AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Traqué ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 120
▬ Humeur : Accueillante
▬ Profession : Infirmier et vaguement libraire

▬ Fiche : William Lester
▬ Topics : 2. Quoi de neuf, docteur ? (Suite du précédent)
1. Une chose qu'il est facile d'avoir en hiver, c'est du sang-froid (Fini)
Retrouvailles (Abandonné)
On peut savoir ce que tu fais là ? (Abandonné)

| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une espèce rare que l’on appelle un ’’homme’’.
▬ Je veux : RP... Juste RP...



MessageSujet: Traqué ?   19.04.16 14:22

Le libraire lui avait laissé la boutique pour la fin de la journée. Le vieil homme commençait à ne plus vraiment supporter les longues journées derrière son comptoir. L'ange se demandait souvent combien de temps encore il resterait sur cette terre. Combien de mortels le blond avait-il eu le temps de voir vieillir, dépérir et mourir ? Sans aller jusqu'à la dépression (pourquoi déprimer pour quelque chose de naturel ?), William ressentait toujours une sorte de mélancolie. Les humains intéressants ne courraient pas tant que ça les rues et en trouver un était toujours un tour de force.
Ce jour-là, le vieil homme s'était procuré quelques anciens livres qu'il parviendrait peut-être à écouler. Il les avait laissés en tas sur le comptoir et avait demandé à William de les ranger en rayon. Ils avaient ensuite discuté un peu puis le vieil homme était rentré chez lui.

Commençait alors le balai habituel de l'ange. Il se rappelait l'ordre dans lequel les livres se trouvaient en tas. Il les avait saisis et se promenait à présent entre les rayons de cette librairie d'antan, poussiéreuse à souhait. La main sur les rayonnages, il comptait les tranches de livres qui défilaient sous ses doigts et s'arrêtait pour ranger ici un ouvrage, là un autre.
Dans ce siècle avancé, rares étaient ceux passant le seuil de la porte mais ils étaient généralement tous intéressants. Seuls les curieux motivés venaient encore ici et ils avaient tous des recherches particulières ou des conversations originales. C'était sans doute pour cela que, quand il entendait la clochette de la porte, il se sentait toujours enjoué d'accueillir les clients, même si la fatigue de sa journée à l'hôpital le tenaillait. Cette fois-ci, alors que la clochette retentissait, cela ne fit pas exception à la règle.

« Bonj… » commença-t-il d'une voix enjouée.

Il avait la main en l'air, tenant un livre qu'il glissait dans le rayonnage. Il s'était immédiatement immobilisé.

"Ils" pouvaient se sentir entre eux. William n'avait pas besoin de voir qui venait de passer la porte du magasin pour identifier celui qui venait d'arriver. Il gardait son regard devant lui, paraissant fixer à travers son bandeau le livre dans sa main, mais il ressentait toute l'aura (comment la manquer ?) de l'intrus.
Un intrus ? Le blond n'avait guère envie de le voir. Lui autant qu'un autre. Lui plus qu'un autre, peut-être. Il n'y avait rien de personnel. Ils n'avaient aucune querelle entre eux. Cependant, William ne voulait plus de liens avec lui, avec eux, avec Lui.

Comment l'avait-il retrouvé ? Sans doute suite à son combat et sa fuite d'il y a plusieurs semaines contre cet empoisonneur.

Jamais il n'aurait dû combattre ce dealer. Il fallait protéger Elliot, mais un autre moyen n'aurait-il pas été possible ?

William rangea correctement le livre et soupira profondément. D'un pas lent, paraissant ignorer le nouveau-venu mais tournant pourtant la tête dans sa direction, il reprit son travail, trois livres encore dans le bras gauche et sa main droite comptant silencieusement les tranches dans les rayonnages.

_________________
A Divinis
Revenir en haut Aller en bas
 

Traqué ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Minami :: autres lieux-