AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   27.01.13 20:14

Un an plus tôt

Les mains légèrement tremblantes, Lilia s'apprêtait à ouvrir la lettre portant le cachet gouvernemental qu'elle avait reçu ce matin. Presque deux semaines depuis son entretien psychologique, elle commençait sérieusement à s'impatienter. Un peu plus et elle aurait douter d'elle. La lettre enfin sortie de son enveloppe, elle la déplia frénétiquement. Elle n'avait pas été aussi stressés depuis sa demande d'entrer dans les tireurs d'élite, quelques années plus tôt.

Citation :
Nous avons le plaisir de vous annoncer que vous avez été acceptée au sein des F.S.R. Vous trouverez ci-joint une copie du règlement spécifique de cette unité, ainsi que les coordonnées du quartier général.
Impossible de retenir un cri de joie. Après avoir annoncé la nouvelle à ses proches, Lilia se lança dans l'étude minutieuse du règlement et du plan d'accès. Le règlement n'ayant rien de très surprenant (il faut dire qu'en général, quand on veut rentrer dans l'unité spéciale, on vous prépare un peu à ce qui vous attend), Lilia étudia plus attentivement le plan d'accès. Le quartier général se situait donc dans le quartier de Kita, dans un immeuble a priori banal.

Le lundi suivant, Lilia était prête à partir. Chignon serré, tenue classique (tailleur pantalon), additionné d'un maquillage discret. Une allure sérieuse et féminine en somme, méticuleusement préparée comme pour une rentrée scolaire.
Sans surprise, elle arriva vingt minutes en avance devant le quartier général. Impossible de patienter trop longtemps, pour elle, c'était vraiment comme une rentrée scolaire, celles qui font peur, quand on entre dans un établissement qu'on ne connaît pas. Oh, bien sûr, ça ne pourrait pas être pire que sa première rentrée à Naniwa, à l'époque où elle ne parlait quasiment pas la langue et où son accent était de toute manière tellement prononcé qu'on avait du mal à la comprendre quand elle le faisait. Heureusement, cette époque est révolue.

Elle entra donc avec dix minutes d'avance, après avoir résisté à la tentation de démonter et remonter son arme, histoire de se calmer les nerfs. C'est le genre de choses qui ne se font pas dans les rues de Kita.
Malgré l'aspect banal de l'immeuble, la sécurité à l'entrée était assez élevée. Pas question d'aller plus loin que le hall sans passer le scanner oculaire et le scanner digital. Pas étonnant, quand on sait quel genre d'armes sont entreposées dans les locaux. A ce propos, aller chercher son arme officielle serait sa première action en tant que F.S.R. Elle gardait bien évidemment son ancienne arme de service, mais étant donné le genre d'opérations auxquelles elle allait participer, on lui en confiait une autre, plus... efficace.
Une fois l'arme à la ceinture, elle reprit l'ascenseur pour aller rejoindre ses coéquipiers. Ainsi, elle arrivait dix minutes plus tard que ses collègues, ce qui était en fait assez pratique. Quelques regards se tournèrent vers elle lorsqu'elle entra, les autres le firent lorsqu'elle prit la parole. Ici, personne pour la présenter à la classe.

" Bonjour, je m'appelle Lilia Svetlana. Je viens d'être intégrée aux forces spéciales de répression depuis l'unité des tireurs d'élite. "

Elle souriait, tout en essayant de garder un air sérieux et impassible. Sa voix était ferme sans être agressive, ne laissant pas transparaître ses émotions.Elle n'avait aucune envie que les autres se rendent compte de sa nervosité.


Dernière édition par Lilia Svetlana le 18.01.14 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   03.02.13 17:53

Quartier Général F.S.R


Un lundi comme les autres... ou pas...

Aube dorée qui caressait doucement les façades des immeubles de Naniwa. James aimait observer les levers de soleil... surtout en pleine nature. Au milieu des forêts de son enfance ou dans le désert du Moyen-Orient. Malheureusement, ce matin, il était coincé entre quatre murs. Sa mission avait pris fin dans la nuit. James avait donc dû dormir au Quartier Général. Le marine entrait dans la salle de travail de son unité. Cette pièce était spacieuse et lumineuse. Elle était agrémentée de plusieurs bureaux où trônait la pointe de la technologie informatique. James se laissa tomber dans le fauteuil face à son bureau. Il porta une tasse de café fumant à ses lèvres... de quoi se réveiller après une nuit mouvementée. Ses collègues arrivèrent peu à peu. Le jeune homme posa sa tasse et s'étira longuement. Il était temps de se mettre au travail. Ses yeux dorés observaient la page blanche et le trait clignotant. Ce dernier était agaçant ! Rédiger un rapport de fin de mission était une sorte de corvée... à laquelle il aurait volontiers voulu échapper.

Une étrange effervescence s'élevait à mesure que les membres des F.S.R arrivaient. James - la tête entre les mains - essayait de rédiger son rapport. Un silence religieux envahit soudainement la pièce. Tous ses collègues se mirent à travailler... ou du moins à faire semblant de travailler ! Cette ambiance était des plus caractéristiques. Un sourire se dessina sur le visage de James. Une voix féminine brisa le silence factice. James se déplaça lentement sur sa chaise pour voir la nouvelle recrue. Les nouveaux étaient rares... la gente féminine encore plus. Il était donc un peu curieux... comme tous ses collègues ! La jeune femme était tirée à quatre épingles. Aucune mèche rebelle. Une tenue irréprochable. James réussi tant bien que mal à dissimuler son sourire et retrouver un visage sérieux et professionnel.

« - Quelle mignonne recrue nous avons là ! Alors chérie, pour moi ça sera un café noir avec une pointe de lait tous les matins... mais attention du lait demi-écrémé ! Je tiens à garder ma ligne athlétique ! »

Cerise sur le gâteau : un clin d'œil qui se voulait séducteur ! Claus était bel et bien parti pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle recrue. Mais à sa manière bien évidement. James leva les yeux au ciel. Son collègue était un gai luron qui ne pouvait pas s'empêcher de bizuter les nouveaux. Le marine se leva silencieusement de sa chaise. C'est à pas de loup qu'il arriva derrière son collègue. Telle une ombre - au dernier moment - il emprisonna son ami par une clé de nuque. Néanmoins il ne serra pas sa prise. Cette dernière se voulait amicale.

« - Hey Claus ! Tu voudrais pas aller voir mon ordinateur. Je pense avoir planté le logiciel... une fois de plus... »

Sur ce, il relâcha son camarade et le poussa gentiment vers les bureaux. Le grand blond se massa la nuque mais ne semblait pas vouloir laisser tomber si facilement. Il fallait le mettre sur quelque chose de plus amusant... James lâcha un soupir embarrassé.

« - Surtout n'en parle pas à Shaun. Si jamais il est au courant... je crois qu'il va me tuer pour de bon cette fois ! »
« - Mais... pas de problème ! »

Une sourire facétieux illumina le visage de Claus. James regarda un instant son camarade s'éloigner... et prendre une toute autre direction que son bureau. Il allait sans aucun doute prévenir Shaun pour le voir sermonner le marine. Ce dernier se retourna vers la jeune femme. Il lui tendit sa main droite et lui adressa un sourire poli.

« - James Connors. Je vous souhaite la bienvenue dans notre unité. »

James ne pouvait pas la laisser entre les pattes de ce cher Claus. De plus il avait toujours un faible pour courir et sauver les demoiselles en détresses. Mais la jeune femme dégageait une certaine assurance et... froideur. Bon il y avait une autre excuse : remettre à plus tard son rapport.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   09.02.13 15:42

Si un regard pouvait tuer, le blondinet nommé Claus ne serait plus de ce monde. Bien sûr, Lilia pouvait être sensible à l'humour, mais là, ça tenait pour elle plus de l'insulte que de la blague. Son sourire poli se fit crispé, et sa voix était devenue glaciale lorsqu'elle lui répondit, peut-être assez pour refroidir ses ardeurs.

" Je suis ici pour travailler, pas pour jouer les serveuses. Si tu veux du café, tu es assez grand pour t'en faire tout seul. "

Bien sûr, Lilia avait conscience du fait que se montrer sur la défensive dès son premier jour n'était peut-être pas le meilleur moyen de s'attirer la sympathie de ses nouveaux collègues, mais tant pis, il était hors de question de laisser quelqu'un lui marcher sur les pieds, quelques soient ses intentions de départ. Et puis ce n'était qu'une petite pique, loin du poing dans la figure qu'elle avait été tentée de lui donner. Heureusement, elle avait l'habitude de se maîtriser, qualité indispensable lorsqu'on a accès à l'arsenal des F.S.R.

Néanmoins, Claus n'avait pas l'air spécialement vexé. Le sourire aux lèvres, il semblait prêt à riposter lorsqu'il fut interrompu par un de ses collègues. Les deux formaient un contraste intéressant : le dernier arrivé était aussi brun et bronzé que le pseudo-séducteur était blond et pâle. L'interaction était un vrai débordement de testostérone : tel un chevalier sur son fier destrier, il arrivait pour la délivrer. Elle leva brièvement les yeux au ciel, ressentant un mélange d'agacement et d'amusement en regardant Claus se faire congédier. Lilia n'aimait pas tellement qu'on vienne la secourir, mais de deux maux elle préférait choisir le moindre. Elle sera la main au brun, retrouvant un sourire un peu plus détendu qu'en arrivant.

" Merci. J'espère que je n'ai pas trop vexé notre collègue, mais il l'a cherché. Vous aviez vraiment un problème informatique ? Parce que sinon, il risque de revenir. "

Évidemment, Lilia ne pouvait pas deviner que le collègue en question ne s'était pas dirigé vers le bureau de James.
A nouveau, elle jeta un regard circulaire sur la pièce, cherchant à retenir les visages de ceux qui allaient désormais travailler avec elle. Pas beaucoup de femmes dans les environs, elle allait devoir s'imposer. Heureusement pour elle, ce n'était pas quelque chose qui lui faisait peur, et ce n'était pas une première : il n'y avait pas non plus beaucoup de femmes parmi les tireurs d'élite, et elle avait réussi à se faire respecter.
Tout ce qu'elle espérait, c'était que les dragueur invétérés du genre Claus se seraient pas trop nombreux. Quand on parle du loup... le voilà qui réapparaissait, accompagné cette fois.

" Hé, c'était quoi cette blague ! Il va très bien ton ordinateur ! Aussi bien que peut aller une machine entre tes mains en tout cas. T'aurais pas essayé de garder la nouvelle pour toi tout seul ? "

Il fit un nouveau clin d’œil dans la direction de Lilia pour récolter un nouveau regard noir. Celui qui l'accompagnait, probablement le Shaun dont avait parlé James, n'avait encore rien dit.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   04.03.13 21:34

Quartier Général F.S.R


Une première poignée de main. Cette dernière était assurée et franche sans pour autant être trop appuyée. James lui adressa à nouveau un sourire poli et professionnel. La jeune femme le remercia. Un anodin accent russe était perceptible dans sa voix. Cette dernière était plus douce que lorsque la nouvelle recrue avait répondu à la pique de Claus. James retient un rire quand la jeune femme s'inquiéta poliment de la réaction du gai luron. Heureusement pour cette dernière, il fallait se lever tôt pour arriver à offusquer ce cher Claus !

« - Claus est du genre espiègle... mais il a bon fond. Il ne le prendra pas mal ne vous en faites pas... »

Shaun était sans doute en plein travail à cette heure. Il enverra Claus se promener sur de jolies roses. La jeune femme observa la pièce avec intérêt. Notamment le personnel qui semblait toujours - faussement - occupé. James en profita pour observer la nouvelle recrue. Un professionnalisme extrême émanait de la jeune femme... mais une certaine froideur. Son tempérament était peut-être dû à ses origines russes supposées. James avait rencontré de nombreux russes en étant chez les Marines. Une grande partie était des mercenaires. Il en gardait un mauvais souvenir. Soudain une voix ramena James à la réalité. Son visage mate devint sombre et ses sourcils se froncèrent légèrement. Claus passa un bras autour des épaules de James. Ses yeux vrillèrent le plafond comme pour implorer le ciel.

Claus en faisait des tonnes pour ne pas changer. James avait déjà perdu le fil de ce qu'il déblatérait. Il se massa les tempes... puis tourna légèrement le visage et aperçut Shaun. Ce dernier semblait fatigué. Le tacticien avait sans nul doute passé une nuit blanche afin de rédiger son rapport de fin de mission. Son humeur allait être massacrante ! Shaun portait une chemise blanche dont seul le col dépassait de son polo gris. Ses cheveux roux étaient impeccablement coiffés comme toujours. Aucune trace de mauvaise nuit excepté de légères cernes sous ses yeux. James s'écarta tant bien que mal de Claus. Ce joyeux luron regardait tour à tour le tacticien et son agent de terrain... attendant une énième prise de bec. Shaun fixa James un long moment avec un air sévère. Finalement il poussa un soupir lasse et vociféra « - J'ai du travail moi ! » et « - Vous êtes des gamins stupides qui me font perdre mon précieux temps ! » pour finir par un magistral « - Et je ne suis pas votre nounou ! » Shaun lança un dernier regard à James avant de retourner à son bureau. Quelques rires s'élevèrent dans la salle de travail. Les tempêtes entre Shaun et James voire Claus étaient beaucoup plus bruyantes en temps normal.

« - Il te laisse t'en tirer comme ça ? Aucun sermon ?! Il est malade ma parole... à moins que... » Un sourire mesquin illumina le visage de Claus alors qu'il détaillait la nouvelle recrue. « - Shaun en pince pour la nouvelle ! Mais quel rebondissement mes amis ! »

Cette fois James avait envie de lui en coller une ! Une bonne tape derrière la tête lui remettrait peut-être les idées en place ?! Hum... son cas était sans doute beaucoup trop grave... mais ça ne pourrait pas aggraver son cas. James lui asséna donc une taloche derrière le crâne. Claus se retourna... un sourire éclaira son pâle visage. Ils se mirent à rire de bon cœur tous les deux. Claus toussota pour reprendre contenance et tendit sa main à la jeune femme.

« - Miss Svetlana... Claus Michaël Von Krämer pour vous servir ! »

Les membres des F.S.R virent alors saluer la nouvelle recrue à tour de rôle. Chacun à sa manière... avec politesse, encouragement, félicitation ou taquinerie. James et Claus avaient pris un peu de recul et observaient la scène de bienvenue avec bienveillance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   28.03.13 19:32

Comme l'avait affirmé le jeune homme - James, donc - Claus semblait difficile à vexer. Même les réprimandes de son collègue semblaient le laisser de marbre, ou plutôt, il semblait s'en amuser. Tant mieux pour lui, ceci dit. Le collègue en question n'était pas resté longtemps : le temps de réprimander les deux " fautifs ", et il était reparti d'où il venait, ni bonjour ni au revoir. Pour l'excuser, il fallait bien dire qu'il avait l'air d'avoir assez peu dormi cette nuit. Malgré ça, il présentait plutôt bien, et avait l'air assez sérieux.
Beaucoup plus que Claus, qui jugea malin de se faire encore remarquer par une boutade. Lilia n'aimait pas spécialement qu'il utilise sa présence pour se moquer de Shaun, mais il fallait bien avouer que ce n'était pas bien méchant. Et puis, il avait été justement puni par James. Avec un sourire, elle serra la main qu'il lui tendait, d'une poigne ferme mais pas brutale.
Son ton était nettement plus chaleureux que précédemment.

" Enchantée, je suppose. Je propose qu'on s'appelle par nos prénoms, ce sera moins formel. "

Il eut un sourire, le même que depuis le début de la conversation, et fit un signe de tête approbateur tout en lui répondant.

" Va pour les prénoms ! Autant se tutoyer alors, de toute façon on finit tous par le faire ici.

" Ça me va. "

Après quoi, James et Claus laissèrent leur place aux autres agents, qui vinrent chacun leur tour lui souhaiter la bienvenue. Lilia serra les mains les unes après les autres, se concentrant pour retenir les noms et les visages. Les salutations étaient généralement chaleureuses, certaines étaient un peu méfiantes, mais globalement, elle sentait plutôt bien accueillie.
Une fois les présentations faites, tout le monde retourna à son poste, et la journée reprit un cours normal.
Bien sûr, pour Lilia, aucune routine n'était encore installée. Elle se tourna vers James et Claus, qui étaient restés en retrait, ne sachant pas vraiment quoi faire d'autre.

" Bon, si vous avez quelque chose à me faire faire, elle jeta un regard vers Claus, regard sensé le dissuader de faire une mauvaise blague, quelque chose de directement lié à mon poste, je suis preneuse. "

Encore une fois, Claus prit la parole, l'air toujours aussi malicieux que depuis l'arrivée de Lilia dans la pièce.

" Attends une seconde, on a le temps ! Parle-nous de toi un peu, j'ai l'impression que t'es pas tout-à-fait japonaise, moi non plus ! Si t'as le mal du pays, on peut en discuter. "

Un peu plus détendue qu'à son arrivée, Lilia était plus d'humeur à rire, surtout que rien dans l'attitude de Claus ne laissait penser que sa proposition était plus une approche sérieuse qu'une autre plaisanterie. C'est donc avec le sourire qu'elle lui répondit.

" Bien vu, je suis russe; mais je vis ici depuis vingt-deux ans, donc ça va, je ne suis plus tellement dépaysée. Par contre, je ne suis pas sûre que tout le monde soit de ton avis concernant ce qu'il y a à faire. "

Suivant ses paroles, elle jeta un bref regard circulaire sur la pièce, finissant par James. Étant donné qu'il était la personne la plus proche d'elle à part Claus, il était probablement le seul à avoir suivi la conversation, aussi était-elle curieuse de connaître sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   15.04.13 19:38

Quartier Général F.S.R



Welcome. Lilia Svetlana fut bien accueillie par les membres des F.S.R. Un membre de plus dans la famille ! Cette dernière devait être soudée pour fonctionner dans les conditions optimales. La moindre discorde pouvait entrainer des conséquences fatales sur le terrain. James et Claus observaient la scène tout en discutant sur des sujets anodins. Tous retournèrent à leur poste une fois les présentations achevées. Claus reçut la venue de Lilia avec son éternel sourire malicieux mais non moins chaleureux. Miss Svetlana semblait impatiente de commencer son travail en temps que membre des Forces Spéciales de Répression. Néanmoins Claus était loin de partager son avis. Il était désireux de connaitre la nouvelle recrue... Il n'y avait - pour une fois - aucune approche de séduction mais simplement de la curiosité. Claus avait également remarqué les origines étrangères de la jeune femme. Cette dernière n'était pas totalement japonaise. Elle semblait se détendre progressivement et était plus à l'aise en présence de Claus. Il avait le don pour toucher les gens avec ses plaisanteries et son amabilité... ce qui était loin d'être le cas de James. Ce dernier préférait observer avant toute chose et se faire une idée. Son visage s'assombrit légèrement lorsque la jeune femme confirma ses origines. Lilia avait belle et bien du sang russe dans les veines. Mais elle précisa qu'elle vivait au Japon depuis de nombreuses années. Cependant James gardait un assez mauvais souvenir de ses rencontres avec des originaires de Russie...

□▪▫■▫▪□
Quelque part en Asie Centrale. James regardait le poing serré en acier qui venait s'écraser sur son visage. Un énième coup. Un filet de sang s'échappa de ses lèvres et le marine cracha le fluide au sol. Un sourire de défi éclaira son visage lorsqu'il releva les yeux. Le mercenaire faisait craquer ses doigts cybernétiques. Il s'agenouilla face au soldat attaché à une chaise. Il pris le visage ensanglanté du jeune homme dans sa main froide et sans vie.

« - Говорить или я буду переделывать ваше хорошенькое личико »
« - Je comprends pas un traitre mot de ce que tu dis... mais je veux bien un verre de vodka ублюдок »

Un rire froid résonna. Il ne laissait rien présager de bon... et pourtant James se laissa aller à rire également... Car tout n'est pas toujours ce qui semble être. Le russe le comprendra bien assez tôt et le marine lui rendra la monnaie au centime prêt !

□▪▫■▫▪□
James observa un instant la jeune femme. Il serait injuste de la juger à cause de ses origines. Après tout les F.S.R était un véritable melting pot ! Si chacun gardait ses préjugés... la catastrophe était inévitable ! James était un peu têtu mais absolument pas obtus. Lilia fit remarquer à notre chère tête blonde qu'il y avait sûrement du travail à faire... aux vues des nombreux membres qui planchaient sur leur ordinateur ou qui allaient et venaient avec des documents. Claus se mit à rire et agita la main.

« « - Oh eux ! Ils cherchent juste à se faire bien voir ! Il ne faut faire pas attention à ses lèches bottes ! » »

Une pluie de boules de papier se fracassa contre Claus... accompagnée de commentaires vexés et outrés. Il se protégea la tête et laissa échapper un rire amusé. James leva à nouveau les yeux au ciel mais esquissa un sourire amusé... irrécupérable ! Notre gai luron ramassa les papiers et le jeta dans la poubelle la plus proche.

« « - Bon vu qu'on est pas les bienvenus ici... Je vais te faire visiter notre magnifique Q.G ! On pourra en profiter pour faire plus ample connaissance. Tu nous parlera de toi et je te parlerai de ma très chère personne ! Un tour à la cantine ça te dit ?! Leurs éclairs aux chocolats... Une merveille ! »
« - ... Je pense que Lilia préfèrerait voir quelque chose lié à notre travail : la salle d'entrainement ou la salle des opérations par exemple... »
« - Vieux grincheux !... Mais j'aimerai voir ce que tu vaux gente damoiselle ! En même temps ça me fera pas de mal de me dégourdir un peu... C'est décidé ! Direction la salle d'entrainement ! Si vous voulez bien vous donner la peine darling. »

Claus maintient la porte et invita la jeune femme à le suivre. James passa devant pour ouvrir la marche. Même si son collègue était un peu plus sage... mieux valait avoir un œil sur lui. James était également heureux de quitter la salle de travail. Ce cher Dwayne allait sûrement débarquer tôt ou tard pour réclamer son rapport. Un peu de distance entre le marine et la fureur de son capitaine ne ferait pas mal... enfin il ne faisait que retarder l'inévitable mais ça c'est une autre histoire.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   10.07.13 12:47

Décidément, Claus ne semblait pas décidé à travailler, mais soit, une visite des lieux ne pourrait pas lui faire de mal. Surtout qu'après sa moquerie, il n'était plus tellement le bienvenu parmi ses collègues. Pour être sincère, l'idée des éclairs au chocolat n'aurait pas tellement déplu à Lilia, mais elle avait peur de manquer de professionnalisme. C'était quand même son premier jour, il ne s'agissait pas de faire mauvaise impression. Aussi, elle réprima l'expression fugace d'intérêt apparu sur son visage, la remplaçant par une expression plus neutre, contenant difficilement un sourire. Ses collègues auraient tout le temps de découvrir que les sucreries étaient son pêché mignon. James, qui avait semblé un peu absent quelques instants auparavant, proposa rapidement une alternative au réfectoire : la salle d'entraînement. Malgré tout l'amour qu'avait Lilia pour les pâtisseries, cette proposition offrait des perspectives nettement plus intéressantes. Elle emboîta donc le pas aux deux hommes, souriant encore devant les pitreries de Claus.

" Avec plaisir. "

C'était assez amusant de voir les deux hommes interagir : malgré leurs différences, on sentait une réelle connivence entre eux, probablement le signe d'une longue collaboration.
Tous les trois marchèrent quelques instants, prirent un ascenseur et descendirent de deux étages pour arriver dans un nouveau couloir. D'après ce qui était écrit sur les portes, on trouvait un gymnase d'un côté, manifestement pour les entraînement physiques, et une salle de tir de l'autre. L'accès aux deux nécessitait un badge du type de celui qu'elle avait récupéré à l'accueil un peu plus tôt dans la journée, mais il était probable que l'accès aux armes de la salle de tir soit un peu plus sécurisé.

" J'aurais adoré vous montrer de quoi je suis capable au combat, mais je ne suis pas vraiment habillée pour, donc il faudra vous contenter du stand de tir. "

Sur ce point, Lilia ne se faisait pas trop de soucis. Elle avait quand même fait partie des tireurs d'élite pendant un certain temps, et ses états de service suffisaient à prouver ses qualités. Elle se dirigea donc vers la droite et passa une première porte pour arriver devant un comptoir où on lui fit signer un registre, à elle ainsi qu'aux deux autres.

" Alors, qu'est-ce que je vous donne ? "

Avec un sourire, Lilia se tourna vers les deux autres.

" Je ne connais encore pas très bien l'armurerie alors... je vous laisse choisir. Avec quelle arme voulez-vous que je vous montre ce que je vaux ? "
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   19.07.13 21:37

Niveau - 4  : Salles des Entrainements



Un étage complet était dédié aux entraînements ! La salle la plus spacieuse était sans nul doute le gymnase pour les entraînements physiques. Il y en avait pour tous les goûts... mais la jeune femme le découvrirait plus tard. Lilia Svetlana se dirigea vers le stand de tir. Les deux hommes lui emboîtèrent le pas et pénétrèrent dans l'Antichambre. La pièce était large et lumineuse. Ils firent face à un comptoir pourvu d'une glace épaisse de plusieurs centimètres. Un jeune homme, qui avait tout juste la vingtaine, releva la tête et les salua. Hiroshi Tanaka surnommé Hiro le Gardien. Ce môme était un génie dans son domaine. Aucune arme n'avait de secret pour lui ! Claus s'accouda au comptoir alors que James signait le registre.

« - Qu'est ce que tu nous conseilles Hiro ? »
« - Sig-Sauer SP 2066 calibre 9 millimètres. Votre arme de service. Cette charmante demoiselle pourra se familiariser avec sa nouvelle meilleure amie. Quant à vous deux... vous avez besoin de vous dérouiller ! »

Hiroshi adressa un sourire malicieux à la jeune femme. Les trois agents durent signer un deuxième formulaire. Le Gardien plaça les armes dans un sas de sécurité puis déverrouilla la porte donnant accès au stand de tir. Ce dernier était lumineux mais totalement dépouillé. Sur le sol en béton était tracée une ligne jaune éclatante. Il y avait dix loges, aux parois vitrées, comprenant chacune une tablette ainsi qu'un casque et des lunettes de protection. James déposa un pistolet sur la tablette de la troisième loge alors que Claus demanda à Hiroshi de mettre en place les cibles. Ô magie de la technologie ! Trois cibles standards descendirent du plafond et se fixèrent sur les rails face aux loges.

« - Alors qu'est ce que tu en penses ? Notre stand de tir intérieur est pas mal mais assez classique. Il faudra qu'on te montre le stand extérieur ! Il est en dehors de la ville mais... C'est notre cour de récréation ! Une pure merveille ! »
« - Si tu te préparais au lieu de nous déconcentrer le moulin à parole ? »
« - Oh pardon ! Monsieur a ses petites habitudes... ses rituels à respecter ! »

James enfonça son chargeur avec détermination et enleva la sécurité de son arme. Claus grimaça alors que Hiroshi fit mine de s'inquiéter.

« - Vous allez pas vous entre-tuer sous ma garde et devant une nouvelle recrue ?! »

Le blond s'empara de son arme et de son chargeur. Il se plaça entre la jeune femme et James. Il déposa son arme sur la tablette pour mettre son casque et les lunettes de protection. Il se retourna sur la gauche pour parler à Lilia. Claus éleva la voix pour se faire entendre.  

« - Au signal sonore, on vide notre chargeur sur nos cibles respectives. Ensuite on compte nos points. Le perdant paye un dessert aux deux autres ! C'est le deal de la journée ! Moi je me mangerais bien une religieuse ! Ha Ha Ha ! »

Le pouce levé et un sourire digne des publicité pour dentifrice... James étouffa un rire. Il était désormais temps de se concentrer. Claus, face à sa cible, était étrangement sérieux. Il se mit en position. Sa posture dégageait quelque chose de... solennel. James de son côté tenait simplement son arme de poing. Ses yeux noisette en revanche étaient rivés sur sa cible. Soudain ce fut le signal ! Quinze détonations... multipliées par trois. Une véritable cacophonie ! James ôta le chargeur et déposa ce dernier ainsi que le pistolet sur la tablette. Une légère fumée s'échappait du canon. Le mécanisme entraîna les cibles vers les loges. Il était temps de connaitre les premiers résultats... Claus totalisa 116 points ! Il était fier de lui et comptait bien remporter cette épreuve... et se voir offrir sa religieuse ! Mais il avait quelque peu oublié la nouvelle recrue, une tireuse d'élite de la police, sans compter Black Eagle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   23.07.13 23:25

Sig-Sauer SP 2066, calibre neuf millimètres. L'arme ne lui était pas totalement étrangère, mais on ne pouvait pas dire qu'elle y était habituée. C'était un modèle récent, pas plus de trois ans, ce qui faisait qu'elle n'avait pas pu y avoir accès à l'époque où elle était simple flic. De toute manière, d'après ce qu'elle savait, être encore à son premier poste à l'époque où il était sorti n'aurait pas changé grand-chose : c'était l'arme de service des F.S.R, pas celle de la police.
Pour tout vous dire, la seule fois où elle s'était servie de ce Sig-Sauer, c'était pendant les tests de sélection pour entrer dans l'Unité Spéciale. A priori, elle ne s'en était pas trop mal sortie, sinon elle n'aurait pas été là.

Elle examina le neuf millimètres, plus par habitude face à une arme avec laquelle elle n'était pas très familière que par curiosité. Elle appréciait le contact froid de la crosse dans sa main, le poids de l'arme - tellement légère en comparaison des fusils qu'elle utilisait avant ! - et, sans s'en rendre compte, affichait une mine détendue et souriante. Eh oui, elle était dans son élément.

Claus la coupa de ses réflexions avec une remarque sur le champ de tir extérieur. Pas le temps de répondre que James l'avait déjà fait taire : une dynamique à laquelle elle ferait bien de s'habituer rapidement. Ils en reparleraient sans doute plus tard : Lilia adorait le tir en extérieur, à la fois parce qu'il offrait souvent plus de possibilités et parce que les conditions météorologiques pouvaient venir corser un peu les choses.
Une fois le casque et les lunettes de protection en place, Claus en remit une couche, évidemment pour parler nourriture. Chassant les images de fondant au chocolat de son esprit, la nouvelle se concentra sur la cible, le dos droit, les pieds légèrement écartés, le visage fermé. Au signal sonore, elle tira, synchrone avec ses partenaires.
Comme dans ses souvenirs, le recul était bien moins important que ne l'était celui des fusils auxquels elle s'était habituée, et bien sûr, la précision n'était pas la même avec un canon si court. Néanmoins, elle restait une excellente tireuse, ces détails ne la troublant pas outre mesure. 142. Un léger tic agita le coin de sa bouche à la vue du résultat : elle n'aimait pas faire en dessous de 145. On pouvait aisément lui pardonner, mais elle était plus dure avec elle-même que n'importe lequel de ses instructeurs.

Quoi qu'il en soit, elle avait battu Claus ! Le dessert ne serait donc pas à ses frais. Et puis, la décharge d'adrénaline qu'elle avait reçu en tirant compensait en partie sa légère déception.

" Pour l'instant, on dirait bien que l'addition est pour toi Claus ! A moins que James ait fait moins... "

" Sait-on jamais ! Tu sais que c'était un tireur d'élite, lui aussi ? "

" Non, je savais pas. T'étais où ? "


Claus étant entre elle et James, Lilia ne pouvait pas encore voir son score, mais elle était encore plus curieuse maintenant qu'elle connaissait leur point commun. Et, il faut bien l'avouer, elle sentait poindre l'esprit de compétition en elle. Soyons honnête, elle aimait gagner, et il était probable que rejoindre l'unité la plus difficile à intégrer du Japon (et sans doute d'autres pays) avait été une manière de gagner (contre qui ?), mais ça impliquait de se retrouver avec l'élite. Et par conséquent, à trouver probablement meilleur qu'elle, même dans son domaine de prédilection.
Ce qui ne l'empêcherait jamais de vouloir être la meilleure, même si ça ne prendrait jamais le pas sur sa volonté de faire du bon travail. Du moins, elle l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   29.07.13 20:05

Niveau - 4  : Salles des Entrainements



La cible se balançait doucement. James la décrocha et s’apprêta à évaluer ses points. Mais il fallait compter sur Claus pour chambouler ses plans. Ce dernier, en toute discrétion, était arrivé derrière son collègue et lui avait pris la cible des mains. Il affichait toujours son sourire joueur… Mais ce dernier se fana quand il fit le calcul des points de James. Une balle sur la gauche lui accorda huit points. Une seconde, cette fois sur la droite, lui donna neuf points. Claus considéra que la balle, qui avait formé un trou pile sur une ligne de cercle, lui valait également neuf points. Les douze impacts restant étaient concentrés sur le cercle au centre… qui était désormais un trou difforme. Soit un total de 146 points. Le blond tendit la cible à James avec une mine dépité.

« - Mouai… 146. Je dirais juste passable. »

Hiroshi éclata de rire devant la triste mine de Claus alors que ce dernier déposa son arme. James se tourna vers la jeune femme et observa sa cible. Cette femme était douée ! A présent la division ßeta comptait deux tireurs d'élites. Il serait intéressant de les voir interagir en mission. Le jeune homme releva le visage vers la belle mais dangereuse Lilia.

« - Je faisais parti des US. Marines. Je me suis engagé quand j’ai eu dix huit ans. Après un entrainement standard j’ai été affecté à la division des snipeurs et ce durant près de trois ans. »

Les tireurs d'élites sont divisés en deux familles proches mais bien distinctes. Les Sharpshooter ou tireurs de précision forment la première division. Leurs fusils ont une portée de 800 mètres. Ils sont chargés entre autre des prises d'otage. La seconde famille se compose des Snipeur ou tireurs embusqués. Leurs équipements disposent d'un calibre supérieur au précédant et dont la portée avoisine les deux kilomètres. On ne les détecte pas... dans le cas inverse il est déjà trop tard.

« - C’est à cette époque qu’il a été surnommé Black Eagle ! Il te surnommait comment dans la police ? Si tu n'as pas de surnom... il va falloir qu'on te baptise ! »

Un sourire étira les lèvres pleines du blond. Il était déjà en train de réfléchir à un éventuel surnom. Quelque chose qui définirait bien la jeune femme. Il se laissait la journée pour trouver le meilleur terme la désignant.

« - Claus aussi a un surnom. Dans notre équipe on le nomme '' Baron ''. »

Ce dernier s'inclina devant la jeune femme avec souplesse. Il devait son surnom sans doute à ses origines et à son nom. A moins que cela soit dû à son train de vie. Mais pour James il y avait une raison plus profonde et qui découlait directement de la signification de Baron en allemand. James passa son bras autour des épaules de son collègue.

« - Monsieur le Baron... vous ne deviez pas nous offrir quelque chose suite à votre défaite ? A moins que vous ne souhaitez prendre votre revanche ! »

Un soupir lasse se perdit dans le silence naissant. Claus leva les mains, faisant semblant de se rendre... oui il rendait les armes. Il était bon au tir certes mais son talent ne résidait pas dans ce domaine. Il ne pouvait pas battre les deux élites de la précision... du moins pas aujourd'hui.

«  - Je tiendrai parole. On va aller faire un tour à la cafétéria et je vous paye un dessert. »
«  - Ensuite on te laissera décider Lilia. Si tu veux voir un endroit précis... nous sommes tes guides  ! Tu as carte blanche ! »

James déposa son arme ainsi que celle de la jeune femme. Il échangea quelques mots avec Hiro avant de rejoindre ses deux collègues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   04.08.13 11:32

146. Aïe. Voilà qui n'était pas très agréable pour l'égo de notre chère Lilia. Ce désagrément mis à part, elle appréciait le fait d'avoir un tireur de cette qualité dans l'équipe : c'était toujours agréable d'être sûr de ses coéquipiers quand on était sur le terrain. Elle rangea le chiffre dans un coin de sa tête, machinalement, comme objectif à battre lors de sa prochaine séance d'entraînement, et elle passa à autre chose.

" Ils m'ont pas donné de surnom, mais c'est pas une obligation..."

En réalité, malgré presque cinq ans passés parmi les tireurs d'élite de la police, elle n'avait pas tissé beaucoup de liens avec ses coéquipiers. Leurs rapports étaient cordiaux, mais on ne pouvait pas franchement parler d'une profonde amitié. C'était sans doute un peu de sa faute, elle n'était pas particulièrement sociable au moment de sa mutation. Après ça, elle avait pris l'habitude de travailler seule, habitude qu'elle était bien décidée à perdre.
Ceci étant dit, elle avait un peu peur de ce que Claus pourrait trouver, et le regard amusé qu'il lui lança la conforta dans l'idée qu'elle ne s'en tirerait pas si facilement.
Mais pour l'instant, place au dessert ! Ils reprirent l'ascenseur pour atteindre la cafétéria où Lilia pu prendre son fondant au chocolat tant attendu, aux frais de Claus bien sûr.
Pour ce qui était de la suite de la visite, elle n'avait pas vraiment d'idées, peut-être la salle des opérations dont James avait parlé précédemment. Elle était sur le point de le proposer quand Claus prit la parole.

" Et toi alors, t'as fait quoi avant de nous rejoindre, mis à part être tireuse d'élite dans la police ? "

" Rien de bien original, j'ai fait l'école de police, je suis entrée dans la police de Naniwa quand j'avais dix-neuf ans et j'y suis restée jusqu'à mes vingt-trois ans, jusqu'à ce que je sois mutée chez les tireurs d'élite. Ça faisait presque cinq ans que j'y étais quand j'ai fait la demande d'entrer chez les F.S.R."
Elle fit une pause. Rien à voir avec les US. Marines j'imagine. "

Son ton était resté le même, bien qu'elle ait un peu forcé son sourire en abordant sa première mutation. C'était à peine perceptible, sauf peut-être pour un œil entraîné et attentif. Que voulez-vous, on ne se refait pas, et tant qu'elle le pouvait, elle restait pudique sur son passé.

" T'as toujours vécu aux États-Unis avant de venir ici ? J'imagine que ça fait un sacré changement. "

Tout quitter et changer de pays... ce n'était pas quelque chose dont elle se serait sentie capable. Pas une seconde fois, pas maintenant qu'elle était adulte. Naniwa était sa ville, le Japon sa patrie d'adoption, elle n'imaginait pas sa vie ailleurs. Enfin, peut-être que si on l'avait recrutée dans un autre pays, si elle n'avait pas pu avoir ce poste là où elle le souhaitait elle aurait fait pareil après tout, mais heureusement, elle n'avait pas eu besoin de réfléchir à cette possibilité.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   10.08.13 19:44

Cantine F.S.R.



Le réfectoire ! Claus pu enfin prendre sa religieuse ainsi qu'un éclair au chocolat ! James se contenta de prendre un café serré, accompagné d'un... donut. Son collègue lui lança un regard qui voulait dire - traduction approximative cela va sans dire  - " Mec... tu es sérieux là ?! Tu veux que notre chère Lilia te colle une étiquette flic américain mangeur de donuts dans le dos  ? C'est comme si je prenais un brenzel ! "  James se contenta de lui répondre par un haussement des épaules et une mimique faussement désolé. Ils prirent place à une table. A cette heure de la matinée, la cafétéria était presque déserte. Claus fut tout de même étonné que la jeune femme n'ait aucun surnom. Il avait déjà quelques idées en tête mais il garda le silence. James dégusta son deuxième café de la journée. Son carburant. Lilia semblait s'intéresser au parcours de son collègue sniper. Ce dernier posa sa tasse et s'empara de son dessert.

« - Je suis arrivé au Japon quand j'avais sept ans. Un fois engagé dans les US. Marines je suis retourné quelques temps aux  USA mais en réalité j'ai pas mal voyager : Amérique du Sud, Moyen-Orient, Afrique et une courte mission en Australie. Mais maintenant ma vie est ici, au Japon... »

Tant de pays... tant de culture... Mais un point commun. Ils sont tous pour la plupart oubliés du reste du monde. Les manigances des scientifiques, des grandes sociétés, des anges leur sont totalement étrangères. Ils vivent en dehors du temps. Ils vivent à un autre rythme. Un peu comme lui quand il était enfant. Hors du monde et ses machinations aux terribles conséquences.

« - Mon arrivée au Japon a été un sacré changement pour ma famille et moi.  Mon père était un ancien militaire. Il a vécu un peu partout sur la planète. Ma mère avait déjà tout quitter une fois. Ce fut assez dur de s'acclimater à la mégalopole où fourmille tout un tas de personnages étranges... Mais on va dire que j'ai plutôt bien survécu. »

Désormais il faisait parti des rouages de la machine infernal. Ce monde qui tourne beaucoup trop vite.
 
«  - Ma belle Allemagne me manque parfois... Un jour je retournerai dans mon pays natal... quand je serai vieux avec ma charmante épouse ! »

Claus laissa échapper un rire franc ! James leva les yeux au ciel en mordant dans son donut. Néanmoins il ne put cacher son sourire amusé. Sur cette note enjouée, le blond découpa son éclair au chocolat en deux et donna la moitié à Lilia. Il lui assura qu'elle devait absolument le goûter... Aux dires de ce dernier, ces éclairs au chocolat étaient les meilleurs de la ville voire de la planète !

« - Sinon pour en revenir à ton poste au sein de la police... Je pense que le travail des policiers de Naniwa et aussi dangereux voire plus que celui des Marines. Je me contentais de gérer des conflits humains. Vous pouviez tomber sur tout autre chose... Tu peux te sentir fière de ton travail Lilia. »

James lui adressa un grand sourire. Claus lui assainit un direct du droit dans l'épaule. Sans force bien évidement. Il le somma de ne plus draguer la jeune femme avec son sourire Colgate... que ce rôle lui revenait à lui !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   25.08.13 17:27

Lilia ne put retenir un sourire en voyant James prendre son donuts, effectivement à cause de ses origines américaines. Une fois installée, elle attaqua son dessert en écoutant le récit de son collègue. La première bouchée lui fit prendre conscience qu'elle avait vraiment faim : en effet, elle n'avait presque rien avalé au petit-déjeuner, la nervosité lui ayant coupé l'appétit. C'est donc avec enthousiasme qu'elle avala le fondant au chocolat, qui fut terminé en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
Ce qui ne l'empêcha pas d'être attentive à ce qu'elle entendait.

James avait beaucoup voyagé, ce qui n'était pas très étonnant pour un militaire, et certaines destinations la firent un peu grimacer. L'évocation de l'Australie, plus particulièrement, lui était désagréable, sans doute à cause de ce qu'était devenu ce pays. Personne n'aime tellement penser à la poubelle du monde lorsqu'on a la chance de vivre dans une ville comme Naniwa, où on était malgré tout protégé. Puis il parla de sa famille, la surprenant à aborder sans qu'on le lui demande ce genre de sujets.
Elle-même préférait rester pudique sur ce qui la concernait, et évitait d'évoquer ses sentiments ou ceux de sa famille sur son arrivée au Japon : l'impression de déracinement mêlée au soulagement d'avoir quitté la dictature russe, la peur de ne pas réussir à s'intégrer dans ce nouveau monde...

Claus la sortit de ses pensées, détendant l'ambiance avec une blague facile, ce qui semblait être son habitude. Le sourire de Lilia s'élargit lorsqu'il choisit de partager son éclair au chocolat... et se figea un instant lorsque James évoqua les dangers auxquels étaient confrontés les flics de Naniwa.
Elle en avait effectivement vu de toutes les couleurs depuis qu'elle avait commencé (et encore, elle allait en voir de belles chez les F.S.R), mais c'était bel et bien un conflit humain qui l'avait mise le plus en danger. Elle baissa la tête une seconde, rajouta un sucre dans son café déjà bien sucré pour se donner un peu de contenance, et reprit la parole, forçant son sourire.

" Je le suis, c'était pas un boulot facile. Mais pour ce qui est des non-humains, au final, les F.S.R arrivaient rapidement pour prendre le relais quand on en rencontrait. Du coup c'est maintenant que je vais vraiment avoir à faire à ce genre de choses, mais c'est aussi pour ça que je suis là. "

Elle marqua une pause et se tourna vers Claus.

" T'avais raison pour l'éclair au chocolat, il est vraiment excellent. "

" Il est plus qu'excellent, tu trouveras pas meilleur ! "

Elle hocha la tête, capitulant. La tournure plus légère qu'avait pris la conversation avait suffit à la détendre à nouveau, et, une fois la demi pâtisserie engloutie, elle reprit la parole, laissant sa curiosité prendre le dessus.

" Et si vous me montriez la salle des opérations maintenant ? Enfin... sauf si vous préférez rester encore un peu ici, on n'est pas pressé. Pas à ma connaissance en tout cas. "

Elle ne dissimulait pas son impatience, son envie tenace de vite découvrir les lieux pour pouvoir maîtriser son environnement. Quoi de plus normal, me direz-vous ? Personne n'aime se sentir perdu.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   09.09.13 22:11

Quartier Général F.S.R



Un sourire. Qui illumine un visage durant un court instant avant de se faner. James observa avec attention les expressions de la jeune femme. Ses gestes semblaient mécaniques. Un moyen de défense en quelque sorte. Les derniers mots de son collègue semblaient la mettre mal à l'aise. A nouveau un sourire éclaira les expressions de Lilia lorsque cette dernière releva le visage. James nota une différence notable entre ces deux sourires. Le précédent était spontané. Celui qu'elle leur offrait maintenant était... calculé. Il ne pouvait prétendre la connaitre. Leur rencontre était trop récente. Quelque chose semblait peser sur la jeune femme. Une chose liée de près ou de loin à son passé au sein de la police. James était observateur mais il ne comptait en aucun cas la questionner. Un jour peut être se confierait elle à sa nouvelle équipe... sa nouvelle famille. Le soldat acquiesça aux dires de sa collègue qui se tourna rapidement vers Claus. Ce dernier était un as pour détendre les situations les plus tendues. Sa bonne humeur était un atout de taille pour leur équipe. James veillait à ce que son trouble fête de collègue garde cette jovialité rayonnante. Son autre facette était beaucoup plus sombre et inquiétante. Notre soldat quitta ses pensées pour se replonger sur la visite des lieux.

« - La salle des Opérations... maintenant. Oui pourquoi pas. C'est sans doute le dernier lieu intéressant à voir dans le bâtiment... On va y faire un tour et ensuite on regagnera notre étage. Après place à la paperasse... »

Claus laissa échapper un rire amusé. James arborait une mine anxieuse et maussade. Salle des Opérations rimait souvent avec tacticiens et capitaines. Ces derniers travaillaient sur les missions en cours et sur les rapports des missions terminées. Cette nuit, les " βéta " avaient bouclé une mission. Chaque membre devait rédiger un rapport. Hors un rapport de mission était toujours manquant : celui de James. Tomber sur son Capitaine était loin de lui plaire. Claus fut le premier à se lever. Il débarrassa ses trois collègues et ouvrit la marche. La Salle des Opérations se trouvait au dernier niveau du bâtiment. Après avoir passé une multitude de contrôle, les trois agents se trouvèrent dans un couloir circulaire. Claus expliqua à sa nouvelle collègue que la salle des Opérations était munie de six entrées. Ils s'arrêtèrent face à une double porte où trônait au dessus un sigle grec " β " . Claus posa une main sur la poignée et se retourna vers Lilia. Son visage exprimait de la fierté et un enthousiasme sans commune mesure. James était loin de partager ses sentiments. Derrières ces portes se trouvaient probablement deux dragons furieux prêts à le rôtir pour une vulgaire feuille de papier !
 
« - Tu es prête darling ? »

La carte magnétique identifiant Claus permit de déverrouiller la porte. Cette dernière s'ouvrit sur une immense salle lumineuse et légèrement bleutée. En son centre trônait une table numérique hexagonale où des données holographiques en trois dimensions étaient affichées. Un écran translucide était suspendu dans les airs au dessus de chaque unité. Ce dernier délivrait une multitude de données : graphiques, plans, vidéos, rapports... Quatre rangs de bureaux se succédaient à intervalle régulier. Chaque poste pouvait transférer des informations grâce à son propre moniteur. Ce dernier était composé d'un écran et d'une surface plane tactile faisant office de bureau. Un véritable bijoux en matière de technologie ! Bien évidemment, la place de maître revenait au tacticien. Il siégeait en solitaire, devant les autres postes, qui étaient là pour aider à la supervision des missions.

« - Je te souhaite la bienvenue dans le Saint des Saints : la Salle des Opérations. »

« - La pièce forme un hexagone. Une manière de mettre toutes les équipes à égalité. Aucune n'est supérieur où inférieure aux autres. Il en va de même au sein des équipes. Nous avons chacun un poste mais nous sommes tous égaux. Aucun grade... hormis le Capitaine bien évidemment. »

Ses yeux dorés parcoururent rapidement la salle. Aucune trace du Capitaine Dwayne O'Fallon ou de Shaun Campbell. La salle était pratiquement vide à l'exception des parties réservées à deux unités : Alpha et Gamma. Ces derniers étaient en ce moment même en mission sur le terrain. Leurs tacticiens respectifs supervisaient leurs déplacements et la coordination de leurs actions. James se pencha légèrement vers la jeune femme et lui demanda son sentiment sur la pièce stratégique des Forces Spéciales de Répression.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   10.09.13 20:34

Pour une raison qui échappait totalement à Lilia, James ne semblait pas franchement enthousiasmé à l'idée de lui faire visiter la salle des opérations. Ça avait peut-être bien un rapport avec la paperasse à faire qu'il venait d'évoquer, ça avait vraiment l'air d'être une corvée pour lui.
Tant pis, de l'enthousiasme, Claus en avait pour deux, et la nouvelle recrue était suffisamment curieuse de voir pour ne pas lui en tenir rigueur. Après tout, il connaissait déjà les lieux, c'était donc un service qu'il lui rendait en l'accompagnant.

Elle en avait entendu parler, de cette salle des opérations. Tout le département de police en était jaloux, même si au final, ils étaient peu nombreux à l'avoir effectivement visitée. Elle hocha la tête d'un air impatient à la demande de Claus : prête, elle l'était, le passage de toutes les sécurités l'avait suffisamment fait attendre.
Autant dire qu'elle ne fut pas déçue du voyage : si elle était habituée à la technologie, comme tout habitant de Naniwa, elle n'avait jamais vu une telle quantité de matériel de cette qualité réuni dans une seule pièce. C'était tout simplement... bluffant.

Elle souriait, sans masquer son expression impressionnée, heureuse d'avoir l'occasion de travailler régulièrement dans cet endroit. Il n'y avait pas que l'aspect technique qu'elle aimait, il y avait aussi l'esprit dans lequel cette pièce avait été construite. Réunir toutes les équipes au même endroit, les mettre sur un pied d'égalité, c'était vraiment une belle initiative. Ça n'empêchait probablement pas la compétitivité entre équipes, mais ça avait au moins l'avantage de ne pas l'encourager.
Non, franchement, c'était classe. Et beau, moderne, tout à fait son style.

Elle ne manqua pas de remarquer les deux tacticiens en plein travail, guidant leurs équipes sur le terrain, et répondit donc à James à voix basse pour ne pas les déranger. Après tout, ce qu'ils étaient en train de faire était nettement plus important que la visite de Lilia.

" C'est encore mieux que ce que j'imaginais. C'est vraiment immense, et l'équipement... je suis vraiment heureuse de travailler ici. "

A voix basse, mais enthousiaste. Oui, elle ne mentait pas, elle n'avait pas eu besoin de feindre son sourire cette fois, et ses pensées noires étaient retournées à leur place, bien enfouies dans un coin de sa tête.
Elle regardait les tacticiens et résistait à l'envie de se rapprocher pour pouvoir mieux observer ce qu'ils faisaient. Non seulement elle n'avait jamais pu voir les tacticiens à l’œuvre (elle avait toujours été sur le terrain et ne se permettait pas de les déranger quand ils guidaient d'autres personnes), mais en plus elle n'avait encore jamais fait de mission avec sa nouvelle unité. Normal, c'était son premier jour. N'empêche, cette salle et les gens qui y travaillaient titillaient sérieusement sa curiosité et son envie d'attaquer les choses sérieuses.

" Je dois vous avouer que quand je vois tout ça, j'ai qu'une envie c'est aller sur le terrain. "

Une gamine au pied du sapin de noël, voilà ce qu'elle était. Tous les jouets étaient devant elle, mais elle ne pouvait pas encore jouer avec. Il fallait attendre que des non-humains fassent un peu trop parler d'eux en ville, ce qui ne saurait tarder. Il ne se passait jamais longtemps sans que les F.S.R aient besoin d'intervenir.
A propos d'intervention...

" Dites, on devrait peut-être pas trop traîner, on va finir par les déranger. "

Elle désigna les tacticiens d'un geste du menton. Ils devaient commencer à se sentir observer, les pauvres. Ce que Lilia ne savait pas, c'est que l'unité Bêta n'avait de toute manière pas la réputation d'être très sérieuse...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   15.09.13 19:30

Salle des Opérations



De petites étoiles pétillaient dans les yeux de la jeune femme ! James afficha un grand sourire, ce qui le faisait paraître plus jeune. Il aimait voir les expressions enjouées de sa nouvelle camarade. Cette dernière pouvait paraître froide et professionnelle aux premiers abords. Mais depuis quelques minutes elle était plus détendue et une confiance était en train de naître entre les trois membres. La force des liens était primordiale dans une unité.

Toutes les recrues avaient cette expression ébahie quand ils découvraient la pièce pour la première fois. Cette dernière était en quelque sorte la " Batcave " des F.S.R. Tous les gamins ont un jour rêvé de posséder une telle base secrète ! La Salle des Opérations ne se situait bien évidement pas dans une grotte mais à plusieurs mètres de profondeur. Claus, tout comme la belle Lilia, faisait preuve d'un réel enthousiasme ! On pouvait clairement se demander qui était le nouveau entre les deux agents. James se souvenait de la première fois où il avait mis les pieds dans cette salle. Il avait un peu paniqué. La technologie et James n'avait jamais été une très bonne combinaison. Il avait même réussi à planter son ordinateur personnel lors de sa première journée. Néanmoins, les agents de terrains comme eux n'avaient que peu d'occasion de travailler dans cette salle. Uniquement pour des briefing de mission. Une exception était tout de même à noter parmi leur unité. Claus était ingénieur en informatique à ses heures perdues. Il lui arrivaient donc de squatter un ordinateur pour donner un coup de main à Shaun.

Tiens ! Un membre des renseignements de la team Alpha héla Claus. Il semblait vouloir lui demander un service. Ce dernier dévala quelques marches pour rejoindre le jeune homme. Il se pencha et commença à parler jargon informatique. James ne tenta même pas de suivre la conversation.

« - On peut s'approcher un peu si tu veux.  On va éviter de déranger le tacticien mais rien ne nous empêche de voir ce que font les autres postes. Après ne compte pas sur moi pour expliquer la partie technique... je suis malheureusement complètement inutilement incompétent dans ce domaine ! »

James parlait à voix basse et termina sa phrase avec un sérieux empli de gravité. Après avoir laissé flotter quelques secondes solennelles, un sourire en coin se dessina sur le visage du marine. Il adressa un clin d'œil complice à la jeune femme. Il s'approcha du derniers rangs de la team Alpha et leva la tête pour observer le moniteur principal. A premières vues, les agents de terrains poursuivaient un groupe de jeunes vampires. Ces derniers pouvaient se montrer particulièrement dangereux quand ils ne savaient pas contrôler leur besoin en hémoglobine. Une mission de routine qui pouvait néanmoins rapidement mal tourner.  

« - Le capitaine de cette unité se nomme Yuri Köning.  C'est le plus ancien membre des F.S.R. Tu as peut-être entendu parler de lui quand tu étais dans la police ou même aperçu sur le terrain... »

« - Un type un peu bourru qui parle fort et impressionne mais qui ne mord pas ! Chaque nouvelle recrue passe quasiment toute par le stade " entrainement avec Yuri ". C'est en quelque sorte l'initiation avec le maître Jedi ! »

Claus tapota l'épaule du membre des renseignements. Ce dernier le remercia et plongea à nouveau son regard sur son moniteur. Le blond rejoignit ses deux camarades puis étira son dos en faisant une grimace de douleur.

« - Mon pauvre dos se souvient encore de la petite séance avec grand-père ! »

James lui donna une tape dans le dos et leva les yeux au ciel. Il se souvenait aussi de sa propre séance entrainement avec le Capitaine des Alpha. Désormais il était temps de montrer à la jeune femme leur étage. Un lieu de travail et presque un lieu de vie pour toute la team βeta.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   19.09.13 20:13

Fascinée, Lilia s'était approchée et observait les moniteurs, regardant l'équipe progresser dans sa mission. Elle sentait bouillonner en elle un mélange d'excitation et d'appréhension propre à l'attente des premières fois, impatiente d'aller à son tour sur le terrain.
A l'instar de James, l'informatique n'était pas sa spécialité, aussi elle décrocha vite lorsque Claus et le tacticien commencèrent à discuter. Pas qu'elle ait quelque chose contre les ordinateurs, au contraire, mais si elle les maîtrisait suffisamment pour qu'ils lui soient utiles ou pour s'amuser de temps en temps, elle était très vite dépassée dès que quelque chose ne fonctionnait pas comme elle l'aurait voulu.

" Dommage, ça aurait pas été de refus... "

Un petit sourire, accentué par l'expression étonnamment sérieuse de James, comme si cet aveux avait quelque chose de grave. On ne pouvait pas exceller partout, même chez les F.S.R. Elle reporta son attention sur l'écran, continuant à suivre les faits et gestes des agents.

Yuri Köning.
Entendu parler, évidemment, avant même de faire quelques recherches sur les F.S.R en préparant les entretiens et tests de sélection. Aperçu sur le terrain... oui, de loin, au point qu'elle ne l'aurait peut-être pas reconnu si elle l'avait croisé en entrant.
L'idée d'un entraînement avec lui lui plaisait bien, elle adorait combattre dans les règles, sur un ring ou dans une salle dédiée, comme quand elle faisait des compétitions. Et puis, ce serait un adversaire de taille, ça promettait d'être intéressant, même si l'issue était prévisible.
Après tout, il avait beaucoup plus d'expérience qu'elle, et si sa réputation correspondait à la réalité des choses, elle finirait probablement au tapis. Qu'importe, ce serait quand même une bonne occasion de démontrer ses capacité.

L'équipe Alpha avançait, la matinée aussi. Si Lilia aurait pu rester des heures à suivre leur progression, il était évident que ses collègues ne pouvaient pas se permettre ce luxe. Soit dit en passant, elle n'était pas non plus sensée passer la journée à regarder le moniteur...
Ce fut Claus qui donna le signa du départ, d'un ton toujours enjoué mais à voix basse.

" Assez trainé, on va te faire visiter nos quartiers. "

Il prit la tête de l'équipe, les menant jusqu'à l'ascenseur. Ils montèrent cette fois, se rapprochant de la surface pour atteindre un étage entièrement dédié à leur unité.
Ça, on était choyés chez les F.S.R, ils avaient l'accès aux dernières technologies, l'excellente salle d'entraînement, les locaux spacieux... tout ce qu'il fallait pour compenser les exigences de ce travail.

" Un étage pour une unité... impressionnant. "

L'ascenseur donnait directement sur ce qui semblait être une salle de réunion, bien évidemment moins grande que la salle des opérations mais d'une taille plus que raisonnable comparée à celle de l'équipe.
Le style était moderne, agréable. Au fond de la pièce, une porte automatique en verre faisait face à l'ascenseur, laissant deviner un couloir donnant sur d'autres pièces.

" Vous me faites visiter l'étage ? "
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   13.10.13 16:10

Étage Unité BETA



Les portes métalliques s’ouvrirent sur un étage exclusivement destiné aux membres de la team βeta. La première pièce ressemblait à une salle de réunion. Mais cette dernière s'apparentait plus en réalité à une salle d'attente. Tous les membres des F.S.R. voire des personnes extérieures habilitées, pouvaient emprunter cet ascenseur et accéder au préambule. Il était néanmoins indispensable de disposer d'une autorisation spéciale pour accéder au reste du niveau. James s'avança vers la porte vitrée et passa son badge dans un lecteur afin de la déverrouiller. Les trois agents purent accéder au fameux couloir... Ce dernier devint momentanément sombre et légèrement bleuté. Au milieu de cette étrange galerie se trouvait un scanner qui identifia les trois agents. Une voix désincarnée confirma leur identité. La luminosité revient progressivement alors que la porte se déverrouilla automatiquement. Ils arrivèrent dans une pièce spacieuse et lumineuse. La pièce principale de leur étage où la team βeta passait le plus de temps hors terrain. On pouvait dénombrer trois bureaux principaux disposés en open space. Ces derniers étaient à la disposition des membres de leur unité. Contrairement au matin, la pièce était presque vide. Le personnel affilié à leur équipe devait vaquer à leur propre occupation dans les différents étages du bâtiment.

« - En temps normal dans les unités F.S.R. les membres naviguent d'un bureau à un autre... mais dans notre équipe on aime avoir notre espace personnel. On a donc chacun notre bureau et notre ordinateur. C'est plus pratique pour travailler... »
« - C'est plutôt qu'on en avait marre que tu plantes tous les ordinateurs de la pièce ! On a donc plus ou moins assigné des places. »

Claus esquissa un sourire moqueur... mais malheureusement il disait vrai. Le bureau du tacticien était légèrement en retrait et partiellement fermé par des baies vitrées. Ces dernières bénéficiaient de la technologie permettant une opacification totale... histoire de pouvoir être tranquille !

« - Le bureau du Capitaine O'Fallon se situe sur la mezzanine... de même que notre salle de réunion. »

James leva les yeux en direction de la mezzanine. Une grande baie vitrée laissait apparaître un bureau spacieux mais sobre. Le Capitaine O’Fallon pouvait surveiller ses troupes tout en étant relativement éloigné de leur éventuelle agitation... Il lui arrivait de temps à autre de sortir de son bureau pour sonner les cloches à James... sur un rapport manquant. Inutile de lui envoyer un mails. James ne les lisait que une à deux fois par semaine et encore. Autant employer une méthode directe ! Au même niveau on trouvait une salle de réunion ouverte où étaient disposés une table ovale et un écran numérique. Ce dernier était du même type que ceux de la salle des opérations. Leur étage comprenait une modeste cuisine ou du moins une petite pièce pour déjeuner. Un placard était à la disposition des membres pour ranger leurs victuailles. Une salle de détente jouxtait la cuisine. Cette dernière était pourvue de fauteuils et de canapés... et un mini panier de basket était accroché au mur. La pièce la plus éloignée était la salle de repos. Il y avait une bonne demie douzaine de lits. James avait passé sa dernière nuit ici-même. Claus de son côté avait préféré rentrer chez lui.

« - Je pense ne rien avoir oublié... Tu peux prendre le bureau de ton choix. »

Adressant un sourire à la jeune femme, James se laissa tomber devant son propre bureau. Ses yeux dorés observèrent la page blanche et le trait clignotant... il poussa un léger soupir. Son rapport était toujours là... attendant patiemment qu'on le rédige.

« - Quelqu'un veut un café ? Je dois aller chercher des papiers alors je peux en profiter pour faire un détour par la cafétéria ?! »

Le marine leva la main et remercia son collègue pour son dévouement. Claus avait dû se rendre compte que son ami était en manque de caféine pour réussir à écrire son rapport.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   21.10.13 23:19

Sobre, spacieux et utilitaire, ça correspondait bien à l'idée que Lilia s'était fait des lieux et ça lui plaisait assez. Elle sourit à l'évocation des capacités de James en informatique : décidément, il avait l'air d'être une légende dans son unité, mieux valait en effet que chacun ait son poste. En plus, ça éviterait à Lilia de planter un des ordinateurs communs... même si elle se débrouillait sans doute mieux que James en informatique, elle n'était pas à l'abri d'une erreur, loin de là. Elle suivit du regard les différents endroits que lui montraient James, enregistrant les informations pour ne pas avoir à redemander le lendemain.
Suivant l'indication de son collègue, elle choisit un bureau et y déposa son sac, choisissant le bureau libre le plus proche des deux autres, c'est-à-dire dos à James.
Claus et lui avaient personnalisé leur bureau, de même sans doute que les autres membres de l'équipe. Exposer sa vie personnelle n'était pas trop son truc, mais elle ramènerait sans doute quelques affaires histoire de se sentir plus chez elle. Du moment que personne ne touchait à son espace personnel... inutile de le préciser tout de suite, en tout cas, ils auraient tôt fait de se rendre compte des aspects légèrement maniaques de sa personnalité.
Elle leva également la main à la demande de Claus, lui répondant avec un sourire.

" Je veux bien aussi, très sucré s'il te plaît. "

Elle se tourna ensuite vers James, qui s'était installé à son bureau et semblait résigné face au rapport qu'il avait à écrire.

" Je te laisse travailler, je vais visiter le reste de l'étage. "

Elle se dirigea vers le fond de la pièce pour découvrir que tout était aménagé de manière à ce que le quartier général puisse faire office de second foyer pour les agents : cuisine, salles de bain, salle de repos, espace détente... rien de tout ça n'était vraiment surprenant, mais c'était une constatation agréable.
Elle passa un certain temps à s'approprier les lieux, savourant la satisfaction de se dire que c'était son environnement de travail à présent, qu'elle faisait effectivement partie des F.S.R. Espérons qu'elle soit à la hauteur... enfin, elle avait toujours été à la hauteur jusque là, il n'y avait aucune raison que ça change. Elle fut ramenée à la réalité par la voix de Claus, très reconnaissable à son accent, qui se faisait à nouveau entendre dans la pièce principale. Elle revint vers eux, élevant la voix pour se faire entendre pendant qu'elle se rapprochait.

" T'es allé jusqu'à la cafétéria ou il y a une machine à café plus près ? Parce que si c'est le cas, je veux bien que tu me montres où elle est. "

Elle se stoppa net en voyant qu'il n'était pas revenu seul, surprise de le voir accompagné, surtout que ce n'était pas le genre de personnes qu'elle s'était attendue à voir ici.

" Oh... bonjour. "
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   17.11.13 21:51

Étage Unité BETA



Une tasse de café était la bienvenue. Mais il fallait patienter. La belle Lilia était partie explorer leur étage pour sans nul doute s'approprier les lieux. James, de son côté, essaya de se concentrer sur sa page blanche. Son rapport devait être bouclé au plus vite. Il devait impérativement être sur le bureau du Capitaine avant la fin de la journée. Sinon Dwayne allait être sur son dos. Le marine ne souhaitait en aucune manière voir son irlandais de Capitaine lui réclamer - une nouvelle fois - son rapport.

Poser les doigts sur le clavier... voilà un bon début. Rédiger la paperasse était la tâche la plus ardue dans sa fonction au sein des F.S.R. James était un homme d'action. Il avait du mal à rester figé devant un écran. Ses doigts commencèrent lentement à pianoter sur les touches numériques. Finalement la page se noircie naturellement. Bon ok... Son rapport était quelque peu expéditif mais l'essentielle était là ! A quoi bon philosopher sur la vie dans un rapport de mission ?! James avait donc fait au plus simple. Une voix familière résonna dans la pièce. Claus était revenu... et le moins que l'on puisse dire c'est que le grand blond était chargé ! Un petit garçon le suivait comme son ombre alors qu'un second s'accrochait à lui. Le blond posa les trois cafés, sur la table la plus proche, sans faire tomber une goutte...

« - Je crois que je me suis fait capturer par tes deux monstres ! »

James se leva immédiatement pour récupérer le plus jeune. Ce dernier se laissa faire et s'accrocha au marine. Lilia revient dans la pièce principale et salua les nouveaux venus. James arborait une expression qui était très rarement visible sur son visage. Un grand sourire. Un regard chaleureux et pleinement heureux. Un père comblé en somme... Il prit le deuxième moustique dans ses bras et entama les présentations.

« - Lilia je te présente mes deux fils. Ce bout de chou c'est Jon... et voici son grand frère Jason. Vous dites bonjour à la nouvelle collègue de papa ? »

James n'aurait jamais pu renier ses enfants... ils lui ressemblaient beaucoup trop. Jason avait les cheveux plus clairs que son père tirant légèrement sur le châtain roux alors que Jon avait les même cheveux noirs que son paternel. Jason lança un bonjour quelque peu timide. Jon qui était caché derrière la nuque de son père, se retourna pour observer Lilia. Son jeu se répéta plusieurs fois. Finalement il lança un grand sourire à la jeune femme avant de se dissimuler à nouveau. James s'excusa le temps d'installer les enfants à son bureau. Il emporta au passage la chaise de Claus. Ce dernier émit un ronchonnement plus pour la forme que pour autre chose. Le blond tendit une tasse de café à sa camarade. Il lui remis également un sachet de gâteau entre les mains.

« - Un café avec trois sucres... j'espère que ça sera assez sucré ! On a des machines à café qui traînent un peu partout dans le QG. On peut aussi en faire dans notre cuisine. Si mes souvenirs sont bons... on doit avoir une cafetière quasiment neuve ! Elle doit être rangée dans un des placards. En faite je viens de percuter que Shaun prend presque toute la place avec sa théière et ses thés !... Ces britanniques... je vous jure ! »

James étouffa un rire en acquiesçant alors que Claus était faussement exaspéré.

« - Hey James ! Lucylle récupère les deux bonhommes après le procès. Ou alors tu peux les déposer chez tes parents. Elle passera les récupérer directement là-bas. Tu dois lui envoyer un message pour la tenir  au courant mais aucun appel car elle a une audience importante... »

Il était rare que son ex-femme laisse les enfants au Quartier Général. James s'empara de son téléphone pour envoyer un message. Les deux bonhommes seraient en sécurité au QG. Ils ne semblaient absolument pas perturbés. Jason dessinait tranquillement alors que Jon observait avec grande attention Claus et Lilia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   23.11.13 0:40

Surprise, Claus avait ramené deux enfants en plus du café. L'expression peinte sur le visage de Lilia devait valoir son pesant d'or, on peut dire qu'elle ne s'attendait vraiment pas à ça. Elle se figea un instant, essayant de contenir ses émotions. En observant James et ses enfants, elle ressentait un mélange de douleur, de tendresse et de jalousie.
Cinq ans. C'était l'âge qu'aurait sa fille si elle avait vécu, et ce devait être à peu près l'âge du plus vieux des deux garçons, ce qui n'arrangeait rien.
L'éclair de douleur, vif et brutal, prit rapidement la forme d'une peine plus sourde, aisément dissimulable sous un sourire pour peu qu'on ne soit pas trop attentif, comme elle l'avait toujours fait.

Être avec des enfants lui faisait toujours cet effet là, particulièrement quand ils étaient dans cette tranche d'âge, particulièrement lorsque c'étaient des enfants de collègues, peut-être parce qu'elle imaginait encore plus facilement ce qu'aurait pu être sa vie de famille. En plus de la douleur, elle ressentait toujours une certaine tendresse envers eux, une envie d'aller vers eux, comme pour combler ce manque en elle. Cette envie, elle avait tendance à la trouver embarrassante, à tenter de la refouler, elle la mettait mal à l'aise et sa gêne se ressentait. C'était sans doute pour ça que beaucoup de gens pensaient qu'elle n'aimait pas les enfants.
Malgré tout, l'attitude des deux bambins aurait fait fondre n'importe qui, et elle n'eut pas besoin de forcer son sourire ou la note attendrie dans sa voix lorsqu'elle leur répondit. Dommage que la note attendrie ne suffise pas à camoufler sa gêne.

" Bonjour vous deux. "

Elle sourit en réponse au sourire de Jon tout en prenant le café et les gâteaux que lui tendait Claus. Elle ne réagit par contre pas à son trait d'humour, sans doute parce qu'elle ne l'avait pas vraiment écouté. Elle lui répondit d'un air distrait, ne quittant les enfants des yeux.

" Merci. "

Après quelques secondes, Lilia se rendit compte qu'elle fixait sans doute un peu trop les enfants et détourna les yeux, se concentrant difficilement sur la conversation des deux hommes.

" T'as l'air plutôt content de les avoir ici. Ils viennent souvent te voir ? "

Son ton était curieux, un peu trop contrôlé, parce qu'elle ne voulait pas que l'un des deux se rende compte qu'elle attachait vraiment de l'importance à cette question. Oui, elle aimait les enfants, mais passer du temps près d'eux était difficile, plus particulièrement quand ils étaient avec leurs parents. Alors s'ils venaient souvent... autant être prévenue.
Après qu'il ait répondu, elle embraya sur un autre sujet, préférant ne pas trop s'attarder là-dessus. Les premières choses qui lui vinrent en tête furent les paroles de Claus. Procès, audience... ça ne pouvait vouloir dire que deux choses.

" Alors, ta femme travaille au tribunal ? Avocate ou procureur ? "

Lilia l'imaginait bien avec un procureur, formant un joli couple au service de la justice... quoi que l'image de James avec une avocate, faisant fi des tensions inévitables entre ceux qui arrêtent les gens et ceux qui les défendent était aussi tentante. Mieux valait imaginer sa vie de couple que sa vie avec ses enfants, même si l'un menait à l'autre.
Terrain glissant donc, la question n'était pas si intelligente que ça.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 60
▬ Humeur : Calme... pour le moment.
▬ Profession : F.S.R. Unité BETA - Sniper

▬ Fiche : ¤ Black Eagle ¤
▬ Topics : ¤ Moon Plague [Aaron]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : Un boobshug de Kohane.

¤ As du Cocktail ¤
[F.S.R. • Unité Beta]


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   17.01.14 22:19

Étage Unité BETA



Le dessin de Jason commençait à prendre forme. James observait son fils appliquer les couleurs sur la feuille blanche. Jon regardait la jeune femme. Il se cachait derrière ses petites mains… observait Lilia à la dérobée et lui lançait des sourires joueurs. Claus, de son côté, buvait son café posément tout en observant sa nouvelle collègue. Son passé au sein de la B.P.M lui avait permis de devenir – très – observateur vis-à-vis du comportement de ses semblables. Lilia semblait captivée par les deux bambins. Néanmoins il émanait de la jeune femme une certaine… retenue. James remarqua le jeu de son cadet et lui frotta affectueusement la tête. Sa voix était détendue et des notes joyeuses perçaient clairement dans ses intonations.

« - Ils viennent de temps en temps… c’est vraiment aléatoire ! Une ou deux fois par mois on va dire. »

James adressa un sourire à la jeune femme puis reporta son attention sur Jason. Il lui indiqua quelque chose sur la feuille de papier. Claus continua à observer en silence la scène. Il était calme pour une fois… Une personne à l’aise avec les enfants, serait naturellement allée vers eux voire les auraient pris dans ses bras. Surtout une femme ! Claus aimait bien se balader avec les gosses de James… ça attirait pas mal de nana. Bref ! A contrario une personne qui a du mal avec les mômes… s’en tient éloignée et ne s’occupe pas de leur petite vie. Mais Lilia semblait s’intéressait à eux… tout en maintenant une distance de sécurité. Comme si elle se préservait… comme pour ne pas souffrir.

« - Ma femme est avocate pour le bureau du procureur. Huggins lui laisse gérer certaines affaires ou elle assiste cette dernière. Je ne me mêle pas trop de son travail… car le procureur ne m’apprécie pas des masses. »

James laissa échapper un rire amer.

« - On se demande comme ta femme fait pour s’entendre avec elle surtout… »

Un son se fit entendre dans le bureau du tacticien. La porte vitrée opaque s’ouvrit brusquement ! Shaun Campbell était là depuis le début ! Il balaya la pièce du regard puis releva ses lunettes. « - Son EX-femme tu veux dire ! »… James en resta pantois. Ses fils crièrent un enthousiaste et chaleureux « - TONTON SHAUN » et se jetèrent sur ce dernier. Ils le suivirent dans son bureau… sûrement pour avoir des bonbons ou des chocolats. Contrairement à leur père, ils étaient tous les deux, doués avec les nouvelles technologies. Jon a très vite compris comment déverrouiller le téléphone de son père alors que ce dernier patauge parfois pour le faire fonctionner correctement.
James restait sans voix une bonne minute... peut être deux voire trois… Il avait voulu rétorquer quelque chose mais sa mâchoire avait bougé sans que les sons ne sortent. Sa mâchoire se crispa. Il fronça les sourcils. Ce fichu sarcasme… ou alors sa maudite pression du détail ! Ce soir il allait lui pourrir sa soirée… de la glue sur la télécommande de la télévision… ou une bestiole dans ses draps… histoire de l’entendre appeler à l’aide… Un sourire mauvais étira ses lèvres.

« - Je sais à quoi tu penses vieux frère et je peux te dire que cette histoire va mal finir… »

James le regarda un instant puis soupira. Il avait raison. Leurs petites querelles finissaient rarement avec un vainqueur. Il regarda Lilia durant quelque seconde.

« - Ça fait bientôt un an qu’on est séparé avec Lucylle. Les vieilles habitudes ont la vie dure. Mais comme tu peux le voir Shaun aime que les choses soit claire et précise. C’est un maniaque ! »

La personne concernée lui répondit alors qu’il se trouvait dans son bureau. James s’empara de ses clés de voiture et appela ses enfants. Ces derniers arrivèrent en trombe ! Jon trottait derrière son grand frère. Ce dernier faisait attention à ce qu’il ne tombe pas. Il prenait déjà son rôle d’aîné très au sérieux.

« - On va aller voir papy et mamie ! Je vous laisse tous les deux… enfin trois. Vous m’appelez si jamais on a une urgence. »

James habilla Jon alors que Jason prenait son dessin. Il hésita une seconde puis se dirigea vers Lilia. Le garçon haut comme trois pommes lui tendit le bout de papier en murmurant un « - ... pour toi » ! Une fois le dessin dans les mains de Lilia, il repart vers son père, qui l’aida à enfiler sa veste correctement. Il observa Lilia avec un sourire.

Dessin de Jason:
 

« - En route les p’tits loups ! Mamie a peut-être préparé un gâteau ou on le fera avec elle. Et vous trois… pas de bêtises pendant mon absence ! »

Claus agita la main pour dire au revoir aux garçons et récupéra sa chaise. La journée était calme autant que James en profite pour s’occuper de ses mômes. Un tempête déboula dans la salle de travaille. Shaun était sortit de son bureau et traversa la pièce à une vitesse folle. Il rattrapa James en quelques enjambées. Il était fort probable que le tacticien se joigne à eux pour rendre une visite de courtoisie aux parents de son ami… histoire de manger un bout de gâteau en sirotant une tasse de thé…

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   18.01.14 18:17

Ainsi, Lilia devait s'attendre à voir les enfants assez régulièrement. Ceci dit, une à deux fois par mois, c'était supportable, et peut-être qu'elle finirait par s'y habituer, peut-être qu'à force, ce serait moins douloureux. De toute manière, elle n'avait pas tellement le choix, ses amis finiraient bien par fonder une famille, d'autres collègues aussi, sans doute, et elle ne pourrait pas fuir la confrontation avec les enfants éternellement.
La suite de la discussion lui changea un peu les idées et lui arracha un sourire : qui ne connaissait pas Huggins parmi les membres de la police ou des institutions assimilées ? Bien sûr, il était probable que ce que capturaient les F.S.R donne lieu à des situations juridiques plus compliquées que lorsqu'il s'agissait de " simples " affaires humaines, mais ils devaient sans doute être amenés à croiser le procureur de temps en temps. Quoi qu'il en soit, elle avait eu l'occasion de travailler avec elle ou ses assistants à plusieurs reprises lors de ses années dans la police, suffisamment pour savoir qu'elle était extrêmement compétente mais qu'elle avait un sacré caractère. Oui, travailler tous les jours à ses côtés ne devait pas être de tout repos, mais ça devait aussi avoir de bons côtés : il y avait sûrement beaucoup à apprendre d'une femme avec une telle carrière.

Lilia sursauta presque lorsque Shaun les interrompit. Ex-femme ? Aïe, la gaffe. Si James semblait ne pas avoir trop apprécié cette intervention, les enfants en revanche ne semblaient pas s'en être formalisés, et manifestement, ils étaient même très attachés à l'agent. Encore une vision difficile.
Elle détourna les yeux, reportant son regard sur James qui avait repris la parole. Un an, ce n'était pas si long pour faire le deuil d'une relation aussi sérieuse, et Lilia espérait sincèrement ne pas avoir retourné le couteau dans la plaie. Bon, mieux valait ne pas en demander plus sur sa vie privée, elle ne voulait pas paraître indiscrète et ils auraient de toute manière tout le temps de faire plus ample connaissance en travaillant ensemble. Elle se contenta de sourire et de répondre à la boutade concernant Shaun, ne se mêlant pas trop de leurs querelles pour l'instant.

" Je vois ça. "

Rien de plus, rien de moins, elle était trop occupée à dissimuler son trouble pour être vraiment réactive en terme de répartie. Elle ressentit une pointe de soulagement en entendant James appeler les enfants pour partir, les éloigner d'elle et éloigner par la même occasion tous ces sentiments inopportuns. Mais avant, une dernière pique, une dernière attention de la part du plus grand des deux enfants, un simple dessin qui était comme un crève-cœur. Une attention adorable qui la touchait sans doute un peu trop, lui rappelant encore tout ce qu'elle aurait pu avoir. Elle le prit, attendrie et déchirée à la fois, s'accroupissant pour se mettre à la hauteur de Jason en forçant son sourire pour dissimuler un peu plus ses émotions.

" Merci Jason, il est très beau. "

Elle fit un signe de main au petit groupe qui s'éloignait, s'installant à son bureau en même temps que Claus, dos à lui. Assez rapidement, elle rangea le dessin au fond d'un tiroir, le dissimulant sans s'en débarrasser pour autant. Solution intermédiaire pour se protéger un peu.
Après ce petit évènement, la journée se déroula sans incident particulier, une journée calme en somme, idéale pour prendre ses marques parmi les F.S.R.


RP clos
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rentrée chez les F.S.R (pv James N. Connor) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Kita :: QG des F.S.R.-