AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   25.10.13 14:42


 ❝Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!❞


feat. Dickon Maeda.


Quelle plaie ! Autant je pouvais vivre éternellement, autant, maintenant, cette constatation était horrible. Les Humains nous enviaient pour ce genre de chose mais je pouvais vous avouer que errer sur la terre sans savoir quoi faire et où se poser c'était quelque chose qui devenait réellement pénible à force, pour ne pas dire chiant.
Alors pourquoi pas me jeter sous les crocs d'une créature pour en finir ? Tout simplement parce que, même si ça ne se voyait pas, je n'étais pas forcément un adepte de la violence donc finir avec les plumes déchiquetées et le corps en milles morceaux ? Très peu pour moi. Mourir certes, mais mourir sans douleur si je pouvais choisir.
Dans un sens, je me demandais ce pourquoi j'en étais venu à penser ainsi ? J'étais pourtant heureux, mon existence d'Ange me convenais bien alors pourquoi... Pourquoi voulais je à tout prix tout arrêter ? Tout simplement parce que j'en avais assez :

Zachariel : « Trop c'est trop ! Il faut dire stop à un moment ! »

Oui d'accord, mais comment y arriver ? Peut être fallait il tout simplement me laisser le temps mais, justement, c'était le temps qui commençait à être interminable... Quoi qu'il en soit, j'en avais plus qu'assez d'être dans cette ville. Trop de monde, trop de vie, surtout pour moi qui avait une étrange envie de solitude tout d'un coup.
Normalement, j'étais quelqu'un qui aimait être avec les gens. Ne dit on pas que les Anges ne sont qu'amour ? Et bien, ce caractère là, je l'avais jeté aux oubliettes il y a bien longtemps de cela, tout de suite après ma déchéance. Tirant une taffe de mon cigare, qui ne quittait pratiquement jamais ma bouche, je me rendis dans une ruelle étroite.
Là, je dû me tenir contre le mur en serrant les dents. Encore une fois, quand mes ailes se déployaient, elles me faisais un mal de chien et je devais à chaque fois faire un effort surhumain pour ne pas me mettre à chialer :

Zachariel : « Je pense que je m'y habituerais jamais ! »

Non ça c'est sûr... ça me ferais toujours autant mal mais... Je n'avais malheureusement pas le choix, je devais faire ainsi sans trop me poser de question : après tout, je devais y être habitué puisque ce n'était pas hier que j'étais déchu si ? Quoi qu'il en soit, une fois mes ailes totalement déployées, je ressentis de nouveau cette sensation d'extase qui était le vol.
Gosh que j'aimais ce genre de sensation ! Je me sentais tellement libre et, même si je volais en solitaire, je ne me sentais pas seul pour autant. Paradoxal non ? Après plusieurs minutes de vol, j'atteignis la forêt et j'atterris parmi les arbres. Shht ! J'avais pas remarqué que j'avais pris mon temps pour voler ! Il faisait presque nuit maintenant c'était malin !
Enfin bon, remarquant tout de même que mes lunettes de soleil ne servaient à rien dans ce genre de situation, je les enlevaient pour les plonger dans ma poche en poussant un soupir de soulagement en constatant qu'enfin, je pouvais déprimer seul. Enfin.... C'est ce que je croyais au départ...
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   25.10.13 16:28

Tatadataa tatadaa tadadadaaa tatadatata !

Il galope à travers la ville, un chapelet de saucisses dans la gueule, et hop ! Il bondit par dessus une poubelle renversée, la musique entraînante d'un vieux film du XXIème siècle dont il a oublié le nom dans la tête.
C'était lui le roi de la rue ! Personne ne pouvait l'arrêter, oh yeaah ! Il avait prit le rythme de la rue !
Wouh ! Y a pas à dire, il était d'incroyablement bonne humeur aujourd'hui !

Vivre dans la rue, c'était franchement galère. Surtout pour se nourrir. Et encore pire quand il faisait un temps pourri où tu te retrouves trempé jusqu'aux os. Au début, il trouvait ça franchement répugnant de devoir fouiller les poubelles, et dégueulasse quand des gens sympas lui donnait à manger. Oui, dégueu, parce que bien sûr, ils n'allaient pas lui donner à manger dans une assiette et jetait la nourriture par terre, erk ! Oui, ça avait été vraiment dur... mais en quelques mois il s'était parfaitement adapté ! Un vrai canis lupus, un animal, un sauvage, yeah ! Craignez moi petits chaperons rouges, je suis le grand méchant loup ! Awouh !

Finalement, après avoir vu tout les mauvais côtés, il avait fini par trouvé quelques avantages à être un loup. Par exemple... plus de devoirs, plus de cours, il était libre de faire ce qu'il voulait, quand il voulait !
Bon, c'était vraiment un avantage riquiqui minime insignifiant en comparaison de tout les problèmes que ça lui causait... Mais il ne pouvait pas passer toutes ses journées à déprimer ! Heureusement, il  y en avait des comme celle-ci qui avait un gout de liberté, et il en profitait un max !

Dans le quartier, il commençait à se faire connaitre et avait trouvé ses adresses. Il savait qu'il ferait mieux de ne pas mettre les pattes à tel endroit sous peine de se faire caillasser, mais qu'à tel autre endroit, telle personne serait toujours disposée à lui donner un petit truc à manger. Alors tout les jours, il faisait ses rondes et, quelques fois, c'est vrai, il chapardait. Dont ces saucisses qui sentaient tellement bon que.... ah ! Il n'avait pas résisté !
Enfin, parfois il fallait mieux se montrer prudent, on était jamais à l'abri d'un type qui lui tire un coup de fusil ! Sans parler de ceux qui appelle la fourrière ! Et s'il se faisait attraper ? S'il l'euthanasient ! L'envoient dans un zoo ! Qu'ils l'expédient dans le grand nord avec de vrais loups ! Aaaah ! L'angoisse ! Non c'est sur, il a pas intérêt à se faire chopper !

Enfin bref, pour parer à d'éventuels problèmes imprévus, il était allé se faire discrètement de petites  provisions dans les bois proches de la ville. Oui. Lui, Dickon Maeda, enterrait sa nourriture comme un animal. Bah oui, hein, faut ce qu'il faut... Pas question qu'il les planque en ville et qu'un sdf du coin lui pique sa bouffe !

Il avait dévoré la moitié de son chapelet de saucisses et le soleil commençait à se coucher, teignant peu à peu le ciel de jolies couleurs rose-orangé, quand il arriva dans la forêt pour venir planquer les restes de son forfait dans sa "planque".

* Huh ?! Qui c'est ce type ? *

S'immobilisant en voyant quelqu'un, il l'observa un instant avant de se mettre à grogner.

- Grrr.

Il avait fallut que ce guss s'arrête juste au-dessus de l'endroit où il avait enterré son garde-mangé !

* Alors là, pas question ! Je me suis donné trop de mal pour rassembler ce qu'il y a dans ce trou pour y laisser à quelqu'un d'autre ! *

Bon, s'il avait réfléchi deux minutes, il se serait rendu compte qu'un humain ne voudrait surement pas manger quelque chose d'enfouie dans la terre... mais il y avait là-dessous aussi des affaires à lui. Des affaires humaines. Quelques fringues et même une console portable qu'il avait emballé et enterré là lors de la dernière pleine lune - durant laquelle il redevenait humain.
...
Humain, humain, humain... euh. En parlant de ça, avec sa grande paire d'ailes noires dans son dos, celui-ci n'était assurément pas humain !

* Oh bon dieu Dickon, quel boulet tu fais, ce type est un ange ! Il va me faire la peau ! *

Autrefois associé "Ange" à une menace de mort aurait été ridicule, mais après les dernières guerre, sans parler de la bataille d'il y a 6 mois...

D'agressive, la posture du loup passa à plus soumise. Dickon cessa de montrer les crocs et courba légèrement l'échine en reculant d'un pas, inquiet.
Le type ne savait surement pas sur quoi il marchait. Il ferait mieux de fuir et attendre qu'il parte ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   26.10.13 12:42


 ❝Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!❞


feat. Dickon Maeda.


[justify]Bon sang de bonsoir ! Un loup ici ? En même temps j'étais dans une forêt donc la présence de ce loup était peut être normal. Cependant, son comportement l'était déjà moins. D'abord agressif, voilà qu'il se mettait en mode « soumis » bien que je n'ai rien fais pour cela. Que pouvait il bien se passer avec cet animal ? Pourquoi se comportait il ainsi ?
Je me retournais alors lentement, ayant vaguement entendu qu'il ne fallait faire aucun geste brusque quand on se retrouvait face à un animal sauvage. Cependant, cet animal agissait bien étrangement. Retirant mon cigare de ma bouche je pris la parole :

Zachariel : « Qu'est ce qu'il se passe ? T'inquiètes pas, je suis pas encore assez suicidaire pour penser à t'attaquer ici. D'ailleurs, je suppose que je suis sur ton territoire non ? Donc, logiquement, j'ai aucune raison de t'attaquer et de toute manière pourquoi je le ferais hein ? Peut être pour passer le temps qui sait mais t'as de la chance que les combats gratuits ne m'intéressent pas »

En effet, je n'avais aucune raison d'attaquer cet animal qui se trouvait, par ailleurs, sur son territoire. Enfin, d'un coté, cette position soumise m'amusais et j'eus un petit sourire arrogant : je pouvais encore faire peur et être respecté par quelqu'un même si ce n'était qu'un loup. C'était déjà mieux que de ne se faire respecter par personne, non ?
Enfin bon, on allait pas passer notre temps à se regarder en chien de fusil donc il fallait faire quelque chose et je m'interrogeais sur le comportement agressif que ce loup avait eu tout à l'heure, juste avant de se mettre dans une position plus soumise. J'avais également entendu dire que, quand les animaux adoptaient ce genre de comportement c'est qu'ils avaient quelque chose à cacher ou à protéger. Je tentais alors ma chance :

Zachariel : « Si t'as quelque chose à cacher ou à protéger, sache que je suis pas là pour te le piquer alors tu peux passer ton chemin tranquille. Si t'es affamé et que tu veux m'attaquer, je suis pas sûr d'être très nourrissant pour toi et puis, à part si tu me déchiquète les ailes en premier, je risquerais de m'échapper par les airs. Autant mettre tout de suite les choses au clair »

Oui parce que ce serait idiot de se faire tuer par un animal n'est ce pas ? Soudain, j'eus une petite idée – assez ridicule il fallait l'avouer – mais une idée quand même. Profitant d'une petite brise de vent, je décollais et m'assis sur une branche d'arbre, en regardant le loup de haut : au moins comme ça, à part s'il pouvait grimper à l'arbre, je n'aurais pas le soucis de me faire attaquer.
Souriant d'un air arrogant, je pris la parole :

Zachariel : « Tu connais la fable du « Corbeau et du Renard » ? On a qu'a dire que je suis un grand Corbeau et que tu es un grand Renard. Malheureusement pour toi mon jeune ami, je n'ai ni bec, ni fromage »

Doucement, mes ailes s'agitèrent dans mon dos alors que je continuais à regarder le loup en bas, de la branche sur laquelle j'étais assise. J'avouais que parler tout seul était un peu ridicule mais au moins cela m'amusais
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   27.10.13 8:48

Trois temps.

Le premier. Toujours méfiant, Dickon le surveille et redresse un peu ses oreilles en l'entendant parler. C'est à lui qu'il s'adresse ? Oui, évidemment ! Il n'y a personne d'autre ici !
Lentement, il redresse sa tête, ses oreilles se remettant bien droites pour l'écouter. S'il lui parle, est-ce qu'il aurait compris qu'il n'était pas juste... ?

* Non, c'est juste le genre de personne à parler aux animaux, t'emballes pas. *

Son territoire ? euh, ouais, si on veut, façon de parler hein. Il aurait plus choisi les boites branchées comme terrain de jeu si on lui demandait son avis ! Bon après, il avoue qu'il n'y a pas remis les pattes depuis des mois, condition oblige... Mais il n'est pas une bête sauvage qui vit dans les bois non plus, faut pas pousser ! Ici, il y vient juste pour planquer des trucs... et à l'occasion pour se planquer lui-même s'il s'est attiré des ennui, ahem.
Mais c'est pas par choix, s'il pouvait, il préfèrerait largement dormir dans un grand lit bien moelleux, y a pas photos, et tant pis pour les poils dans les draps.

- Mphh.

Ah bon sang ! Lui qui était de si bonne humeur ! Pas question qu'elle soit sapée par ce type !

Deuxième temps. Ses mâchoires se serrent et son échine se hérisse légèrement, sa méfiance remonte en bloc. S'il a quelque chose à cacher ?

* Et comment ! Et toi tu marches en plein dessus mon pote ! Mais comment qu'il sait ça lui ? *

Alors il détourne la tête, l'air un peu dédaigneux comme s'il s'en fichait. Herm. C'est un peu tard pour faire genre "non, c'est pas vrai !" non ?

Troisième temps. La surprise. Oui, carrément là !
Bon d'abord parce qu'il le soupçonne de vouloir le manger.

* Non mais sérieux, j'ai une tête à déchiqueter des gens ?! .... ah oui, okay, peut-être bien en fait... mais cette tête-là j'y suis pour rien *

Mais surement plus encore par le fait qu'il aille se percher dans un arbre !
D'ailleurs, il n'avait pas besoin de parler pour que ça se voit, sa tête devait être assez explicite pour ça, avec ses yeux tout ronds, ses oreilles dressées et ses sourcils haussés.
Sérieusement, lui, un pauvre type coincé dans le corps d'un animal, il pouvait inquiéter un ange ?!

* Ahah, alors ça, faudra que je le raconte aux copains ! *

...

Et mais, les anges, ils ne sont pas censés être investi de "pouvoir divin" ou truc dans le genre ? Et si ce type pouvait l'aider à redevenir normal ?
Sans s'en rendre compte, le loup qu'il était se mit à remuer la queue à cette pensée réjouissante. Avant de se dire que les Anges étaient sur Terre pour éradiquer les "erreurs de la nature", dont il faisait sans doute partie. Hum.
Dickon était assez mitigé sur l'attitude à adopter. Essayer de lui faire comprendre son problème pour qu'il l'aide ? Et si en comprenant l'ange décidait de l'éliminer ?
Sa condition de loup était pénible, mais il préférait quand même ça à la mort ! Au moins il avait toujours l'espoir de se "déboguer".

* Il a les ailes noires... qu'est-ce que ça veut dire déjà... ? *

Un ange rebelle, non ? Rebelle en quoi, c'était bien ça le problème à savoir.

La tête levée vers le perchoir de l'emplumé, il attrapa son reste de saucisses pour les croquer, avant de souffler par son museau. S'il avait faim, il avait de quoi se nourrir !
Par contre, il ne connaissait pas cette histoire de renard et de corbeau. Hey ! C'était un jeune des années 2200 ! Qu'est-ce qu'il connaitrait des vieux trucs comme ça !
S'empêchant de regarder vers le sol où était cachées ses affaires, il s’assoit, le nez levé vers l'arbre et aboie avant d'incliner sa tête d'un air interrogateur.

* Et toi alors, qu'est-ce que tu fais là ? *

C'était curieux, mais l'air de rien, même si en ville il y avait des gens assez gentils avec lui, personne ne lui faisait la conversation comme ce guss-là. Ils ne pouvaient pas se comprendre, mais qu'on s'adresse à lui comme à un être intelligent et pas seulement un clebs errant, ça faisait du bien dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   27.11.13 17:05


 ❝Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!❞


feat. Dickon Maeda.


[justify]Bon sang mais qu'est ce qu'il avait cet animal au juste ? Il voulait vraiment me bouffer où il était juste là pour passer son chemin ? Ni l'un ni l'autre apparemment puisqu'il resta assit en bas à me regarder d'un drôle d'air. Quoi ? Tu voulais ma photo ? J'avais bien envie de lui dire un truc comme ça mais je doutais qu'il me réponde.
Et puis qu'est ce que j'ai foutu avec mon histoire du Corbeau et du Renard ?! L'autre en face n'avait rien pigé apparemment ce qui était normal. Bon sang, c'était moi ou je débloquais complètement ? Fallait vraiment que je me soigne avant que ça n'empire et que ça ne fasse de plus gros dégâts à l'avenir.
Donc, je restais silencieux, essayant d'analyser le comportement de cet animal qui pencha la tête sur le coté :

Zachariel : « Tiens, on dirait que je t'intrigue. T'as jamais vu d'anges noirs de ta vie ou quoi ? Remarque, je sais pas s'ils sont du genre à faire une petite balade en forêt toute tranquille comme ça »

Comme s'il allait me répondre... Mais pourquoi est ce que je me casse la tête à poser des questions à un loup moi ? Soudain, sans vraiment prévenir, j'eus un fous rire. Le genre de fou rire nerveux ou désabusé qui vous prend vous savez pas comment et qui disparais aussitôt sans laisser de trace, en vous laissant comme, totalement débile.
J'eus alors ce fou rire mais bon sang que ça faisait du bien ! Enfin l'animal devait sûrement se demander ce qu'il se passait dans ma tête mais... Attendez, depuis quand un animal était assez intelligent pour penser à ce genre de chose ?! Enfin bon, ça ne m'empêcha pas de reprendre la parole comme un idiot, comme si j'avais l'espoir, quelque part, qu'il me comprenais, même s'il ne pouvait pas me répondre :

Zachariel : « Excuse le rire, je viens de me rendre compte à quel point je suis débile de taper la discute avec un animal. En plus tu dois rien comprendre à ce que je dis, je me trompes ? »

Qu'est ce que j'attendais au juste, comme réponse ? Un aboiement, un hurlement ? Ce loup ne pouvait faire que ça de toute manière et je commençais à ne plus trop être à l'aise ainsi assis sur ma branche d'arbre. J'aurais pu facilement descendre de là bien sûr mais je n'avais pas trop confiance en l'animal qui se trouvait en bas : et s'il en profitait pour me mordre un mollet ? J'aurais l'air bien tiens si c'était le cas.
Battant impatiemment des ailes, je le regardais. Bon, il avait toujours la tête penchée sur le coté, comme s'il essayait de comprendre ce que je disais. Hum... Un loup qui voulait apprendre la langue humaine ? C'était absurde à moins que... à moins qu'il ne soit pas qu'un loup ?! Mais là... C'était moi qui déraillait complètement. Par contre, même si je savais que c'était totalement débile, je ne pouvais m'empêcher de prendre la parole. À croire que j'avais besoin de parler et que cet animal était le seul qui puisse m'écouter :

Zachariel : « T'as pas des copains à toi qui t'attendent ? Les loups vivent en meute normalement, non ? Alors qu'est ce que tu fais ici tout seul ? Tu t'es paumé ? Ils t'ont abandonnés ? »

à croire que la maladie commençait déjà à m'emporter...
@Eques sur Never-Utopia

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   07.12.13 16:12

* Ouais, c'est vrai, tu m'intrigues, mais c'est réciproque on dirait. *

Il pourrait en avoir des questions à lui poser ! Enfin, lui il était un peu trop jeune et peut-être aussi trop je m'en foutiste, mais son père aurait adoré pouvoir causer avec un Ange, ces créatures tombées du ciel pour les sauver, ou les assassiner, avec la guerre, les deux choses semblaient assez similaires. Mais enfin, tout ça c'était passé maintenant, lui ça ne le concernait pas plus que ça !
Une minute.
Le loup fronce ses sourcils et abaisse un peu ses oreilles, en pleine réflexion. Son père aurait adoré pouvoir causer avec un Ange. Son père... son père... Cette pensée lui avait traversé l'esprit tout naturellement, mais maintenant qu'il s'était arrêté dessus, il avait du mal à...

* Hein ? Qu'est-ce qui lui prend ?! *

Le rire de l'ange lui fait relever la tête, le sortant de ses pensées. Voilà le haut perché qui se mettait à rire aux éclats.

* ... J'ai raté un truc là ou bien... ? *

Perplexe, Dickon l'observait en clignant des yeux. Cet ange serait noir parce qu'il était maboule ou quoi ?
Et puis l'explication tombe. Il rit parce qu'il vient de se rendre compte qu'il cause avec un animal. Ah ouais, sérieux ? ... Ah beh oui, il est un animal. C'est vrai que c'est pas courant les gens qui parlent aux animaux. Enfin si, y en avait un tas, mais en général ils parlaient pour parler ! Ce type, là, il lui posait des questions ! Parce qu'il attendait des réponses p't'être aussi ?

- ... Wifwif.

Du coup il ricane un peu aussi. Oui, c'était un ricanement ça !

* Et si, je te comprends, le problème, c'est que toi par contre, tu ne peux pas. Et puis comprendre quoi hein ? Je peux pas forme de mots avec ma voix ! *

- Wouh... wahouwoouh.. wouh !

* ... Mouais, voilà, là par contre moi je pourrais dire " Tu comprends rien, pas vrai ? " *

De nouveau, il cligne des yeux. Des copains ? Ouais tu parles, les siens de potes, ils étaient pas poilus et marchaient bien sur deux et pas quatre pattes ! Et ils avaient pas l'air tellement attristé de sa disparition. Bande de trouducs ! Faux frères ! Saletés de... !
Bon, d'un autre côté, d'un point de vue purement technique, ça faisait déjà plusieurs mois que pour eux il avait disparus... Combien au juste ? Il ne savait même pas... C'était si proche et si lointain à la fois.... parfois il avait l'impression que cela faisait des années qu'il était devenu comme ça.
Alors oui, on pouvait dire que quelque part il était abandonné.

* Si on veut... et toi alors ? Tu peux parler, qu'est-ce qu'un Ange fait dans les bois ? T'as l'air encore plus paumé que moi ! *

Il était un peu nostalgique et déprimé de penser à ça, envoyé quelques piques lui faisait du bien ! Le problème c'est que personne ne pouvait les comprendre... et si un jour il désapprenait à parler à force d'aboyer ? ... C'est pas possible ça, hein, pas vrai ?
La bête pousse un profond soupir et se redresse. Visiblement le type avait beau être un Ange, il ne semblait pas près de descendre tant qu'il serait là. Il devrait sans doute s'en aller, attendre qu'il parte et revenir encore. Par dessus le marché, il lui avait un peu miné le moral ! Il lui dira pas merci !

* Allez c'est bon, je vais pas te manger tu vois ? Dire que les Hommes flippent des anges, s'ils sont tous comme celui-là, ils doivent pas être si dangereux en réalité, hm ? *
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   25.12.13 11:59


 ❝Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!❞


feat. Dickon Maeda.


[justify]A croire que l'on s'intriguait tous les deux c'était assez amusant. La communication n'était pas vraiment fluide et je ne faisais que m'embarquer dans un monologue mais au moins y avait il quelqu'un pour m'écouter me plaindre. Parler à un loup n'empêche c'était vraiment une communication originale.
De plus, l'animal semblait intéressé par ce que je racontais bien qu'encore une fois, il ne soit pas doué de parole mais bon,je n'allais pas changer le monde non plus. Soudain, j'entendis le loup couiner. Ba quoi ? Qu'est ce qui lui arrivait encore ? Je n'étais pas spécialiste du comportement animal mais j'avais bien l'impression qu'il ricanait. Un loup qui ricanait non mais franchement il fallait vraiment que je me fasse soigner !

Zachariel : « Qu'est ce qu'y a ? J'ai dis quelque chose qui fallait pas pour que tu ricanes comme ça ? A moins que t'es éternué »

J'avais déjà vu quelques animaux « éternuer » et je pouvais assurer qu'ils ne se comportaient pas de cette manière. À moins que je sois devenu parano, ce loup venait de ricaner. Et c'était repartit pour la discussion unilatérale. Il m'écoutais mais il ne me comprenais pas, comme je ne comprenais pas non plus ce qu'il « racontait ».
Il poussa un soupir en même temps que moi. Toujours perché sur mon arbre comme le Corbeau devant le Renard, je battais doucement des ailes sentant mes jambes commencer à s'engourdir à force d'être ainsi balancées dans le vide. Ça devenait de plus en plus ridicule : si je voulais mettre un pied par terre pourquoi ne le faisais je pas tout simplement ?
Le loup poussa un nouveau hurlement que je ne compris pas :

Zachariel : « Tu sais quoi ? On va instaurer des règles entre nous, histoire d'essayer de se comprendre sinon on ne va jamais y arriver. Si jamais je te pose une question, tu n'auras qu'à hurler une fois pour me dire oui et deux fois pour me dire non. Ça te va comme solution ? »

Non parce que sinon on n'arrivera jamais à se comprendre. Enfin... Attendez un instant ! Étais je réellement entrain de dire que je voulais que cet animal me comprenne ?! Légèrement embarrassé, je remontais mes lunettes de soleil sur mes yeux tout en continuant de battre des ailes.
Puis, quelques instants plus tard, l'engourdissement de mes jambes fut telle qu'il fallait absolument que je mettre au moins un pied par terre pour faire disparaître cette désagréable sensation :

Zachariel : « écoute, il faut que je pose les pieds par terre. T'es sûr que tu vas pas m'attaquer au moins ? »

Simple mesure de précaution même si je pouvais toujours m'envoler pour m'échapper si jamais il m'attaquais
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   10.01.14 23:21

Quel drôle de piaf que cet ange-là !

Toujours assis au pied de l'arbre et le museau levé vers le haut pour l'observer, le loup remue tranquillement sa queue pendant que l'oiseau céleste lui fait la conversation. Conversation ? Ou monologue ? On peut se poser la question ! Question.. de point de vue ? Disons qu'il peut bien lui répondre, mais il n'y aura que lui qui le saurait et l'autre ne s'en rendrait même pas compte ! Normal... ce serait dans le cas contraire qu'il se poserait des questions....

* Hein ? Des règles ? Hey.. j'ai la tête de quelqu'un qui suit des règles ?! *

Et puis il lui proposa le classique "un coup pour oui, deux coups pour non". Yep, c'est sûr que ce serait un grand pas vers une meilleure compréhension ! Ils avanceraient un minimum dans le schmilblick... d'un autre côté, ce serait avouer pour de bon qu'il n'était pas un loup normal... est-ce que ça valait vraiment le coup ? Pour l'instant l'ange semblait avoir plus peur de lui que le contraire, et s'il changeait d'avis ? Si en fait, tout ça c'était un piège ?

* Oh, mon ptit Dickon, tu te montes la tête et devient parano là ! C'est n'importe quoi, faut que j'arrête de me faire des films tordus comme ça moi.... *

Il reste silencieux un moment après sa question, hésitant sur la marche à suivre.

* Est-ce que ça me convient... ? *

- ... Wouh !

* Hm.... bon bah voilà... ça, c'est fait. Herm. *

Il observe le type aux lunettes de soleil - non mais sérieux mec, il fait bientôt nuit ! - le jaugeant du regard, se demandant s'il devrait pas se tirer vite fait, là, maintenant ? Alors que l'autre, lui, se demande s'il va pas se faire bouffer ! Ahah, c'est assez drôle tiens !

- Wouhouuh.....

* J'attaque pas, du moins pas si tu le fais toi ! Par contre j'me laisserais pas dépecer sans réagir ! J'suis surement mon dangereux qu'un ange, ce sont pas les lycans qui sont venus faire la guerre de c'que j'sais ! *

Le loup se relève lorsque l'ange déploie ses ailes et se recule de quelques pas quand il atterrit. Hm. Ils étaient tout les deux sur leur garde et pas très confiant. Pas sûr que cette entrevue les mène très loin tout les deux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   11.01.14 22:24


❝Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!❞


feat. Dickon Maeda.


Donner des codes histoire de communiquer avec un animal ? Non mais franchement il fallait vraiment que j'ai quelque chose qui ne va pas pour oser faire une telle proposition. Un hurlement pour oui et deux pour non. M'avait il comprit d'ailleurs ? Je n'en avais pas l'impression mais je pouvais toujours me tromper.
Quoi qu'il en soit, je restais comme un idiot perché sur ma branche d'arbre, tandis que l'animal s'asseyait au pied de l'arbre, remuant la queue comme pour me signifier que, malgré tout, il m'écoutais ce qui, pour moi, était quelque chose de totalement absurde : normalement, les animaux n'avaient pas la capacité d'écouter mais soit.
Je lui avais d'ailleurs poser la question si cela lui convenait. Après un instant, j'entendis un hurlement de sa part. J'en conclus donc :

Zachariel : « Apparemment donc, ça te conviens donc c'est parfait »

Comme ça « c'est parfait » ?! Attendez, j'étais entrain de discuter avec un animal et je disais que c'était parfait ? Là, il y avait vraiment quelque chose qui n'allait pas chez moi ! En plus, je lui avais demandé s'il avait l'intention de me manger, encore une réflexion totalement idiote. D'ailleurs, le nouveau hurlement qu'il poussa me fis plus penser à un ricanement qu'autre chose.
Je n'allais tout de même pas me faire embêter par un stupide animal non ? Poussant un grognement agacé, je dépliais largement mes ailes et décollais pour finalement atterrir sur le sol, en face du loup même si je ne savais pas encore quel comportement adopter devant lui. Il fallait dire que discuter avec quelqu'un qui n'était pas doué de parole...
En plus, la nuit commençait à tomber et même si je ne sentais pas particulièrement la faim ni la fatigue, l'idée de passer la nuit dans cette forêt, avec ce loup ne me plaisais pas tellement :

Zachariel : « Bon alors, maintenant que je suis au sol, c'est quoi le programme ? »

Comme s'il avait réellement la réponse à cette question. Légèrement méfiant encore, mes ailes n'étaient pas vraiment calmes derrière mon dos, préférant se déplier régulièrement comme pour me faire comprendre qu'il fallait que je décolle au moindre danger. Enfin, pour le moment, ce loup ne montrait pas tellement de signes d'agressivité, ce qui m'étonna réellement.
Finalement, trouvant cela inutile, je finis par retirer mes lunettes de soleil, révélant mes yeux aussi bleus que le crépuscule. Laissant un instant de silence entre nous, je repris ma voix habituellement arrogante :

Zachariel : « C'est pas le tout mais tu veux vraiment ma photo ? Tu vas avoir mal aux yeux à force de me regarder comme ça tu sais ? »

J'aurais peut être pu dire cela avec plus de délicatesse mais bon...
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   17.01.14 12:20

Ah ! Ça y est ! L'ange ouvrait ses ailes ! Pour venir se poser juste en face de lui... Le loup recula de quelques pas tant l'envergure de ses appendices divins étaient impressionnant une fois totalement déployés.

La bête hausse un sourcil lorsqu'il lui demande le "programme". Heeeey... sérieux, c'est pas parce qu'il est recouvert de fourrure qu'il connait les trucs à faire en forêt ! Il était un citadin dans l'âme lui ! C'était pas par choix qu'il venait pointer le bout de son nez dans les parages, contrairement à l'emplumé à tout les coups !

* Une photo ? Grave, c'est que t'es plutôt sexy pour un ange ! Enfin, pour une créature divine, j'suppose que c'est normal ? *

S’abîmer les yeux, ça l'étonnerait ! Il aimait bien mater les jolis garçons en général ~ Par contre ça lui évitera un torticolis maintenant qu'il était descendu de sa branche, ça c'est sûr !

- ... Mmff.

* Et puis tu peux parler, t'étais pas en train de me fixer depuis tout à l'heure peut-être ?! *

L'animal toise l'ange.

* ... Pourquoi je reste là moi ? J'aurai du me tirer dès le départ comme l'aurait fait n'importe quel animal ! *

Hm, oui mais voilà. D'abord surpris de trouver quelqu'un à l'endroit où il avait décidé de planquer sa cachette, Dickon se posait à présent des questions. Si, ça lui arrive ! Souvent même, même si c'est une tête de pioche qui fait quand même ce qu'il veut malgré sa raison qui lui soufflerait parfois de rester sur ses gardes, de ne pas faire ci, ou ça.

Dans sa tête il se disait, un ange, créature de Dieu, était du genre plutôt balèze, bien plus balèze que les humains qui avaient du créer les clovers pour avoir un semblant de protection ! Du coup ils devaient bien avoir des pouvoirs ou quoi, nan ?!! En plus, c'est un ange noir qu'il avait en face de lui, ce qui veut dire qu'il n'était plus sous les ordres du divin ? Et donc, le crédo d'éliminer les créatures "anormales" c'était peut-être pas son truc ! ... De toute façon, pour lui faire la conversation comme il le faisait depuis tout à l'heure, il avait bien du capter qu'il n'était pas un loup normal... pas vrai ?

Le problème, c'était de savoir comment lui faire comprendre qu'il aurait besoin de son aide ?! Peut-être qu'il avait le pouvoir de lire dans les pensées... ?

* Surement pas ! Sinon on aurait pas une conversation de sourds depuis tout à l'heure t'sais <'=w=> *

Ses yeux bleus se plissent alors qu'il remue très légèrement la queue, en pleine méditation.

* Peut-être que je pourrais... ? Ohlala, s'il le prend comme une attaque et me zigouille, j'aurais bien l'air con tient ! *

- ... Grrmph...

Ah ! Voilà ! Il était agacé !

* Tu fais chier aussi à pas me comprendre ! *

- Wah ! Wouh wow.. wouf !

Il pouvait bien penser et "dire" n'importe quoi, de toute façon l'autre ne pouvait pas le comprendre, alors il se lâchait un peu xD

Et puis finalement, tentant le tout pour le tout, il s'avance vers lui et dès qu'il sent que l'ange trouve qu'il est trop près, il se couche et roule sur le dos, lui présentant son ventre sans défense.

* D'abord, faire le gentil toutou... si j'arrive à l'amadouer, je pourrais peut-être lui montrer la suite... en espérant qu'il comprenne ? *

C'était une opération risquée. Mais si l'ange avait voulu lui faire du mal, il serait mort depuis un moment... Non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   17.01.14 20:28


 ❝Mais qu'est ce qui lui prend exactement à ce loup ?!❞


feat. Dickon Maeda.

Ah le bonheur de ressentir enfin la terre ferme sous mes pieds ! J'aurais sûrement dû atterrir depuis longtemps mais il était vrai que ce retrouver en face d'un loup, ça faisait quand même réfléchir un minimum. Sauf que je me dis que mon appréhension était inutile puisque, de toute manière, j'étais un ange.
Enfin, je disais ça mais franchement, je n'avais pas de pouvoir particulier. D'ailleurs, celui que je regrettais en ce moment était le pouvoir de lire dans les pensées. Enfin... En même temps je me disais que j'avais au moins la faculté de pouvoir communiquer avec les animaux puisque je tapais la discussion avec ce loup depuis tout à l'heure.
Et puis en même temps, qui me prouvais que c'était bien un animal ? Parce que j'eus l'impression de ressentir comme les prémices d'une conscience humaine même si la sensation était vraiment bizarre. Non, décidément, ça devait être autre chose :

Zachariel : « ça t'ennuie peut être mais pas autant que moi, tu sais. Heureusement qu'on est les seuls dans cette forêt sinon je peux t'assurer que je te l'aurais fait payé si on m'avais pris pour un dingue qui parle aux animaux ! »

Oui parce qu'en forêt, il n'y avait pas grand monde à part les animaux et quelques promeneurs. Heureusement sinon ma fierté ne l'aurait certainement pas supporté. Enfin, il fallait croire que j'avais de la chance malgré tout même si je n'y croyais que moyennement. Soudain cependant, l'attitude du loup ne tarda pas à changer.
En effet, je ne sais pas quelle mouche l'avait piqué mais il se mit à pousser d'étranges grognements. Allait il attaquer ? Avec ces animaux on pouvait s'attendre à tout alors, pour répondre à ce que j'interprétais – peut être à tord d'ailleurs – pour de l'agressivité, mes ailes se mirent à battre un peu plus vite alors que je fronçais les sourcils :

Zachariel : « Holà ! J'ai dis quelque chose de mal pour que tu t'énerves comme ça ? Je te croyais pas si suceptible ! »

Pourtant, mon interprétation de son attitude se révéla fausse et heureusement d'ailleurs. Ce que je pris pour une menace n'était autre qu'une tout autre manifestation puisque le loup s'avança vers moi pour se mettre sur le dos, le ventre découvert, semblant adopter une position soumise. Aussitôt, je clignais des yeux, me demandant si j'avais bien compris ce qu'il venait, à l'instant de se passer mais, apparemment, je ne comprenais toujours pas.
Il avait fait tout un cirque simplement pour se soumettre à moi au final ? Ça n'avait pas de sens.... :

Zachariel : « On peut savoir ce que t'es entrain de me faire là ? Je t'avoue que j'ai rien compris... »

Décidément les animaux sont de biens étranges créatures....
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   19.01.14 13:57

Woh, c'est qu'il le menace maintenant l'emplumé après être allé se planquer ?!

* Hey mon gars, t'es peut-être vraiment dingue, mais ça c'est pas de ma faute ! *

Il avait un peu hésité en le voyant battre des ailes comme ça. Hm, il se sentait peut-être coincé dans cette apparence, mais il n'avait encore développé aucune tendance suicidaire ! Et franchement, se mettre en position de faiblesse alors que l'autre s'agitait, ça avait de quoi être inquiétant.. Ahah, au final, c'est à se demander lequel des deux inquiétait le plus l'autre ?!

* Là, doucement... range tes ailes mon grand... *

Et finalement il s'était couché devant lui sur le dos, les pattes en l'air, presque une invitation à venir lui gratter le ventre.

* Là... tu vois ? Regarde le gentil toutou inoffensif que je suis ~ *

« On peut savoir ce que t'es entrain de me faire là ? Je t'avoue que j'ai rien compris... » ... Il.... c'est.... il ne comprenait rien ! Argh !

- ... Grmph... <=w=>

Merde, c'était désespérant ! Et en même temps tellement prévisible...
Il reste encore un moment à jouer les mignons, remuant ses papattes avant de se remettre sur le ventre, le museau enfouie dans les feuilles et remue la queue façon chienchien content.

Tout ça pourquoi, hm ? Pour lui montrer qu'il n'était pas une menace. Contrairement à ce que pourrait laisser penser la suite à venir...

C'est là que ça devenait risquer. Pour lui ou pour l'ange ? Ça restait à voir ! Mais comme ce dernier n'avait vraiment pas l'air de capter, il songea que le meilleur moyen était de lui montrer !

Alors le loup se relève et commence à s'écarter, prenant ses précautions, avant de... commencer à changer.

* Merde... pourvu que je ne sois pas en train de faire une énorme connerie. *

Il se courbe, se tasse, avant de se cambrer, ses muscles changeant, se développant, ses membres antérieurs s'allongeant alors que ses pattes avant deviennent des pseudo mains... argh ! Comme ça, c'est sûr, l'ange comprendrait qu'il n'était pas un simple loup, mais un lycan !
...
Mais le but, c'était surtout de savoir s'il pourrait l'aider à redevenir normal, et ça, encore une fois, pas sûr que l'ange noir comprenne, d'ici là qu'il se tire vite fait en voyant la bête...
Relativisons, Dickon se transformait volontairement, il devrait avoir donc un assez bon contrôle sur sa forme garou ! ... Normalement.

La bête :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   19.01.14 20:48


 ❝Non décidément ce truc n'est pas qu'un simple loup...❞


feat. Dickon Maeda.

Oulah... Attendez un instant... Qu'est ce qu'il se passait au juste ? C'était vraiment à s'en taper la tête contre les murs – enfin dans le cas présent, contre les arbres – parce que je ne pigeais strictement à rien à la situation. Tout d'abord je rencontrais un loup, on commençait tranquille à se taper la discute alors que j'étais sur une branche d'arbre, je m'étais décidé à descendre et l'animal avait commencé à s'énerver – semblait il – pour finalement se rouler à terre et prendre l'attitude d'un gentil toutou tout content...
J'avais peut être raté un épisode, ce qui m'étonnais grandement parce que j'étais également l'acteur de cette étrange scène. Pourtant, si je m'attendais à ce qui allait se passer par la suite.. Soudain, je ressentis une étrange sensation comme si ce loup n'était pas un animal qu'on pouvait qualifier de normal. Quelque chose d'étrange et d'assez désagréable même, même si je ne pouvais pas encore définir exactement ce que s'était jusqu'à ce que « l'animal » en question en fasse la démonstration de lui même.
Son corps se transforma alors sous mon regard surpris, tellement que mes ailes battirent d'un grand coup pour permettre à mes pieds de décoller du sol :

Zachariel : « Hey ! Mais que... Y se passe quoi au juste là ?! C'est quoi ce truc ?! »

Bordel qu'est ce que j'avais été idiot depuis tout ce temps ! J'étais tranquillement entrain de taper la discute avec un Lycan sans que je ne m'en aperçoive par moi même ! Je devais être sacrément rouillé pour le coup ! Je dû avouer que j'eus un instant de panique et je dû me retenir de ne pas m'envoler à tire d'ailes.
Non parce que même si j'avais pas grand espoir en la vie, je n'étais pas sûr de vouloir finir en charpie sous les crocs d'un Lycan affamé. Ce serait vraiment idiot comme mort, surtout pour un Ange, non ? Pourtant, il fallait que je me décides rapidement parce que je n'allais pas passer mon temps à faire du sur place dans les airs car mes ailes allaient sans doute s'épuiser :

Zachariel : « Bon d'accord... Là j'ai compris que t'es pas un loup normal... Même si je préférais ta position d'avant... C'est sûr que là... T'as rien à voir avec le gentil toutou inoffensif de tout à l'heure... »

Ironie, humour noir, je n'en savais rien. Peut être un peu des deux et puis même si j'essayais de plaisanter avec cette bête je n'étais pas sûr qu'elle me comprenne totalement et, si ça se trouvait, on allait devoir continuer à essayer de communiquer entre nous sauf que.... Pour le coup, je n'étais pas certain de vouloir taper la discute avec ce Lycan.
Mes ailes persistaient à faire du sur place même si je sentais qu'elle commençaient à s'épuiser à force de battre dans le vide. Cependant, hors de question que je mette un pied par terre, surtout avec cette créature en face de moi donc, profitant d'un effort de mes ailes, je me remis sur une branche d'arbre mais, un peu plus haute de la précédente 
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   26.01.14 1:36

Crocs plus longs, doigts griffus, musculature plus développée. Il halete, l'échine courbée et toute hérissée, avant de relever vivement la tête, ses oreilles bien droites sur son crâne, aux aguets, lorsque l'ange déploie ses ailes.
Zachariel n'aura d'ailleurs pas le temps de rejoindre sa branche. Un bond prodigieux. Des réflexes vifs. Une main aux doigts puissants. La bête agrippe l'extrémité d'une aile sombre qui bat l'air et retombe au sol, entrainant avec lui l'ange en vol en le projetant violemment à terre.
Pourquoi ? ... L'instinct de chasse sans doute. Le voir tenter de fuir l'avait poussé à le rattraper.

- GRRRR !

Et c'est sur une rangée de crocs bien plus impressionnants que les précédents que ses babines, vibrantes sous le grognement, se soulèvent.
Et c'est avec des yeux exorbités et un peu fous que la Bête s'avance, venant rapidement surplomber l'ange probablement un peu sonné par sa chute brutale et inattendue.

* ..................................... *

Nop. Personne de réfléchit aux commandes ! Et une patte avant puissante appuie sur le torse de l'ange devenu proie.

* Que.... *

Contrôle défaillant.
La patte appuie, écrasant la poitrine, alors que la gueule s'ouvre en grand, prête à broyer la gorge, un coup unique et mortel s'il n'est pas éviter.
Reprendre ses esprits. Vite. Urgence.
Clac ! La mâchoire claque dans le vide et la Bête s'écarte subitement d'un bond en arrière.

* Merde ! Qu.. qu'est-ce que.. bon sang ! *

- Rrrrh...

Debout sur ses pattes arrières, il semble tituber, malhabile, avant d'attraper sa tête entre ses mains, grondant.

* Putain, merde, merde, merde ! Ce.. c'est pas... rrgh... ! *

Il s'ébroue, gronde encore et retombe à quatre pattes, relevant un regard sauvage vers l'ange, semblant prêt à attaquer au moindre faut mouvement.
Là. Il venait un peu de foirer son effet. Un peu. C'est pas tout à fait ce qu'il voulait faire. Non. Pas tout à fait.

- Grrr.....

Il lève soudain son museau et hurle. Comme hurlerait un loup à la lune. Ou comme hurlerait une meute partant en chasse ?

- ... Aawwwoooooooooooouuuh... !

De nouveau, un pas vers l'ange. Puis deux en arrière. Finalement il s'immobilise.
Mauvaise idée. Bordel, il pensait mieux se contrôler que ça ! Le garou secoue vivement sa tête, comme pour se remettre les idées en place.

* Putain... ouf. Merde. Je l'ai pas tué, mais c'est passé à deux doigts. ... Dickon putain, quel con tu fais ! Et maintenant, il va comprendre quoi, hein ?! *

Bon, reprenons. Ce qui est sûr maintenant, c'est qu'il sait qu'il n'est pas un loup normal. Qu'il est un loup-garou ? Oui, ça aussi surement. Maintenant qu'il a un problème.... D'ici là que l'ange pense que c'était une menace...
Gare. Dans l'était actuel, il pourrait très bien l'attaquer s'il faisait un geste agressif. Et ce serait pas pour rigoler.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   26.01.14 10:48


 ❝Il s'en est fallu de peu... ❞


feat. Dickon Maeda.

Ce n'est pas vrai ! L'errance avait finit par me rendre totalement con si j'en croyais ce qu'il venait de se passer ! Déjà je tapais la discute avec un loup ce qui n'était pas normal à la base et, finalement, ce « loup » n'en était pas un mais plutôt un garou qui, apparemment, avait bien du mal à maîtriser cette forme.
Je devais cependant avouer que je n'avais pas été très malin sur ce coup là mais la panique avait été plus forte que mon calme et, comme je voulais quand même sauver ma peau ba... J'avais décollé pensant me mettre à l'abri en hauteur malheureusement je n'avais pas prévu les capacités et les réflexes de cette créature.
En effet, alors que je décollais en panique, je me sentis tout d'un coup violemment projeté sur le sol et je dû faire un énorme effort pour ne pas crier sous la douleur qui failli être insupportable. Sous la violence du choc, j'eus même l'impression que mes ailes se brisaient tellement la douleur était intense mais ce n'était rien comparé à la suite.
Atterrissant alors sur le dos, je me retrouvais face à un monstre semblant en position de chasse mais, hors de question que je me fasse avoir aussi facilement ! Hors de question que je joue le rôle de la proie innocente qui ne tient pas assez à la vie pour ne pas se débattre. Cependant, je ne savais pas exactement quoi faire sous la poigne de ce garou qui, d'ailleurs, se resserrait sur ma gorge tandis qu'il appuyait également contre mon torse à faire exploser mon thorax.
J'avais beau vouloir me débattre, mes ailes étaient douloureuses mais continuèrent tout de même à s'agiter, comme un oiseau paniqué pris au piège des griffes d'un chat affamé sauf que, ce qui se trouvait en face de moi était plus impressionnant et plus dangereux qu'un simple chat. Haletant bruyamment, mes yeux se fermèrent par réflexe lorsque je vis les crocs se rapprocher de ma gorge mais.... J'avoue que je ne compris pas tout de suite pourquoi la mâchoire claqua dans le vide. Pourtant il était vraiment près de moi, il ne pouvait pas me rater.
Cependant, la créature s'en alla de moi, me laissant le loisir de respirer même si mon souffle me faisait atrocement mal, vu que mon thorax avait été écrasé, je n'arrivais pas à respirer correctement les premières minutes :

Zachariel : « Aaaah... Aaaah... »

Rien de bien constructif en effet mais je ne pouvais pas faire autrement. Alors que je me rassurais comme je le pouvais, je vis le loup, à quatre pattes, s'approcher d'un pas vers moi. Bon alors, il allait jouer avec moi comme un chat avec une souris pour finalement me tuer ? Je me refusais à cette évidence, tout simplement parce qu'il ne semblait pas sûr de lui : en effet, il semblait hésiter. Puis, il hurle à me faire mal aux oreilles. Malheureusement pour moi, chaque mouvement me fais mal même si la douleur commence à s'estomper.
Bon, point positif, il tente de se contrôler, ce qui est un bon point pour moi car ça me laisse du temps même si je reste toujours cloué sur le sol, incapable de bouger, même pour simplement me relever
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   22.02.14 15:20

C'était difficile, si dur de résister à la tentation en voyant cet oiseau angélique battre des ailes vainement, cloué au sol et complètement sans défense. Manger, croquer, tuer et dévorer. Cela semblait si facile à l'instant présent, il avait été si près sans que l'autre n'ait la force ou le temps de réagir... un coup de crocs et tout serait fini. Les muscles de la bête restent bandés. La position de faiblesse de l'ange lui donnait tellement envie... mais sa raison -quelque peu ébranlé c'est vrai- le retenait de faire le geste de trop. Non ! Il ne fallait pas ! Pourtant ses crocs le démangeaient de s'enfoncer dans la chair tendre, il pouvait presque entendre le bruit des os qui craqueraient sous sa mâchoire et cette pensée excitait ses sens et son envie de sang.. sang qui coulerait alors abondamment dans sa gorge, et il pourrait alors dévorer tout entier cet être bien trop imprudent !

Des pensées dégoûtantes que sa partie plus humaine et raisonnée tentait de garder loin de lui, mais quand il déployait son énergie pour se transformer, celles-ci l'assaillaient violemment. Pourtant cette fois, c'est bel et bien lui qui avait choisi de devenir un garou, sans qu'un événement extérieur ne le pousse à changer en le mettant à bout, soit pas peur soit par colère. Alors il devrait mieux résister à cet appel de violence qui bouillonnait en lui.

Pourtant, ça fait tellement... tellement envie...
Ses griffes grattent le sol, un peu comme s'il se ralentissait lui-même, ou pour se passer les nerfs. Mais de nouveau il avance vers lui. L'ange peut bien se redresser ou même plus pitoyablement se mettre sur le dos pour ramper, mais voilà une main poilue et griffue qui lui attrape la cheville pour le tirer vers lui. Un geste peu commode c'est certain, mais qui est fait bien moins brutalement que les précédents, presque même en douceur ! ... Presque, herm.

Les yeux luisant de la Bête le scrute avant que sa truffe ne vienne se coller contre le torse de l'ange, se mettant à le renifler. Sa main relâche sa cheville alors que son museau remonte jusque dans son cou, respirant son odeur, lui donnant alors un lent coup de langue, prenant le temps de sentir le pouls qui battait vivement dans sa gorge. Une sensation qui le fit frémir et lui hérissa l'échine. Il avait envie de le croquer, de le grignoter et de le mordiller. Un léger grognement guttural sorti de sa gorge et il s'écarta enfin. Juste un peu, glapissant avant de lui nettoyer la figure à grands coups de langue. Bwéhéhé, c'était surement pas le moment, mais il avait envie !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que j'ai vraiment une tête à adopter un chien ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: All around our world :: les alentours de naniwa :: la forêt-