AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une mauvaise rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Une mauvaise rencontre   07.03.13 18:27

Enaël regarda l’église avec une haine et un dégoût non dissimulés. De rage, il donna un violent coup de poing dans le mur. La simple vue d’un bâtiment religieux suffisait à le mettre dans des états pas possibles. Il détestait farouchement tout ce qui pouvait lui rappeler sa déchéance. Dommage qu’il n’ait jamais entendu parler de cette vieille église, il aurait pu l’éviter. La journée avait pourtant bien commencé …

En ouvrant les yeux, ce matin-là, la première chose qu’il avait vue étaient des rais de lumière forte qui se déposaient sur les murs de sa chambre. Lorsqu’il avait ouvert les volets, le beau temps lui avait mis du baume au cœur. Les rayons du soleil, le chant des oiseaux … Tout cela faisait très cliché, mais Enaël s’en fichait : la journée s’annonçait merveilleuse ! Et pour qu’il pense ça, lui qui vivait la nuit, d’ordinaire, il fallait vraiment atteindre un haut niveau de merveilleux.
Il s’était habillé en vitesse et était sorti sans déjeuner, pressé de profiter de l’une des rares journées qui ne lui apportait pas d’idées noires. Il avait acheté un croissant encore chaud à la boulangerie du coin, puis avait marché au hasard dans les rues, en sifflotant. Aujourd’hui, il avait envie d’être gentil.
Et puis le hasard l’avait mené devant cette église délabrée … Et toute sa bonne humeur l’avait quitté aussi vite qu’elle était arrivée. La haine l’avait envahi, ainsi que les souvenirs, amers, cinglant son âme comme autant de coups de couteau.

Enaël déplia lentement son poing endolori et le fixa avec intensité, essayant de penser à autre chose. Mais même les rayons du soleil ne suffisait plus à lui rendre sa bonne humeur. Il avait envie de brûler cette église. Oh, oui ! la brûler pour ne plus jamais la voir. Mais il se reprit vite. Ça ne suffirait pas à chasser sa colère et ne ferait qu’attirer l’attention sur lui. Or, il ne manquerait plus qu’un ange blanc pour lui gâcher définitivement sa journée …
Un bruit soudain lui fit tourner la tête. Un bruit de pas, qui se rapprochait.
Enaël sourit, d’un affreux sourire. Un meurtre, c’était plus discret. Il savait qu’il y avait une rivière non loin, il pourrait y faire disparaître le corps …
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   11.03.13 15:00

Nagarsagiel marchait lentement dans les rues du monde humain. Ce monde qu’il méprisait tant pour sa simplicité ou sa faiblesse à être si aisément corrompu par ce qu’on appelait « argent » et « sexe ». Le soleil était clément ce jour là et jamais il n’aurait cru que plus tard dans la journée il rencontrerait un ex-camarade des rands divins. Une fillette le bouscula, tomba. Il passa à côté sans prêter la moindre importance à l’espèce qu’il considérait comme inférieur à la sienne. Les sourcils froncés il était habité d’un sentiment qu’on nommait « colère ». Mains dans les poches dans les vêtements que des humains lui avaient donné en voyant sa nudité, à sa descente forcée sur terre, la veille.
Il ne savait pas trop où finir la nuit, car son corps qui avait prit forme humaine, qu’il avait longuement observé dans des vitres ou le reflet de l’eau, ressentait la fatigue et la faim, une grande première pour lui.

Que faiblesse ces sentiments si communs… Si impurs.

Il pesta amèrement, regrettant les Cieux. Il poursuivit sa journée, observant les gens se comporter entre. Ainsi c’était ce qu’on appelait la « civilité humaine ». Il eut un sourire narquois. Rien n’était comparable à l’existence divine. Son paradis à lui qu’il désirait tant rejoindre. Pourtant Dieu l’avait convié ici pour « corriger son comportement » soit disant. Il plissa les yeux.
Il déboula finalement dans un quartier qu’il ne connaissait pas –à vrai dire il ne connaissait pas grand chose à la ville-. Il repéra alors très vite l’un des édifices qui remontaient un peu les humains dans son estime : une église, bien que délabrée, elle semblait encore plus ou moins en état de tenir debout au moins. Il s’en approcha ne remarquant pas le premier individu qui avait pris place devant le lieu avant lui. Il n’était pas au courant de son agressivité aussi. Enfin, Nagarsagiel venait tout juste d’arriver, en fait…

Nagarsagiel caressa les pierres du vieux bâtiment avec un air nostalgique. Il soupira, puis, il perçut un froissement de tissus dans son dos et se retourna simplement. Il observa l’individu humain et haussa un sourcil. En voyant des traces dans le mur encore « fraîches » et le poing de l’individu, il fit rapidement le rapprochement. Ses yeux commencèrent à lancer des éclairs.

Ici est un lieu sacré, vous n’avez pas le droit de faire subir cela à l’un des Maisons, bien qu’abandonnée, du Divin.

Nagarsagiel bien qu’ayant un mauvais caractère restait un ange blanc pur et dur et sa loyauté envers Dieu était sans limites depuis toujours.

Il est votre Créateur, vous n’avez pas le droit de lever la main envers ce qui le représente.

Sa voix était sèche, bien que son estomac criait famine, il restait stoïque, droit, les rayons de soleil percèrent dans sa chevelure à la dorure idéale.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   12.03.13 16:51

Enaël attendit patiemment que les pas se rapprochent, sans bouger d’un cheveu, toujours face au mur de l’église et tête baissée. Son sourire ne quittait pas son visage. Lorsque la personne s’arrêta, à quelques pas derrière lui, il esquissa le geste de se retourner.

Ici est un lieu sacré, vous n’avez pas le droit de faire subir cela à l’un des Maisons, bien qu’abandonnée, du Divin.

L’ange noir se figea instantanément et son sourire disparut d’un coup. Qu’est-ce qu’il venait de dire, l’imbécile ?!
L’imbécile en question continua sur sa lancée.

Il est votre Créateur, vous n’avez pas le droit de lever la main envers ce qui le représente.

Pris d’un affreux doute, Enaël se retourna d’un bloc et dévisagea le nouveau venu. Cheveux blond doré, regard clair et droit, attitude altière … Il sentait presque se dégager de lui une sorte d’aura lumineuse.

-Nom de … grommela-t-il. Un Blanc !

Puis il se mordit la lèvre. Visiblement, l’ange n’avait pas encore compris qui il était vraiment. Mais, même s’il n’avait pas parlé très fort, Enaël craignit qu’il ne l’ait entendu.
L’ange noir oscillait entre colère et peur. Il ignorait si l’ange en face de lui était fort ou pas. Il ne lui semblait pas très dangereux, mais, Enaël le savait parfaitement, les apparences étaient souvent plus que trompeuses. Il aurait très bien pu être tombé sur un Séraphin que sur un ange de son âge, encore inexpérimenté. Dans le doute, il valait mieux ne pas prendre de risques.
D’un autre côté, ses sombres souvenirs le taraudaient, et il rêvait de décharger sa haine sur cette créature de Dieu.
Il resta là sans bouger, hésitant entre attaquer et s’enfuir.


Dernière édition par Enaël Whyte le 14.03.13 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   13.03.13 12:32

Nagarsagiel pencha la tête sur le côté et observa longuement l’individu de ses yeux caramels brillants. Une ombre passa dans son regard, puis il plissa un peu plus les yeux. Il esquissa un pas vers l’inconnu. Puis stagna sa pause et mit une main sur sa hanche, la tête toujours inclinée comme s’il était perplexe, confus. Il observait l’étranger ne pas bouger, il ne lui répondit même pas. Ces humains tous si impolis et désinvoltes. Il serra les dents, mais opta pour une flegme mesurée.

Pourquoi avez-vous fait cela ?

Il décida de son propre chef d’approcher l’individu, à contre-jour, les rayons du soleil continuaient d’éliminer légèrement sa personne, car, si l’on faisait attention, on pouvait voir attentivement –et en étant surtout expert dans ce genre de choses- quelques aura divine s’échapper de lui. Comme si le corps bien que charnel était également légèrement flou sur certains coin. C’était la preuve concrète que Nagarsagiel était de l’ordre divin.

Il tendit l’oreille en entendant l’étranger marmonner quelque chose mais ne demanda pas son reste. A une distance suffisante de lui, il s’arrêta et se contenta de l’observer en détails et rapidement. Ténébreux aux yeux qui lui paraissait bleus ou gris foncés à cause de l’inclinaison de sa tête qui faisait de l’ombre sur son visage. Il n’était pas bien plus grand que lui, était tout aussi fin et bien sculpté dans de bonnes proportions semblait-il.

Non… ! Serais-tu… !

Le regard de Nagarsagiel sombra immédiatement. Il serra les poings et son visage devint aussi inexpressif qu’une pierre. Il en avait déjà vu d’autres dans sa courte existence, peu mais quelques uns de mêmes. Mais il n’était pas encore certain, tout dépendrait de la réponse de l’individu en face de lui. Et si c’était réellement l’un d’eux… Alors…
Il desserra les poings et releva une figure fière et hautaine. Un sourire en coin se dessina lentement sur ses lèvres.

Devrais-je le tuer ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   14.03.13 19:08

Enaël n’eut pas à attendre longtemps. Avant qu’il ait pu se décider, l’ange réagit.

Non… ! Serais-tu… !

Une ombre passa sur le visage de l’ange noir. Grillé.
Ca n’aura pas été long … songea-t-il.
Bon.
Première option : l’attaquer. Avec un peu de chance, il était plus fort que son congénère Blanc et pourrait s’en débarrasser facilement. Cela aurait, en outre, l’avantage de faire passer sa mauvaise humeur. En revanche, si le Blanc était plus puissant que lui … Il ne donnait pas cher de sa peau.
Deuxième option : s’enfuir. Sauf que si l’ange était puissant, il n’aurait pas de mal à la suivre et à le rattraper. Et à l’éliminer.
Troisième option : parler avec lui et essayer de deviner sur quel barreau de la hiérarchie il se trouvait. Puis choisir une des deux options ci-dessus, en fonction.
Enaël choisit la troisième option. Elle lui semblait plus prudente et raisonnable. En tous les cas, si l’ange blanc était plus fort que lui, il était mal barré, mais il pouvait toujours essayer.
Il essaya de clamer sa colère et les battements de son cœur.

-Si tu ne finis pas ta phrase, j'aurais du mal à te répondre. Mais je suppose que la fin était "un ange noir". Auquel cas la réponse est oui.


L’ange déchu grimaça en se rendant compte à quel point sa phrase semblait sortie d’un mauvais film. Le genre de film qui se termine par une mort. Ou deux. Voire trois, selon le cas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   21.03.13 9:04

Le silence pesait. Nagarsagiel observait les traits de celui qui était devant lui, et de ce qui semblait être : un ange déchu. Un ange que l’on nommait noir. Un ange indigne qui s’était détourné du Créateur. Quelque chose lui disait qu’il ne se trompait pas. Alors il s’était mit à lui répondre en affirmant de lui même qu’il était un ange noir.
Les pupilles de Nagarsagiel se rétrécirent et il fit un pas en avant, le regard sombre, fixé sur l’individu. Dans son estime les anges noirs passaient sous les humains. Pour lui c’était des êtres qui devaient disparaître à tout prix. Le vent souffla dans ses cheveux blond bien coiffé, mais Nagarsagiel se sentit suffoqué tellement l’ange était tendu, il avait cessé de respiré pendant plusieurs secondes.

Je me disais bien, qu’un simple humain passerait, mais puisque nous en sommes là… Je me demande bien si je devrais te laisser partir ou non ?

Ses épaules commencèrent à vibrer, puis un fou rire le secoua soudainement. Il éclata si fort de rire que sa tête bascula en arrière. Il mit une main sur son ventre, en se penchant de nouveau en avant en se calmant peu à peu. Il reprit alors bien vite sa flegme énigmatique.

Et je suppose que tu voudrais parlementer ?

Nagarsagiel commença à s’approcher de l’ange noir, et arriva près de lui. Très près. Il planta ses yeux clairs dans les siens. Il mit ses mains sur ses hanches avec toujours cet air suffisant qui pouvait en insupportait plus d’un.

Sauf que moi je ne parlemente pas.

Il eut un rictus, ses yeux lançaient des éclairs. Seulement, Nagarsagiel n’était pas au courant que même sur terres, les anges pouvaient avoir leurs faiblesses. Foutue corps humain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   25.03.13 18:55

Le Blanc fit un pas en direction d’Enaël. Ses muscles semblaient bandés, comme s’il était prêt à sauter.

Je me disais bien, qu’un simple humain passerait, mais puisque nous en sommes là… Je me demande bien si je devrais te laisser partir ou non ?

Enaël ouvrit la bouche pour répondre, mais l’autre le prit de vitesse. En éclatant de rire.

C’est vexant, là …

Enaël soupira tandis que l’ange riait de tout son soûl. Il finit par s’arrêter.

Et je suppose que tu voudrais parlementer ?

L’ange Noir ricana nerveusement. L’autre ne s’en était peut-être pas rendu compte, mais il parlait tout seul, pour l’instant.
L’autre en question s’approcha doucement jusqu’à se retrouver presque nez à nez avec Enaël.

Sauf que moi je ne parlemente pas.

Enaël ricana à nouveau. Décidément, il s’y croyait un peu trop, celui-là. À son comportement, il avait deviné que cet ange n’était pas spécialement haut placé dans la hiérarchie angélique. L’ange Noir avait donc ses chances. Il commençait à se détendre.
Il sourit de façon provocante.

-Parlementer ? Quelle drôle d’idée.

Son expression se transforma pour devenir plus cruelle.

-Je pensais te dégommer et aller faire un tour ailleurs, loin de ce bâtiment qui me donne sérieusement la nausée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une mauvaise rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mauvaise rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Bay Area :: autres lieux :: L'église délabrée-