AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Homme au sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 9



MessageSujet: L'Homme au sable   05.03.16 18:55

« Malandro arrête, on a pas le temps, il va arriver ! »
Papatte le toutou, on se détend, Frey gère.

L’Homme au Sable va passer, je l’entends.

L’Homme au Sable ne pouvait être que lui, mais l’Homme au Sable, c’était le monstre hideux qui partout où il apparait apporte le chagrin, la détresse, la perdition dans ce monde
et dans l’autre.

C’est un méchant homme qui vient voir les enfants qui ne veulent pas aller au lit ;
il leur jette des poignées de sable dans les yeux et ces yeux tombent tout sanglants à terre ; alors il les fourre dans son sac et les emporte dans le croissant de lune pour nourrir ses petits. Ils sont là, perchés sur leur nid, avec des becs crochus comme ceux des hiboux et ils picorent les yeux des petits enfants qui n’ont pas été sages.

« Dis, il ressemble à quoi l’Homme au sable ? »
Tu me répondras plus tard, mais je ne te connaissais pas à l’époque.
A l’époque, on avait l’image d’un homme cruel, celui du mystérieux Homme au sable.

« Ferme les yeux Malandro, il ne nous verra pas comme ça ! »
Depuis quelques jours, l’Homme au sable se faisait plus présent et pressant aux alentours
du bled. Le doc nous avait dit que c’était une visite courtoise, mais moi je n’y crois pas.
L’Homme vient avec tout son sable en fin de journée et frappe à notre porte.

« toc, toc »

Zut, il déjà l’heure, et en plus Malandro a pas truc alors il est faible et susceptible de faire foirer le plan. L’Homme, je vois clair dans son jeu, il veut nous rendre docile en laissant des bouteilles de lait et des pommes devant la porte ! Mais Frey n’est pas née de la dernière pluie ! Frey n’est pas un cabot que l’on attrape facilement !

Malandre grogne, on voit l’ombre de l’Homme au sable et ça c’est pas truc.
Frey ne comprends pas ce qu’il nous veut. Peut-être qu’il n’aime pas les bouteilles de lait
et les pommes, mais le doc m’a dit que ce n’était certainement pas ça.
En même temps quelqu’un qui n’aime pas les pommes, c’est truc.
Malandre me lèche la joue pour me dire de me concentrer.

« Ok ok tiens toi prêt frangin, à 3 j’ouvre la porte »
1…2…3

Et c’est dans un grand vacarme que l’Homme au sable s’étala de tout son sable sur le pas de la porte.



Note: le Marchand de sable N'EST EN AUCUN CAS l'Homme au sable


Dernière édition par Frey le 05.03.16 20:34, édité 3 fois (Raison : Note: le Marchand de sable N'EST EN AUCUN CAS l'Homme au sable)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 59
▬ Profession : Prêtre (Si...) en charge de Sainte-Capucine.

▬ Fiche : Irish please

Easy Rider


MessageSujet: Re: L'Homme au sable   09.03.16 1:35

Aujourd'hui, il est seul. Ça arrive.

Avant d'arriver, le side-car de la moto était plein. Il est quasiment vide maintenant.

La famille derrière le pont a eu ses antibiotiques. Il a eu du mal à en récupérer suffisamment.
Une glacière bourrée de poches de sang synthétique, pour le garçon qui s'est fait mordre il y deux mois à peine.
La demoiselle du taudis à coté du quincailleur lui avait demandé un livre. Il s'était fait un plaisir de fouiller dans sa vieille bibliothèque pour lui en sélectionner plusieurs.
Quelques fournitures médicales pour le docteur. Pas grand chose. Ce n'est pas vraiment son domaine.

Dans le side-car, il ne reste plus qu'une sacoche réfrigérante. Du lait. Des fruits. Et même une tablette de chocolat. De temps en temps, il peut se permettre d'offrir ça, aussi.

On lui a dit que le destinataire de la sacoche est une petite fille. Allistair ne sait pas, il n'a jamais pu la voir. En général, il laisse le tout sur le pas de la porte et à son retour, il n'y a plus rien. Ça lui semble être une bonne chose.

Ce sera pareil aujourd'hui n'est-ce pas.

Il n'est pas vraiment curieux.

Si, il l'est. Mais il sait qu'ici, les gens et les secrets ne font qu'un. Il respecte. Il n'est là que pour aider, un peu. Du mieux dont il est capable.

Allistair est gentil. S'il pouvait, il donnerait au point de ne plus rien avoir. Trop naïf. Trop généreux. Trop sensible. Trop tout. Il soupire avant même de frapper à la porte. Déçu à l'avance. Toc toc. Rien, bien sur.
Sauf du bruit. Derrière.

Il veut toquer une deuxième fois. Mais la porte n'est plus palpable. Elle a disparut. Il vient de démontrer la vitesse de chute d'un corps lourd. Paf. Comme ça. Un instant debout, l'autre par terre.

Il bégaye. (beaucoup)
Se redresse. (trop vite)
Panique. (un peu)

Par terre, le sol absorbe goulûment le lait.
Il est tombé sur la sacoche.

Non non non ! Soupir découragé. Je suis. Tellement désolé. Et c'est tout ce qu'il me reste de la tournée d'aujourd'hui. Je... Il lève les yeux de son tee-shirt barbouillé de lait et de fruit écrasés et, Oh. Tu. Tu es toute seule ici ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 9



MessageSujet: Re: L'Homme au sable   13.06.16 12:26

ET en plus l’Homme au sable à tout sali.
Je m’apprêtais à grogner, mais Malandro était en train de lécher tout le truc par terre.
Peut-être qu’il n’est pas aussi méchant que ça … En tout cas il est loin d’être effrayant.

L’Homme au sable à l’air tellement désolé, mais désolé de quoi ?
D’avoir versé tout son sable dans l’entrée ? C’est pas grave.
En tout cas il est bruyant.

Maintenant que je le regarde, l’Homme au sable est grand.
L’Homme au sable parle vite et fais beaucoup de mouvements en même temps.
Il doit être fatigué.

Oh. Tu. Tu es toute seule ici ?
Bah il est bête ou quoi?
Je lui montre Malandro du doigt, mais il ne semble pas convaincu…

L’Homme sans son sable n’arrête pas de tourner sa tête de gauche à droite.
Il doit être content d’être chez nous.
C’est vrai que c’est joli à la maison, on peut dormir un peu partout, il y a des pommes un peu partout aussi et des crocodiles coloriés sur les murs, le doc m’a dit que c’était chouette.
Et même que de la fenêtre, on peut voir la jolie dame d’en face qui a pas beaucoup
de vêtements.
Peut-être qu’il aurait des vêtements pour la dame ?

Maintenant, sa tête a arrêtée de tourner, elle est fixe dans ma direction.
Il aime bien regarder les trucs, un peu comme Malandro.

Il va se décider à parler ou pas ?

Non pas qu’il me dérange, mais ça va bientôt être l’heure.
Et il est hors de question que je loupe tout.
Peut-être qu’il vient pour ça ?

Frey ne sait pas quoi faire.
Le doc m’avait dit d’être « chaleureuse » lorsque j’aurai des invités, mais il ne m’a pas expliqué ce que ça voulait dire.
Peut-être que je dois lui donner quelque chose, pour lui faire comprendre qu’il est accepté dans la meute, du moins qu’on le tolère là maintenant, alors je lui donne ce que l’on offre aux invités…

Pourquoi il me regarde comme ça ?
Truc ...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: L'Homme au sable   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Homme au sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Tennoji :: new naniwa :: église Sainte-Capucine-