AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT - Groupe 7] Tentation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


MessageSujet: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   09.09.12 16:05


EVENT - GROUPE 7


David Grayman
Belaam
Marie-Magdaléne

Quelque part à Bay Area...
L’église délabrée et ses environs.

Comment mesurer la force de la foi ?
Demandez aux dés.

C'est un endroit que l'on fuit comme la peste. Sauf quand l'on recherche tranquillité et choses insolites. Quoi de mieux qu'un démon et une Ombre coopérants pour faire flancher la foi des deux anges les plus pieuses que porte cette terre ? A moins qu'ils ne se tirent dans les jambes pour s'octroyer ce petit privilège ? Et si, au dernier moment, ils étaient dérangés par autre chose ?

Vous n'auriez pas pu vous douter qu'en ce début de soirée, vous feriez de telles rencontres. Proies ou bourreaux ? Que serez-vous ? Attention, les apparences sont souvent trompeuses, et il est facile de se laisser avoir à son propre jeu. A vous de conter ce que vous avez décidé. Dans tout les cas, ça ne sera surement pas très plaisant...





Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   10.09.12 9:38


Le soleil déclinait lentement, à moitié dissimulé par un mur dont les briques faisaient peine à voir. Morcelées, usées, abimées. Personne ne prenait plus la peine d'entretenir cette vieille église dont les rares vitraux encore en place reflétaient les éclats rouges du couchant. C'était pourtant un spectacle magnifique que cette église sans vie, abandonnée, pillée aussi sans aucun doute. Après tout En-Zakel avait bien expliqué au résidu démoniaque squatteur de junky que le quartier était mal famé. Là bas, plus loin, il y avait la mer. Belaam avait déjà songé à quitter la ville pour mettre le plus de distance possible entre lui et les Anges, et ainsi pouvoir mener sa petite vie de Démon dévoreur d'âmes tranquillement. Mais c'était ici que résidait son principal espoir de se venger et de faire revenir le Mal sur terre, alors...
Sautant du petit murer sur lequel il avait élu domicile le temps d'admirer l'horizon, qui l'avait lassé assez vite finalement, Belaam s'avança jusqu'à la porte entrouverte du lieu saint. Il se demandait s'il pouvait entrer. D'ordinaire son essence démoniaque était bien vite repérée dans les lieux de culte, et par le passé il s'était déjà mangé un angelot sur le coin de la figure alors qu'il essayait de se nourrir d'un pauvre fidèle corrompu venu chercher le pardon du seigneur. Intelligent qu'il était, Belaam avait donc déduit que plus la foi des fidèles d'un église était forte, plus il devenait dangereux de s'y risquer.
La porte s'ouvrit dans un grincement lugubre sous la poussée puissante du Démon, qui posa son regard presque nyctalope sur les environs, tâchant d'y discerner une éventuelle menace. Mais il n'y avait rien, tout était immobile et calme, à part peut être une poignée de chauve-souris et de rats, d'araignées et de moustiques, qui avaient élu domicile dans la vieille baraque du bon Dieu. Et avançant au cœur de l'édifice, c'est avec une satisfaction non dissimulée que le Démon constata qu'aucun phénomène surnaturel ne vint troubler sa petite visite. Après tout, plus personne ne venait prier ici depuis longtemps, et les Anges eux-même devaient avoir oublié cette église là. Il y en avait de plus grandes et de plus modernes ailleurs, rassemblant bien plus de chrétiens qu'ici dans les docks, quartier du vice par excellence.

Comme il n'y avait rien d'intéressant à part de la moisissure, Belaam fit demi-tour pour rejoindre la sortie en réfléchissant déjà à quel sorte de dîner il aurait droit ce soir. Il avait bien envie d'un peu de Gourmandise ou de Jalousie, pour compenser la Colère et la Luxure qu'il avait joyeusement sucé sur l'âme d'un mafieux le matin même. Il fallait savoir varier les plaisirs, après tout.
Mais un bruit vint perturber le silence du sanctuaire, et le Démon se figea sur place, les sens aux aguets, attentif au moindre son et au moindre mouvement. Peut-être que c'était une chauve-souris. Peut-être que c'était le vent. Ou bien la chance de Belaam avait tourné et quelque chose le surveillait là, dans l'obscurité. Il avait la furieuse impression d'être observé, et instinctivement leva son regard rouge sang vers les voutes. Quelques minutes s'écoulèrent, mortellement longues, puis enfin il se décida à faire un nouveau pas. Il n'était qu'à quatre mètres de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   10.09.12 10:26

Les rayons du soleil couchant accrochèrent la surface lisse et miroitante des bijoux faits d’or que Grayman arborait en permanence. Le grand homme s’était levé lorsque le jour avait commencé à décliner, et il errait depuis entre les bâtiments crasseux et glauques de Bay Area. Ses pas l’avaient mené d’un bout à l’autre de la zone, jusqu’aux docks qu’il avait longé, jusqu’à se retrouver dans un espace qu’il n’avait jamais pris le temps de visiter. Son imposante silhouette s’était alors dirigée vers une vieille église abandonnée depuis longtemps. Le regard de feu de l’Ombre s’était posé sur les pierres en mauvais état, sur la végétation qui reprenait ses droits sur l’œuvre de l’Homme, sur les vitraux brisés ou rendus gris par la poussière accumulée sur les carreaux que personne ne venait plus laver. Grayman se tenait là, devant le bâtiment, curieux. Quelque chose attirait son attention, mais il ne savait pas exactement quoi. Ce n’était certainement pas un lieu de culte différent des autres, cependant il dégageait quelque chose de spécial. Comme si un reste de sainteté s’échappait encore d’entre ces ruines à moitié dévorées par le lierre et la mousse. Le grand homme tatoué avança d’un pas, se retrouvant dans l’ombre de l’église, et disparu tout simplement ...
... Pour se retrouver à l’intérieur une fraction de seconde plus tard. Voyager à travers les ombres permettait de se glisser partout, ou presque. L’homme détailla le lieu dans lequel il se trouvait désormais, son éternel demi-sourire accroché aux lèvres. Malgré l’obscurité quasi-totale qui régnait ici, il y voyait comme en plein jour – peut-être même mieux. Avançant d’un pas calme et nonchalant, il prit la peine de bien observer son environnement avant de se préoccuper davantage de la présence qu’il sentait dans son dos. Ou, plus exactement, au-dessus de lui. Le lieu avait beau avoir l’air désert, il n’en était rien. Grayman le savait. Il savait exactement combien d’objets se trouvaient autour de lui grâce à leurs ombres, et parmi elles s’en trouvaient deux qui n’appartenaient à rien qu’il pût voir. Son sourire s’accentua davantage. Peut-être la soirée allait-elle se montrer plus intéressante qu’il ne l’avait cru.
Il en était là de ses réflexions, debout devant l’autel de bois rongé par les vers, lorsqu’il entendit les imposantes portes d’entrée grincer bruyamment. L’instant d’après, il avait à nouveau disparu, se trouvant partout et nulle part à la fois, fondu dans les ombres. Et c’est avec une certaine stupéfaction et un intérêt certain qu’il détailla le nouveau venu. Qui pourrait bien s’amuser à entrer ici, alors que l’endroit avait tout pour repousser même les plus téméraires et les plus inconscients ? Ce fut l’éclat écarlate des pupilles de l’étrange jeune homme qui attira son attention. Voilà qui était inattendu. Tout à fait inattendu, à vrai dire.
Lorsque l’inconnu fit mine de rebrousser chemin, Grayman reprit son corps de chair et d’os. Debout dans le coin opposé de l’église, il se fondait si bien dans l’obscurité qu’il était très difficile de le voir pour qui n’avait pas les yeux adéquats pour affronter les ténèbres. Il ne put que constater, non sans un sourire amusé, que les portes de l’église se refermèrent juste sous le nez de l’étranger. Et ce n’était pas lui qui était à l’origine de ce phénomène.
Le très grand homme au regard flamboyant s’écarta très légèrement de son mur. Juste assez pour laisser suffisamment d’espace à l’étrange petit personnage qui ne le quittait jamais pour passer dans son dos et s’agripper à son long manteau de cuir. Il lança calmement, de sa voix grave et chantante :

- Bonsoir.

Du coin de l’œil, il surveillait les poutres. Il y avait quelque chose d’invisible là-haut, et il avait grand hâte de savoir ce dont il s’agissait.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   11.09.12 19:08

Les âmes égarées laissaient derrière elles des sillages corrompus, presque palpables tant ils étaient concentrés en ces lieux. Dans la lumière déclinante, l'air portait des paroles à peine distinctes, soufflées avec une étrange fièvre.
«Père céleste, ils ont désobéi à Tes lois...
Il fallait que le quartier embourbé dans ses péchés soit purifié, sans quoi... La voix se faisait plus proche, plus affirmée.
-... et les bassesses terrestres les ont séparé de Toi....
À la prière de sa Sœur, Maria ferma les yeux. Parmi les salissures de toutes natures qui souillaient l'endroit, les anges sentaient pulser un aura sacré. Elle serra le chapelet qui imprima ses perles dans sa paume, se délectant de la pression de l'objet béni qui avait depuis longtemps laissé des marques indélébiles sur sa peau.
-... et les tentations les ont affaiblis, pardonne-leur car ils ne savent pas...
La source était là, l'église, malmenée mais debout, puissante encore, et Magda, en glissant ses doigts le long des pierres, à peine consciente du parcours halluciné qui les avait menées jusqu'au lieu sacré, laissa le flux de ses mots glisser entre ses lèvres sans discontinuer.
- Gratifie-les de Ta guidance, et si les pécheurs se repentent....
Les pécheurs, dit-elle, et Maria refusa de se demander pour qui, en réalité, priait sa Soeur, préférant pleurer l'aveuglement de ceux qui vivaient dans ce marasme sans nom et qui délaissaient l'église.
-... et s'ils se rebellent... Que cette guidance soit ferme.
Les anges avaient pénétré entre les murs, blessés par l'état du bâtiment comme si leur chair en avait été la pierre, mais si leur chair était pierre, leurs fondations seraient une foi inébranlable et Maria souffla doucement sur un vitrail, moins dans l'espoir de voir la poussière s'en envoler que pour insuffler un peu de sa vitalité passée à la maison de Dieu.
-C'est en Ton nom seul que je prie. C'est Ta volonté seule que nous servons.
Et elle glissa une flamme dans l'encensoir avant de prendre la main de son aimée pour rejoindre avec elle les voûtes du monument, laissant les volutes se dissiper derrière elles, et dissimulées parmi les ombres crépusculaires, elle s'approchèrent si bien que Maria murmura à l'oreille de Magda, avec une douceur infinie qui semblait vouloir envelopper le silence plutôt que le rompre :
-Que ma prière devant Toi s'élève comme un encens.»

L'encens s'éteignit. Un frisson parcourut leur échine. Quelque chose perturbait l'atmosphère sacrée. Dans l'enchevêtrement de poutres rendues instables par l'usure, Maria se pencha vers les rangées de bancs au sol. Alors que les portes demeuraient closes, elle distingua une silhouette qu'elle vit, après une attente silencieuse, comme s'évaporer. Magda, glissée auprès de sa soeur, écarquilla les yeux quand Maria les reporta vers les portes grinçantes. De si haut, ce n'était qu'une présence à peine distinguable qui venait de pénétrer pourtant quelque chose dans cet intrus les hérissa, et une étrange contrariété monta en Magda à l'instant où le premier importun sembla prendre corps à nouveau

- Bonsoir, fit une voix qui résonna profondément en elles.

Un mot qui se trouva ponctué par un tintement.
Cling.
Maria tendit la main.
Trop tard, elle avait laissé échapper le chapelet qui tomba sur la pierre, à mi-chemin entre les deux inconnus. Un instant plus tard, l'ange se laissa tomber au même endroit, toucha le sol en écartant les mèches pâles de son visage. Aussitôt, elle reconnut la nature de l'intrus dont la présence l'irritait au-delà de l'entendement et aux prunelles rouges, elle lança un étrange rictus, sûre que dans l'ombre des voûtes, sa Sœur veillait sur le personnage qui semblait capable de s'évanouir dans l'air, rampant entre les poutres pour tenter de mieux le distinguer dans l'obscurité grandissante.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   15.09.12 13:45


Belaam Belaam... tu n'es qu'un sombre crétin. Entrer dans une église compte tenu de ta condition, il faut vraiment que tu te fasses chier et que t'ai oublié ta raison à la maison.

Le Démon n'avait pu atteindre les lourds battants de bois avant qu'il ne se referment d'eux même sous ses yeux ahuris. La peur s'immisça dans son ventre d'humain, comme une aiguille de glace remuant ses entrailles lentement, et l'atmosphère s'alourdit un peu plus, s'ajoutant à l'humidité ambiante.
Pourtant le regard qu'il croisa en se retournant, deux yeux de braise presque démoniaques, n'était pas à l'origine de cette trouille originelle qui lui oppressait la poitrine. À moitié dans l'ombre, l'imposante créature lui semblait familière et Belaam aurait bien souhaité s'approcher pour faire plus ample connaissance. Il avait toujours dans l'idée de se faire des alliés dans ce monde de dingues. Mais un chapelet tombant devant ses yeux le pétrifia, et de nouveau la peur fit blanchir son teint déjà cireux.

Trop tard. Foutrement trop tard crétin de Belaam t'aurais pu éviter ça. Il ne te reste plus qu'à courir. Fuir pour tenter de survivre.

L'aura dégagée par la silhouette qui s'interposa entre Oeil-de-feu et Belaam était pourtant encore loin d'être la Grâce pure et inébranlable qui caractérisait les Anges. Il y avait quelque chose de moins. Ou quelque chose de plus. Quelque chose qui retint le Démon pendant une fraction de seconde et qui donna à l'autre l'occasion de plonger son regard dans le sien. Ce qu'il y vit le fit frissonner. De la Foi, et de la Dévotion, les pires atouts avec lesquels on pouvait s'armer face à Belaam. Ça et tous les super-pouvoirs que le bon Dieu donnait sans réfléchir à ses angelots chéris. L'Ange quand à lui avait certainement eut également le temps de voir en lui tout ce qu'on pouvait lire d'intéressant. Deux âmes dans un corps, deux entités qui cohabitent de manière plutôt conflictuelle. Un parasite squattant l'enveloppe charnelle d'un humain trop faible pour se défendre.

-Bonsoir bonsoir... Désolé je ne pensais pas que cette église était encore si fréquentée. Ce n'est pas grave je repasserais plus tard. Peut être. Ou pas.

Dans le dos de Belaam il sentit un faible courant d'air frais se glissant entre les portes. Il avait inconsciemment reculé jusqu'à buter contre cet obstacle de bois, le seul l'empêchant de sauver sa peau. Il poussait, les muscles bandés, sans pour autant tourner le dos à l'Ange qui en aurait profité pour le tuer d'un claquement de doigts.
Au final son seul espoir, c'était le troisième larron au fond.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   15.09.12 15:29

Un fin sourire étira les lèvres du grand homme lorsque la silhouette délicate d’une jeune femme atterrit juste entre lui et l’étrange personnage qui semblait fort peu rassuré. Il se trouvait tout simplement en face d’un Ange – un Ange gris, à l’aura plus corrompue que celle de ses frères et sœurs aux ailes immaculées, mais un Ange tout de même. Et ce n’était pas la seule de la salle. Grayman la sentait – la deuxième ombre, qui se fondait à la pénombre de cette église en ruine.
Il reporta son attention sur l’inconnu qui avait reculé jusqu’aux portes. Non, décidément, il n’était pas du tout à l’aise. L’Ombre se demanda ce qui pouvait bien l’effrayer à ce point. Il se demanda ce qu’on pouvait bien trouver de terrifiant à un Ange déchu, à mi chemin entre la rédemption et la perdition, à moins de n’avoir de sérieux différents avec la race céleste en général. L’intérêt de Grayman s’en trouva redoublé.

Voyons, pensa-t-il, quelle espèce les enfants de Dieu accablent-ils de leur rancune ?

C’était plus une question rhétorique qu’une véritable interrogation, mais il n’osait espérer se retrouver en face d’un Démon. Tous ceux qu’ils avaient pu voir ou vaguement fréquenter étaient morts ou scellés en Enfer avec le reste des partisans de Lucifer. Il était inconcevable que les Anges aient laissé survivre l’un d’entre eux – inconcevable qu’ils aient pu en oublier un.
Le grand homme tatoué laissa là ses réflexions. Après tout, maintenant qu’ils étaient tous enfermés dans ce lieu oublié de beaucoup, personne ne viendrait les déranger, et la soirée promettait d’être suffisamment animée pour qu’il réussisse à obtenir toutes les réponses qu’il désirait.
Il inclina légèrement la tête, son sourire se faisant tout juste plus grand.

- Oh, je crains fort qu’il nous soit malheureusement impossible de sortir. Il semble que nos hôtes aient décidé de profiter de notre compagnie.

Il leva ensuite le menton, son regard de feu scrutant les poutres de l’édifice jusqu’à se poser sur ce qu’ils cherchaient. Là-haut, caché dans les ténèbres, se tenait un second Ange, presque point par point identique à celle qui se dressait à quelques pas de lui seulement. Il sentit remuer dans son dos, et du coin de l’œil il vit le drôle de petit bonhomme qu’était Cami passer la tête par-dessus son épaule et fixer la même chose que lui, son éternel sourire béat accroché sur son visage.

- Ouaaah ... C’est un Ange ? C’est vrai ?

Un élégant rire de gorge s’échappa d’entre les lèvres closes de l’homme de noir vêtu.

- Eh bien, je suppose que c’est à elle de nous le dire, qu’en penses-tu ?

Il sentit le petit être en camisole sautiller d’impatience, l’air ravi. Grayman, lui, restait sur ses gardes. Il n’avait aucune idée de la tournure qu’allaient prendre les évènements et ne voulait pas se faire avoir par surprise. Il était néanmoins certain d’une chose : il n’allait pas s’ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   16.09.12 10:42

Le rictus s'effaça lentement. La conscience de l'entité démoniaque laissa place à celle de l'être possédé. Et subitement, sans quitter ceux de l'intrus, les yeux de l'ange se firent doux et pleins de compassion. Il fit mine de tendre une main vers le malheureux quand celui-ci recula, immobilisant Maria.

«N'aie crainte...

Pouvait-elle accéder à l'hôte sans passer par le parasite ?

-Nous pouvons te sauver.

C'était une sensation étrange que la proximité d'un tel être, une sensation dont elle n'avait que le souvenir depuis que la Terre avait été nettoyée des enfants de Lucifer. L'horreur de l'essence démoniaque parcourait chaque parcelle de sa peau, mais elle sentait sur ses épaules le regard de son Père et - son cœur s'emballa à cette idée - comme il serait satisfait d'elles si Marie-Magdalene venait à secourir un être possédé ! - le dernier ? Ceux qui avaient connu la noirceur et s'en étaient échappés faisaient de fervents adorateurs parfois, quel beau présent ce serait pour leur Seigneur... Maria en fut étourdie et manqua de chercher, machinalement, le contact de sa Sœur. La voix de l'autre inconnu l'interrompit.


Il la voyait. Concentrée sur les iris d'ambre, Magda ne remarqua pas la petite créature, si tant est qu'elle se trouvait réellement dans la même dimension qu'eux. L'ange se mordit la lèvre, agacée de ce jeu. Étendant ses ailes, elle rejoignit Maria, et sans se détourner de l'imposante silhouette fondue dans l'ombre, elle lança à l'intention de sa sœur :

-Crois-tu qu'une âme si faible vaille le coup ? Père ne serait-il pas plus satisfait de voir la sale engeance disparaître sans trace...

Et s'il était besoin d'effacer tout doute de l'esprit du grand homme, elle ajouta :

-... Comme elle aurait dû le faire il y a bien longtemps ?»




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   16.09.12 17:38


WHEN THE WORLD IS MAD

C'est la douleur qui les submerge. Marie et Magda hurlent. Elles hurlent leur peine en ressentant celle de cet archange qui est encore un peu leur frère. Elles ignorent pourquoi, mais elles ont entraperçus l'horrible illusion que le Clover a fait subir a Uriel. Partageant sans le vouloir ce mal avec lui, leurs esprits sont des plus chaotiques. La vision est insupportable pour un Archange. Alors pour les Soeurs ?

C'est sans compter le Démon qui a lui aussi ressentit l'aura écrasante de cette race nemesis que sont les Archanges. Tout a été trop soudain pour qu'il en reste sans conséquence.
Que va-t-il se passer ? Chaque mot et chaque geste compteront désormais.

C'est une petite église abandonnée où il ne se passe d'habitude jamais rien.
Sauf aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   16.09.12 18:55


Belaam se voyait déjà mort. Les rumeurs qu'il avait pu entendre disaient qu'en mourant un Démon vivait tout le mal qu'il avait pu faire subir aux hommes, comme un grand retour de flamme en plein dans sa figure. L'Ange en face de lui, il le sentait, avait les moyens de le faire quitter le corps du junky sans laisser la moindre trace de son essence maléfique sur Terre.
Ses dents s'entrechoquaient, ses genoux perdaient contenance, et il sentait en lui l'âme de son hôte qui se laissait imprégner de foi, tentant par la même occasion de l'éjecter de lui-même. Les Anges étaient vraiment de sacrés emmerdeurs, pires que lui.
Il n'eut pas le temps d'avoir d'autres pensées sarcastiques à propos de ses ennemis. Sur ses épaules s'écrasa soudain un poids si lourd qu'il en tomba à genoux. Ébranlé, il en vomit de la bile aromatisée au souffre, et de toutes ses forces il s'accrocha à cette enveloppe de chair dans laquelle il avait élu domicile. Il ne savait que trop bien ce qu'il se passait. Ça emplissait l'air, faisait vriller ses tympans humains trop fragiles pour percevoir ce genre de signal. Et les Anges, les Anges qui étaient deux dans cette vieille église pourrie, avaient l'air particulièrement coupables aux yeux du Démon. Ils les avaient appelés en renfort.
Il hurla parce qu'il avait du mal à s'entendre lui même.

-POURQUOI VOUS AVEZ FAIT CA ?! JE NE SUIS PAS UNE MENACE ! JE MERITE D'EXISTER AUTANT QUE VOUS, POUR L'EQUILIBRE !

Du revers de la main, les yeux exorbités par la haine et la panique, par la rage et la terreur, mais surtout par l'incompréhension, Belaam s'essuya les lèvres en se redressant pour faire face à l'Ange la plus proche. Au loin, dehors, le chaos s'installait. Belaam pouvait sentir passer près de la porte les hommes et les femmes conscients que le ciel leur tombait sur la tête. Il sentait leurs âmes corrompues, délicieusement viciées, et habitées comme lui par la peur et la colère. Pourquoi eux auraient le droit de vivre, alors que Belaam, qui leur ressemblait tant, surtout avec ses pouvoirs diminués, allait être exterminé dans la minute ? Le Démon se tût. Il haletait, la poitrine oppressée, comme s'il était de nouveau dans cette putain d'urne sans aucun moyen d'en sortir. Il aurait tellement voulu qu'En-Zakel soit là avec lui. Elle aurait trouvé une solution, assurément. Et les Archanges, dont le pouvoir et la Grâce emplissaient l'atmosphère en la rendant à peine respirable pour le vieux résidu démoniaque, n'auraient peut-être pas étés appelés par ces deux emplumées.

Le regard ocre et fade de Belaam, rendu vide par le sentiment de mort imminente, se posa sur celui flamboyant de l'autre créature qui hantait ces lieux malsains. Dans la balance du bien et du mal, il était assurément plus judicieux de le placer du côté du Démon, et ce dernier se rua à ses côtés en quelques enjambées qui firent souffrir les muscles de l'humain qu'il habitait.

-Toi et moi, on est dans la même merde si un Archange entre dans cette pièce. Il y réfléchira pas deux fois en te voyant, tu nous ressemble bien trop, et tu sens le Vice. À deux on a peut être une chance.

Il s'était presque agrippé à lui comme à un radeau de sauvetage. Au pire, les angelots se tromperaient de créature Démoniaque et tueraient ce pauvre gars là. Si tant est qu'une telle erreur est possible de leur part, mais après tout, ils ont déjà laissé survivre un Démon une fois...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   16.09.12 20:14

Et soudain, ce fut le chaos. Grayman grimaça en entendant les hurlements de douleur des Anges, des cris de souffrance pure qui lui vrillaient les tympans, s’insinuaient dans son esprit et faisaient résonner son âme de manière fort désagréable. Il vit une fine poussière tomber du plafond, se déposant sur les ruines de l’église. Et à l’extérieur, il entendait des hurlements de panique. Ce qui avait bien pu se passer, il n’en avait aucune idée. Et il aurait tué pour le savoir. Ses yeux dorés se posèrent sur les deux sœurs. Une étincelle mauvaise brilla dans ses iris aux couleurs du crépuscule. S’il les abattait, alors il pourrait sortir assister à l’évènement qui semblait ébranler au moins toute la zone, sinon toute la ville. Il sentait les ombres s’affoler, s’enfuir en tout sens. Certaines ne lui étaient tout à coup plus perceptibles, signe que leur propriétaire venait de s’éteindre. Oui, vraiment, c’était le chaos de l’autre côté de ces antiques murs de pierre.
Et puis, un autre hurlement se mêla à celui des Anges.
Le grand homme de noir vêtu tourna la tête vers les vieilles portes de bois hermétiquement closes et haussa les sourcils.

Tiens tiens, il a plus de répartie que je ne l’aurai cru.

Il vit le Démon se redresser péniblement, écrasé par un poids que Grayman ne pouvait que percevoir, sans plus. Mais à en juger par l’état de ses compagnons d’infortune, il n’y avait aucun doute qu’il s’agissait d’un supplice venu des cieux. Quant à savoir pourquoi cela arrivait, il en revenait toujours au même problème : s’il tenait à avoir ses réponses, il devrait d’abord sortir d’ici. Or, deux envoyés de Dieu, sensibles à l’aura qui avait envahi les lieux malgré leur Grâce corrompue, se dressaient entre lui et la seule issue du bâtiment. Et, surtout, il ne partirait pas avant de s’être assuré que la créature infernale s’en sorte indemne. Il lui serait aisé de le retrouver par la suite, mais il était hors de question de le laisser se faire stupidement abattre par deux Anges trop zélées, rendues folles par la douleur et la dévotion.
Le regard du tatoué croisa celui du Démon, et ce dernier le rejoignit en quelques enjambées rapides et désespérées. Il sentit les mains du possédé se refermer sur la manche de son manteau de cuir. Il écouta ce qu’il avait à dire, et ne put qu’être d’accord. Les Anges avaient toujours eu une fâcheuse tendance à le confondre avec l’un de leurs ennemis de toujours. Alors, si un Archange se mettait en tête de le tuer, il n’aurait sans doute pas de quoi riposter. Aussi puissant qu’il était, il n’en restait pas moins une Ombre, et la lumière divine de l’un des très hauts enfants de Dieu était suffisamment éblouissante pour l’achever ; il tenait bien vivre encore longtemps, aussi se contenta-t-il de soupirer et hocher la tête aux dires du Démon, l’air presque contrit.

- En effet, il semble qu’une alliance soit le seul moyen de survivre. Quoique, je pourrai aisément fuir et vous laisser tous les trois régler les différents qui vous animent ... Mais ce serait signer votre arrêt de mort, et vous êtes une perle trop rare pour être perdue.

Grayman se redressa de toute sa taille, l’obscurité plus dense autour de lui que n’importe où ailleurs dans l’église. Cami bondit sur le sol et s’enfuit en trottinant, grimpa au mur et alla se percher sur les poutres, un sourire béat et ravi sur le visage. Il agita sa petite main cachée dans la longue manche de sa camisole de force, lançant joyeusement :

- Amusez-vous bien !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   18.09.12 19:27

L'horreur de la vision retira d'elles toute volonté, toute énergie, tout espoir. Elles n'avaient qu'entrevu les croix alignées mais c'était assez pour leur donner un terrible goût d'apocalypse. Une vision de fin. C'était plus que leurs cerveaux matériels ne pouvaient supporter. Soudain le supplice cessa, et la vision s'évaounit.

Les anges s'aperçurent alors qu'ils hurlaient.

À genoux, haletants.
La vision s'évanouit mais l'image des archanges martyrs persistait où que se porte leur regard, sur le fond des murs de poussières et de ruines, comme les vestiges d'un cauchemar terriblement réaliste, dans leur esprit trop traumatisé encore pour se demander - qu'est-ce que cela signifiait ?

C'est alors que le démon hurla à son tour. Les sœurs le regardèrent, hagardes. Et sur ces mots précis, pour une étrange raison, Maria fut prise de sanglots incontrôlables. Magda n'eut pas besoin de la regarder, la douleur de l'une doublant déjà celle de l'autre. Elle se redressa, mal assurée, prise de tremblements qui semblaient ne pouvoir s'apaiser.

«Mais qu'est-ce que... tu racontes ?, siffla-t-elle, et les mots qui traversaient douloureusement sa gorge s'en extrairent rauques.

L'esprit confus, incapable de penser, elle ne parvint à envisager que la cause du chaos subit puisse être cette raclure des enfers. L'image traversa à nouveau son imagination, éclair lancinant qui ne voulait cesser.

-Crois-tu que ta misérable existence ait assez d'importance pour- sa phrase se brisa, sa sœur ne se calmait pas, elle avait mal encore et les clous auraient pu transpercer son corps à l'instant qu'ils n'auraient pas ajouté à sa douleur. Tout son être n'avait pu taire ses cris mais c'était assez. Ceux qui leur faisaient face ne comprenaient rien. Leurs propos le prouvaient. Leur personne, ils pensaient à eux... Dehors semblait s'être abattu le chaos mais elle n'en avait cure, car ceux-là osaient penser à eux alors que quelque chose qui les dépassait d'une mesure infinie venait de se passer. Soudain, elle sentit une chaleur sur son épaule.

Maria se soutenait tant bien que mal à l'aide de sa sœur. Son regard passa de l'homme aux yeux de feu au démon, s'attardant sur ce dernier. Si Magda semblait puiser de la force dans la colère qu'avait provoqué en elles la vision, elle en revanche avait achevé de se sentir vidée après les propos du tentateur - n'était-ce pas ainsi que l'on appelait les démons ?
Elle savait Magda sur ses gardes et prête à rejeter l'horreur et la douleur hors d'elle par n'importe quel moyen, mais elle ne suivait pas. Détachée, elle sentait cogner dans sa tête un élément qui pour l'heure la détournait du reste.



-L'équilibre ?»
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   19.09.12 8:30


Lentement, l'emprise de Belaam sur le bras d'Oeil-de-feu se fit moins forte. Les sourcils froncés, il dévisageait les Anges avec une certaine incompréhension peinte sur la figure. Il avait clairement l'air de réfléchir, battant des paupières à un rythme rapide, en pleine introspection.
Alors, quoi, tout ce bordel c'était pas pour lui ? Tout ça c'était pas à cause d'elles là ?
Quand il s'agissait de faire face à ses ennemis naturels, Belaam ne pouvait pas ne pas penser qu'il était en centre du problème. Il était TOUJOURS au centre du problème. Pour la simple et bonne raison qu'il ne vivait qu'au cœur des problèmes, justement, foutant la merde là où on l'attendait le plus et là où on l'attendait le moins. Alors pour le coup, il était plutôt choqué, le Démon, qu'on mette en doute son implication dans cette décharge de pouvoir archangesque sur la Terre.

-Oh.

C'est tout ce qui sorti d'entre ses lèvres lorsqu'il daigna enfin accepter que ce n'était pas à propos de lui cette fois. Se grattant le nez, et reprenant un peu son calme à mesure qu'il reprenait espoir, il osa même pousser un léger soupir de soulagement. Sans pour autant quitter les Anges des yeux, cela va sans dire. Elles restaient pour lui une très grande menace, surtout celle qui avait l'air tendue comme un arc et prête à lui arracher la tête.
Non. Un angelot ne ferait pas ça. Courage Belaam.
Restant aux côtés du grand bonhomme au regard flamboyant, le Démon croisa les bras et entreprit de défendre chèrement sa vie en répondant avec le plus d'honnêteté possible aux créatures de Dieu se trouvant en face de lui.

-L'équilibre, c'est ce qui fait que la balance du monde reste stable. Le blanc a le noir, le jour a la nuit, le beau a le laid, le pauvre a le riche, la terre a la mer... le Bien a le Mal. Vous connaissez tout ça sans doute.

Du bout du pied il tapa dans un caillou, baissant les yeux une fraction de seconde pour le regarder rouler jusqu'à ce qu'un caillou plus gros n'interrompe sa course.

-Vous les Anges, vous avez foutu en l'air cet équilibre, pardon de dire la vérité pour une fois. Vous avez enfermés mes fr..., Belaam s'interrompit de justesse, jugeant que rappeler aux Anges qu'il était un Démon n'était pas une bonne idée. Vous avez enfermé les Démons en Enfer où ils pourrissent d'ennui. Mais pendant ce temps, il faut bien que le Mal sur Terre prenne une autre forme. Et ça va être bien pire croyez moi, parce que ce Mal là vous ne le connaissez pas encore, personne ne le connaît, et il sera bien plus difficile à affronter qu'une poignée de créatures démoniaques.

Il avait l'air convainquant, quand il s'y mettait, le Belaam. A croire que son charisme naturel ne pouvait pas seulement servir à tromper ses victimes mais aussi à convaincre ses adversaires.
Tournant le visage vers Oeil-de-feu, même si ça lui coûtait de ne pas garder les Anges dans sa ligne de mire, il continua.

-Toi je sais pas ce que tu es. Mais tu dois bien le comprendre aussi, non ? Il est probable que si la bataille qui a lieu ce soir n'est pas pour nous, c'est que les Anges se sont découvert un autre ennemi. Et c'est sur lui que l'on devrait se concentrer, non ? Pour l'équilibre.

Belaam était inquiet. De nouveau il se tourna vers les Anges, espérant et craignant de les avoir ébranlées ne serais-ce qu'un tout petit peu dans leurs convictions. Pourvu qu'elles comprennent que Belaam n'était pas une menace. Pourvu qu'elles le laissent tranquille pour s'occuper de ce qui se passe dehors. Sinon... si dans 10 minutes elles n'avaient toujours pas quitté l'église, Belaam attaquerait en premier, pour l'effet de surprise, avec son nouveau compagnon d'infortune.
Décidément, quelle que soit la créature surnaturelle qu'il rencontrait il lui attirait systématiquement des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   19.09.12 9:33

Le regard de Grayman était passé des Anges au Démon, et son éternel sourire se fit plus prononcé à chaque seconde qui passait. C’était un spectacle étonnant que de voir un enfant du Malin expliquer à deux filles de Dieu ce qu’était l’équilibre et toute l’importance qu’il revêtait. Il était curieux de voir à quel point il était facile d’inverser les rôles de moralisateurs et moralisés tant les envoyés divins avaient perdu de vue leur mission première, à savoir empêcher que ne penche trop d’un côté la grande balance cosmique ; or, dans leur désir aveugle d’éliminer toute trace du moindre Mal pouvant souiller la terre comme les cieux, ils en avaient oublié qu’il était nécessaire. Le blanc a besoin du noir. Le petit Démon accroché au bras du grand homme de noir vêtu l’avait bien résumé. Quant à savoir s’il parlait sincèrement de ses convictions ou s’il ne s’agissait que d’une diversion pour détourner l’attention de ces deux sœurs aux ailes grises, c’était une autre histoire.
Lorsqu’il s’adressa de nouveau à lui, le tatoué ne pu qu’acquiescer, se contrôlant pour ne pas laisser son sourire s’étendre de trop. Il devait rester crédible, ne pas montrer à quel point l’absurdité de la situation le faisait rire. Son visage restait ainsi le plus neutre possible, ses lèvres doucement étirées comme à leur habitude, et rien de plus, sinon peut-être une petite étincelle amusée et intéressée dans ses iris flamboyant.

- Je ne peux qu’être d’accord. Il est étonnant que les Anges s’éveillent ainsi, prêts à la bataille, alors que leurs ennemis de toujours ne sont pas reparus. Et s’ils ne sont pas là pour toi, alors cela veut dire qu’ils sont là pour autre chose. Quelque chose de suffisamment redoutable pour faire éclater la colère d’un Archange. Qui donc serait capable d’une telle prouesse ? Un adversaire terrible, assurément, et qui représente une bien plus grande menace que nous. Une menace de plus pour cet équilibre si important et dont Dieu a confié la garde à ses enfants.

Il mentait, mais il mentait suffisamment bien pour être parfaitement convaincant. Jamais le Seigneur n’avait déclaré que ses soldats se feraient défenseurs de la balance et des petites ouailles. Cela fut peut-être le cas un jour, au tout début des temps, mais cet ordre s’était perdu dans les siècles des siècles. Aujourd’hui, les Anges n’étaient plus bon qu’à servir de soi-disant garde-fous et de chiens de bergers pour contrôler la population terrestre et mater tout ce qu’ils jugeraient comme étant un débordement. Au final, cela n’avait apporté qu’un plus grand déséquilibre encore. Les Démons partis, plus personne n’était là pour ouvertement s’opposer aux envoyés de Dieu et contrer leur pouvoir démesuré. C’était ridicule et très dangereux, et Grayman se demanda ce qui avait bien pu plonger ainsi l’un des plus puissants de ces êtres ailés dans une rage aussi dévastatrice.
Doucement, il écarta son bras libre et tourna sa main griffue vers le ciel dans un geste très pacifique, très amical.

- Il serait idiot de nous entretuer alors que dehors rôde une menace pour nous tous. Si allier nos forces ne vous plait guère, ne les gâchons pas inutilement dans un combat qui n’aurait pas de but. Utilisons-les plutôt contre ce qui est en train d’attaquer vos frères et vos sœurs, contre ce qui vous a causé une si grande douleur il y a quelques instants à peine.

Malgré ses mots et l’air détendu et calme qu’il arborait, le grand homme tatoué restait sur ses gardes. Il se doutait bien que les choses ne seraient pas aussi faciles, ni que des Anges dont la piété se reflétaient dans leurs yeux et leurs gestes se laisseraient aussi aisément convaincre par les mots de créatures qu’elles devaient exécrer jusqu’au plus profond de leur être. L’ombre de Grayman bougea d’elle-même, se fondant discrètement à l’obscurité environnante, prête à agir sur celles des deux sœurs et même sur celle du Démon. On n’était jamais trop prudent, et la réputation de ceux qui dansaient à la cour de Lucifer n’était plus à faire.

Suspendu aux poutres de bois pourris grâce aux longues manches de sa camisole de force, Cami observait la scène, silencieux et attentif, comme un enfant devant un spectacle de marionnettes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   19.09.12 10:45

Les marionnettes, celles de Dieu, étaient animées de fils terriblement courts. Leur maîtrise en était ainsi plus aisée, leurs mouvements dirigés de là-haut sans la moindre difficulté. Pourtant ces fils, communément appelés fanatisme, étaient si tendus qu'ils semblaient pouvoir éclater à la première pression. Ils étaient protégés par l'aveuglement, enrobés de déni, mais Marie-Magdalene connaissait son histoire. Tendre l'oreille vers d'autres que leur Père ne leur avait apporté que disgrâce et déchéance. Le premier ange gris aurait pu cracher sur la créature qui s'improvisait moralisatrice, rejetant la logique de ses propos, car ils étaient par essence ceux d'un fabulateur.

« Tes semblables et toi n'avez jamais concouru à la stabilité du monde. Le mal est l'absence de Dieu, l'absence de Dieu est ignorance et destruction.

Elle regarda le caillou bloqué par une pierre à peine plus épaisse.

La réminiscence de leur début parmi les hommes fit mine de remonter en surface. Elle la balaya dans les profondeurs de sa mémoire trouble.

-Et si un mal d'une nouvelle nature est apparu...

Marie-Magdalene fixa l'homme en noir, dont les dernières phrases accrurent sa défiance. Une menace pour nous tous, dit-il.

-Si un ennemi s'est révélé, il ne faut pas que d'autres aillent le rejoindre.

Maria baissa la tête sur ses mains jointes, qui retenaient le chapelet coulant entre ses doigts presque osseux. L'air humide s'était encore alourdi dans l'église, et les chocs extérieurs menaçaient de faire s'effriter les pierres. Le filet d'air qui passait entre les portes parvint jusqu'aux anges. Au nom des deux, pleinement consciente de ce que cela allait entraîner, sa sœur acheva :

-Vous ne devez pas sortir d'ici. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   19.09.12 12:09


Ah merde.
Belaam tâcha d'avoir l'air imperturbable, comme si tout allait bien, comme s'il était sûr de s'en tirer. Mais c'était une véritable tempête qui se déchaînait dans son cerveau. Il aurait cru que les Anges se laisseraient un peu convaincre. Il avait espéré que ce qu'il percevait chez elle suffirait à les faire hésiter. Car après tout elles étaient loin d'être aussi pures qu'elle le voulaient.
Et maintenant il était à nouveau en mauvaise posture. Il pouvait encore percevoir le poids de l'Archange qui s'ébattait joyeusement dans la ville, quelque part, mais pour le moment Belaam avait un autre obstacle à franchir. Deux même. Armées de leur fois les Anges avaient clairement le pouvoir de l'écraser comme un vulgaire moustique, car Belaam était loin d'avoir les moyens de faire quoi que ce soit de surnaturel actuellement. Il avait un peu plus de forces que la moyenne des humains, mais n'en restait pas moins prisonnier de cette enveloppe de chair.

-Pas sortir d'ici. Ok pas de problème, je bougerais pas de là. J'aime bien ici en fait, c'est...

Belaam se détourna vers une vieille colonne à moitié écroulée sur laquelle avaient été gravées des scènes pieuses. Mais la mousse avait recouvert le tout depuis un bout de temps.

-C'est coquet. Non vraiment j'avais justement envie d'une maison à moi.

Le Démon recula jusqu'à un des bancs en bois pourris encore présent dans l'église, faisant mine de vouloir s'y installer. En vérité, il n'avait jamais vraiment eu à affronter des Anges, du moins pas aussi dénudé. D'ordinaire il avait toujours un ou deux tours dans son sac pour au moins s'enfuir en toute sécurité, mais là... Il n'avait même pas essayé de voir s'il pouvait tordre une cuillère avec la force de son esprit tellement il était conscient de sa faiblesse. Et pas la moindre flamme maudite à l'horizon. Il ne pouvait compter que sur ses mains nues, alors. Et sur le grand gaillard qui était dans la même merde que lui.
D'un bond souple le Démon brisa le banc pour s'emparer d'un de ses montants en bois comme d'un gourdin, et tout aussi vite il vint se planquer derrière l'imposante stature d'Oeil-de-feu. Il était tellement grand que c'était à cette heure la meilleure cachette envisageable. Cachette qui pouvait riposter contre des attaques d'Anges, qui plus est, alors autant en profiter.

-Si je survis à cette nuit je te promet de te rendre la pareille. Un Démon n'a qu'une parole, sois-en sûr.

Belaam avait glissé ces mots aussi vite et aussi bas qu'il l'avait pu, sur le qui-vive. Si effectivement le grand bonhomme acceptait le marché, Belaam tiendrait sa promesse. C'était une occasion en or, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   19.09.12 16:49

Obstinées et butées comme les autres ... dommage. Tout aurait pu se passer autrement.

Le sourire de Grayman se fit légèrement moins aimable tandis qu’il semblait à peine plus sur la défensive. En réalité, il gardait ses sens bien éveillés, aux aguets. Il avait conscience de sa puissance et de celle de ses adversaires. Il allait lui falloir être prudent, car le moindre rayon de lumière l’assommerait pour une durée indéterminée. Du coin de l’œil, il vit le démon s’armer d’un bout de bois pourri, et courir dans sa direction, se cachant dans son dos. Le grand homme haussa un sourcil et s’empêcha de rire doucement. Il tourna la tête vers les deux jeunes femmes tout en écoutant ce que son allié de fortune avait à lui dire. Son sourire s’accentua légèrement.

- Nous verrons cela plus tard, dit-il de sa voix grave, calme et chantante. Pour l’instant, contentons-nous de te garder en vie. Nous discuterons ensuite de ce que tu me dois.

Les réponses à ses questions seraient le prix à payer pour l’aide qu’il lui apporterait. Et si le démon proposait autre chose, alors soit : après tout, tout était négociable. Le grand tatoué redressa les épaules. Une semi obscurité envahit l’église. Les ombres s’étendirent, courant le long des murs de pierres rongées par la mousse et le lierre, rampant sur le sol poussiéreux, grimpant sur l’autel en ruine. Elles semblaient plus épaisses autour de Grayman, comme s’il absorbait la lumière autour de lui. Seuls ses yeux et ses bijoux ressortaient vivement, la faible lueur du lieu accrochant leur surface. Les iris de feu fixèrent intensément les Anges.

- Ainsi donc, les enfants de Dieu n’ont pas évolué. Malgré tous ces siècles, malgré tout ce dont ils ont été les témoins, ils ne sont toujours rien de plus que des pantins qui se laissent manipuler avec béatitude. Quel dommage. Quel gâchis.

Il fit cliqueter les longues griffes noires de sa main droite, tandis que dans la gauche glissait le grand couteau qu’il gardait dissimulé dans sa manche en permanence. Il fléchit légèrement les genoux, affirmant ses appuis, et s’apprêta à essuyer les premiers assauts. Quoi qu’il puisse se passer, il lui fallait garder le démon en vie. C’aurait été une perte catastrophique s’il devait se faire abattre comme un vulgaire chien.
Cami continuait à se balancer sur les poutres, surveillant la scène avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   25.09.12 14:47

Magda étendit ses ailes. L'envergure poussiéreuse battu l'air, et l'ange avança vers les gêneurs. Elle n'accorda pas un regard au morceau de bois brandi par le démon.

Magda n'avait jamais fait preuve d'un grand discernement.

Et elle semblait indifférente au danger, alors que son frêle corps se tenait au centre de l'allée, sans protection apparente. Son attitude semblait exprimer le défi, le mépris de l'ennemi ; il n'en était rien. Mais l'adoratrice prenait Dieu pour bouclier et s'Il ne la protégeait pas, ce serait parce qu'Il en avait décidé ainsi. C'était la folie et la force des illuminés, des exaltés, de ceux qui ne craignaient pas la peine et la douleur si elle servait leur idéal.
C'était le supplice de ceux qui les aimaient. Alors Maria, de son ton toujours dénué de haine et de colère, arrêta la marche de sa sœur en prenant la parole.

« Des pantins...

Elle regarda le grand homme, les traits marqués d'une profonde tristesse.

- Ne comprends-tu pas que nous en sommes tous ?

Elle déambula comme au hasard dans la salle, contournant Magda, levant les yeux vers les hauts murs, sa paume appuyée contre les pierres sales.

- Votre libre-arbitre n'est que le réceptacle des intentions de ceux qui vous entourent. De ceux qui vous trompent...

Elle soupira tandis que ses mots se teintaient de commisération. Elle avait vu ses frères se battre, littéralement, contre l'égarement des gens de la Terre. Mais les malheureux croyaient lutter pour leur volonté en résistant. C'était la plus grande victoire du Malin : offrir l'illusion de la liberté.
Maria n'avait pas l'ambition d'être de ceux-là. Elle sentait la tension de sa sœur dans sa propre chair mais n'avait que faire des assauts qui, dans l'ombre, semblaient se faire et se défaire de manière incertaine.
Elle s'était déplacée si bien qu'elle n'était plus qu'à quelques mètres du démon et de l'homme en noir, placée perpendiculairement à l'autre ange. Vers l'ombre incarnée, elle murmura :

- Alors, ne vois-tu pas ? Qui n'a pas évolué ? Qui accorde crédit à la bouche d'un enfant de Lucifer ?

Tournant son attention vers l'homme parasité, l'ange acheva, instillant doucement dans l'air les effluves de la paranoïa :

- Qui est prêt à laisser faire celui qui désire s'emparer de son essence, l'emprisonner entre ses mains, pour satisfaire sa curiosité ? Toi, démon ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   27.09.12 11:10

-Oh oh OH ! On se calme là, deux secondes, qu'on se mette bien d'accord tous. Déjà d'un point de vue technique je suis pas vraiment le fils de Lucifer, faudrait pas tout mélanger, il a autre chose à faire que d'engendrer des petits Démons à longueur de journée.

Belaam dévisagea avec férocité toutes les personnes présentes dans la pièce. Dans l'église. Il perdait clairement le contrôle de la situation, et il était hors de question qu'il se fasse mener en bateau. Par qui que ce soit. Ange, ou truc surnaturel faisant la taille d'un ours avec des flammes dans le regard. Non vraiment, quitte à choisir il lui accorderait sa confiance à celui là, mais faudrait voir à pas non plus se foutre de la gueule.

-Et on laisse mon essence tranquille, d'accord ? J'en ai qu'une, elle est fragile, sinon je me casserais pas la tête à vivre dans un humain. La curiosité c'est un vilain défaut. Si y'a des questions je peux y répondre mais on ne me touche pas, compris ?

Il avait de la fumée dans les oreilles. Des vapeurs grisâtres, qui laissaient dégager une vague odeur de souffre. La peur et la colère ça fait pas bon ménage avec un résidu démoniaque qui tente de s'accrocher à une enveloppe humaine. Il en avait raz le bol. Cette conversation avec les Anges était sans queue ni tête, comment il avait pu croire qu'il arriverait à les raisonner ? Elles n'étaient pas assez corrompues pour être détournées de leurs intentions purificatrices. Et ce que Belaam avait cru déceler chez elles n'était peut être pas du doute mais un brin de folie. Clairement, elles étaient un peu à côté de leurs pompes ces deux emplumées. L'une d'entre elles n'avait pas l'air dans son assiette en plus, peut être que c'était la faille qui permettrait au Démon de s'en tirer.

-Gros bonhomme, écoute moi. Je suis un Démon, c'est un fait, je mens donc comme un arracheur de dents et je ne sais qu'agir dans mon propre intérêt. Mais je sais jouer du long terme comme du court terme. Ce que je veux dire c'est que là mon intérêt à court terme c'est de survivre. Ton intérêt, à court terme c'est... bon, il n'y en a pas. Mais à l'avenir je te serais redevable, et quand un Démon fait un marché, un Démon tient ses promesses. La proposition que je t'ai faite tient donc toujours, quoi qu'en disent les Anges.

Belaam n'était pas sans ignorer à présent qu'il courrait peut être un risque en compagnie d'Oeil-de-feu. Quand un Ange parle, ce n'est jamais pour mentir. Ce sont des créatures pures, et normalement saines d'esprit, qui voient ce que d'autres ne voient pas et comprennent beaucoup plus de choses que la moyenne des créatures de ce monde. Une tripotée d'intellos à l'égo surdimensionné. Alors si celle là, juste à côté, celle qui avait la langue bien pendue et le regard plus dur, prétendait que la grosse baraque au crâne lisse était intéressé par l'essence démoniaque, ce ne pouvait qu'être vrai. Ignorer une telle information aurait été stupide, profondément stupide. Même un Démon pouvait parfois faire confiance à des Anges. Comme quoi tout n'est jamais noir ou blanc.
Après la longue tirade de Belaam, qui il faut le dire était légèrement essoufflé d'avoir autant parlé et avec autant de véhémence, un certain silence sembla s'installer dans la vieille église, permettant au Démon de reprendre contenance. Laisser flotter un peu de lui dans l'air, c'était de très mauvais goût. Il s'écarta légèrement de la créature de Dieu, dont la simple présence l'oppressait, et il se demanda pourquoi elles se trouvaient dans cette église délabrée puisqu'en fin de comptes, il n'était pas question que de lui dans cette histoire. C'était assurément pas pour faire du tourisme, les angelots n'avaient que faire des ruines d'un monde qu'ils avaient aidé à bouleverser.
Dehors, un cri strident retentit, emplissant l'air comme le chant d'un sirène, entêtant, effrayant aussi. Allons, les Anges. Il y avait tellement de bonnes actions à faire là derrière cette porte, tant d'humains à sauver des griffes du Mal. Se pouvait-il que leurs intentions pour le peuple de la Terre aient changées à ce point depuis la grande guerre contre les hommes ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   27.09.12 13:48

Grayman dévisageait l’ange de ses yeux aux couleurs du crépuscule. Il se demandait bien ce qu’elle avait en tête, à essayer de le monter contre le démon et inversement. Le jeu allait sans aucun doute s’avérer plus délicat qu’il ne le croyait, et cela ne le rendrait que plus divertissant encore. Le grand homme tatoué aurait préféré éviter un affrontement direct, les mots et les sous-entendus suffisant largement pour mener une bataille somme toute déjà bien dangereuse. La moindre phrase trop hargneuse, trop offensive ou qui eut déplu, d’une manière ou d’une autre, à ces deux sœurs aux ailes grises aurait suffit à faire pencher la balance en sa défaveur.
Il tourna la tête vers son compagnon d’infortune quand il lui adressa la parole. Un léger sourire vint étirer ses lèvres fines tandis qu’il inclina légèrement la tête.

- Alors soit. Tu t’es engagé, et toi mieux que quiconque sait qu’il t’est désormais impossible de te rétracter.

Se redressant, il ajouta, son sourire s’accentuant légèrement.

- Oh, et sache que je n’ai nullement l’intention de m’approprier ton essence ; quel intérêt aurai-je à faire cela ? Je n’arriverai qu’à te tuer si je m’amusais à une chose aussi idiote que de t’arracher à ton hôte.

Il était parfaitement sincère : enlever le démon à l’enveloppe de chair qu’il habitait actuellement n’aurait servi à rien, sinon à l’affaiblir davantage. Mieux valait conserver un certain rôle et lui servir de bouclier contre les enfants de Dieu plutôt que de s’attirer sa méfiance et ne pas pouvoir le protéger au moment voulu.
Un hurlement retentit à l’extérieur, de l’autre côté des murs de pierre froide et de l’imposante porte de bois vermoulu. L’Ombre regarda les Anges.

- Des hommes et des femmes meurent. Je les sens, vous aussi, nous le sentons tous. Peu à peu, les habitants de cette ville périssent, broyés par je ne sais quelle calamité.

Il désigna l’entrée close de l’église.

- Pourquoi laisser périr ces êtres que votre Père a tant chérit ? Cela doit Lui causer bien du chagrin de les voir ainsi disparaître. Ne pensez-vous pas qu’Il serait heureux que vous sauviez cette race à laquelle il a accordé la Rédemption ? Peut-être que, si vous le faisiez, Il vous l’accorderait à toutes les deux.

Parler de Dieu en présence d’Anges aussi pieuses, aussi dévouées au Seigneur était à double tranchant. D’un côté, cela suffirait peut-être à convaincre la plus fidèle des deux, de l’autre, cela pourrait apporter de l’eau au moulin de celle qui semblait moins illuminée, plus raisonnée et logique dans son amour aveuglant pour son Créateur. Grayman restait sur ses gardes.
Dehors, un nouveau cri de douleur éclata dans l’air du soir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   27.09.12 19:25

Au cri qui retentit, un tressaillement parcouru Marie-Magdalene. Un tremblement incontrôlé qui n'avait pu échapper à ceux qui lui faisaient face. La vision traumatisante n'avait pas encore quitté l'esprit des Sœurs, et confusément, elles se disaient que cet homme en noir devenait décidément pénible.

« NE PARLE PAS EN SON NOM !

Difficile de dire de quelle gorge provenait l'ordre, scandé avec tant de force qu'il résonna dans l'église, couvrant les fracas du dehors. Le mouvement des ailes grises provoqua un violent souffle entre les murs, faisant s'agiter poussières et feuilles mortes qui tapissaient le lieu. Mais ce fut le seul geste de menace qui anima les anges.

La vérité, c'est qu'une peur froide, glaçante, les avait envahies. Le fracas, les échos de la douleur. Les voix des Hommes.
Tout ce à quoi elles avaient tendu l'oreille, en des temps immémoriaux... Tout ce qui les avait fait chuter.

Une pensée se glissa en elles, terrifiante et magnifique.
Leur Père était-il en train de mettre à à l'épreuve ? Cette mise en scène était-elle destinée à les tester, peut-être une dernière fois ?
Et si elles agissaient avec succès, leur accorderait-Il enfin le pardon ?

Mais cette hallucination intolérable... Jamais le Seigneur n'aurait dessiné ses émissaires dans la plus effroyable des postures !

Aussi subitement que leur indignation avait éclaté contre l'homme-ombre, l'émotion retomba dans la voix à nouveau placide de Maria :

- Ne parle pas de Lui comme d'un être de chair... "Du chagrin" ?

Elle laissa échapper une sorte de ricanement, si inattendu chez la douce Sœur qu'il sonna de façon grotesque .
Elles avaient si peur.
Dieu, que devaient-elles faire ?
Elle sentait que Magda s'était discrètement coulée vers les portes, et appuyée contre le bois gonflé d'humidité, la main posée sur l'interstice entre les deux battants, elle glissa ses doigts dans le mince espace qui reliait l'église à la ville. Elle tournait le dos à la scène qui se jouait entre les protagonistes, captivée par ce que l'air chargé de catastrophe lui transmettait.
La douleur, dans sa dimension insoutenable, était si fascinante.
Les Hommes, dans leur absurdité, étaient si...

Que risquaient-elles ?
Leur foi était indéfectible.
Et si ceux qu'elles voulaient tant voir comme leurs frères avaient besoin d'assistance ?

Maria passa une main sur son front où perlaient des gouttes glacées.

- Ils ont fermé les yeux à la Rédemption... La souffrance est salvatrice, qui efface les péchés...

Se sentant divaguer, elle se tut, implorant un signe susceptible de les guider, quel qu'il soit.

Et c'était un état dangereux où elle se trouvait ; c'est pour ceux qui cherchent la voie que les phares de la Tentation semblent les plus lumineux.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   29.09.12 13:50


INTERVENTION DEMANDÉE


La tension est palpable. Mais les palabres s'éternisent. Trop de paroles, pas assez d'actes, pour ceux qui, si proche du coeur du conflit, ne devraient même plus avoir la force de réfléchir posément.

Peut-être serait-il temps qu'ils arrêtent de se prendre trop au sérieux.

Et, accessoirement, peut-être serait-il temps qu'ils pensent un peu à sauver leurs propres vies. Aprés tout, c'est le chaos dehors. Les cris, les flammes et les explosions se font de plus en plus forts, de plus en plus persistants. Se rapprochant. Toujours un peu plus. Le fait qu'aucun d'entre eux ne soit humain ne les mets pas à l'abri. Tout le monde doit mourir un jour.

L’église qui leur sert pour le moment de pauvre refuge ne tiendra pas bien longtemps, je le vois aux tremblements parcourant les murs porteurs. Mais, trop absorbés par leurs petits problemes personnels, ceux-là ne le remarque même pas.



Puis, des coups sourds frappant le bois des portes...






Soudain, les portes de l'entrée cédent sous l'impact de coups violents et répétés. Peut-être serait-il même plus juste de dire qu'elles volent en éclats. Les bris de bois sont telles des échardes acérées lancées à pleine vitesse. Mais si seulement c'était là le seul problème.

L'épais nuage de poussières engendré par le choc, brûlant gorges et poumons, n'a pas le temps de se dissiper que deux silhouettes en surgissent promptement. C'est confus, mais vous pouvez aisément deviner la raison de leur présence et ce qu'il va se passer : Effectivement, les imposantes ailes de métal effilé sortant de leurs omoplates n'admet aucune équivoque. Quant à leurs regards perdus dans le vague et fous de rage, ils vous font clairement comprendre qu'ils ont déjà perdus le contrôle d'eux-même.

Le premier est un homme robuste, d'une trentaine d'année, étrangement rapide malgré sa carrure. A la base de son cou, un tatouage de trèfle affublé du chiffre 3. Celui-ci se jette sur Grayman qui, bien que n'étant pas un ange, se trouve simplement à sa portée.
La seconde est une femme assez jeune, tout juste sortie de l'adolescence. Jolie et fluette. Son tatouage n'est pas visible, et elle attaque Maria tandis qu'il est clair qu'elle souffre horriblement de sa perte de contrôle.

Un Clover enragé est un spectacle perturbant, inquiétant et hautement inhabituel. Vous voila prit au dépourvu, vous qui pour certains ne connaissiez même pas l'existence de cette race. Cette fois, l'enjeu est réel. Et face à cette tournure d’évènement inattendue, c'est à vous de jouer.

Exceptionnellement, Twist of Fate vous propose d'animer l'affrontement. Comprendre par là que lorsque que chacun d'entre vous aura répondu pour faire un tour, il viendra automatiquement jouer les deux clovers en temps que PNJ - vous n'aurez donc aucun droit de dicter leurs actions dans vos posts.
Bien sur, ceci n'est valable que si tout les membres du groupe 7 le souhaitent. Si non, A vous de vous débrouiller. Discutez-en entre vous et donnez la réponse à Twist par MP.

.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   30.09.12 16:46


Comme souvent sous le coup de l'incompréhension et de la surprise, et cela peut arriver à n'importe qui, pas juste à un Démon dépassé par les évènements, Belaam resta figé sur place, le regard écarlate rivé sur la nouvelle menace qui venait de se pointer. Tel un hérisson au beau milieu de la route, il devinait aux ailes qu'arboraient les deux nouveaux protagonistes qu'il en prendrait pour son grade, sans pour autant pouvoir détacher les yeux du spectacle.
Car jamais encore il n'avait vu de telles créatures. Si elles possédaient en elle quelque chose de définitivement humain, ces armatures de métal plantées dans leurs dos comme pour imiter, non sans vulgarité, les élégantes parures de plumes des Anges, les classaient immédiatement hors de cette catégorie. Les nuages de poussière résultant de leur entrée fracassante n'était pas encore retombés, que déjà les intrus s'était rués sur Oeil-de-feu et sur l'une des soubrettes de Dieu, pour le plus grand étonnement de Belaam.
Comprenant qu'encore une fois le bordel ambiant n'était pas pour sa pomme, le résidu démoniaque décida de faire quelques pas en arrière, histoire de bien montrer qu'il n'avait rien à voir là-dedans. Son regard passant brièvement d'un Ange de métal à l'autre, il finit par afficher une légère risette, semblable à celles qu'il arborait d'ordinaire quand il était content de la tournure des évènements. Après tout, les autres avaient l'air bien occupés et personne ne le verrait quitter les lieux. Autant en profiter pour retourner dans l'appartement douillet de la faucheuse qui, malgré son sale caractère par moments, était de compagnie préférable à tous ces gens là.

Belaam avait déjà fait quelques enjambées en direction de la sortie, laissée béante dans le mur de l'église délabrées, quand il sembla que celui-ci trembla. S'arrêtant, vaguement intrigué, le Démon se demanda si c'était le fruit des affrontements qui avaient lieu dehors, ou à l'intérieur. Quoi qu'il en soit, les grondements sourds provenant de l'édifice n'étaient pas de bonne augure, et lorsqu'une paire de pierres s'écrasèrent aux pieds du Démon, soulevant de nouveaux nuages de poussière et faisant vibrer le sol de la manière la plus lugubre qu'il soit, il devint clair que d'ici une dizaine de minutes il ne resterait plus grand chose du vieux bâtiment.
Alors, en dépit de tous les à-priori qu'on peut avoir sur les Démons, et en dépit même de ce que Belaam pensait de sa propre condition, ce dernier se tourna en direction de la joyeuse compagnie de l'église et cria.
Fort. Très fort. Rugissant de toutes ses forces un « Arrêtez de bouger » rauque qui pouvait presque rivaliser avec la voix d'un lion en rut, le résidu démoniaque qu'il était avait mobilisé une grande partie de son énergie dans l'espoir de se faire entendre et d'alarmer, ou surprendre, suffisamment les belligérants. Probablement en vain, cela dit. Car, si lui venait de remarquer la faiblesse de l'église, ce n'était probablement pas le cas de tout le monde, compte tenu de leurs extraordinaires capacités dont ils pouvaient faire la démonstration. Et pourtant, le combat avait bel et bien été engagé, au-delà de toute prudence et de toute raison.
Fallait dire aussi que les deux énergumènes aux ailes de métal avaient l'air particulièrement atteint du ciboulot, et s'ils disposaient d'une puissance non négligeable, n'avaient pas la moindre étincelle d'intelligence dans le regard en ce moment, trop occupés par la rage qui les habitait. En résumé, Belaam ne put que compter sur le jugement des véritables Anges, espérant qu'elle sauraient mettre fin à cette folie. Avant de s'en aller en oubliant Belaam, tant qu'à faire, on peut toujours rêver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   06.10.12 14:51

C’était une surprise de taille qui s’était invitée dans l’église, interrompant une conversation qui, quelque part, commençait à tourner en rond et ne mènerait nulle part.
Lorsque les portes de l’église avaient volé en éclat, Grayman s’était retourné d’un bloc vers l’entrée du bâtiment. Ses yeux aux couleurs du crépuscule s’étaient alors posés sur deux silhouettes qui, en temps normal, n’auraient rien eu d’extraordinaire, mais qui étaient présentement affublées d’une paire d’ailes mécaniques dont les durs engrenages contrastaient avec les délicates et douces plumes ornant le dos des deux Anges se tenant non loin de là. La douleur était gravée sur les visages des intrus, dont les yeux d’un vert bien trop vif pour être naturel brillaient de souffrance et de colère. Une haine sans borne semblait les animer, ou bien peut-être se laissaient-ils guider par un instinct qui les avait transformés en bêtes féroces et enragées pour une raison que le grand homme tatoué ne pouvait pas deviner.
Il n’avait encore jamais rencontré de Clovers en chair et en os, n’ayant entendu à leur sujet que de vagues rumeurs qui, si elles avaient capté son intérêt, ne l’avaient pas amené à faire des recherches plus abouties à ce sujet. Par faute de temps ou occupé par d’autres priorités, l’Ombre avait laissé passer l’occasion de recueillir de précieuses informations sur ce qui venait de surgir dans cette vieille bâtisse en ruine. Pour l’heure, il ne pouvait que se demander ce que pouvaient bien être cet homme et cette femme dont l’armature métallique jaillissant de leur dos battait furieusement en soulevant des nuages de poussière.
Tout à coup, l’homme se jeta sur lui avec brutalité, prêt à en découdre. Grayman recula instinctivement, puis saisit les bras de son adversaire au moment où il se jetait sur lui. Une lueur de folie venait de s’allumer dans son regard. Tout à coup, l’excitation de la bataille lui paraissait diablement attirante. Oui, il avait envie de se battre. Il voulait sentir l’odeur du sang affluer à ses narines, s’enivrer de violence, enfoncer ses griffes dans la chair tendre du ventre de tous ceux qui passeraient à sa portée. Les ténèbres dans l’église s’intensifièrent, comme si la lumière était absorbée, dévorée par les ombres qui obéissaient au grand homme de noir vêtu. Il était tellement désireux de faire le mal, de détruire et de tuer, qu’il ne prêtait pas un seul instant attention aux vibrations menaçantes qui secouaient les murs et le plafond. Un peu de poussière et de gravier tomba sur ses épaules, blanchissant le cuir de son manteau.

Cependant, si Grayman ne s’occupait pas de savoir si le ciel lui tomberait sur la tête dans les prochaines minutes, Cami, lui, s’inquiétait pour deux. Perché sur sa poutre, il suivait le combat de loin, quand une fissure dans le toit laissa échapper un rayon de lumière déclinante qui vint frapper ses yeux aux pupilles dépareillées. Les murs tremblaient, et il ne faisait aucun doute qu’ils ne tiendraient pas encore bien longtemps.
Le petit être en camisole fronça ses sourcils inexistants. C’était mauvais, très mauvais ... Et surtout, il sentait Grayman s’énerver, s’enfoncer de plus en plus dans cet état de frénésie destructrice qui risquait cette fois de lui être fatal. Bondissant de poutre en poutre, s’agrippant aux pierres à moitié délogées, il finit par atterrir souplement sur le sol et couru jusqu’au grand homme. Il grimpa dans son dos et noua ses manches autour des poignets du tatoué, tirant en arrière, l’empêchant de déchirer en deux le Clover qu’il tenait toujours immobile.

- Grayman ! Arrête ! Gray’, regarde, ça s’écroule !

Mais ses mots ne parvinrent même pas jusqu’à l’esprit de Grayman. Le drôle de petit bonhomme fronça à nouveau les sourcils, et tenta le tout pour le tout. Il se pencha à son oreille et dit, calmement mais d’une voix ferme qu’il ne prenait qu’à de rarissimes occasions :

- David, stop.

Ce fut comme si un poing gigantesque venait de frapper l’Ombre. Ce dernier perdit son sourire et ouvrit grand les yeux, parfaitement immobile, retenant malgré tout le forcené au tatouage de trèfle. Et puis, très doucement, il se calma. Le choc d’avoir entendu son prénom avait annulé la folie furieuse dans laquelle il était en train de s’enfoncer, alors que d’ordinaire, cela n’aurait suffit qu’à le mettre dans une rage folle. Il promena son regard doré sur les ruines qui menaçaient désormais de s’effondrer à tout instant. Il allait falloir sortir d’ici, et vite, avant que l’édifice ne s’écroule sur eux.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Fiche : Je suis Twist of Fate. L'inéluctable. L'aléatoire.

is gamblering you.
| PNJ |


MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   07.08.13 15:57


CLOTURATION D'EVENT - GROUPE 7



Battez-vous. Surtout, battez-vous. L'heure des palabres n'est plus. Battez-vous, mais prenez garde.

Loi de Murphy. Toute les mauvaises choses arrivent à la suite. Le coup fatal est donné, dehors, et la colère d'Uriel se répercute jusqu'ici, elle vous prend aux tripes. Les Clovers enragés sont toujours là, mais peut-être devraient-ils être le dernier de vos soucis, car...

Ça y est. L'église s’effondre.

Sortez. Sortez vite.


David Grayman [Ombre] étant actif, l'administration considère qu'il va bien.
Belaam [Démon] étant actif, l'administration considère qu'il va bien. Cependant, le choc entre son aura démoniaque et celle de l'archange l'aura violemment secoué.
Les Marie-Magdaléne [Anges Gris] ayant été supprimées, l'administration considère qu'elles se sont enfuies.







GROUPE SEMI-CLOS
L'event est terminé pour le groupe 7. Cependant, les joueurs David Grayman et Belaam peuvent, s'ils le désirent, continuer à poster pour expliquer leur échappée, leurs ressentis, et conclure.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [EVENT - Groupe 7] Tentation.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT - Groupe 7] Tentation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Bay Area :: autres lieux :: L'église délabrée-