AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repartir de zéro. Enfin je crois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 63
▬ Humeur : Muuh...
▬ Profession : Fouille Poubelles

▬ Fiche : Bzzt en attente

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Bzzzt Bzzzzzzt [Renverse Poubelle]
[Pire cauchemar des entomophobes]


MessageSujet: Repartir de zéro. Enfin je crois.   20.02.16 2:21



Bzt zBt

AGE Ҩ
écrire ici
NÉ(E) LE Ҩ
… moment de sa naissance ? Et un peu en permanence, aussi...
SEXE Ҩ
Les deux, voire asexué en plus.
NATIONALITÉ Ҩ
Japonaise
RACE Ҩ
Espèce encore inconnue de scarabées.
STATUT SOCIAL Ҩ
Vagabond, au mieux.
OCCUPATION Ҩ
Fouiller les poubelles
RANG PERSO Ҩ
Bzzt Bzzzzzzt ! [Cauchemar des Entomophobes]
FAMILLE Ҩ
Bzt zBt est sa propre famille.
DES PHOBIES ? DES CRAINTES ? Ҩ
C'est là qu'on va se marrer.
♦ Bzt a la phobie des incecticides ( jusque là… )
♦ Bzt a peur des humanoïdes en tout genre
♦ Bzt a une peur bleue des cuisines, et principalement des couverts
♦ Bzt craint de perdre sa forme « humaine » un jour ou l'autre.
♦ Bzt a peur des gros chiens.
♦ Bzt a une peur irraisonnée des colliers et des ballons.
♦ Bzt n'aime pas les Clovers, dont la présence rend son corps instable.
♦ Bzt craint les chocs électriques.
♦Bzt a peur des webcams, caméra, et autres appareils d'enregistrement de vidéos.
♦ Bzt a une peur bleue des lampes...
DES TICS OU DES MANIES ? Ҩ

♦ ...mais c'est plus fort que lui, il se sent obligé de s'en approcher, comme hypnotisé.
♦ Bzt n'écoute pas la moitié de ce qu'on lui dit…
♦ … et interprète souvent mal l'autre moitié.
♦ Bzt n'aime pas être considéré comme un monstre.
♦ Bzt utilise le pluriel pour parler de lui.
FORCES ? Ҩ

Bzt zBt est une Nuée d'insectes dotée d'une intelligence commune. Sa « régénération » est hors norme, si tant est qu'il y a assez de larves dans la couvée pour remplacer les morts. De plus, à la manière de la lame et de la garde, Bzt zBt est virtuellement immunisé au vieillissement. Si on y ajoute le fait de pouvoir se désagréger puis se réagréger à volonté, Bzt zBt est virtuellement capable d'adopter n'importe quelle forme. Bzt zBt ne craint pas de mourir d'une hémoragie.
FAIBLESSES ? Ҩ

Chaque composante de Bzt zBt est extrêmement fragile. Un choc électrique, quelques vapeurs toxiques, du feu, la présence d'un clover puissant, tout cela le tue ou le force a se désagréger très facilement, et même s'il est capable de se « régénérer », l'expérience est très loin d'être agréable. De plus, le froid l'endort. Ses Reines et ses Larves sont un autre de ses points faibles. S'il n'a plus ni reine, ni larve, la Nuée est alors condamnée. Quelques mois tout au plus.
SIGNES DISTINCTIFS ? Ҩ
C'est une p*tain de nuée d'insectes ? Bon, il a la peau un peu écailleuse, dû aux insectes qui forment sa peau.

HISTOIRE Ҩ

Lavoisier n'aurait pas aimé cette créature qu'est Bzt zBt.

La veille, rien n'aurait pu prédire son apparition. Rien. Bzt zBt lui-même ne sait rien.  Dans sa tête, ou plutôt dans son réseau de têtes, un jour, il s'est mis à penser. Il savait ce qu'il était. Il savait qu'il était, ou plutôt qu'ils étaient. Avant, rien. Et ce jour-là fut le plus beau jour dans sa vie. Son premier jour de pure innocence et de découverte. Enfin, la première heure, quand Bzt découvrit le square. Puis vinrent les premières terribles découvertes. Le froid. La faim. Le mauvais temps. Et les gens, les gens qui le regardaient bizarrement, les gens qui le montraient du doigt. Et ceux qui lançaient des pierres.

Le square lui fut rapidement interdit. Violemment interdit. La nuée découvrit alors les rues et le bitume. Et si tout était éclairé, il ne fallait pas aller vers la lumière. Car là, les gens l'y attendent. Et pas seulement avec des branches ou des cailloux. Rôdant dans les ruelles mal éclairées, se cachant dans les égouts, Bzt zBt essayait d'avoir le moins de contact possible avec les humains. Fouiller les poubelles, se cacher dedans au besoin… Et il n'était pas seul. Il y avait aussi ces autres humains, plus sales, plus odorants, plus violents. Et leurs gros chiens, affamés. Plusieurs individus de Bzt zBt auront été perdus durant cette périodes. Morts de faim, morts tués par une blessure… La Nuée était à moitié morte et complètement désespérée quand « Ils » l'ont trouvée.

« Ils », c'étaient un groupe de personnes. Bzt zBt n'a jamais su combien ils étaient, comment ils s'appelaient. « Ils », ça avait été son salut, à cette époque. Et le début d'un terrible cauchemar…

***Vu sur internet***

« Hello les amigos ! »

La voix est très clairement modifiée. Celui qui parle, lui, est flouté. C'est un jeune homme, environ la vingtaine. De ce qu'on peut voir de ses vêtements, l'argent n'est pas un besoin pour lui. Derrière lui, une pièce quasiment vide. On entend des rires, modifiés, eux aussi.

« L'autre jour, dans la rue, j'suis tombé sur un truc SUPER intéressant et… Hey ! »

« Tu parles à quoi ? »

Une nouvelle tête apparaît à l'écran. Elle n'est pas floutée, celle-là. Par contre, sa voix semble modifiée. On dirait un bourdonnement modulé pour faire comme une voix. C'est assez… dérangeant.

« Pousse-toi, l'insecte ! Laisse moi parler ! »

« C'est quooiii ? »

L'homme essaye de repousser ce qui semble être un jeune adolescent qui regarde avec curiosité la webcam. Puis, finalement, il laisse faire, un peu dépité…

« Oui, vous l'aurez compris, je suis tombé sur ça. »

« Hey ! Nous sommes sur l'écran ! »

« Oui, l'insecte… On est sur l'écran. »

Le regard de l'adolescent saute de la caméra à l'écran et de l 'écran à la caméra.

« Ce truc nous voit ? »

« Oh, plus que ce truc, l'insecte, plus que ce truc... »

« Comment ça ? »

Celui qui est appelé l'insecte regarde avec insistance l'homme flouté, semblant attendre une réponse de sa part. Ce dernier ne peut s'empêcher de rire en secouant la tête. Que d'innocence.

« Bon, l'insecte. Dis bonjour à la caméra. »

« Bonjour à la caméra… ? »

Là, l'homme n'en peut plus, il est plié, comme les complices que l'on entend dans le fond. Le jeune adolescent semble un peu contrarié. Il n'a pas l'air de comprendre pourquoi ces gens rient, et ça l'agace.

« Bon, l'insecte.. Tu montres ton truc avec la pomme à la camera ? »

« Oh oui, une pomme ! »

L'adolescent quitte la pièce quelques instants, puis revient avec une belle pomme encore mouillée d'avoir été nettoyée. Puis, devant vos yeux ébahis, il engouffre la pomme toute entière. D'un coup. Sans broncher.

« Tadaaaa ! » dit l'insecte.

Puis la vidéo se termine par un « J'ai bien fait ? » tandis qu'elle se coupe abruptement.

*** 15 175 723 vues 79523 30 754 ***

*** Vu sur internet ***

La vidéo se passe dans une cour. Un but rudimentaire a été dessiné. L'insecte semble faire office de gardien, mais il n'a pas l'air d'apprécier.

« Tu te souviens, l'insecte ? Les balles ne doivent pas passer ! »

Hochements de tête.

« Prêt ? C'est parti ! »

L'insecte a beau secouer la tête et afficher un regard apeuré, aucune pitié. Un ballon est lancé, et l'adolescent l'évite de justesse. Et au bruit qu'il fait en se cognant au mur, le choc aurait été rude. L'homme qui tient la caméra semble agacé, d'après le ton de sa voix.

« Eh, l'insecte… Pour l'instant, on a été gentil avec toi. ( hochement de tête peu sûr ) On t'as logé, on t'as nourri. ( Hochement de tête. ) Donc à ton tour d'être gentil et arrête cette putain de balle ! »

Hochement de tête. L'insecte reprend sa place, la peur bien visible sur son visage. Et de nouveau la balle vole. Le jeune homme se la prend dans le ventre, et on le voit se plier en deux sous l'effet du choc. Des rires fusent, puis une deuxième balle s'envole, droit sur le visage de l'insecte qui n'avait pas eu le temps de se lever. Mais il ne dit rien, et se relève lentement, le visage tordu par la douleur, tandis que ses bourreaux reprenaient les balles…

*** Vidéo supprimée suite à des plaintes ***


*** Vu sur internet, sur un site du Deep Web ***

« Leçon de vie sur l'insecte ! Amenez-le moi ! »

L'homme n'est plus flouté, il se sent en sécurité sur le Deep Web. Mais il porte tout de même un loup qui cache les traits de son visage. Sa bouche est fine. Presque parfaite. Autour de lui, un plan de travail. Comme dans une cuisine. En fait, c'est une cuisine. On voit, dans son dos, un four et un frigo. Devant lui, une cuillère, un hachoir et une bombe d'insecticide.

« Hello les amigos ! On m'a souvent demandé en com' pourquoi je maltraitais l'insecte. Ben je vais vous l'expliquer. Et vous montrer, même. L'insecte, c'est pas un humain comme nous. L'insecte, c'est un monstre, alors je pense que j'ai le droit de faire ce que je veux avec. Non ? »

Dans son dos, l'adolescent est amené. Sur son visage se lit la peur et la résignation. Il a l'air de savoir ce qui va lui arriver, mais ne se débat pas pour autant.

« Vous me croyez pas, je vais vous montrer. »

Il coince la tête de l'adolescent dans son bras, puis prend la cuillère qu'il enfonce dans l'orbite malgré les mouvements de panique de sa victime. Sous l'effet levier, l’œil se déloge, mais pas une goutte de sang ou d'autre fluide ne sort.

« Regardez ! REGARDEZ ! »

L'homme approche l’œil de la caméra, et l'on voit déjà s'agiter une masse grouillante de pattes, d'antennes et de mandibules s'agiter au dos de l'orbe, qui n'est certainement pas un œil humain.

« Vous voyez ? Attendez, je vais mieux vous le montrer ! »

Alors que l'adolescent tente de l'arrêter, le jeune homme prend la bombe insecticide et pulvérise sur l'orbe d'insectes la mort en vapeur. L’œil se désagrège alors en minuscules scarabées agonisants.

« Et ça marche PARTOUT ! »

Le visage de l'adolescent ne montre plus une simple peur, mais une terreur profonde. Et tandis qu'il tente de se débattre, l'homme au loup prend le hachoir et l'abat sur la main, qui se sépare de son bras. Toujours sans aucune goutte de sang.

« ARRÊÊÊÊÊTE ! »

Un claquement de doigt. L'un des complices presse contre la joue de l'adolescent un stun-gun. Une décharge se fait entendre, et la joue se désagrège, laissant tomber de minuscules grains noirs que l'on devine être des scarabées. Ce qui a pour effet de calmer la nuée d'insectes. L'homme au loup asperge alors la main tranchée d'insecticide, et elle aussi se désagrège.

« Voilà. Vous voyez ? C'est un monstre. Un amas de scarabées qui ose se faire passer pour humain. En plus, tant qu'on le nourrit, ça repoussera. Tout repoussera. Je suis bien gentil de le maintenir en vie, alors j'ai bien le droit de m'amuser, non ? »

Le sourire de l'homme devient malsain alors qu'on emmène au loin un Bzt plein de désespoir.

« Si vous avez envie de me voir m'amuser avec, vous pouvez me contacter. Contre rémunération, je pourrais lui faire beaucoup de choses… »

*** ***

*** Messages suite à la vidéo ***
Spoiler:
 
*** ***

« Pratique, cet aquarium gigantesque. »

Au fond de la boîte de verre, Bzt respirait difficilement. L'oxygène commençait à manquer.

« On lui avait dit de ne pas se débattre. »

« Il m'a blessé, ce con ! »

« Il sera libéré dans quelques minutes, faudrait pas le tuer, non plus... »

La vision de Bzt s'obscurcissait. Ils ne voulaient pas mourir. Ils étaient les seuls de leur espèce qu'ils connaissaient. La Nuée ne voulait pas disparaître. Il… Fallait… Survivre… Quitte à faire quelques sacrifices. Des parties de son corps commencèrent à se désagréger. Pour la Nuée, certains arrêtaient de vivre.

« FORCES DE L'ORDRE ! OUVREZ ! »

« PUTAIN, FOUS L'INSECTICIDE DANS L'AQUARIUM ! »

Il y avait du boucan, autour, mais Bzt ne s'en préoccupa pas. Il se concentrait pour survivre. Sauver les Reines et les Larves. Un minimum de Reines et de Larves. Que la… Nuée… Reste…

« … C'est… ça ? »

« ...Qu'est-ce qu'ils ont osé lui faire... »

« Il était plus grand dans la première vidéo... »

« Les monstres... »

Bzt ne sentit même pas les bras de l'homme qui l'emmenait en dehors de sa cage de verre, mais son visage se décrispa inconsciemment lorsqu'il sentit l'air frais lui parvenir...

CARACTÈRE Ҩ

Le premier trait de caractère de Bzt, c'est facile. Il est extrêmement craintif. L'histoire lui ayant appris à ne plus faire confiance aux étrangers, même ceux qui ont l'air gentil, Bzt est très mal à l'aise en compagnie des personnes qu'il ne connaît pas, prêt à fuir en cas de besoin. Toujours sur la défensive, toujours sur le qui-vive… Et du coup tellement facile à surprendre quand il vous considère comme faisant partie de son entourage.

Quand il est dans une situation de confiance, Bzt est un comme un chiot. Il joue, il découvre. Et, maladroit comme il est, il casse. Et généralement, il s'enfuit après, craignant la sentence. Mais c'est un excellent élève. Quand on lui apprend quelque chose, il écoute, il emmagasine. Bon, il fait souvent répéter, et pose beaucoup de questions, souvent chiantes, mais que voulez-vous. Il découvre la vie.

Bzt zBt aimerait être utile à ceux qui le recueillent. Aussi s'essaie-t-il avec maladresse à différentes corvées, imitant ceux qu'il aura vu faire, parfois provoquant plus de travail qu'il n'en ferait économiser.


SES HOBBIES ? Ҩ
La fuite
SON ENDROIT PRÉFÉRÉ ? Ҩ
Euh… Ailleurs.
SON FILM PRÉFÉRÉ ? Ҩ
Microcosmos
SA BOISSON PRÉFÉRÉE ? Ҩ
Eau sucrée
SA NOURRITURE PRÉFÉRÉE ? Ҩ
Du SUCRE
PLUTÔT SUCRÉ OU SALÉ ? Ҩ
Sucré !
CHIEN OU CHAT ? Ҩ
Chat
DOUCHE OU BAIN ? Ҩ
Bain ( Plitch, Plitch ! )
ET SI IL/ELLE ÉTAIT UN ANIMAL ? Ҩ
C'en est un !
...UNE COULEUR ? Ҩ
Jaune pâle
...UNE CHANSON ? Ҩ
Euh...
...UN ÉLÉMENT ? Ҩ
Une flamme, mais tooouuuute petite.
...UN JEU VIDÉO ? Ҩ
Pikmins !
PIRE SOUVENIR ? Ҩ
Son histoire
MEILLEUR SOUVENIR ? Ҩ
Sa « naissance »
SON TYPE DE MECS/NANAS ? Ҩ
Gentiiil !
SON FANTASME ? Ҩ
Nope
C’ÉTAIT QUOI SON RÊVE, QUAND IL ÉTAIT PETIT ? Ҩ
Vivre ?
ET SON PREMIER BAISER ? Ҩ
Nope
SA MAISON A POUDLARD ? ? Ҩ
Hufflepuff
SA DEVISE ? Ҩ
Bzzzt
SON AVIS SUR LE F.S.R. ? Ҩ
Bzzzt
SUR DIEU ? Ҩ
Bzzzt
SUR LES AUTRES RACES ? Ҩ
Bzzzzt
SUR LES CUCURBITACÉES ? Ҩ
Berk !
SUR LE NUTELLA ? Ҩ
Miam !
UN DERNIER MOT ? Ҩ
Bzt !

partie facultative (mais fun)



BZZZZZZT

DERRIÈRE L'ECRAN Ҩ
ON M'A FORCE ! JE SUIS COINCE ! AU SECOOOOOUUUURS ! /agite des barreaux de prison attachés à rien/


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 2647
▬ Humeur : A faire des cookies.
▬ Fiche : Bleh
▬ Topics : Par ici

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une patate qui parle.
▬ Je veux : Un cerveau.

|Fondatrice|
A des pitits papillons dedans sa tête


MessageSujet: Re: Repartir de zéro. Enfin je crois.   20.02.16 17:57

Un nouvel avatar, une nouvelle fiche, t'es paré pour repartir en force là !
Revenir en haut Aller en bas
 

Repartir de zéro. Enfin je crois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: registre :: C.V acceptés-