AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beauté Terrestre [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 11:43

Je marchais dans des sentiers de terres. Tout ce que je voulais c’était m’éloigner le plus possible des villes, qu’elles soient vampires ou humaines. Je cherchais un endroit calme, paisible, susceptible de me rappeler la beauté du Paradis. Ce lieu me manquait tant. Un siècle n’avait pas allégé ma peine d’avoir tout perdu. Au contraire, plus le temps passé, plus ma peine ne s’agrandissait, me rongeant de l’intérieur pour ne laisser qu’une coque vide.

* Soupir *


Plus j’avançais dans le sentier, plus la végétation était dense. Les faibles rayons du soleil avaient du mal à traverser les épais feuillages. J’allais sans doute me perdre. Je m’en moquais royalement. J’avançais encore et encore, sans savoir où j’allais m’arrêter. Soudain j’entendis un bruit familier. Puissant et Régulier. Les arbres se firent plus rares et je découvris une immense cascade. Un large sourire s’étira sur mes fines lèvres.

- Je l'ai trouver !

J’avais enfin trouvé mon havre de paix. J’inspirais profondément pour me délecter des senteurs de la Nature.
L’eau était fraiche et incroyablement claire. La Terre n’était pas si sombre tout compte fait.

Je m’assis sur un rocher, enleva mes chaussures et plongea mes pieds dans l’eau, qui se révéla beaucoup plus froide que je ne l’aurait crus. Je retirais d’instinct mes jambes glacées.

Mon esprit commença à s’enfuir, rêvant à une autre vie, à un autre lieu.


Dernière édition par Hikari Simahël le 20.04.09 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 14:14

La nature, que ferais-je si elle n'existait pas ou plutôt qui serais-je ? J'aime tellement appuyer mes bouts des doigts sur les écorces pour sentir le chant prisonnié des arbres, j'aime tellement n'entendre que la respiration paisible de tous ces végétaux, être en contact de la tête au pied, en une sorte de méditation avec elle.
Le soleil était plutôt clément de puis quelques jours. Je marchais en direction de la cascade, d'un pas souple, sur la pointe des pieds un peu comme une ballerine. J'aimais bien ce lieu car il n'était pas fréquenté, c'était en plus de la falaise un lieu qui m'appaisait. Mais ce jour-là je vis quelqu'un de dos assis au bord de la cascade. Je me cachais derrière un petit buisson. J'étais à quelques mètres de la personne mais elle ne ressentait pas ma présence. C'était un jeune garçon. Il avait plongé ses pieds dans l'eau mais les retira aussitôt. Cela me fit rire intérieurement. Je ne voyais pas son visage. Une tristesse émanait de lui. Une brise s'était éveillée, faisant apparaître des vaguelettes dans l'eau et emplifiant le son de la cascade. Je sortais de ma cahette et lentemnt je m'avançai vers le garçon. Plus j'avançais plus je sentais une présence familière, ce n'était pas un garçon banal, je veux dire par là, que je ne pense pas qu'il soit humain. J'avançai de mon pas léger. Sans bruit je m'assis à côté de lui. J'enroulai mes jambes autour de mes bras et tourna mes yeux vers lui. Il avait des traits fins. Il tourna sa tête vers moi. Je voyais alors ses yeux bleus métalliques. Il avait des cheveux noirs, qui ondulaient au grès du vent. Mais quelque chose que je connaissais se reflétait dans ses yeux. Une sorte de manque, et de...frustation...Je lui souris et lui dit:
-"Bonjour." tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 15:06

J’étais ailleurs, plus rien n’avais d’importance en cet instant. Des sons me parvenait mais ils étaient si lointain... Le chant des oiseaux commençait à disparaitre. Le son si caractéristique de la cascade devenait plus sourd, plus inquiétant. Pourtant j’étais bien ainsi, perdu dans mes pensées. Je ne sentais plus mon corps, c’était comme si je n’étais plus qu’un esprit errant.


Je m’étais enfermé dans mon cœur. C’est la raison pour laquelle je ne l’avais pas sentit s’approcher de moi.
Je n’aurais jamais permis qu’on puisse être aussi prêt de moi si j’avais été conscient.


- Bonjour.

J’ouvris les yeux, les ténèbres firent place à une lumière aveuglante. Les sons qui s’étaient éteins, je les entendais maintenant comme jamais auparavant. Tout était si fort : les sons, les couleurs, les odeurs. Une jeune femme était assise à côté de moi et me détaillait. J’étais plus que surpris en cet instant. Mon corps était figé et j’avais perdu l’usage de la parole. Pourquoi ne l’avais je pas sentit s’approché ?


Soudain je fus pris de panique. Cela ne m’arrivait pas souvent. J’avais cru être en sécurité dans mon monde intérieur. C’était tout le contraire, cela lui avait permis de m’approcher. D'un geste leste et gracieux, je m’écartais en une fraction de seconde, mettant quelques mètres entre nous. J’aime avoir une zone de « sécurité » autour de moi...


- ... Bonjour...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 15:33

J'eu l'impression de le tirer d'une longue torpeur. Et lorsqu'il prit conscience que j'étais à ses côtés, il fit un mouvement léger en s'éloignant. Il avait une grande agilité ma parole! Mais il ne m'ignora pas:

- ... Bonjour...

Je me sentais un peu gênée je n'avais pas voulu lui faire peur, mais je comprenais qu'il avait besoin d'un peu d'espace:
-"Excuse-moi je ne voulais pas t'effrayer...Euh...Désolée si t'as envie d'être seul je peux le comprendre..."

Pouha je me sentais bête! J'avais l'impression de faire tâche , j'étais très mal à l'aise. Si bien que je n'osais même plus le regarder. J'avais les yeux cloué au sol. Calme -toi Amaku, respire un bon coup bon sang tu vas tomber sinon.
Le jeune homme ne disait rien, rien du tout, il s'était rassi un peu plus loin. Alors là un immense vide se faisait en moi, et je repensais à l'ignorance qu'on m'avait affligé lors du dernier combat, le même état d'exclusion et de tristesse... Je soupirais un bon coup, comme si je portais tout le poid du monde sur mes épaules. Il fallait bien que je comprenne qu'après tout on ne peut pas être ami avec tout le monde. Une larme coula de mon oeuil droit et attéri sur le sol qui s'empressa de la boire. Je tournais les talons pour aller plus loin...Toujours la tête abbatue. Je ne la tournais pas vers le jeune homme.
La cascade continuait à emplir la clairière son chant mélodieux, moi j'étais vide de l'intérieur, mais pourquoi je n'arrivais pas à reprendre mes esprits pourquoi étais-je si triste? Après tout ce n'est pas si grave s'il veut pas communiquer, tant pis pour lui et voilà ! Mais non, je n'arrivais pas à le surmonter, pas cette fois....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 19:16

Je la regardais depuis ma position. Elle s’excusa puis détourna son regarda. En revanche, mes yeux bleus profonds, tirant légèrement sur le violet, détaillaient sa personne. Elle était grande et une aura de puissance se dégageait d’elle. Néanmoins à cet instant précis, avec ses épaules légèrement recroquevillées, elle semblait accablée par le chagrin.


* Est-ce ma faute ? *


Soudain j’aperçu une perle au coin de son œil droit tomber sur le sol et disparaitre.

* Elle pleure ? *


Des mèches dont je n’arrivais pas a déterminé la couleur, dorés ou argents, tombaient sur son visage terne. Elle se leva, se qui me fit tressaillir une nouvelle fois. Elle partie en direction du sentier.

En une fraction de seconde, sans savoir pourquoi, mon corps était debout. Je courais et l’avais rattrapé en quelques secondes. Sans aucune raison, ma main avait pris la sienne. Elle s’arrêta. Je ne savais pas quoi dire. Encore une fois mon corps ne suivait pas ma raison. Pourquoi diable l’avais je rattrapé ? Il fallait que je parle. Que je lui dise quelque chose. Oui mais quoi ? Mes yeux azurin, un bleu pâle tirant sur le bleu azur, indiquaient que j’étais un peu perdu, mais surtout désolé, accablé...


- ... Je suis désolé... Je ne voulais pas vous faire de la peine... Pardon...

Je baisais la tête, ma main emprisonnant toujours la sienne. Je l’avais blessé, alors qu’elle ne m’avait rien fait. J’étais sans aucun doute mauvais. Je méritais d’être ici... en Enfer...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   22.02.09 20:28

Alors que je m'aprêtais à partir pour de bon, j'entendi un bruissement dans l'air, et un contact se fit dans ma main gauche, il me tenait la main...pour me retenir...Je levai ma tête vers lui, ses yeux étaient pâle. Ses yeux changeait donc de couleur! Un peu...comme moi...
- ... Je suis désolé... Je ne voulais pas vous faire de la peine... Pardon...
Sa voix était agréable à écouter, il baissa la tête, il semblait vraiment confu. Je lui serra l'étreinte de sa main et lui dit:
-"Tu peux me tutoyer..." je lui souri "Je m'appelle Amaku."
Soudain je senti au creux de sa main une cicatrice... Je lui prit carrément la main et regarda, c'était effectivemnt une cicatrice qui tronait en plein centre de sa paume de main. Il sembla frémir. Alors je la lui lâcha. Je ne voulais pas le bousculer. Et pour lui montrer que ce genre de chose ne me choquait pas, je dégageai mes cheveux et lui montra le côté de droit de mon visage où ma cicatrice démarrait de l'arcade sourcilière jusqu'à ma joue.
-"Une longue histoire." lui dis-je, puis je voulu essayer de trouver un sujet de conversation:
"Tu viens souvent par ici?"
Je m'assis contre un tronc d'arbre, et cueilla quelques fleurs par-ci par-là.
-"Tu sais, je pense que c'est un endroit un peu magique, entre la terre et le ciel. Tu crois pas?" et je repris:
"Tu crois aux Anges ?" puis je me tût, j'attendais ses réponses...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   23.02.09 21:12

Je sentis sa main resserrer l’étreinte qui nous liait. Elle m’autorisa à la tutoyer. J’avais beaucoup de mal à tutoyer une personne. Pour moi cela voulais dire que j’étais proche de cette dernière. Une proximité qui me terrifiait. Mais je ne voulais pas de nouveau la blesser. Je fis donc un compromis avec moi-même. Elle me sourit. Mon angoisse se fit moi pesante. Néanmoins je restais sur mes gardes, en prenant garde de ne pas lui montrer.


- Je m'appelle Amaku.
- ...Hikari...


Soudain elle prit ma main et l’inspecta. Elle remarqua alors ma cicatrice, souvenir douloureux de mon triste passé. Elle frôla de ses doigts fins sur ma cicatrice. Je frémis légèrement, une douleur ancienne se raviva. Elle dut le sentir et lâcha immédiatement ma main. Avec mon autre main, je frottais ma cicatrice. C’était une sorte de mauvaise manie que j’avais. Je pense qu’elle remarqua alors que j’avais également une cicatrice sur ma main gauche.


Elle releva ses cheveux. J’ouvris de grands yeux, surpris que son visage soit marqué par une cicatrice. Celle-ci partait de ses fins sourcilles et descendait jusqu'à sa joue. Je ne sais pas si se fut mon inconscient ou bien ma curiosité mais je portais ma main à son visage meurtrie.


* Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? Qui a donc oser la faire souffrir ainsi ? *


Comme si elle avait lu dans mon esprit, elle me dit que cela relevait d’une longue histoire.
Elle avait donc elle aussi un passé... Un passé douloureux...

- Tu viens souvent par ici ? Tu sais, je pense que c'est un endroit un peu magique, entre la terre et le ciel. Tu crois pas ? Tu crois aux Anges ?

Elle c’était assise sur un tronc d’arbre et cueilli quelques fleurs. Je m’assis à même le sol, pour lui faire face. J’entrepris de cueillir des fleurs, celles qui me paressait les plus belles. Je lui tendis d’un geste timide. Elle me pardonnerait peut être mes maladresses si je lui offrais des fleurs, modestes fussent-t-elles. Je me souviens que ma mère aimait les fleurs...

Un voile noir traversa mon visage. Mes yeux s’assombrir légèrement, devenant bleu marin.

- C’est la première fois que je viens ici. Je suis arrivé un peu par hasard. Je me suis arrêté parce que ce lieu me rappelait un peu mon passé... C’est vrai que cet endroit à quelque chose de magique. Peut être un refuge pour les Anges qui se seraient retrouvés coincés sur Terre... Ne pouvant plus regagner le Paradis, si cher à leur Cœur...

Je me tus, me disant que j’en avais sans doute trop dit. Il était rare que je me dévoile autant à une inconnue. Mais quelque chose me disait qu’elle venait du Paradis. Non j’en étais persuadé. Une part de moi-même était heureux de trouver un Ange sur Terre. Mais une grande partie de mon âme était secouée, voulant s’enfuir en toute hâte...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   24.02.09 22:06

Il s'assit devant moi sans un bruit, s'impliqua dans la cueilette et m'offrit son bouquet:
"OOOhhh c'est vraiment gentil de sa part", je mis le bout de mon nez à l'intérieur pour m'ennivrer de chaque parfum. Alors que je m'apprêtai à le remercier de vive voix, il me répondit:

- C’est la première fois que je viens ici. Je suis arrivé un peu par hasard. Je me suis arrêté parce que ce lieu me rappelait un peu mon passé... C’est vrai que cet endroit à quelque chose de magique. Peut être un refuge pour les Anges qui se seraient retrouvés coincés sur Terre... Ne pouvant plus regagner le Paradis, si cher à leur Cœur...

Une phrase retentissait dans ma tête: "Peut être un refuge pour les Anges qui se seraient retrouvés coincés sur Terre... Ne pouvant plus regagner le Paradis, si cher à leur Cœur..."
Hikari, oui j'en suis sûre, Hikari est...
-"Tu es un ANGE ?" , le ton de ma voix laissait entendre plutôt une affirmation qu'une question. Enfin je rencontrais un Ange ! Voilà pourquoi il se dégageait une aura spéciale de lui et si familière.
-"Je suis une Ange moi aussi, une Ange grise..." ma voix se brisa légèrement mais je me repris aussitôt: "Je faisais parti d'une armée d'anges, j'étais assez douée, je commendais d'ailleurs une petite troupe, mais...un jour...je..." des larmes veanient à moi, mais enfin qu'avais-je qu'à larmoiller ces temps-ci? "Oh c'est pas très important, et toi Hikari ?" je lui fis un sourire. Mais il s'effaça soudain, pour réponse à ma question il me montra son dos. Un immense tatouage d'ailes était dessiné, chaque détail de chaque plume se voyaient, un travail de pressision extraordinaire, à la limite de la perfection. Il avait dû souffrir le long du travail. Mais qu'est-ce qu-il lui était donc arrivé pour s'infliger pareil chose? Mais hop hop cela me fit soudain penser à mon tatouage dans le cou, mon tatouage végétal que j'avais fait pour ne pas oublier d'où...je viens...
-"Hikari, le Paradis te manque t-il beaucoup?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   25.02.09 20:07

J’avais ramassé une petite fleur. Ses pétales fins, d’un bleu éclatant étaient magnifiques. Son cœur avait des nuances de violet. Elle avait l’air fragile. Perdu dans mes réflexions florales, j’entendis une voix lointaine, il s’agissait de Amaku.


- Tu es un ANGE ?

Sans me laisser lui donner une réponse, qui était en définitive inutile, elle poursuivit. Amaku était donc une Ange Grise. Je l’avais plus ou moins sentit. Elle aussi ne pouvait plus retourner au Paradis… Du moins pour l’instant. Elle pourrait peut être un jour retrouver ses ailes pures. Deux sentiments puissants s’emparèrent de moi : La Jalousie et L’Envie. J’aurai fait n’importe quoi pour abandonner mes ailes noires. Mais je n’aurais jamais cette chance. Les Anges nous avaient abandonnés. Ils m’avaient abandonné à mon triste sort. Dieu m’a oublié...


Je relevais la tête pour voir Amaku, les larmes aux bords des yeux. Elle avait vécue de durs moments elle aussi.
Ma peine pour son histoire, pour ses sentiments l’emporta sur ma jalousie. Elle remarqua mon inquiétude.


- Oh c'est pas très important, et toi Hikari ?

Mon visage s’assombris, le sourire sincère de Amaku se fana. J’ôtai ma veste ainsi que ma chemise, les déposant délicatement à côté de moi. Je regardais la cascade, laissant le temps à la jeune femme d’observer mon dos. Lorsque la souffrance était devenue insupportable, lorsque les souvenirs de mon ancienne identité commençaient peu à peu à s’effacer, j’ai pris la décision de marquer mon corps à jamais. La souffrance physique que j’avais ressentit, n’était rien par rapport à la souffrance qui me lacerait le cœur, qui me déchirait l’âme...


-Hikari, le Paradis te manque t-il beaucoup?

Je me retournais vers elle, remit ma chemise ainsi que ma veste.
Un sourire triste sur le visage, je contemplais le ciel.

- A chaque seconde... Tout mon être ne pense qu’à une seule chose. Retourner au Paradis et revoir le Seigneur... Mais c’est malheureusement impossible... Je suis condamné à vivre sur Terre. Tu dois toi aussi souffrir ? Le Paradis, les Chants des Anges, les couleurs miroitantes des paysages Célestes doivent te manquer ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   25.02.09 22:14

Il remit sa veste, et exposa son visage à la lumière du soleil, sa peau brillait. Puis il me répondit d'un ton posé:

- A chaque seconde... Tout mon être ne pense qu’à une seule chose. Retourner au Paradis et revoir le Seigneur... Mais c’est malheureusement impossible... Je suis condamné à vivre sur Terre. Tu dois toi aussi souffrir ? Le Paradis, les Chants des Anges, les couleurs miroitantes des paysages Célestes doivent te manquer ?

Je ferma les yeux pour mieux me concentrer sur sa question, rouvris mes yeux puis , je me levai , allai vers la cascade, mis ma main en forme de bol sous les jais d'eau. J'avais alors les mollets dans l'eau mais le froid ne me faisait rien.
-"Un Ange Noir..." je soupirai, il ne pouvait voir mon visage car j'étais de dos à lui, heureusement car je ne voulais pas qu'il voit l'expression de mon visage, car évidemment je pensais à mon très bon ami qui était un Ange Noir... "Tu dois vraiment être triste au contact des autres, vouloir les approcher mais en même temps les fuir même si ceux-là te sont chers..." j'enlevai ma main de la cascade. Puis me retourna je portais une expression normale et je répondis à sa question:

-"Souffrir je ne sais pas...Je ne pense pas... J'ai souffert plusieurs fois dans ma vie d'Ange. C'est étrange hein?
Une fois ils m'ont fait la leçon, tu veux savoir pourquoi?"
je le regardai droit dans les yeux , les miens étaient passés du gris-vert au vert émeuraide "Parce que j'avais un ami Ange Noir, qui m'a sauvé la vie quand j'étais encore humaine." Je marquai un temps, ma calamais mes yeux avaient recouvrés leurs couleurs normales. "Etre un Ange de combat c'est bien, mais le dernier que j'ai donné s'est très mal fini, et voir la peine de tous ses humains ma rendue un peu dingue, j'ai voulu me retirer...Je me sens plus active sur la Terre , je les comprend mieux aussi... Certes les paysages sont magnifiques dans le ciel, mais je préfère être en contact directe avec la nature, ça me rappelle mon enfance..."

Un léger souffle de vent surgit, ce qui fit chanter mon bracelet, où les deux petits grolots se trouvaient:
-"Tiens ce vent serait-il un message d'un Ange ?" je rigolai doucement.Ce bracelet était ce qui me rappelait que j'étais autrefois Ange Blanche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   28.02.09 22:43

Je contemplais le ciel, les rayons du soleil réchauffaient mon visage. Les yeux clos, je savourai ce court instant de sérénité. J’entendis Amaku se lever. Je me retournais et la découvrit prêt de la cascade. Ses jambes étaient en contact avec l’eau froide. Mon corps frissonna.


Elle aussi avait beaucoup souffert, mais pas de la même manière que moi. Elle se rapprocha de moi, ses yeux vert émeraudes rencontrèrent mes yeux sarcelles. J’avais du mal à soutenir son regard, elle était si déterminée. Je me demandais soudain, quelle âge elle pouvait bien avoir. Elle devait être sans aucun doute plus âgée que moi.


* Après tout... Je ne suis qu'un gamin dans ce monde d'immortels...*


- Parce que j'avais un ami Ange Noir, qui m'a sauvé la vie quand j'étais encore humaine.

Cette phrase attira mon attention. Elle connaissait donc un autre Ange Noir. C’était la première fois que j’entendais parler de quelqu’un comme moi, du moins une personne libre, ne se trouvant pas dans cet « hospice » du Domaine des Ténèbres. La deuxième chose qui retient mon attention c’est qu’elle avait été humaine.


Je pensais que Amaku était comme moi. Mais en réalité nous étions différents voir opposés. Ses prunelles étaient vertes légèrement bleutées. Mes yeux étaient bleu teinté de vert. Elle aimait la Terre de son enfance. J’aimais le Paradis de mon passé. Elle avait souffert de sa condition d’Ange Céleste. Je souffrais de ma condition d’Ange Terrestre.


- Tiens ce vent serait-il un message d'un Ange ?

Une brise douce et fraiche agita nos cheveux.
Deux petits grelots, attachés à son poignet émirent un son léger et agréable.
Elle rit doucement, ce qui m’arracha un bref sourire.

- Tu as été humaine... Si je l’ai été, je n’en garde aucun souvenir. Ma vie a commencé au Paradis. Mes tous premiers souvenirs sont liés au Paradis... Tu aimais être humaine ? Tu n’as donc pas de parents Anges ?! C’est vraiment étrange... Je pensais que tous les Anges naissaient au Paradis. Il y a peut être plusieurs sortes d’Anges...

Je m’assis par terre, enroula mes bras autour de mes jambes. Je contemplais Amaku.
Elle avait du vivre tellement de choses... En temps qu’humaine... Et en tant qu’Ange...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   01.03.09 11:47



- Tu as été humaine... Si je l’ai été, je n’en garde aucun souvenir. Ma vie a commencé au Paradis. Mes tous premiers souvenirs sont liés au Paradis... Tu aimais être humaine ? Tu n’as donc pas de parents Anges ?! C’est vraiment étrange... Je pensais que tous les Anges naissaient au Paradis. Il y a peut être plusieurs sortes d’Anges...

-"C'est exactement cela je ne suis pas née de parents anges, comme toi. C'est pourquoi vivire sur Terre ne me dérange pas. Mais il y avait qquelque chose en moi de très fort qui me permis de devenir Ange. Mais j'avais peur de rejeter ma condition d'humaien peur d'oublier mes racines, alors comme ce bracelet qui me rappelle le Paradis, j'ai dessiné un tatouge végétal le long de mon cou côté gauche. Comme toi et tes ailes d'encre.
C'est dommage que tu n'es connu que le Paradis, tu as contenu en quelque sorte que la perfection, te retrouver sur Terre a du être un véritable choc émotionnel, d'où peut-être tes ailes noires. Tu dois vraiment haïr cet endroit et ceux qui y vivent. Mais c'est étrange car tu ne sembles pas mauvais, tu me fais penser à mon ami. Lui c'est le côté maléfique qui l'a rongé petit à petit, il faut comprendre que sa mère s'est raliée immédiatement aux Anges Noirs et que son père n'a pas hésité à la tuer. Tout le monde rejetais mon ami qui lui vivait dans une douelur profonde, j'ai cru comprendre qu'il avit été mon Ange gardien et c'est pour cela que je ne peux le détester, même en tant qu'ange Noir il me protégeait...
Hikari je vais quand même te faire découvrir un truc génial sur cette Terre!"
je fis une petite incantation et un des gâteaux que je réalise se matérialisa.
"Je suis fan des gâteaux, je tiens même un petit café, tu pourras venir si le coeur tant dis, allez mange-le!" il hésita un peu et fini par le prendre.
"Puis ce café rappelle un peu le Pardis d'où son nom: SweetsCakes'Paradise. Et ceratins de mes gâteaux sont spéciaux je suis sûre qu'ils t'intéresseraient."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   01.03.09 17:18

Je ne savais pas que certains humains pouvaient devenir des Anges. Je me demandais soudain si mes parents avaient été humains par le passé. Je regardais son tatouage végétal qui parcourait son cou. Il était très beau, un travail artistique remarquable, fin et délicat.


Elle récita une sorte de formule magique et un gâteau apparu dans sa main. Je la regardais, surpris. Jamais on ne m’avait appris à faire des tours de passe-passe. Cela faisait peut être partie de ses aptitudes...


- Je suis fan des gâteaux, je tiens même un petit café, tu pourras venir si le coeur tant dis, allez mange-le !

Je regardais le gâteau puis Amaku. Un immense sourire se dessinait sur son visage. Je ne savais pas trop quoi faire. Après quelques minutes de réflexion, je tendis une main timide et pris le biscuit. Je mangeai un petit bout du gâteau. Il était croquant sur le dessus mais l’intérieur était moelleux et doux. Soudain une douce chaleur se répandit dans mon corps, et je me sentis léger, vidé de toute pensée négative. Le chant de la cascade était devenue plus mélodieux, ou bien c’était la sa véritable chanson que je n’étais pas su écouter jusqu'à maintenant.


- ... C’est... indescriptible... mais très bon...

Elle avait l’air contente que son gâteau eu l’effet souhaité sur ma personne. Elle semblait rayonner. Mais l’effet apaisant ne dura qu’un temps... Je repensais à ce qu’elle m’avait dit un peu plus tôt.


- ... Je ne déteste pas entièrement la Terre. Une personne chère à mon cœur l’aimait et m’a appris à l’aimer... Je n’aime pas ce que les humains fond de ce cadeau qui leur a été donné. J’ai beaucoup de mal à apprécier les mortels... Mais je serai ravi de venir te voir à ta boutique, même si pour cela je dois m’aventurer dans une Ville Humaine... Est-ce que tu l'as revu... ton ami ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   01.03.09 20:42

J'étais heureuse qu'il souhaite me rendre visite dans ma boutique.

Est-ce que tu l'as revu... ton ami ?

Je ne m'attendais pas du tout à cette question:

-"Oui il n'y a pas très longtemps d'ailleurs... Je suis allée me baigner au Onsen j'étais avec trois autres jeunes filles : vampire, hybride, humaine... Lorsque nous nous fîmes attaquées par des vampires sanguinaires. Alors mon instinct de combat et de protectrice survint en moi et mon armure se matérialisa. Après plusieurs coups violents un vampire a transpercé mon ventre. Mon ami est venu m'aider, me soigner et me donna un peu de sa force...."
Je me raprochai tout doucement de Hikari, et lui dit:

-"Toi tu serais capable de donner une part de ta force physique pour sauver quelqu'un d'une mort certaine?"
Son visage devint figé, il ne s'attendait pas d tout mais alors pas du tout à cette question.

-"Car tu vois pour moi c'est ce qui fait la différence entre quelqu'un de bon et quelqu'un de mauvais."

Je repris la conversation :

-"Au fait, mon ami, il s'appelle: Akimi..." je pris avec délicatesse son bras droit et son bras gauche: "Je suis sûre que tu serais toi aussi capable de sacrifier une partie de tes forces vitales pour quelqu'un, car il n'y a rien absolument rien en toi qui est mauvais, je le ressens tellement, que je me permet de te le dire. Je sais que tu as énormément souffert, ça se lis dans tes yeux, d'ailleurs ils n'arrivent pas à garder une couleur fixe, tu ne sais pas contrôler tout ce surplus de sentiments qui peut t'envahir. Je pense que tu as du perdre des êtres chers, mais une personne te manque horriblement...ta mère... Je le sais car j'ai un don je peu lire les sentiments et connaître quelques fragments de leur vie si ceux-ci m'en laisse la possibilité... Tu sais comment ils font? Et bien comme toi, tu ouvres ton esprit et ton coeur car tu en as besoin, tu portes un passé très lourd...Hikari..."

Le soleil commençait un peu à décliner laissant apparaître un peu de bleu, de rose, d'orange, dans le ciel.
La cascade elle chantait toujours son chant féerique.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   02.03.09 19:56

Ma question sur son ami sembla la dérouter. Néanmoins, elle prit le temps de me raconter ses aventures. Décidément, ce Monde était dangereux. Se faire attaquer par des Vampires dans des Onsen... Ce qui me surprit c’est l’alliance qu’elle avait faite avec trois autres jeunes femmes. Je n’aurai jamais pensé que des êtres si différents puissent combattre côte à côte...


Lorsqu’elle entama la partie sur sa blessure au ventre, mon visage se figea. Heureusement elle me rassura en mentionnant son ami, son Ange Gardien, qui l’avait aidée et soignée. Elle se tut brusquement, se rapprocha légèrement de moi. Ses yeux d’un vert éclatant me contemplaient, son visage était soudain sérieux.


- Toi tu serais capable de donner une part de ta force physique pour sauver quelqu'un d'une mort certaine ?

Je fus pris de panique. Mon corps se glaça et mes yeux s’assombrir, devant presque noir, comme l’océan durant une tempête. Un instant, il me sembla que j’avais arrêté de respirer. J’inspirai profondément et lui répondit d’une voix faible et mal assurée.


- … Je ne sais pas…

Elle poursuivit son récit, comme si de rien n’était. Mais la conversation pris une tournure que je n’aimais pas. Elle pensait que je n’étais pas mauvais. Elle se trompait. Je n’étais pas comme son ami, le mal m’habitait, me consumer. Sinon je n’aurai jamais perdu mes ailes blanches. J’avais commis une erreur et j’avais permis au mal de s’insinuer en moi. Il est vrai que j’ai du mal à contrôler mes émotions, mais le changement de couleur de mes yeux a toujours été là et je n’ai jamais cherché à dompter ce phénomène.


- Je pense que tu as du perdre des êtres chers, mais une personne te manque horriblement...ta mère... Je le sais car j'ai un don je peu lire les sentiments et connaître quelques fragments de leur vie si ceux-ci m'en laisse la possibilité... Tu sais comment ils font? Et bien comme toi, tu ouvres ton esprit et ton coeur car tu en as besoin, tu portes un passé très lourd... Hikari...

Mon visage se fit dur et tranchant. Elle avait rouvert une cicatrice profonde et brûlante. Mais yeux était redevenu bleu Acier. Le soleil couchant, accentuer les traits froid de mon visage. Un voile de violence et de désespoir se dessina dans mes yeux.


* Pourquoi ais je laissé Amaku lire en moi de cette façon ? *


J’écartai ses mains de mes bras et me leva. Je préférai m’écarter de la jeune femme au cas où je n’arriverai pas à contenir ma colère, mon désespoir. Je ne voulais pas la blesser. Je regardais la cascade. Je n’entendais plus son chant mélodieux. Amaku ne pouvait contempler que mon dos. Mon visage l’aurait sans aucun doute effrayé... Du moins d’une certaine manière. La rage nécrosait mon corps, ma voix devient acide.


- ... J’ai perdu des êtres proches, certes. Mais ma… cette femme ne me manque pas du tout. Je déteste cette traitresse ! Il se fait tard, tu devrais rentrer chez toi Amaku.

Je portais une main à mon cœur et enserrait ma chemise. Les mots que j’avais prononcés avaient lacéré ma gorge, mon cœur et mon âme. J’avais fait souffrir Amaku. Mais c’était mieux pour elle, elle s’enfuirait devant mes paroles cruelles et froides. C’était pour son bien. C’était pour mon bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   02.03.09 21:26

J'avais blaissé Hikari, ça a été mon but de faire cela de parler e sa mère, alors que j'avais bien vu qu'elle le répulsait. Bien sûr ce n'était pas du tout sympa de ma part d'avoir fait cela, mais c'était dans le but qu'il s'ouvre un peu, qu'il laisse ses sentiments explosés. Il voulait que je parte.

-"Tu veux que je parte...Est-ce vraiment ce que tu veux?"

Il n'était pas très loin de la cascade, et mon côté un peu joueur vint à moi.

-"Tu ne veux vraiment rien savoir d'autre? Tu te crois peut-être assez fort pour vivre sur cette planète tout seul, comme ça? Ah je te vois venir: tu vas me dire que de toute façon t'as besoin de personne, que t'es assez fort comme ça..." il n'avait pas fait attention mais j'étais tout juste à côté de lui, et hop je le poussai dans l'eau, je rigolai mais pas méchament. Il faut dire que j'étais un peu curieuse de la réaction qu'il allait avoir.... Je continuai mon discours ou plutôt ma leçon:

-"T'es même pas capable de sentir quand le danger arrive... Mais bon... C'est toi qui vois...."

Ce que je voulais c'était juste l'aider...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   03.03.09 20:19

Mes mains tremblaient, mes cicatrices me rappelaient sans cesse, cette journée où ma vie avait basculé. Le jour où Dieu avait décidé de me rejeter, de m’oublier. Un feu gigantesque grandissait au fond de mon cœur, dévorant tout sur son passage.


- Tu veux que je parte... Est-ce vraiment ce que tu veux ?
- Oui !


- Tu ne veux vraiment rien savoir d'autre ? Tu te crois peut-être assez fort pour vivre sur cette planète tout seul, comme ça ? Ah je te vois venir ; tu vas me dire que de toute façon t'as besoin de personne, que t'es assez fort comme ça...

Je ne pensais pas être fort... Et encore moins pour vivre sur cette Terre. Mais je ne voulais personne a mes côtés, j’en souffrirai beaucoup trop. J’étais mieux seul, je ne risquerai pas de blesser quelqu’un. Plongé dans mes réflexions, je n’avais pas sentit Amaku qui s’était déplacée et se trouvait maintenant à côtés de moi. Je finis par la sentir, je n’aperçu son regard amusé qu’un bref instant.


J’étais ahuri. Elle m’avait poussé dans l’eau. Elle avait l’air contente de sa petite blague.

- T'es même pas capable de sentir quand le danger arrive... Mais bon... C'est toi qui vois....

Elle voulait jouer... Je pris un air triste, abattu. J’étais redevenu un petit enfant perdue et désorienté.

- ...Amaku... Tu es si... méchante...

Le visage de Amaku se décomposa quand quelques larmes apparurent aux coins de mes yeux. Elle tendit sa main droite pour m’aider à me relever, en s’excusant. Un sourire narquois apparut sur mon visage, elle s’en aperçu mais il était trop tard. Je me saisis de son bras et la fit tomber à son tour dans l’eau. Elle était aussi hébétée que moi quelques minutes auparavant.

- C’est ce qu’on appel une vengeance froide... et humide...

Le feu qui me consumer c’était apaisé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   04.03.09 20:33

Il avait l'air contrarié de ma blague:
- ...Amaku... Tu es si... méchante...

Méchante? Oh non je n'avais pas voulu être méchante. Je lui tendis ma main droite:
-"Excuse-moi Hikari je ne..." soudain un sourire narquois apparu sur son visage mais je le vis trop tard, il m'agrippa le droit et me tira vers-lui, je me retrouvai à mon tour dans l'eau.
- C’est ce qu’on appel une vengeance froide... et humide...

Je le regardai interloquée et je me mis à rire:
-"Hikari t'es incroyable! " il me regardai si intensemment que je me mis à rougir. Mal à l'aise je sorti de l'eau, les bras croisés dans le dos. La tête vers le ciel.

-"Si je t'ai ofencé tout à l'heure, c'était pas mon intention, je veux juste te connaître un peu plus... Mais je suis peut-être un peu trop envahissante, désolée, mais depuis que je suis sur Terre j'ai envie de connaître pleins de monde..."
J'avais une petie plume grise dans les mains. Hikari était juste derrière moi je le sentais. Je me retournai lentement, et lui donna la plume.

-"Quand tu te sentiras mal t'auras une de mes plumes avec toi qui sait un jour elle changera peut-être de couleur..."
Mais pourquoi je lui donnai quelque chose qui m'appartenait, j'avais du m'attacher à lui. Mais mes mots sortainet tout seul de ma bouche je ne pouvais pas les contrôler:
-"Je t'aime bien..." mais quelle quiche que j'étais, je me sentais débile d'avoir dire ça. j'espérais qu'il ne le prenne pas mal. Alors j'ouvris la bouche pour dire quelque chose mais Hikari fut plus rapide...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   05.03.09 19:10

Elle était surprise, ses yeux me regardaient sans rien comprendre. Puis elle se mit à rire. Mon rire cristallin s’éleva et se mêla au chant symphonique de la cascade. Mon rire disparu doucement, je regardais Amaku avec mes yeux bleus intenses. Comment avait elle pu rester face à mes paroles si cruelles ? Mais surtout pourquoi était elle rester ? Pourquoi se donnait elle tant de mal pour me connaitre et surtout pour que je l’accepte ?


- Hikari t'es incroyable !

* Non c’est toi qu’il l’est Amaku *


J’aurai voulu lui dire, mais elle était déjà sortit de l’eau, regardant le ciel qui s’était assombris. Tout en contemplant les Cieux, elle s’excusa pour ce qui c’était passé un peu plus tôt. Elle ne pensait pas à mal. Je sortais de l’eau à mon tour. Une brise froide souffla. J’étais complètement glacé. Une chose était sûr... je n’échapperai pas au rhume...


Amaku se retourna vers moi et déposa une petite plume grise dans le creux de ma main. C’était une plume de ses ailes d’Ange sans aucun doute. Je me demandais pourquoi elle me remettait un présent aussi précieux.


- Quand tu te sentiras mal t'auras une de mes plumes avec toi qui sait un jour elle changera peut-être de couleur... Je t'aime bien...

Amaku était vraiment généreuse. Il était vraiment dommage qu’elle ait perdu ses ailes blanches. Dommage que les Anges du Paradis lui aient laissé de mauvais souvenir. Dommage que je ne l’ai pas connu plus tôt. Si sa plume redevenait blanche, j’en serai vraiment heureux. Elle le méritait, plus que quiconque, plus que moi.


- Merci... Je la garderai précieusement, ce qui n’est pas dans mes habitudes. Tu es l’exception à toutes mes règles. Moi aussi je t’aime bien. Je viendrais te voir dans ta boutique, histoire de manger d’autres gâteaux ^^

Le visage de Amaku s’empourpra légèrement. Je ne voulais pas lui dire qu’à l’heure actuelle, je ne pouvais pas m’approcher de villes humaines. C’était beaucoup trop dur. Je voulais que Amaku garde un souvenir agréable de cette rencontre. Je lui devais bien ça…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   06.03.09 19:45

-"Merci! Merci Hikari..."

Oui merci de m'avoir permise de te connaître d'avantage, de t'être un peu ouvert.

-"Je suis sûre que tu finiras par trouver ta place ici, peut-être pas complètement, mais un jour.... Un jour..."
Je ne comprenais pas comment il avai pu devenir un Ange Noir...

-"Un jour je te ferais revivre le Paradis!"

Je le pris dans mes bras:

-"Ai confiance!"
Soudain je m'aperçu que j'étais peut-être allée un peu loin avec ce contact. Je voulu me retirer et m'excuser....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   07.03.09 14:41

Amaku semblait heureuse, et cela réchauffa mon cœur glacé. Elle était si positive, si joyeuse, qu’elle commençait à déteindre sur moi. Une chose était sûre, j’aurai du mal à la quitter. Cela m’avait fait du bien de discuter avec un autre Ange. J’avais pu oublier ma misérable vie l’espace d’un instant.


- Un jour je te ferais revivre le Paradis !

Je ne pu rien répondre, elle m’enlaça dans ses bras. Ses cheveux dégageaient un agréable parfum, il était léger, doux. C’était comme respirer le printemps, alors qu’on était encore en hiver.

- Ai confiance !
- Merci Amaku.


C’était surprenant, je m’étonnais moi-même. Je ne m’étais encore pas dégager de son étreinte. Mais il fallait que je le fasse, sinon la séparation n’en serait que plus douloureuse. Avec des gestes délicats de m’éloigner d’elle, sans pour autant m’écarter complètement. Je la regardais, l’imaginant au Paradis, dans une autre vie. Aucuns chagrins pour venir entacher nos vies. Je m’écartais un peu plus, regardant le Ciel. Il était de plus en plus sombre. Néanmoins, il était dégagé et la lune éclairait la surface de l’eau. Les gerbes d’eau projetées par la cascade se transformaient en un millier de petits diamants. Je reviendrais ici de temps en temps. Ce lieu était beau, pas aussi beau que les paysages du Paradis, mais il avait sa propre beauté, sa propre magie...


Il se faisait vraiment tard, il valait mieux que Amaku rentre.
Je n’avais pas envie qu’elle tombe nez à nez avec de mauvaises personnes...

- Je vais faire un petit bout de chemin avec toi, ca ne te dérange pas ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   07.03.09 19:14

Hikari se degagea lentement de mon étreinte. Ouf je ne l'avais pas froissé. La lune commençait à apparaître.
- Je vais faire un petit bout de chemin avec toi, ca ne te dérange pas ?

Je le regardais avec de grands yeux, la lune devait s'y refléter.

-"Avec joie!"

Nous quitèrent la cascade, et son chant mélodieux, mais aucune mélancolie n'emmaner. Nous marchâmes tranquillement d'un pas léger.

-"Hikari tu sais ce que j'ai envie de faire?" je le laissai réfléchir. "J'aimerai bien que nous fassions une course mais pas à pied, en volant!"Il hésitai un peu alors, je laissai mes ailes se déployer, et je lui pris les mains en commençant à m(élever alors il finit à sont tour par déployer ses ailes de jaies. Elles brillaient à la lumière de la lune s'était la pemière fois que je voyai cela s'était vraiment magnifique:

-"Wouhaou elles sont superbes!" je lui lachai les mains. Et m'élança vers le nord "Allez essaye de me dépasser!" j'avais un petit atout au Paradis on m'avait appris à être assez rapide. Le vent frai enveloppai mon visage. Quelques étoiles étaient apparues. J'entendais le rire d'Hikari mais je ne le voyais pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   08.03.09 14:49

Elle avait l’air surprise pas ma proposition, ses yeux s’écarquillèrent. Je ne saurai dire si ses prunelles avaient pris une teinte grise argenté ou si c’était le reflet de la Lune que j’admirai en cet instant. Elle accepta de suite. Nous quittâmes la cascade, abandonnant la clarté de l’eau pour nous fondre dans la nuit de la forêt. Ni Amaku ni moi ne nous retournâmes pour regarder une dernière fois le lieu de notre rencontre. Aucun de nous n’était triste de quitter ce lieu magique. Nous savions que ce n’était pas un adieu, juste une séparation temporaire.


- Hikari tu sais ce que j'ai envie de faire ?

Un de mes sourcils se leva légèrement. A quoi pouvait-elle bien songer ?

- J'aimerai bien que nous fassions une course mais pas à pied, en volant !
- Euh... Je sais pas trop...


Elle déploya ses grandes ailes grises, pour m’encourager. Elle prit mes mains et commença à s’élever. Au point au j’en étais autant profiter de l’espace aérien en sa compagnie durant le peu de temps qu’il nous restait. Je n’aimais pas mes ailes, et j’aimais encore moins les montrer. Mais avec Amaku c’était différent, elle connaissait déjà un Ange Noir, elle n’aurait pas une mauvaise réaction en les découvrant. Du moins c’est ce que j’espérer.


Je laissais apparaitre mes grandes ailes sombres. Elle était beaucoup plus dense que les ailes des autres Anges et pourtant elle était aussi légère qu’une unique plume. La lumière de la Lune vient éclairer mes ailes qui se mirent à scintiller. C’était quasi imperceptible, légère résonnance de mon passé.


- Wouhaou elles sont superbes !
- ... Merci... Les tiennes sont très belles...


Elle lâcha mes mains et s’élança dans la nuit qui tombait. Elle avait déjà mis un sacré distance entre nous, lorsque mon esprit décida de la poursuivre. Une brise fraiche vient mordre mon visage à mesure que j’avançais dans la nuit. Amaku était une petite tache parmi les étoiles qui commençait à apparaitre dans le ciel nocturne. Je montais un peu plus haut. J’avais oublié combien il était agréable de voler, d’être libre. Je me rapprochais de plus en plus de Amaku. Mes ailes avaient gagné en puissance, à mesure qu’elles s’étaient assombrit et qu’elles avaient gagné en densité. Sans bruit j’étais arrivé au même niveau de Amaku. Elle volait avec grâce et légèreté. J’émis un petit rire discret mais néanmoins audible. Elle me cherchait sans me trouver.


- Je suis là !

Je redescendis légèrement, me mettant à sa hauteur, sur sa gauche. Les lumières villes étaient de plus en plus proches, faisant disparaitre les étoiles au fur et a mesure que nous approchions. Le voyage avait été beaucoup plus rapide que si nous avions marché. Le moment de se quitter était tout proche...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   10.03.09 18:20

Cette petite course-poursuite avait été agréable, mais les lumières de la ville commençaient à jaillir, illuminant les nuages d'une clarté synthétique.

-"Ah et bien voilà la ville, nous allons devoir nous quitter..." je lui fis un léger sourire. Soudain un événement étrange survint, quelque chose déboula sur moi:

-"T'es malade ou quoi Amaku?" je repris ma respiration c'était Lugio un Ange Blanc qui avit partagé quelques combats avec moi.
-"Arrêtes de fréquenter ces.... cette espèce repoussante!"
Je le pris par le col et le foudroya du regard:
-"Pardon Lugio? Qu'est-ce que t'as à venir tu vois pas que je suis libérée de vos sermons tu vois pas la couleur de mes ailes? Je..." je regardai Hikari puis Lugio et lui gueula: "JE T'INTERDIS DE LE DIRE REPOUSSANT! Il a été lui aussi un Ange Blanc! Gardes tes petits sermons minables de ce genre, toi estime-toi heureux de n'avaoir pas encore été confronté à un événement qui te fasse douter sur ton existence et ta condition d'Ange Blanc!" il me choppa le bras qui lui tenait le col s'appuya dessu puis de l'autres bras me décocha un coup de poind à la figure.
-"T'es qu'une imbécile Amaku", son coup fit projeter un peu de sang de mes lèvres. Ma vue se brouilla, Lugio avait une force fénoménale et il n'avait pas retenu son coup...
-"Hika..." je ne vie plus rien, et je commençai à faire une chute, mes ailes s'étaient repliées.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   10.03.09 21:33

Les nuages devinrent ocres à cause des lumières blafardes de la ville. Amaku me sourit, j’étais triste de la quitter. Malgré le fait que je la connaissant depuis seulement quelques heures, sa présence m’était agréable. Je n’eus pas le temps de m’en rendre compte, peut être parce que j’étais trop concentré sur le visage de Amaku, quelque chose la percuta de plein fouet.


- T'es malade ou quoi Amaku ? Arrêtes de fréquenter ces.... cette espèce repoussante !

Un Ange Blanc se tenait devant Amaku. Je ne fis même pas attention aux paroles qu’il avait prononcées à mon encontre. En revanche, ce ne fut pas le cas de la jeune femme. Son regard se fit dur et tranchant et elle empoigna son col. L’homme ne paru pas déstabilisé devant la fureur de mon amie...


* Mon Amie ? *


Soudain l’homme s’empara du bras qui emprisonnait son col et assainit un coup de point au visage de Amaku. De ses fines lèvres s’échappèrent un filet de sang d’un rouge écarlate, aussi rouge et chaud que le feu qui venait de s’emparer de mon corps. Elle émit faiblement mon prénom alors qu’elle commençait à tomber, ses ailes n’ayant plus aucunes forces. Je me jetais dans le vide pour la rattraper. Je regardais l’homme qui avait aussi blesser Amaku.


* Les Anges Blancs sont vraiment immondes, ils ne méritent pas de rester au Paradis ! Pourquoi ne perd il pas ses ailes ? Il ne sera donc jamais puni pour avoir frappé Amaku alors qu’elle ne lui avait rien fait ? Pourquoi ? POURQUOI ? *


Mes yeux bleu de Prusse, fixait intensément l’Ange Blanc situé un peu plus haut que nous, nous regardant comme s’il nous était supérieur. Il allait me le payer !


Spoiler:
 

- ENFOIRE !

Je déposais délicatement Amaku au sol sur un duvet de mousse. Je m’élevai dans le ciel étoilé et vient me placer en face de mon ennemi. Ma fragilité s’envola pour laisser place à une aura destructrice. L’atmosphère devint de plus en plus suffoquant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Beauté Terrestre [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Beauté Terrestre [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs Terminés-