AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 103
▬ Profession : Sans emploi

▬ Fiche : L'histoire d'un enfant de la mer

"Non je ne mange pas d'algue !"
[Ondin]


MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   12.04.17 17:20

Elliot vit rapidement le changement sur le visage de William. De l’inquiétude, il était passé à la colère. Une colère sourde, froide, qui montait en lui. Le plus jeune pouvait clairement le voir, et fit un pas en arrière. Il n’avait jamais vu William ainsi.

William péta soudain les plombs. Il s’avança et renversa la table rageusement. La vaisselle et les fruits volèrent pour s’écraser au sol. Le bruit fut si terrible, le geste si soudain et violent qu’Elliot prit peur et recula en poussant un petit cri de frayeur. Il apercevait un William qu’il ne connaissait pas, celui de la Guerre, celui qui avait tué des centaines de personnes pour rien… L’ondin se sentait alors tout petit et recula jusqu’au mur, terrorisé. Etait-ce toujours l’ange qui avait tant pris soin de lui ? L’amant qui l’avait serré avec tant de tendresse dans ses bras ? Il n’en était plus vraiment sûr. Mais William sembla soudain se rendre compte de ce qu’il faisait. Il se figea, incertain, puis s’approcha de l’ondin pour l’enlacer.


- Excuse-moi… Tu n’y es pour rien… Ce n’est… Ce n’est pas contre toi que se tourne ma colère…

Même si ce n’était pas contre lui, Elliot savait parfaitement que c’était de sa faute. Après tout c’était arrivé juste après qu’ils aient couchés ensemble. Le Dieu de William était-il si cruel qu'il condamnait l'amour? Détestait-il donc les autres créatures au point de punir l'union de ses soldats avec elles ?

- Mais c’est de ma faute… C’est moi qui t’ai souillé… Tu va perdre tes jolies ailes blanches parce que je suis une créature souillée, que je t’ai sali…

Le petit ondin sentit son cœur se serrer. Il n’aurait jamais dû l'entrainer dans son péché de luxure. Il le savait pourtant: les sirènes attirent  le malheur autour d'elles, surtout en amour.

- Je… Je crois que finalement ce n’est pas plus mal que ma maladie m’emporte… Il n’est peut-être pas trop tard, si je meurs tu ne seras plus sale…

Pourtant Elliot était quelqu’un de plutôt positif de base. Mais maintenant qu’il savait qu’il n’y avait définitivement plus aucun espoir, il avait du mal à rester positif. Même le bonheur qu’il avait ressenti cette nuit là, ce merveilleux sentiment de s’unir à William, ce n’était que du vent. Il gâchait tout. Elliot tenta de reculer, il voulait partir, fuir. Mais ses gestes étaient mous, car d’un autre coté, maintenant qu’il était plus proche de l’ange que jamais, il ne voulait plus le quitter. Son cœur était déjà ravi par le beau blond, et les sirènes sont aussi possessives que dévouées.


- Je te demande pardon… Je… Je dis ça mais… Je ne veux pas te perdre… Je me suis déjà trop attaché à toi…

Il releva ses yeux couleur océan et caressa la joue du blond. N’auraient-ils donc jamais droit au bonheur tout les deux ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 120
▬ Humeur : Accueillante
▬ Profession : Infirmier et vaguement libraire

▬ Fiche : William Lester
▬ Topics : 2. Quoi de neuf, docteur ? (Suite du précédent)
1. Une chose qu'il est facile d'avoir en hiver, c'est du sang-froid (Fini)
Retrouvailles (Abandonné)
On peut savoir ce que tu fais là ? (Abandonné)

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : RP... Juste RP...



MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   14.04.17 14:10

La gentillesse et le désarroi d’Elliot entraient en collision de plein fouet avec le propre état de l’ange. Ce dernier n’avait jamais vraiment ressenti de haine pour le Père Créateur. Des doutes, certes. Du désarroi aussi face aux actions qu’il devait commettre. Mais jamais réellement de haine. Il avait fui, coupé les liens avec le monde d’en-haut, refusé d’avoir encore quelque chose à faire avec la guerre et la punition divine sur les Hommes, mais jamais il n’était allé jusqu’à haïr Dieu à la manière d’un ange déchu.
Et voilà que soudainement, il était tombé jusque là : la haine pour le Père. Comment garder confiance en Lui lorsque toutes vos "bonnes" actions ne Lui agréaient pas ? N’était-ce pas Lui qui ne demandait plus que la mort ? Qui bannissait l’amour ? Dieu est Amour ? Quelles conneries...

Le blond continuait de serrer contre lui le jeune homme, d’une embrassade qui pouvait presque être douloureuse tant William y mettait, consciemment ou non, de la force. Il donnait un bref aperçu de ce qu’il pouvait être comme soldat.

« Tu ne m’as pas sali… Je t’interdis de parler comme ça ! »

La voix restait sèche, implacable. La veille, tout s’était fait dans les doutes et la douceur et voilà que sous l’effet de sa transformation en cours, William montrait un côté beaucoup moins sympathique, fait de possessivité, de décision, de colère. Il pouvait presque donner l’image de ces soldats prêts à violer.
La caresse de l’ondin l’aida néanmoins à se calmer. Si ses muscles tendus trahissaient la tension qui continuait de l’habiter, il relâcha légèrement son étreinte et finit par soupirer.

« Je t’ai effrayé… » laissa-t-il tomber sur le ton de la constatation. Il tourna la tête comme s’il pouvait voir à travers son bandeau et observer les dégâts qu’il venait de commettre. « J’ai perdu le contrôle, je n’aurais pas dû… »

Il le lâcha complètement et se retourna, se baissant et tâtonnant sur le sol pour ramasser ce qu’il avait jeté.

« Dieu est un foutu connard… » murmura-t-il entre ses dents…

_________________
A Divinis
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 103
▬ Profession : Sans emploi

▬ Fiche : L'histoire d'un enfant de la mer

"Non je ne mange pas d'algue !"
[Ondin]


MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   16.04.17 10:18

Elliot sentait à travers l'étreinte de William toute sa frustration et sa colère. L'ange le serrait presque trop fort, lui faisant un peu mal, mais malgré ses propres doutes, l'ondin sentait qu'il devait rester là, dans ses bras. Il se sentait toujours coupable mais William l'avait rassuré en lui assurant qu'il ne le pensait pas, même si son ton était sec. L'ange avait besoin de lui, de son soutien et il ne faillirai pas. Sa caresse sur la joue du plus vieux l'aida à se calmer et il défit lentement son étreinte pour aller ramasser la vaisselle au sol.

Elliot l'observa un peu, pensif. Oui, il avait eu peur, il n'avait jamais vu son ami dans cet état et c'était une facette de lui qui l'effrayait. Mais malgré cela, William restait William et il comprenait qu'il avait été trahi par son fameux Dieu qui le rejetait, simplement parce qu'il s'était laissé aller à aimer. Et rien que pour cela, l'ondin trouvait ce Dieu déplorable et était aussi en colère.

Il s'approcha de l'ange et s'agenouilla pour lui reprendre des mains les morceaux de vaisselles qu'il avait brisé au sol.


- Tu ne vois pas les morceaux, tu va te blesser. Laisse moi faire.

Il tourna la tête vers le blond et lui souris, même si ce dernier ne pouvait le voir.

- Tu devrais appeler l'hôpital. Je pense... que tu as besoin de temps pour encaisser tout ça.  Je suis certain que tu ne prend jamais de congé, ils ne devraient pas t'en vouloir si tu t'absente une journée. Ce que nous avons fait hier, le changement de tes plumes... Tu as besoin de te reposer et d'y réfléchir. J'irai faire les courses et ensuite je resterais avec toi.

Hors de question de l'abandonner dans ce moment difficile. Même s'il était peut-être prématuré de se qualifier d'amants, ils étaient au moins amis, et pour tout ce que le blond avait fait pour lui, être là pour le consoler était la moindre des choses à faire pour le petit brun.

- Si je peux me permettre... Ton Dieu est cruel. Il rejette ses enfants juste parce qu'ils ne sont pas comme il le voudrait, juste parce qu'ils se laissent atteindre par l'amour. Je n'appelle pas ça un Dieu mais un démon. Il ne mérite pas ta loyauté, tu vaux mieux que ça.

Elliot n'était pas certain que ça aiderait William mais c'était une preuve de son soutien. Il se pencha vers lui pour déposer un tendre baiser sur sa joue, puis s'occupa de ramasser tout les morceaux de porcelaine. Il récupéra ensuite les fruits et les lava puis épongea le jus d'orange. Il irait faire les courses puis lui préparerait un bain et lui chanterait une berceuse apaisante. Oui, ça semblait un bon programme.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 120
▬ Humeur : Accueillante
▬ Profession : Infirmier et vaguement libraire

▬ Fiche : William Lester
▬ Topics : 2. Quoi de neuf, docteur ? (Suite du précédent)
1. Une chose qu'il est facile d'avoir en hiver, c'est du sang-froid (Fini)
Retrouvailles (Abandonné)
On peut savoir ce que tu fais là ? (Abandonné)

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : RP... Juste RP...



MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   27.04.17 9:16

Dans un soupir, William laissa Elliot nettoyer les résultats de son accès de colère. Il resta néanmoins planté là, suivant chaque geste de l’ondin grâce à tous ses sens en éveil. Dans un tel moment, mieux valait se concentrer sur ce genre de détails pour ne pas recommencer à craquer… Et travailler était également une autre porte de sortie.
Oui, aujourd’hui serait un jour comme un autre. Le blond n’avait effectivement jamais demandé de congé. Sa propre nature devait bien le renforcer face aux faibles mortels, sans compter la pression sociale au Japon qui regardait les arrêts maladie comme le congé que l’on ne prenait qu’une fois à l’article de la mort.

Et puis cela lui changerait les idées. Il devait aussi discuter avec le docteur Sumiya du cas de l’ondin, et voir si la compréhension de sa maladie avançait.

William sentait bien que le jeune homme voulait simplement l’aider et le soutenir. Voilà que désormais il se mettait à parler de Dieu avec un ton qui pouvait sous-entendre qu’il y en avait plusieurs. Qu’y connaissait-il ? Avait-il arpenté la Terre pendant des milliers d’années ?
Le blond se fit peur. Il ne fallait pas en vouloir à Elliot, il faisait réellement du mieux qu’il pouvait dans cette situation et cherchait simplement à montrer sa présence. L’ange lui-même ne devrait-il pas se montrer reconnaissant des tentatives de l’ondin plutôt que de le morigéner mentalement en raison de ses mots sur un Être qu’il ne pouvait en aucune manière ni connaître ni comprendre ?

« Je vais aller travailler » commença-t-il, brisant enfin son propre silence. « Je le dois. Ils ont besoin de moi et je pense que j’ai besoin d’eux aussi. »

Et puis, cela ne lui ferait-il pas du bien de remettre les choses en perspective ? Car dans le fond, n’aurait-il pas dû connaître cette "chute" depuis bien longtemps ? Il était étonnant que la transformation n’ait pas eu lieu plus tôt.
William retourna dans sa chambre et se prépara à sortir. Cela fut assez rapide. Quand il reparut, il portait une tenue simple.

« Je reviendrai ce soir… Ou demain matin, il est possible que je doive faire un shift de 24 heures, je ne sais plus. Dans tous les cas, ne t’inquiète pas. »

_________________
A Divinis
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 103
▬ Profession : Sans emploi

▬ Fiche : L'histoire d'un enfant de la mer

"Non je ne mange pas d'algue !"
[Ondin]


MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   12.05.17 8:50

- Je vais aller travailler.

Elliot se figea un instant dans son nettoyage en entendant les premiers mots que prononçait William depuis plusieurs longues minutes. D’abord, l’ondin voulut protester et tenter de le convaincre que c’était une mauvaise idée. Mais en se tournant vers l’ange, il comprit tout de suite que cela serait inutile. L’ange pouvait être terriblement têtu… Et en y réfléchissant, Elliot pouvait le comprendre. Au moins, pendant qu’il travaillait, il ne pensait pas à des choses plus déprimantes. Le petit brun finit donc par hocher la tête.

- D’accord.

Il retourna à son nettoyage. Quand William vint le prévenir qu’il partait et qu’il serait peut-être absent jusqu’au lendemain, Elliot avait terminé de nettoyer les dégâts de la colère du blond. Il s’approcha alors et pris timidement sa main.

- D’accord. Sois prudent.

Il hésita un instant mais finalement se redressa et déposa ses lèvres sur celles de William. C’était un baiser extrêmement léger, presque un effleurement. C’était peut-être une erreur, peut-être l’ange allait-il s’énerver, mais Elliot avait décidé de prendre le risque.

Il s’écarta ensuite, laissant son ami – son amant ?- partir à l’hôpital. Comme promis, il alla ensuite faire les courses avec l’argent que lui avait laissé l’ange. Il s’occupa ensuite toute la journée en faisait du ménage ou en recousant une chemise trouée qui trainait.

Elliot se blottit ensuite sur le canapé, chantant toute la nuit en attendant le retour de William…
[/i]

[FIN DU RP]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tomber les masques (PV William) (Warning -18 ! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Minami :: zone habitable-