne l'avait imaginé. Avec brutalité, certes, mais c'était loin d'être le sort auquel elle s'attendait.

Osant ouvrir un œil, sans pouvoir calmer les légers tremblements qui agitaient son corps, comme fiévreuse et malade, la jeune vétérinaire embrassa la scène d'un regard bref mais particulièrement attentif, avant de reporter son attention sur M. Muscles et ce qu'il disait.
Une arme ? Non. Pas d'arme. Pas envie de se faire descendre non plus, alors ok, elle resterait là. La vermine les observait tous les trois, gardant ses distances pour mieux jauger la force de leur ennemi. Mais déjà, certains appelaient d'autres comparses en renforts. A ce rythme, même si la grosse baraque qui semblait vouloir les défendre avait l'air de pouvoir les gérer et s'en tirer sans trop de mal, il était évident qu'il y aurait quelques dommages collatéraux.
Réalisant enfin qu'elle était sagement installée dans les bras de l'homme poisson, Hanna tourna son regard d'un bleu profond et humide vers le lycan. Un peu genre « hé, salut, t'étais là toi ? Alors comme ça on va mourir ? » Mais aucune parole ne franchit ses lèvres. En fait, plus grand chose ne se passait dans sa petite tête blonde et trempée. Elle avait froid, elle avait peur, mais à cet instant elle ne pouvait pas s'empêcher de juste observer cette étrange figure en face d'elle, notant quelques détails de son épidermes, de ses pupilles, de sa morphologie. C'était tout ce qu'elle savait faire, après tout. Elle ne se voyait pas prendre une arme et défendre chèrement sa vie. Dans le fond, elle était juste une pauvre femme sans défense...

Il y eut un mouvement, quelque part derrière eux. À peine perceptible, pourtant il avait attiré l'attention d'Hanna, perçu involontairement par son regard particulièrement scrutateur à ce moment là. A peine eut-elle tourné le visage dans cette direction qu'elle comprit. Quelqu'un venait d'entrer dans la cabine de l'une des grandes grues servant à charger et décharger les navires. Au bout de celle-ci pendait tranquillement un conteneur, probablement vide mais cela ne changeait pas grand chose au danger que cela pouvait représenter si on s'amusait à le leur balancer sur la gueule.

-On ne devrait pas rester ici, lança Hanna d'une voix angoissée et plus aiguë qu'à l'ordinaire.

Elle tira sur le bras de l'homme poisson, lui jetant un regard alarmé. Les choses empiraient vraiment vite dans ce genre de situation. Trop vite à son goût.
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime27.09.12 14:06

En constatant du coin de l’œil à quel genre d’activités la marmule qui avait manqué de lui faire sauter la cervelle un peu plus tôt s’adonnait, l’envie de rentrer dans la voiture ne se fit que plus grande chez notre ami poisson. Même si ce n’était que pour un bref instant et que l’habitacle ne lui fournirait qu’un semblant de protection, il se disait que c’était toujours ça de pris après tout. Juste deux minutes d’impression de sécurité, pitié…
Cependant, la propriétaire du véhicule n’avait pas l’air du même avis, yeux larmoyants en face d’elle ou pas. Ou du moins lui fallut-il tellement de temps pour réagir que déjà, le géant s’était avancé dans leur direction et avait arraché une des portières, détruisant ainsi le mince abri à disposition et rendant complètement obsolète la requête du requin.

Le bruit du métal déchiré sonna un peu comme une inconsolable plainte aux oreilles de Yellow. Ou bien était-ce peut-être une protestation de ses propres tympans déjà trop mis à l’épreuve… Cette interrogation – primordiale, admettons-le - demeura malheureusement sans réponse puisqu’il se retrouva subitement chargé d’un précieux colis avant qu’il n’ait pu trop solliciter son cerveau.
Les yeux écarquillés et la demoiselle dans les bras, il écouta sagement l’armoire à glace. S’il avait une arme ? A vrai dire, c’était lui tout entier qui pouvait être utilisé comme telle, mais de façon tellement aléatoire qu’il se garda bien d’en faire part à ses compagnons d’infortune. D’ailleurs, sur ses avant-bras, commençaient déjà à poindre deux protubérances fines et allongées, prémices de ce qui deviendraient sans doute ses nageoires si le stress ambiant continuait de faire pression sur lui et sur ses gènes de lycanthrope.

Sentant ces légers changements s’opérer en lui lentement mais sûrement, le poiscaille prit quelques secondes avant d’entreprendre quelque chose suite aux paroles de l’autre homme. Ne pas bouger, certes. C’était bien gentil de dire ça, mais allait forcément venir le moment où, même planquer derrière la carcasse la voiture, ils ne seraient plus en sécurité.
La phrase que lui adressa la blondinette un instant plus tard en témoigna d’ailleurs parfaitement. Tout comme le container qui se rapprochait dangereusement au-dessus de leurs têtes.

Yellow grimaça avant d’acquiescer d’un léger signe de tête et de prendre la main de la jeune femme dans la sienne.

« Okay. On fonce vers l’entrepôt 9, juste là. Et euh…monsieur gorille. Ça semble être une bonne opportunité de repli donc si vous voulez suivre… »

Puis, sans attendre vraiment de réponse car sachant très bien l’autre en mesure de se défendre seul sur le trajet qui les mèneraient à la bâtisse, il fonça vers le dit-entrepôt apparemment non investi par les voyous, entraînant toujours la princesse du groupe à sa suite.

Quelle ne fut pas sa joie lorsque, se croyant un peu plus reculé du vif de la bataille, un lombard vint le cueillir en sortant par surprise de derrière un mur et lui envoya son poing en pleine figure.

Good job, Yell. Good job…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime02.10.12 11:51

    Ça, c'était du propre. Il lui avait dit de ne pas bouger. Il n'avait pas écouté. Le coup qu'il avait reçu lui avait peut-être remis les idées en place. Se précipiter ainsi dans un moment pareil, c'était comme offrir un flingue à son agresseur. Et ce dernier avait décroché une belle droite au point que Lachlain avait eu presque mal pour ce p'tit gars. C'est en soupirant qu'il se releva pour aller rejoindre l'homme et la femme, en fixant le type qui n'était, bientôt, plus tout seul. Quelques personnes avaient réussi à les encercler, tels des rats. Le roussit, il le sentait, tout le temps, mais ce moment était particulier. En général, il n'avait qu'à foncer dans le tas et tant pis si il se retrouvait à nouveau avec le bras déboîté ou une balle dans le tibia. Ça faisait un mal de chien, mais c'était la voie qu'il avait choisie... *Plus tard les lamentations. Concentre-toi, ducon, ou tu finiras comme le maigrichon...*

    Des hommes et des femmes avançaient vers eux, munis de batte de baseball, de barre de fer et même de flingues ainsi que des gueules à faire peur. Tout pour faire la fête dignement. Sauf peut-être les calibres. Avec le sien, il avait réussi à désarmé une femme en lui faisant sauter une main, mais il n'avait pas eu le temps pour l'autre que déjà, il tirait sur le groupe. Il n'avait pas eu le temps de se déplacer assez vite, la balle était venue terminer sa course dans son bras. Pas un mot, pas un son n'était sorti de sa bouche mais la douleur lui avait arraché une grimace sur son visage déjà pas joli à voir. Ses dents lui faisaient mal à force de les serrer ainsi mais il ne devait pas se laisser aller. Pas maintenant! De toute façon, le cri de la femme remplaçait le sien, elle pleurait sa main. Il lui avait peut-être offert une décision de reconversion professionnelle.
    Du liquide chaud coulant le long de son bras, il avait réussi à le relever pour tirer sur le connard qui lui avait offert un pruneau, lui faisant un trou plus précis que le sien, c'est à dire dans le ventre. Ce dernier s'étant écroulé, avait laissé un chemin libre droit devant eux. C'était là qu'il avait pris les devants. Il ne pouvait pas compter sur les deux autres apparemment, même pas pour leur propre défense, et avoir la patronne sur le dos alors que son fils vivait un moment dur, il préférait encore être là où il était en ce moment même.

    L'air était chargé. Il ne saurait dire si c'était à cause de la poussière qu'avait causé les dégâts des explosions ou bien si c'était la tension palpable. Un subtil mélange des deux qui donnent une odeur nauséabonde qui attaquait méchamment les voies nasales. Alors qu'il réfléchissait à toute vitesse à quoi faire, un son strident avait retenti.


    « C’est pas le moment, fait chier! »

    Il avait cependant pris son téléphone, il ne voulait pas, en plus, donner de signal sonore aux autres péquenots dans le coin. Sur l'écran, le nom « Vicky était écrit. Qu'est-ce qu'elle voulait! Il avait décroché pour répondre un « allô » brute, sans aucune douceur pour changer, les haut-parleurs en marche. Mais au lieu d'entendre une voix d'adolescente, c'était une petite plainte aiguë qui lui parvenait.

    « Papa! Pas t’es où! J’ai peur! »

    Pas ça! D’un mouvement brusque, il avait désactivé les haut-parleurs. Merde, quel con! Il avait espéré que les autres n’avaient pas entendu la voix de sa fille! Collant le cellulaire à l’oreille, il essayait de paraître normal.

    « Qu’est-ce qu’il y a! *ne pas prononcer son prénom, ne pas prononcer son prénom*
    - I-il y a eu un grand bruit! T’es où...

    Le ton suppliant de sa petite voix lui avait serré le coeur.

    « Passe-moi Vicky!
    - Mr McRives... Je n’ai pas réussi à la faire dormir, il y a eu cette explosion et...
    - Vous allez bien? Vous êtes blessés?
    - Non tout va bien mais...

    Il n’avait pas besoin d’en savoir plus.

    - Écoute, je te demande de la garder le plus tard possible, jusqu’à ce que je revienne, je te paierai les heures supplémentaires! »

    Il n’avait pas attendu la réponse de la jeune fille, il savait qu’elle ne dirait pas non. C'était grossier, il se justifiera plus tard... Un sentiment lui bouffait les tripes, il ne savait pas ce que c’était, mais ne pas avoir pensé à sa fille en ce moment... Comment il avait pu faire ça... Ne pas penser à elle...


Dernière édition par Lachlain B. McRives le 07.10.12 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime02.10.12 15:48


Techniquement, la situation était tellement mauvaise qu'on aurait pu supposer que rien ne pourrait venir empirer les choses. Alors c'est pleine d'espoir qu'Hanna s'était laissée entrainer par l'homme poisson, qui avait l'air d'avoir une idée (ce qu'elle, en revanche, n'avait pas, trop occupée qu'elle était à graver le souvenir de cette créature dans son esprit). La suite n'en fut que plus dramatique.
La vétérinaire ne vit pas vraiment ce qui s'était passé. Un mouvement, brutal, trop fugace pour qu'elle ne saisisse l'essence avant de constater les dégâts : quelqu'un venait de foutre son poing dans la gueule du lycan. Son lycan. Le premier, le seul, l'unique qu'elle ai jamais rencontré à ce jour. Imaginez la réaction. Pire qu'un gosse à qui on retire les chocolats que mamie vient de lui offrir. Pire qu'un chien dont l'os en plastique vient de crever. Pire que ce qu'Hanna avait jamais éprouvé.
Après la frayeur qui l'avait irradiée des pieds à la tête, la jeune femme fut emparée d'une colère sans précédent, qui chassa de son esprit la moindre notion de peur. Et elle se mit à gueuler.


-Non mais ça va pas ? Pourquoi t'as fait ça ?! Tu peux pas aller emmerder quelqu'un d'autre non, connard !

La brutalité des mots et du ton employé, ainsi que l'attitude soudain radicalement différente de celle qu'arborait Hanna avant, prit le sale type de court. Face à la mine furieuse de la blonde, dont les traits d'ordinaire relativement agréables à regarder étaient devenus tirés par la rage et l'excédent de confiance en elle qui l'habitait, le pauvre gaillard esquissa un mouvement de recul. Rien de bien spectaculaire, mais cela laissa le temps à Gros Nounours de ramener ses miches et les tenir à distance. Un peu.
Oui parce que la distance, en fait, les autres s'en foutaient vu que certains avaient en leur possession des armes à feu. Techniquement, ça ne changeait pas grand chose donc. Ils en firent la démonstration lorsque quelqu'un tira sur la montagne de muscles qui s'était interposée entre Hanna, M. Poisson, et les méchants. Normalement, dans un film, c'est là que Batman, Spiderman, Superman, ou les Power Rangers (on les oublies souvent ceux-là) se pointent. Mais visiblement, ils étaient tous occupés ailleurs, alors fallait faire sans.
Tâchant d'essuyer le sang qui maculait le visage du lycan, sans réussir à voir si le nez était oui ou non pété compte tenu de la nouveauté qu'une telle morphologie représentait pour la vétérinaire, cette dernière afficha un self-control plutôt rassurant compte tenu du nombre des affrontements. Peu habituée aux coups de feu, elle sursautait presque à chaque fois, souffrait des tympans comme jamais, et peinait à retenir le cœur qui voulait se faire la malle dans sa poitrine. Mais son altruisme envers tout ce qui ressemblait plus ou moins à un animal la força à faire bonne figure.

-Ça va ? Ça tourne pas trop ?

Gros Nounours semblait lui aussi plutôt bien gérer la situation. Tellement bien qu'Hanna ne remarqua pas la balle qui lui avait sévèrement blessé le bras. Il avait l'air en pleine forme, s'arrangea pour calmer les attaquants, et ouvrait la route comme un char d'assaut dans les rangs ennemis. Et cette fois, ce ne fut pas le lycan qui entrainait la belle en sécurité, mais la blonde qui emmena son protégé à sa suite, s'emparant de son bras avec un soupçon de douceur et un bonne dose de fermeté.

-Viens, on a intérêt à le suivre.

Durant ses études, Hanna avait déjà pu voir des blessures et des plaies particulièrement écœurante. Elle était donc plutôt rodée à ce genre de spectacles gore et sanguinolent. Pourtant, lorsqu'elle passa d'un pas vif à côté du corps perforé par la balle de l'Ogre sans pitié, elle s'efforça de garder le regard braqué droit devant elle sur l'imposante silhouette, même si de ce fait elle ne voyait pas les autres vauriens qui ne tarderaient pas à reprendre leurs esprits. L'Ogre en question, avançant toujours en digne buldozer qu'il était, s'était saisit de son téléphone qui sonnait de manière tout à fait incongrue dans cette soirée sanglante, et une voix de fillette en sorti comme pour renforcer le contraste. « Papa » ? Ce monstre là avait une fille ?
Hanna jeta un bref regard à son prince poisson, instinctivement, comme pour s'assurer qu'il était toujours bien là, bien réel, puis pointa le doigt sur un bâtiment duquel tous trois s'approchaient. Disposant de deux étages, construit dans de la brique rouge et donnant l'air d'être relativement solide, il abritait certainement les bureaux d'une petite société maritime du coin.

-Là, on pourrait se barricader là dedans et essayer de joindre les autorités.

C'était brillant, comparé aux idées de merde qu'Hanna avait eu depuis le début de la soirée. Déjà elle imaginait comment mettre à profit ce qui pourrait tomber sous leurs mains, meubles, tuyaux, outils en tous genres. Oui, vraiment, s'ils arrivaient à pas trop foirer le coup, ils pourraient s'en sortir vivants.
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime10.10.12 9:41

Ce n’est pas tant la douleur qui se mit à lui faire tourner la tête, mais plutôt le goût du sang dans sa bouche et le fond de sa gorge. Cet arôme métallique, cette odeur âpre si particulière, unique… Dès lors qu’on était un peu sensible à ce genre de choses, comme Yellow à cause de son animal totem, il y avait de quoi affoler les sens et vous retourner le cerveau, vous rendre fou. Mais pas de peur, non. Plutôt follement affamé…
Cependant, le fait que ce liquide pourpre qui s’écoulait soit le sien avait de quoi freiner les ardeurs du requin pour le moment.

Un peu perdu après ce coup de poing magistral, le lycanthrope avait perdu le fil de la situation. La présence de la blondinette le fit légèrement sursauter et un coup d’œil jeté aux alentours l’informa du bordel environnant qui ne semblait pas aller en s’arrangeant.
Il grogna et porta une de ses mains palmées à son nez pour constater les dégâts. Rien ne semblait cassé au premier abord mais il était certain qu’il se coltinerait un sacré bleu dans les jours à venir ; comme s’il avait besoin en plus besoin de ça au milieu de la figure pour se faire remarquer, avec son physique déjà insolite…

« J’ai…connu pire et plus douloureux. Ça va… » grommela-t-il en réponse à la question de la jeune femme, avant de cracher un peu de sang qui continuait de lui couler dans le gosier.

Néanmoins, son univers n’étant pas encore redevenu très stable, il se laissa volontiers guider par sa comparse.
Devant eux, la marmule leur frayait un chemin à grands coups de feu. Les corps tombaient comme des mouches et Yellow ne pouvait empêcher son regard de capturer chacun de ceux-ci, buvant des yeux le liquide vermeille qui se répandait de tous côtés.
Il n’abandonna les cadavres de son esprit que lorsque la belle blonde pointa un bâtiment du doigt. Le poiscaille hocha légèrement la tête avant de regarder un peu en arrière. Force était de constater qu’ils s’étaient dangereusement éloignés des eaux sales des docks et cela n’était pas trop pour lui plaire. Cependant, pour l’heure, ils n’avaient pas bien d’autres choix que celui-là.

Il se dégagea alors doucement de son soutien et commença à se diriger vers la dite bâtisse, occultant les « nageoires » de plus en plus marquées sur ses avant-bras, et de l’aileron qui était en train de lui pousser dans le dos.

Passé les grandes portes du hangar, son attention se porta directement sur un pied de biche qui semblait n’avoir été laissé là rien que pour lui. Il s’en saisit, ressortit rapidement des lieux et se fit un plaisir de tester sa nouvelle arme en assénant un coup magistral dans la tête d’un loubard aventuré un peu trop près à son goût.

« Qu’ils rappliquent maintenant… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime07.11.12 20:20

C’était douloureux. Comme d’habitude. Cela lui lançait dans les bras comme à la mâchoire, à force de les serrer aussi fort aussi souvent. Encore une fois, comme d’habitude. Et il s’inquiétait. Par contre, ça, c’était nouveau. Ce coup de fil imprévu lui avait mis les couilles à l’envers, un coup de boule ne lui aurait jamais fait autant d’effet. Il pensait à elle, à sa fille. Une bourde pareille ça pouvait lui risquer sa vie si certaines personnes mal attentionnées ici présentes voulaient le nuire… Ou pire… Mais techniquement, elle ne risquait rien… Pas vrai ? Il ignorait toujours d’où avait pu provenir ce bruit sourd, comme une sorte d’explosion mais il ne pensait pas que ça aurait été jusqu’à la réveiller. Il avait fait comme d’habitude, il avait été invité, il ne pouvait pas refuser, ça aurait été impoli et sa patronne aurait poussé un coup de gueulante pour ne pas avoir été correct…

Il avait entendu un autre bruit sourd, derrière lui. Un bruit qu’il connaissait mais il n’aurait su dire quoi. Il avait son regard perdu sur le trou ensanglanté de son bras, vaguant surtout dans ses pensées. Il était tiré entre deux dilemmes, rentrer chez lui et laisser les deux rigolos se demmerder seuls et surtout ne pas finir le travail au risque de le sentir passer ou bien rester pour savoir à quoi rimé ce barouf dans lequel on l’avait, une fois de plus, foutu. * Et merde… * Il allait devoir faire confiance à la baby sitter, ça n’était pas la personne avec qui il avait le plus de mal, pas une gamine. Il ne voyait pas ce qu’il pourrait se passer pour elles de toute façon… Et, il ne voulait pas imaginer… * Non, imagine pas, imagine pas, imagine pas j’t’ai dit, dugland ! * Il secoua la tête. Il fallait se reprendre, pour Noémie. Même si c’était plus facile à dire qu’à faire.

Son souffle devenait de plus en plus saccadé, son corps lourd. La course à pied ne lui réussissait jamais, du moins bien longtemps. Son poids ne l’aidait vraiment pas aussi, sa course ralentissait. Il allait devoir… Sévir, pour changer. Déjà sa main avait été cherché sa copine toute seule, au creux de ses reins. Le couple l’avait suivi. Fallait-il le prendre comme une demande d’aide ? Il ne saurait dire. Cependant, l’espèce de… chose ? Avait déjà assommé un des ravisseurs. Un sur… Une dizaine, c’était déjà pas mal non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime10.11.12 0:52


Si l'instinct de survie d'Hanna s'était visiblement bien installé dans son petit cerveau, elle avait tout de mêmes quelques réticences à s'engager dans un combat visiblement déséquilibré dans lequel sa faible force de frappe n'aiderait pas à grand chose. Contrainte alors de rester spectatrice des affrontements, debout à l'entrée de l'espèce de hangar en se tenant à la porte métallique comme à un radeau de sauvetage, elle observait tout particulièrement la silhouette de l'homme poisson. Submergée par sa curiosité et son intérêt pour cette race capable de changer de forme, elle nota non sans surprise l'aspect difforme de son lycan (oui oui, c'était le sien, elle l'avait décidé et cette idée s'était bien ancrée dans son cerveau sans qu'elle ne s'en rende encore vraiment compte).
Et puis elle vit M. Muscles. Il s'était immobilisé, et fixait son bras avec tellement d'intensité qu'il parut évident que quelque chose n'allait pas. Se posa alors un cruel dilemme auquel Hanna n'était pas souvent confrontée. Elle pouvait très bien rester à l'entrée de ce refuge qu'ils avaient trouvé, prête à se précipiter à l'intérieur pour se cacher des loubards. Ou bien elle pouvait, dans un élan d'altruisme, s'éloigner de quelques pas pour aller voir ce gros bonhomme qui leur avait sauvé la peau et qui avait perdu un peu de jus, dans tous les sens du terme.
Étrangement, Hanna quitta son abri.

-Laissez-moi voir.

La jeune femme s'était approchée aussi vite qu'elle l'avait pu, et arborait un visage particulièrement sérieux, teinté d'inquiétude, percé d'un regard qui ne laissait pas la moindre place au refus. D'un geste connaisseur, elle saisit le membre blessé, et l'examina rapidement, tâtant la chair, épongeant le sang de la mange de son vêtement pourtant déjà bien détrempé.

-La balle n'est pas sortie. Il faudra la retirer le plus vite possible. En attendant...

Elle s'interrompit une fraction de secondes, pas plus. Le temps de peser le pour et le contre, avant que l'autre n'ai le temps de protester de quelque manière que ce soit. Il avait l'air d'un rustre et voudrait probablement se démerder tout seul, mais il fallait bien stopper l'hémorragie pour pas qu'il crève en cours de route. Alors en quelques gestes elle défit sa propre ceinture, et s'en servit pour faire un garrot autour du bras de l'Ogre. C'était pas sûr que ça tienne bien longtemps mais au moins ça pouvait lui accorder quelques chances de plus de survivre dans ce chaos.

-Ménagez-vous. C'est bien beau de foncer dans le tas mais le but c'est de rentrer chez nous en vie, non ? Pensez à votre fille.

Bon. Là, ça passe ou ça casse, avec un type pareil c'était sûrement dangereux de s'aventurer sur un tel sujet. Alors estimant qu'elle avait fait ce qu'elle avait à faire, la vétérinaire retourna se réfugier à l'entrée de l'entrepôt, cherchant du regard l'homme poisson qui devait certainement être en train de se démerder avec le troupeau d'abrutis qui voulaient leurs peaux. Enfin. Quand elle sentit quelques mains brûlantes et hâtives l'entrainer sans délicatesse dans ce même entrepôt qu'elle croyait capable de la protéger, Hanna comprit bien vite que le sort qu'on lui réservait, en sa qualité de femme, ne serait pas aussi simple que celui des mâles qu'on tentait simplement d'achever. Se débattant comme une furie, prise d'une folie boostée à l'adrénaline et à la peur, la blonde ajusta involontairement un coup de pied dans les bijoux de familles du premier pervers, et en profita pour s'effondrer avec le second qui dans sa chute lâcha prise. Ni une ni deux, elle se carapata, moité rampant moitié courant. Elle serait bien sortie pour profiter de la maigre lumière offerte par la lune, mais elle n'avait actuellement sur sa route qu'un escalier menant à l'étage. Enjambant les marches plus vite qu'elle ne s'en serait crue capable, la vétérinaire débarqua dans un couloir percé de quelques portes. La première était fermée à clef.

-Merde !

La seconde offrit la même résistance. Hanna haleta, se ruant sur la troisième après avoir jeté un regard inquiet vers l'escalier d'où provenaient des voix. Probablement ses agresseurs. Ses petits agresseurs personnels qui voulaient s'amuser un peu avant de la liquider. Ou pas. C'était vraiment loin de l'avenir qu'elle s'était imaginé. Finir comme ça...
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime04.12.12 11:13

En sa qualité de lycan tout pourri, Yellow n’avait bien évidemment pas hérité du surplus de force notable bien caractéristique de son « espèce ». Il avait du muscle, bénéficiait peut-être d’un très léger avantage par rapport aux humains lambda, mais contre une armada d’enfoirés décidés à lui répandre les tripes sur le trottoir, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il se sentait quelque peu démuni.
Le pied de biche ne comptait plus le nombre de têtes et de membres qu’il avait fracassés depuis qu’il avait été détourné de sa fonction première (vous me direz, un pied de biche qui compte en même temps…) et le poiscaille commençait à doucement s’essouffler, le baseball ne faisant pas vraiment parti des sports qu’il avait pour habitude de pratiquer. De plus, la crainte de se retrouver encerclé par ces agresseurs qui semblaient arriver indéfiniment et de toutes parts n’était pas là pour l’aider à se concentrer. La douleur tiraillait ses chairs, ses os, et il ne fallait pas seulement y voir là de la simple fatigue, des crampes ou des bêtes courbatures…
Pas rassuré pour deux sous quant à la suite des évènements qui sentaient toujours autant le roussi, le punk finit donc par accrocher du regard la grosse marmule que la jeune femme venait de quitter et alla le rejoindre aussi vite que possible, se collant dos à lui.

« Bordel, on en voit pas le bout ! J’me demande bien d’où ils rappliquent tous. Ça va vous ? »

C’était une question un peu stupide, mais Yellow s’était senti obligé de la poser. S’il n’avait pas spécialement vu la blessure de l’armoire à glace, il venait de la sentir en s’approchant de lui et la nouvelle proximité de cette chair saignante n’était pas vraiment pour le ravir. Il grogna, avant de dégommer un coup de barre de fer dans la main d’un type et de se dire que c’était tout de même mieux ainsi.

Et maintenant que ses arrières étaient assurés, le requin se permis un regard en direction du hangar afin de vérifier que tout allait bien pour la demoiselle du groupe. Personne ne saura jamais s’il aurait été préférable qu’il s’en abstienne ou pas. Mais quoiqu’il en soit, ce qu’il vit – soit deux loubards aux airs passablement écœurants – ne lui plut pas vraiment.
A cause du stress, de son incapacité à aller aider la blondinette dans l’immédiat, l’homme-poisson paniqua encore un peu plus, relâchant un instant le bref contrôle qu’il avait sur sa transformation. Un craquement sonore se fit entendre, lui tirant un cri de douleur. Des yeux, il chercha les eaux poisseuses des docks et pleura intérieurement en constatant la distance à parcourir si jamais l’envie d’aller faire un petit plongeon lui devenait vitale. Putain, qui avait eu cette idée à la con de s’éloigner pour aller se perdre dans un entrepôt miteux sérieux ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime18.01.13 23:52

Ce n'était pas son jour.

Enfin, quand on était dans le milieu, pouvait-on dire que les autres l'étaient également? Les pruneaux dans les tibias avec les bastos dans la tronche, c'était loin d'être réconfortant, mais il s'y plaisait. Du moins, quand il était pro. Avoir fait la connerie monumentale de décrocher sans avoir fait attention à qui l'appelait... En même temps, il n'avait pas l'habitude que sa gamine l'appelle à cette heure-ci. *Non! Pas d'excuses... T'as merdé tout seul, à toi de te d'emmerder comme un grand...* Il n'avait fait que ça au cours de sa vie, faire confiance aux autres, ce n'était pas sa spécialité. Mais, reprit de remords, il était loin du joyeux luron habituel, il ressemblait à ces chochottes qui se font des soucis parce que leur chiard s'était planté une écharde dans le doigt... Pathétique...

Perdu dans ses pensées, il n'avait pas fait attention à la demoiselle qui était venue à sa rencontre. Habituellement, il aurait tordu le cou comme un vulgaire poulet l'enfoiré qui osait le toucher. C'était avec une grande maîtrise qu'il s'était retenu de lui coller la tête dans le mur. Les vieux réflexes, c'est aussi résistant que la mauvaise haleine d'un pouilleux. Elle fixait sa blessure par balle comme si elle était un médecin... Mais qui sait... Un toubib? Cela aurait bien sa veine pour le moment... Et un avec de l'évidence à revendre, c'est vrai qu'il se disait que ça serait bien de garder la balle dans son bras, histoire d'avoir un truc à raconter à ses petits enfants. Comme si il n'allait pas déjà leur faire peur avec sa gueule de vieux! Mais Lachlain se garda de tout commentaire. Hormis être cynique, ça n'aurait pas servi à grand chose, même si la situation aurait été pour. De toute façon, ses dents étaient trop serrées, grossissant sa mâchoire ainsi que ses veines sur le front. Elle avait beau être dégoulinante de bonnes attentions, parler de sa fille à Lachlain avec un inconnu, c'était comme si on excitait un lion qui n'avait pas mangé depuis un moment avec de la viande à mains nues. Risqué... Très risqué... Une envie violente de l'envoyer se faire cuir un oeuf dans le fin fond du monde lui bouffer les entrailles, c'était méchant. Mais même là, il avait fermé sa gueule. Il s'occupera de son cas un peu plus tard... Elle avait déjà fuit vers... Il n'avait pas fait gaffe où...

Il avait plutôt reporté son attention sur les autres raclures qui rappliquer. Mais qu'est-ce qu'ils veulent... Pas continuer de vivre en tout cas. C'était bien pour ça que Lachlain avait décidé de les aider. Le gun, c'était trop bruyant. Alors qu'il réfléchissait comment leur faire étaler la plomberie sur l'étalage, il sentit un contact dans son dos. Le prince charmant de la nana. Il était essoufflé, il avait du s'amuser à en dégommer certains... La grosse brute devrait s'y remettre aussi mais là c'était plus compliqué avec la... Chose près de lui.

"Si ça va... La routine habituelle disons..."

Et il ne s'était pas fatigué à lui demander son avis non plus. De toute façon, Lachlain voyait bien que non, comment bien allait devant des connards qui se sont passé le mot de venir buter le groupe de trois sans raison apparente, ou pas encore connue du moins. Bon, la discrétion repassa un autre jour. Là, ce n'était pas le moment.

"Amène ton cul!"

Cela avait été dit avec tellement de douceur que Bowen doutait que la crevette allait rouspéter. Remarque, il s'en foutait pas mal, si il crevait en dommage collatéral, il s'en sortirait pas trop mal avec sa patronne. C'était plus dans son intérêt de le suivre, ce n'était pas tous les jours que le père de famille était altruiste. Sans même attendre ne serait-ce qu'un signe de tête, il avait fini par se diriger vers l'entrepôt qui n'était pas loin. Ce sera mieux que si ils avaient été à découvert. D'après le grabuge qu'il entendait, il y avait déjà quelqu'un qui avait commencé la fête sans eux.

" Tu ferais mieux de te grouiller, ta copine a l'air de s'être foutu dans la merde..."

Les mecs qui réfléchissaient avec leur queue, ça le faisait toujours rire. C'est mourir connement selon lui, il y serait déjà passé si il avait eu chaud au cul lui aussi. Pas de chance, ça n'était pas au premier plan, pas certain qu'il était au deuxième non plus. Mais ce n'était pas le moment de se poser des questions sur le sexe, c'était son chic ça. Il semblait que la demoiselle avait réussi à se défendre. Avec un sourire qui ressemblait à un signe de mauvais augures, il sortit un son guttural d'entre ses dents, qui lui servit de rire. Il aimait bien les femmes avec du répondant, même violent. La mère de Noémie en avait pleins, des soft comme des vaches, ou même des choses qu'il n'aurait jamais pensé. Le tirant de ses pensées auquel il avait, encore une fois, divagué, le mec qui était à ses côtés avait poussé un cri à s'en faire péter la mâchoire. La première pensée du colosse fut de penser qu'il venait de le perdre, surtout avec le craquement morbide qui s'est fait entendre. Une nuque, c'est si fragile... Pourtant, il était encore debout. Lachlain fulmina, avant qu'il n'est eut le temps de lui dire de fermer sa gueule avant qu'il s'en charge lui-même, il évita de justesse un coup de barre qui arrivait dans la sienne. L'enfoiré, par surprise! Il récupéra l'objet en vitesse avant de faire une partie de golf dans un swing magistral dans la paire de grelot entre les cuisses. Cela avait été rapide, sec et ferme. Aucune hésitation rien. Il ne lui manquait plus que la clope pour passer une bonne soirée. Alors qu'il s’effondrait devant lui pour se tenir les parties, Lachlain lui flanqua un autre coup au crâne, plus violent, suffisamment pour mettre un peu de marmelade sur la barre. Il fallait les tuer... Un autre type avait été devant eux.

Il réitéra son mouvement qu'il considérait comme parfait aussi bien dans l'élégance comme dans l’exécution du geste avant d'enfoncer la barre dans le crâne du type cette fois-ci. C'était un peu con de se séparer d'une arme en cet instant mais le côté prétentieux du barbare refusait de servir du réchauffer en matière de spectacle. Alors qu'il relevait la tête, il vit la blonde, mortifiée et essayant désespérément d'ouvrir une porte. Y avait-il quelque chose d'important dedans? Par important, il voulait dire "d'utile pour buter tous ces connards en une fois genre, faire péter l'immeuble". Il se dirigea vers lui, le souffle court avant de la pousser sans rien dire pour mettre un coup d'épaule contre la porte. Celle-ci céda sur ses gongs sans rechigner. Elle tomba à plat dans un bruit sec.

" Les femmes d'abord... "

Galanterie mon cul, il ne fallait pas perdre plus de temps!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous



Invité


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime11.04.13 13:51


La porte tomba au sol et le silence se fit. On n'entendait plus que les halètements et les soupirs d'êtres humains qui commençaient à être à bouts. Durant quelques secondes, profitant de l'accalmie offerte par l'homme gigantesque à ses côtés, Hanna resta sans bouger et sans rien dire. Juste le temps pour ses neurones de se remettre en marche.
La pièce ainsi ouverte devait être un genre de bureau. Deux tables, trois chaises, quelques étagères sur lesquelles on ne distinguait qu'un joyeux bordel de documents anonymes. À travers la fenêtre perçait les rayons apaisants de la lune, qui se reflétaient entre autres sur l'écran digital d'un téléphone fixe. Hanna s'en empara maladroitement et s'empressa d'appeler la police.
La personne qui décrocha avait l'air débordée, un peu comme si ce genre d'appels n'avaient pas cessés de la soirée (c'était d'ailleurs le cas mais très professionnellement il n'en informa pas la jeune femme). Ils luttèrent un peu pour se comprendre mais au bout du compte, quand la vétérinaire raccrocha, elle avait eu ce qu'elle voulait : l'assurance qu'on viendrait leur prêter main forte bientôt. Dès qu'ils pourraient. D'ici là... d'ici là elle s'installa dans un coin, posa son cul par terre, et pria intérieurement pour que la prochaine personne qui franchisse la porte soit un « gentil », et pas un de ces fou-furieux qui s'acharnaient à vouloir leur faire la peau là dehors. Cette frénésie de violence qui s'était emparée d'eux ne laissait envisager rien de bon quant à ce qui s'était abattu sur la ville ce soir là. Hanna préféra ne pas y penser.
Au lieu de ça, elle ferma les yeux et replia les jambes contre sa poitrine. Elle pensa à sa famille, à ce qu'elle avait fait de bien de sa vie, ce genre de choses comme on le voit dans les films. Ça vient tout naturellement en vérité, on se raccroche à ce qu'on peut pour éviter de sombrer totalement dans la panique.
Combien de temps resta-t-elle ainsi ? Vingt minutes, une heure peut être ? Elle s'était totalement coupée du monde, ignorant les bruits aux alentours, ignorant les autres, attendant juste que ça s'arrête jusqu'à ce que quelqu'un de bien vienne la sortir de sa torpeur pour lui annoncer que c'était fini. The End, fin du film, retour à la vie normale. Elle irait d'abord directement chez-elle, embrasserait son petit cochon adoré, et se ferait chauffer un litre de thé. Avec ça elle mangerait autant de gateaux et de biscuits qu'en contenaient ses placards (pas tant que ça donc, mais assez pour se remonter le moral), et après quelques heures de sommeil... oui après quelques heures de sommeil elle irait affronter les conséquences de cette nuit agitée. On aurait probablement besoin de son aide. Mais ça, c'était demain.
Revenir en haut Aller en bas


Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime24.04.13 10:52

Yellow avait suivi l’armoire à glace sans se poser de question. Prendre la direction du hangar n’était cependant pas pour le ravir et le rassurer pleinement, mais fait était de constater que : premièrement, s’il restait seul au milieu de cette foule sanguinaire, il ne donnerait pas bien cher de ses écailles ; et deuxièmement, la jeune femme avait sans doute besoin d’un petit coup de pouce, et son âme de chevalier servant – ahem – l’empêchait de plus d’ignorer cet appel à l’aide malgré le fait qu’il soit tout autant dans le pétrin*.

Comme héros pourfendeur de dragons de grands-méchants-pas-beau, on vit cependant mieux. Meurtri par quelques coups qu’il n’avait pu esquiver, courbaturé et crispé à cause de la nervosité et de ses gènes lycans trop malmenés, l’homme-poisson reculait en titubant pour couvrir leurs arrières. Et lorsqu’il arriva enfin dans la pièce où s’était réfugiée la blondinette, le travail avait déjà été fait. Propre et sans bavure – si ce n’est quelques éclaboussures rougeoyantes…
S’écoulèrent ensuite de longues minutes pendant lesquelles les trois comparses restèrent dans ces lieux, sales et gris. Ayant fait de son mieux pour bloquer le chemin aux loubards afin d’avoir un peu de tranquillité, le poiscaille trouva-là un moment parfait pour reprendre contenance. A l’instar de la demoiselle, il s’installa donc contre un mur et en profita pour reprendre son souffle et un peu d’énergie. Lentement, le semi-aileron dans son dos commença à se résorber et c’est avec soulagement qu’il vit les nageoires sur ses bras en faire de-même.

A lui aussi la notion du temps lui parut incertaine. Combien de temps mit il avant de reprendre contact avec l’extérieur, il n’en sut rien, mais une chose est sûre, c’est que lorsqu’il aperçut les gyrophares des voitures de police, Yellow s’ecclipsa, en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Bloup. »





* Car après tout, rappelons-le, la devise du preux chevalier est – et reste, peu importe les circonstances - bien évidemment : « Toujours sauver les filles qu’ont des tresses ! »… ou quelque chose dans le style...
Revenir en haut Aller en bas


Twist of Fate

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime07.08.13 14:53


CLOTURATION D'EVENT - GROUPE 5




C'est fini. Tout est terminé pour vous. N'ayez crainte, vous êtes en vie. Vous êtes en vie et en seul morceau.
La nuit a été rude, mais à présent, vous allez pouvoir vous reposer et tout oublier. Quoique. Vous n'êtes pas surs de réussir à oublier une journée aussi mouvementé !


Lachlain B. McRives [Humain]étant actif, l'administration considère qu'il a réussit à s'en sortir sain et sauf.
Yellow Submarine [Inclassable] étant actif, l'administration considère qu'il a réussit à s'en sortir sain et sauf.
Hanna Harrison [Humaine] étant active, l'administration considère qu'elle a réussit à s'en sortir saine et sauve.











GROUPE CLOS
L'event est terminé pour le groupe 5. Tout les joueurs ont survécus et l'administration considère qu'ils ont tous pu quitter les lieux sans encombres, grâce à la police ou parleurs propres moyens.

Note spéciale : Bravo mes chers, bravo ! Twist of Fate vous salut bien bas. Vous êtes un des seuls groupes a n'avoir subit aucune perte. Décidément, vous êtres vraiment fascinant, vous autres Terriens.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Vide
MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks   [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Bay Area :: vers l'horizon :: docks-