AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   23.06.09 23:52

Hisoka était en train de roulé sur sa moto. Le soleil était bien chaux qu'il avait décider de faire un petit tour avec. Sa moto était d'une couleur rouge qui brillait sous la lumière du soleil. La moto était rapide que Hisoka sentait le vent souffler très fort sur lui. Sa chemise blanche s'élevait un peu dans les airs. En roulant, le jeune homme pouvait voir le paysage qui l'entourait. Au feux rouge, il regardait a coter de lui le personnes qui étaient dans leurs voitures. Aucun regardait Hisoka étrangement puisque qu'il portait un casque alors personne ne pouvait voir ses cheveux d'une couleur bien étrange. Et même si les gens le regardait étrangement sa ne le dérangeait guère puisqu'il était sur sa moto et il avait une seul idée en tête. Profité de cette journée, a un moment ou il roulait, il aperçus le parc ou plusieurs enfants y jouaient.

Il décida de s'arrêter et d'allez s'assoire pour profiter de se merveilleux temps. Il arrêta la moto près du parc et il stoppa le moteur. Doucement, il enleva son casque qu'il portait, maintenant ses cheveux était presque tout aplatie. Ce qui est plutôt dommage que les casques font ça. Il passa une main dans ses cheveux et commença a ébouriffer ses cheveux pour qu'il ait la même forme avant qu'il ne met le casque. Un petit garçons non loin vit la moto qui se trouvait a coter d'Hisoka. Il montra a ses amis la moto qui était près du jeune homme et trois petits garçons s'approcha de la moto émerveiller. Un des petit garçons lâcha un wouaaaa en regardant la moto rouge qui se trouvait en face de lui. L'humain se tourna vers les enfants et il leurs fit un sourire. Un des enfants regarda Hisoka.

"Sait a toi la moto rouge????"

Hisoka se mit a la même hauteur que le garçons et il lui fit un sourire.

"Oui cette moto est a moi!"

"Alors, tu es un motard. Ou est ta gang?? Ton manteaux de cuir???? Tes muscles???? Tes tatoo dit on peux les voir????"

Hisoka se mit a rire et il regarda le petit garçons qui le fixait.

Voyons petit sa veux pas dire que j'ai une moto que sa fait de moi un motard. Je n'ai pas de gang, ni de manteau de cuir, de super gros muscle et je n'ais pas de tatoo mais j'y ai penser une fois..... "

"Mais ma maman dit que ceux qui on une moto son des motards et il traîne partout leurs blonde qui on leurs cheveux teint comme toi. Et que les blonde de motard son mal habiller et rit comme des folles."

Le jeune garçons commença a se gratter l'arrière de la tête. Il n'arrivait pas a y croire que sa mère lui a dit tout ça. En plus Hisoka avait rien d'un motard a ce qu'il sait. Il regarda le garçons.

"Je sais pas trop pourquoi ta mère a dit sa mais, c'est pas tout les gens a moto qui son des motard.... En plus mes cheveux son naturelle il sont point teindu."

Sais plate alors que moi je voulais voir un motard."

Le garçons était plutôt mécontent qu'il donna un coup de pied sur le casque que portait Hisoka dans sa main et le casque revola dans les air. Le jeune homme se leva vite et essaya de rattraper le casque mais le casque tomba sur la tête d'un fille. Maintenant, la fille avait le casque sur la tête. Au moins le casque c'était juste installer sur la tête de la fille sinon elle aurait eu vraiment mal. Hisoka couru vers la fille dont il pouvait voir une longue chevelure bleu qui dépassait du casque. Quand il arriva devant la personne il retira le casque doucement pour pas lui faire mal. Il la regarda avec un sourire embarrasser.

"Désolé pour le casque....... Il ma glissé des main...."


Dernière édition par Hisoka Satô le 10.10.09 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   25.06.09 17:13

Zzzzz... Zzzzz... Pas fort, pas bruyant, à peine inaudible. Je dormais encore, roulé en boule au milieu de mon gigantesque lit baldaquin bleu et couverte de la douce chaleur que ma couette a piqué à mon corps. Je rêvais sur la chose dont j’avais le plus envie ces derniers temps... faire de la moto! Ne plus sentir le poids de mes cheveux sur mes épaules quelques instants, avoir des frissons dû à la vitesse de l’engin et pouvoir faire des dérapage contrôler avec! Mais malheureusement, la vieille Shannon Mc Douglass, ma mère adoptive et ma tutrice, refusait catégoriquement une telle horreur des jeunes de nos jours sous son toit et que tant que j’étais aussi en dessous ou bien qu’elle soit morte. Ce que je lui souhaite le plus tard possible! Encore une fois, la grosse choucroute que j’avais fais pour dormir a cédé et mes cheveux étaient éparpillé sur tout mon lit! En me retournant, je tirais mes cheveux coincés sous le poids de mon corps . Très désagréable quoi que ça ne me gène pas, je ne ressens pas la douleur. Mon sommeil étant très lourd, je n’entendis le toquement sur ma porte et encore moins la vieille de soixante seize balai débouler dans ma chambre telle une pile électrique (c’est qu’elle a encore la forme pour son âge!), suivie de mon amie domestique et hurla :

« Aller ma grande! Lève toi, il est déjà onze heures et es encore endormi! Ce n’est pas sérieux, lève toi!
- Mais Shaaaaaaaaaaaaaaaannon, dis-je en baillant et d’une voix à la fois pâteuse et étouffée par la couette, c’est dimanche matin! J’ai pas cours et j’ai pas envie de me le...le... ZzzzZzzz »

Aussitôt je m’étais rendormis! Je m’endors très vite et un peu n’importe où, ce qui a tendance à m’attirer des ennuis la plupart du temps... La vieille pile mais pas du tout à plat qui me servait de maman attrapa ma couette et la retira avec force, je pus entend le petit rire timide de Yume, la domestique que j’aimais le plus ici. Je ne bronchais pas, le changement de température ne m’affectant pas vraiment. Ce fut plus quand cette sadique écarta mes beaux rideaux opaques. Aussitôt, je pris mon oreiller et me le colla sur la tête. Je déteste le soleil! Une bonne raison encore pour rester rien glander au lit! Les yeux fermement fermer (...) je faisais tout pour ne pas les ouvrir! Mais quand on est sadique, c’est jusqu’au bout des ongles et évidemment, elle n’allait pas enlever la couette puis écarter les pans de rideaux pour repartir ensuite. Elle monta avec difficulté sur mon grand lit, rampa jusqu’à moi et prit l’oreiller puis tira toute sa force de vieille femme dessus. Bien décidée à lui tenir tête et l’embêter comme elle m’embête, je tenais l’oreiller durement.

« Maiiiiiiiiiiiiis! Laisse moi dormir!
- Pas question, on va aller au parc aujourd’hui et profiter de ce beau soleil qui n’est pas là tout le temps!
- Encore heureux! »

Elle lâcha l’oreiller puis se pencha légèrement au dessus de moi. J’en profitais pour me tourner de l’autre côté.

« Nikayo, fais ça pour moi... Aller s’il te plais... »

Argh la traîtresse, elle me prend par les sentiments! Elle sait très bien que je ne peux rien lui refuser quand elle fait ça! Résigner, j’enlevais lentement l’oreiller puis me redressa sur les coudes.

« C’est bon, c’est bon... J’arrive... »

Elle me fit un baiser sur le front puis partit de ma chambre non sans avoir failli tomber de mon lit... Yume me regardait avec son petit sourire timide et un plateau avec dessus un bol de céréales avec qu’une tasse de chocolat chaud bien fumante et une thiére de couleur blanche. Elle s’approcha à petits pas de moi et m’offrir un beau sourire. Cela avait prit cinq ans pour qu’elle me sourit ainsi et huit mois pour qu’elle puisse m’appelle par mon prénom... Elle était de nature très timide et n’osait pas rester seule avec moi. Maintenant je suis un peu une confidente pour elle. Elle s’essaya au bord de mon lit, en posant le plateau dessus et commença à servir. Sentant la bonne odeur du chocolat chaud, mon air endormi se transforma aussitôt en air de surexciter! Je m’approchais d’elle à quatre pattes puis m’essaya à ses côtés. Elle est moi avons prit le petit déjeuner ensemble pendant une heure. A nous raconter des choses inutiles mais drôle et relaxante quand même.


Juste après, une autre domestique arriva pour me dire que le dîner était prêt. Je pris un bon bain chaud et puisque j’allais passé la journée avec Shannon, je me mis une petite robe simple blanche, finissant par de petite dentelle et retenue par une ceinture rouge bordeau. Hors de question de porter mes vêtements préférés! Sauf si je veux l’entendre cancanter jusqu’à demain midi... Je descendais dans la cuisine pour manger, comme il faisait beau et chaud, salade de riz! Une salade faite de riz vinaigrée, de thon, de tomate et de maïs.



Une fois arrivée au parc, je vis la foule profiter du soleil comme si ça venait des décennies qu’il n’était pas venu. Les enfants joués et éclatés de rire en courant un peu partout. J’aimais beaucoup les enfants, en les voyant, un sourire aux lèvres vint fleurir sur mon visage. Si mignon par leurs bouilles mais si casse pied pour leurs bêtises. Mais hé! C’est des enfants et ont l’a tous étaient un jour non? Mc Douglass aussi aimé énormement les enfants. Elle vint vers eux et tous, sans exception se rua sur elle, telle des mouches attirées par du miel! Tous? Je le croyais! Trois bambins discutaient avec un homme. Ils avaient certainement pas vu Shannon. Moi par contre, j’avais bien vu le marchand de glace qui avait été dévalisé! J’espère qu’il a encore quelques glaces pour moi. Je me dirigeais vers lui en souriant.

« Bonjour, vous avez des italiennes s’il vous plais?
- Tu as de la chance ma petite, il n’en rest plus beaucoup!
- Cool, j’en voudrais une à la fraise s’il vous plais! Les affaires bien quand le soleil cogne comme ça hein?
- Je ne le te fais pas dire! Avec cette chaleur, tout le monde veut quelques choses de glacés, mon bénéfice triple et je peux en manger discrétement!
- Il n’y a pas de meilleur métier au monde, j’en suis sûre.
- Je le pense aussi, tient!
- Merciiii! »

Après avoir payé ma glace, je le pris et alors que je lui réservais un triste sort (pas pour moi!) quelque attérisa sur ma tête et épousa sa forme!

« Aaaaah! Qu’est-ce ... »

Pas le temps de finir ma phrase, son lourd poids fit tomber ma tête pile sur ma glace, et dans le nez en plus!

"Désolé pour le casque....... Il ma glissé des main...."

Puis je sentis la chose quittait ma tête et vit le garçon de tout à l’heure avec un petit sourire sur les lèvres et un casque dans ses mains, surement ce qui était tombé sur ma tête. Comment a-t-il osé? Alors que j’allais lui dire ma façon de penser, je vis une fille gronder un garçon qui était plié en quatre par terre. Ah c’est donc ce sale mini pouce qui avait fait ça! Je marchais vers lui, complétement furibonde, et le regarda de haut en fronçant les sourcils, mains sur les hanches.

« Dis donc toi, c’est toi qui m’a lancé ce casque sur la tête??? »

Ce sale gosse me tira la langue pour toute réponse... Ah oui?... C’est donc sans aucun regret que je lui enfonçais le reste de ma glace dans le nez, lui coupant son rire de craiselle! Il me regarda comme si je venais de saturne puis courrut en pleurant. Je retournais voir le marchand et le garçon, prit un mouchoir et me nettoya le nez avec honte.

« Ce ... ce n’est rien... »

Le sale mioche se ramena avec sa mère, mère qui ne tarda pas à chager tel un taureau.

« Dites jeune fille, est-ce vous qui avez mit de la glace dans le nez de mon fils?
- Exactement, comme lui m’a envoyé le casque de cet homme sur la tête.
- Je n’ai pas fais exprés, dit le petit diablotin.
- Bien sûr, ce casque est arrivé comme par miracle sur ma tête avec ses petites ailes.
- Maman!!!! fit-il en pleurant, quelle comédie...
- Cela suffit mademoiselle! »

Mon regard tourna vers le jeune homme puis soupira. Décidément... J'aurais mieux fais de rester couché
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   25.06.09 19:20

Le jeune homme se tenait toujours en face de c'elle-ci qui n'avait point l'air d'être heureuse par se qu'Il venait de lui arriver. Hisoka n'avait eu aucune idée que le gamin fasse ce si. Il aurait du tenir mieux la casque rien de sa aurait arriver. Le pire était la jeune femme avait plein de crème glacé sur le visage ce qui espérait rien de bon. Il ne savait pas trop quoi dire... Quand soudain la jeune fille au long cheveux bleu passa juste a coter de Hisoka. Pourquoi venait-elle de passer coter de lui sent rien dire. Le jeune homme se tourna pour voir ou la fille allait. C'est a se moment qu'il vit le petit garçons qui avait donné un bon coup sur son casque. Elle regarda le morveux avec les sourcils froncer et la mains sur les hanches. La fille au long cheveux lui demanda si c'était lui qui avait lancé le casque sur sa tête.

Le petit garçons donne sa réponse en tirant la langue. Il se moquait bien de la jeune femme. La femme qui avait point aimer cette réaction prit le reste de sa crème glacé et l'enfonça dans le nez du petit. Qu'il arrêta immédiatement. Hisoka avait la bouche grande ouverte, il avait jamais vue une personne faire sa a un petit.. Même que lui il n'aurait pas fait sa..... Mais qui était cette fille au grand caractère?? Le petit recouvert de glace se mit a pleuré en courant et la jeune fille retourna vers Hisoka et le marchant qui était a coter de lui. Elle prit un mouchoir et se nettoya le nez recouvert de crème. Elle lui dit que c'était rien...... ce qui soulagea Hisoka car si c'était sa faute elle aurait pu lui faire quelque chose de plus pire que pour l'enfant... Le garçons revenait mais avec sa mère.

La mère avait un de ces regard monstrueux qu'on pourrait croire qu'elle était prête a sauté sur le jeune femme et lui arracher les yeux. Elle lui demanda si c'était bien elle qui avait mit de la glace sur le nez de son fiston. Elle répondu vite sans hésiter en disant qu'elle avait fait la même chose que le gamin avait fait avec le casque de Hisoka. La gamin disait qu'il avait pas fait exprès ce qui était bien vrai et en même temps faux. Le garçons avait fait exprès de donner un coup de pied sur le casque du jeune homme mais la fille sa sa devait être un accident ou il avait prévue sa.... Ce gamin était bien diabolique a son âge. Le garçons se mit même a pleuré pour faire plus pitié et que la mère puisque plus croire son petit. La jeune fille se tourna vers Hisoka et elle soupira.

Le jeune cuisinier devait vite arranger se petit malentendu avant que c'est deux femme se mettent a se battre. Hisoka se mit en face de la dame point heureuse et il fit un sourire un peu embarrasser.

"Écouter madame ce que dit la fille derrière moi dit vrai même si sont comportement est un peu a désirer...... Ce qui c'est passer est que votre fils est venu me voir avec deux amis a lui. Il étaient fasciner par ma moto et de plus il me prenait pour un motard..... Alors, que je lui est dit que j'en étais pas un, et bien il c'est fâcher et a donné un coup de pied sur mon casque que je tien comme vous le voyez. Pour finir, le casque est tombé sur la tête de la fille se qui voyez-vous la rendu bien en colère.... Sur ce elle était bien fâcher qu'elle n'a point réfléchit avant de poser son geste sur votre fils. C'est se qui c'est passer réellement madame. La fille qui se trouve derrière moi veux avoir des s'excuse de la part de votre fils... Ce qui serait très gentil de votre part madame."

La madame regarda l'homme.... Hisoka lui avait expliquer tout calmement et il espérait qu'elle comprenne bien. La madame se tourna vers son fils.

"Est-ce bien vrai ce que vient de dire le jeune homme???"

Le petit garçons baissa la tête sen rien dire. La mère lui demanda de s'excuser a la jeune fille au long cheveux ainsi cas l'homme. Le petit regarda les deux avec un regard mécontent.

"Excuser moi......"

La mère tourna son regard vers la fille au cheveux bleu. Le jeune cuisinier est sûr qu'elle ne s'excuserait pas alors il regard la dame avec un sourire.

"Elle s'excuse elle aussi pour ce qu'elle vient de faire et elle ne recommenceras plus."

La dame prit son enfant par la bras et partie loin. Hisoka laissa échapper un soupire de soulagement enfin tout sa était bien terminer. Le jeune homme regarda la fille, il avait envie de lui demander qui elle était bon sens pour faire ça mais il se retient.

"Il faut dire que c'est aussi un peu de ma faute si j'avais bien tenue mon casque il serait pas tombé sur vous."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   28.06.09 17:09

Le jeune homme se mit devant moi puis parla avec la mère complètement hystérique. Pour qui il se prenait de faire ça lui? Mais je le laissais faire, bras croiser sur le décolleter de ma robe. Mais je n’aurais pas dû... Mon comportement, un peu a désiré??? De quelle droit osait-il dire ça? Moi au moins je ne me faisais pas marcher sur les pieds par un sale gosse qui porte encore des couches! Et qui, en plus, donné des coups dans les affaires des gens tout ça parce qu'il n'était pas content à ce que j'ai compris! Encore un gosse pourri gâté je présume, et ce mec mou comme une guimauve! Comment ça je n'avais pas réfléchis avant d'agir??? Ah parce qu'il croit que je suis une neuneu qui ne réfléchissait pas? Ce type m'est de plus en plus antipathique... Il avait dit que je voulais des excuses alors que je n’en attendais pas vraiment... La mère se montra raisonnable en demandant des réponses à son enfant. Ce dernier baissa la tête puis s’excusa en nous regardant de travers. Même comme ça je le trouvais trop chou malgré son caractére, je devine, assez spéciale. Attendrit malgré tout, je m’apprêtais à m’excuser auprès de ce petit bout de chou quand la guimauve intervint encore. Comble de tout, il a eu le toupet de s’excuser à ma place! Je le fusillais du regarde en posant mes poings sur mes hanches. Il commençait à me chauffer. Puis il me dit tout en me regardant :

"Il faut dire que c'est aussi un peu de ma faute si j'avais bien tenue mon casque il serait pas tombé sur vous »

Sincérement, je me demande si il le fait exprés... Ce gosse n’avait pas à faire ça de toutes les manières, qu’importe le contexte, mais lui ne trouvait pas mieux que de s’excuser en plus et de dire que c’était de sa faute.

« Je suppose que vous vous attendez à des remerciements maintenant? »

Dans ce cas il allait attendre longtemps. Sans attendre une réponse, je me retournais vivement, faisant virevolter mes cheveux et ma robe et retournais auprès du marchand de glace. Ce type m’avait fait passé pour une fille frivolle complétement irresponsable et qui en plus, n’était pas capable de reconnaître ses erreurs...


Quelques minutes plus tard, j’étais en train de lire un livre au pied d‘un arbre, à l‘ombre, un peu amére... Je n’avais pu me repayer une glace, le reste de mon argent étant dans ma chambre et je n’avais pas envie de laisser Shannon toute seule avec cette horde de couches culottes sur pattes. Finalement, je reposais le livre, toujours mécontente et n’arrivant pas à me concentrer. Je ne savais pas pourquoi... Je reposais ma tête contre l’arbre puis ferma les yeux, bercais par le chant du vent et des cris des enfants complétement surexcité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   01.07.09 20:46

La fille au long cheveux lui dit qu'il devait sûrement attendre qu'elle le remercie. Hisoka ne disa rien, cette fille avait l'air d'être point heureuse par ce qu'Il venait de faire. Il aurait du jamais s'arrêter dans le parc si il avait su. Hisoka avait fait sa pour pas être méchant. Il s'avait pas qu'elle allait réagire ainsi. Pourquoi tout ce qu'il fait le rend toujours dans un mauvais pétrin.... La jeune fille se tourna sans rien dire après se qu'elle venait de lui dire et elle retourna vers le marchant de glace. Le jeune homme ne pu s'empêcher de pousser un soupire. Qu'elle gaffe qu'il avait fait..... Il regardait son casque de moto qui tenait dans ses mains. Tout ça a cause de se casque si il avait fait de la moto sans et bien il aurait pas tombé sur la tête de la fille.... Les casque étaient-ils aussi contre lui???

Le garçons vit que la fille s'avait pas racheter de glace puisque qu'elle avait plus de sous pour ça. Qu'elle s'avait assis au pied d'un arbre et lisait tranquillement. Le jeune homme passa une main dans sa poche et il sortie assez de sous pour prendre un glace. Mais il devait réfléchire avant tout, si il faisait ça est-ce qu'elle serait encore fâcher encore plus ou reconnaissance ou les deux en même temps??? Hisoka ne savait plus quoi penser. Une idée lui viens, il n'avait cas acheter la glace pour elle et pour finir partir avant qu'elle le voie bien bien bon plan. Il marcha vers le marchant sans que la fille ne le sache. Hisoka demanda la dernière glace Italienne qui restait et demanda au marchant si celui-ci voulait bien l'offrire a la fille la-bas et ne pas dire que c'était lui qui l'avait acheter pour elle.

Le marchant accepta bien, alors, le jeune homme couru vers sa moto c'était sa seul chance de partir la. Il mit son casque sur sa tête et fit démarrer la moto mais, elle ne démarrait pas. Comment pouvait-elle lui faire sa en se moment??. Il sauta de la moto et il regarda pour voir pourquoi elle ne voulait pas. A se moment la, le marchant s'avança vers la fille et lui tendit la glace Italienne.

"Tien ma chère, c'est une glace qu'un certains homme vous offres. Ho et c'est cette homme là-bas."

Il pointa son doigts vers Hisoka qui regardait sa moto pour voir pourquoi sa démarrait pas. Il fit le tour de sa moto et vit que quelqu'un avait mit une branche dans une certaine endroit dont sa empêchait la moto de partir. Il enleva la branche, il avait encore le temps et au moment ou il embarqua sur sa moto il entendit quelqu'un s'approcher de lui. Il n'osait pas tourner le regard et si c'était la fille et elle être encore plus en colère. Il ne voulait pas de ça.... et le souhaitait pas.

*Ho non....*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   08.07.09 12:14

Quelqu’un vint dans ma direction, je pouvais sentir et entendre ses pas dans l’herbe tendre du parc. En rouvrant les yeux et les couvrit de ma main pour empêcher l’agression de ses yeux par les rayons du soleil, je vis le vieux marchand de glace de tout à l’heure, avec justement, une glace dans la main qu’il me tendait. Je penchais la tête sur le côté, surprise. M’offrait-il cette glace? C’était très gentil de sa part si c’est le cas, mais pas très prudent de laisser ça roulotte toute seule, quelqu’un de mal intentionné pourrait en profiter, ou bien un enfant un peu trop gourmand pourrait y trouver son bonheur. Bizarrement, cette pensée me fit penser à moi mais jamais je ne ferais ça, je me sentirais mal toute ma vie sinon. Sans plus attendre et lui faire perdre son temps, je me levais et pris la glace. Italienne vanille fraise! J’aimais beaucoup ce parfum, en même temps, quel parfum je n’aimais pas? Je regardais le vieillard barbu et lui offrit un beau sourire.

"Tien ma chère, c'est une glace qu'un certains homme vous offres. »

Un certain homme qui m’offre la glace? Quelqu’un m’aurait-il épié? Quel satyre pouvait faire ça, dans un parc remplit d’enfants en plus! En regardant les gosses, je fus soulagée de voir qu’ils jouaient à la corde à sauter, avec Shannon qui faisait tourné la corde. Je regardais les alentours mais ne vit que des femmes assissent sur un banc, à regarder leurs enfants jouer, à lire ou bien à bavarder entre elles. L’homme tourna son regard vers une personne précise, un peu en dehors du parc, un homme cette fois-ci, qui en décousait avec le beau bolide qu‘il chevauchait.

« Ho et c'est cette homme là-bas."

La guimauve de tout à l’heure! Pourquoi m’offrait-il cette glace... C’était sûrement lui qui m’avait payé cette glace. Pourquoi, mystère... Il me semblait assez laxiste quand même... Après avoir remercié le marchand qui retournait à son commerce, je me tournais vers l’homme androgyne. Voilà pourquoi je n’arrivais pas à me concentrer, j’avais des remords... Je crois qu’au fond de moi, je me trouvais très méchante et injuste envers lui alors qu’il essayait simplement de m’aider. Mon mauvais caractère avait encore prit le pas sur ma pensée, il fallait vraiment que je prenne des cours de yoga, ce n’était pas la première fois que mon tempérament de cochon me faisait des remords quelques minutes plus tard...

Tenant la glace à deux mains, je m’approchais de lui à petit pas. En arrivant près de lui, je me mis à rougir légèrement mais il ne me regardait pas, il devait pourtant m’avoir entendu. Non mais attend... Je me penchais au dessus de rétroviseur pour me regarder dedans. Je n’étais toute de même pas si terrifiante et effrayante que ça quand même, si? Le miroir me montrait un visage muni d’une paire d’yeux noir, une peau blanche comme du papier et d’un petit nez, le tout encadré par mes cheveux bleus nuits qu’on pourrait sûrement confondre avec une teinture. Je me redressais et racla ma gorge pour lui faire comprendre que j’étais là et que j’aimerais lui parler. Timidement, je posais ma main glacée sur son bras et le secouer légèrement.

« Monsieur... Écoutez moi je vous prie... Veuillez accepter mes sincères excuses... Je n’aurais pas dû me fâcher ainsi, mais j’ai un mauvais caractère... »

J’espère qu’il allait me croire, je ne suis pas douée en excuse. Je suppose qu’il allait me pardonner vu son laxisme, mais j’espère me pardonner sincèrement, pas juste par gentillesse.

« Je me nomme Nikayo Mc Douglass, oui je sais, je n’ai pas un nom japonais et c’est bizarre... »

Je ne connaissais même pas mes vraies origines! J’avais un prénom japonais car c’était ce que les bonnes soeurs m’avaient trouvés et un nom américain car Shannon m’avait adopté légalement. Elle était venue pour parler affaire, vu qu’elle possédait des nombreuses entreprises dans le monde qui appartenait à son mari défunt puis, quand elle m’adopta, décida de rester vivre ici, vu qu’apparemment, j’étais née ici... Mais est-ce vrai ça... J’étais complètement plongée et perdue dans mes pensées...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   08.07.09 23:59

Hisoka pu entendre racler la gorge de la fille pour qu'il sache qu'elle était là. Il le servait bien mais il ne savait pas quoi faire. Et si elle était frustré après pour se qu'il venait de faire. Peut-être qu'elle ne voulait pas de compassion, qu'elle lui jetterait la glace sur lui. Le jeune homme ne voulait point que sa arrive sa. Il n'osait même pas tourner la tête pour voir le regard de la jeune fille. Il ferma les yeux et se mit a respirer tranquillement. Le jeune homme se disa que tout allait bien se passer que pourrait-il arriver de pire pour lui??? En plus il avait rien a craindre de cette fille c'est pas comme si elle allait le dévorer cru. Hisoka sentie soudain une main qu'il lui toucha le bras. Bien sûr il ne pouvait pas sentir que la main était froide puisqu'il a des manche longue. Mais il était surpris pas se geste il ne savait vraiment pas attendu à sa.

Elle lui secoua un peu le bras pour attirer son attention vers elle. Hisoka ne tourna pas toute suite la tête, il entendit les paroles de la fille lui disait et elle souhaitait vraiment qu'il la pardonne pour ce qu'elle venait de faire un peu plus tôt. Hisoka avait bien vue qu'elle avait un mauvais caractère mais a bien y penser la. Elle était quand même bien gentille. Le jeune homme avait lui aussi un peu réagis s'en réfléchir ce qui lui arrive souvent. Il n'avait pas penser si cette fille avait vraiment voulu qu'il l'aide. Hisoka était tellement gentil qu'il était prêt a aider si possible. Le jeune homme tourna enfin la tête vers elle mais la fille ne pourrait pas trop voir les yeux d'Hisoka puisque qu'il portait toujours son casque sur sa tête. De plus avec le soleil qui était très fort. La jeune fille disa son nom a Hisoka. Elle trouva même que son nom était point japonais.

Qu'elle trouvait même sa bizarre. Mais le jeune homme trouvait pas sa étrange. Il avait beaucoup entendu de nom qui était point japonais ici et sa changeait vraiment rien. Peut-être que ses parents avait décider ainsi. Enfin, il a rien de dramatique pour un nom comme celui ci. Le plus étrange était la couleur de la jeune fille. Était-ce teint ou naturelle. Étrange comme Hisoka dont les cheveux son blanc gris pour son âge. Mais avec le soleil qui fessait plusieurs reflet dans ses cheveux, c'était dure de distinguer sa vrai couleur de cheveux. Mais quand il est dans une endroit ou aucun rayon frappe sur ses cheveux et bien on peux bien les voir blanc gris. De plus en regardant bien la fille, elle avait pas un physique effrayant mais que dire quand elle est fâcher. Une vrai tempête de neige.

Le jeune homme restait toujours assis sur sa moto mais il enleva son casque sur sa tête. Car se n'était pas très polie de garder sa pendant qu'une personne vous parle. Quand son casque fut enlever il passa une de ses main dans ses cheveux. Il fessait bien chaud sous sa. Qui avait les cheveux un peu mouiller par la chaleur du casque ainsi que le soleil qui lui avait taper sur la tête tantôt. Il leva la tête pour voir le visage de la jeune fille. Elle avait l'air plutôt sincère pour ce qu'elle venait de dire. Qu'il pouvait bien la pardonner puisque elle le disait sincèrement.

"Très bien je te pardonne puisque tu dit sa avec sincérité. Pour tout dire j'ai vraiment été surpris par se caractère. Je m'avais pas attendu a sa du tout. Même que tu m'impressionne beaucoup, on voie bien que tu est une fille qui se laisse pas marcher sur les pieds. Ton nom je le trouve pas étrange j'ai bien vue dans ma vie plein de nom de personne qui est née ici mais n'avait pas de nom japonais. Alors tu n'as pas a dire que ton nom est étrange je le trouve plus mignon comme nom. Moi c'est Hisoka Satô un nom complètement japonais."

Hisoka fit un petit rire et il fit un beau sourire vers la jeune fille. Il était heureux que sa sois tout arranger. Car s'aurait été vraiment horrible si il aurait parti. Il aurait eu juste comme souvenir d'elle une fille a mauvais caractère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   10.07.09 13:01

L'homme enleva son casque puis passa une main dans ses cheveux tout en me parlant. Je ne l'avais pas vu tout de suite, sous le coup de la colère de l'humiliation que j'avais subi quelques minutes plus tôt, mais, il était très mignon! Ses cheveux étaient d'une couleur blond vacillant dans le gris à reflet blanc. Il avait les yeux bleus et de fine lèvres. Mais j'étais plus concentrer dans ma glace que je dégustais avec plaisir sous ma langue rose. A vrai dire, mes garçons n'étaient pas trop mon truc, je ne m'y intéressée pas, ce qui en étonna plus d'une dans ma classe.

"Très bien je te pardonne puisque tu dit sa avec sincérité. Pour tout dire j'ai vraiment été surpris par se caractère. Je m'avais pas attendu a sa du tout. Même que tu m'impressionne beaucoup, on voie bien que tu est une fille qui se laisse pas marcher sur les pieds. Ton nom je le trouve pas étrange j'ai bien vue dans ma vie plein de nom de personne qui est née ici mais n'avait pas de nom japonais. Alors tu n'as pas a dire que ton nom est étrange je le trouve plus mignon comme nom. Moi c'est Hisoka Satô un nom complètement japonais."

Lorsqu'il dit cela, un sourire parvint à mes lèvres. Il est vrai que j'avais un caractère explosif! Lorsque quelqu'un me cherche, on me trouve et le regrette! Mais par moment, j'aime beaucoup, vu les crasses que l'on peut me faire... Quand je regarde la pauvre Makoto, une camarade de classe, qui est très timide, j'en suis littéralement fière. Remettre les gens à leurs places, les mots font bien plus mal que les coups, parfois, et je me sers de ça. Parfois aussi j'en étais pas fière, comme aujourd'hui, ou plutôt de ma réaction.

Il me dit aussi qu'il ne trouvait pas mon nom bizarre, que beaucoup de gens étaient nés ici et n'avaient pas de nom japonais. Bizarre, nous ne devons pas vivre sur la même planète dans ce cas... D’aussi loin où remonte mes souvenirs, tous les gens que j’avais connue, mis à part Shannon, tous avaient un nom japonais, ou même asiatique. Seul dans les grandes entreprises étrangères des grandes puissances mondiales tel les États-unis, le patron et ses collaborateurs possédaient un nom étranger, comme Mc Douglass. Peut-être qu’il travaillait dans une de ses entreprises, cela expliquerais pourquoi il me disait cela.

Pourtant, même lui avait un nom japonais « Satô ». En léchant encore ma glace, je remarquais seulement maintenant sur quoi il était posé. Une moto! Une bien belle et bien grosse. Sans m’en rendre compte, j’étais déjà accroupis devant, des étoiles dans les yeux. Si Mc Douglass me voyait ainsi, elle me mettrait une laisse là maintenant!

« Ouaaaw, mon rêve! »

Sa carrosserie était très belle et lisse, je pense qu’elle est neuve! En la fixant, je pus voir mon reflet dessus et vis que j’avais de la glace un peu partout autour de la bouche. Décidément, j’agissais plus comme une gamine et sans même m’en rendre compte... Alors que je m’essuyais avec un mouchoir, une ruée de bambins me sauta dessus.

« Taïauuuuuuu!!! Sauvons la princesse! »

Sauvant ma glace de justement en la mettant en hauteur, une glace pas deux à ne pas finir dans mon ventre, je me retrouvais face écrasée contre la moto. Tous les bambins se redressèrent et me tirèrent vers l’arrière.

« Ouaaaaaah! »

Mais qu’est-ce qu’il leurs prenaient à ces gosses? C’est à ce moment là que je vis Shannon se pointer en face de Hisoka en brandissant une brindille d’arbre en faisant des petits pas d‘arrière en avant. Mais qu’est-ce qu’elle me faisait elle aussi...?

« Arrière! Arrière, mâle en rut! Pas touche à ma fille, Vade Retro avec ta moto! »

Pourquoi ça ne m’étonnait pas? Le pauvre Hisoka... Shannon, de sa petite taille et de son corps grassouillet, dû se retourner pour faire face aux enfants et moi.

« Bravo les enfants, vous avez sauvés la Princesse du méchant sorcier sur sa moto volante!
- Shannon! Arrête de m’humilier ainsi! »

Elle me fit un petit sourire puis se retourna vers l’homme. Une petite fille en profita pour s’accrocher dans mes bras pour me faire un câlin avec la tendresse des enfants. Elle était toute mignonne, coiffée de couette noirs ébènes et des petites joues trop mignonne! Je lui fis une beau sourire, complètement attendrit par sa bouille, et l’entoura de mes bras. J’entendais tout de même encore la voix de Shannon qui s’adresser à Hisoka.

« Je plaisante jeune homme, comment t’appelle-tu? Tu es le petit ami de Nikayo? »

C’est dans ce genre de moment que je lui hurle dessus en lui disant que j’allais la tuée et l’enterrée et juste après, elle me répond qu’elle allait m’enterrée bien avant elle! Bizarrement, ça me rassurait quand elle me disait ça. Je regardais Hisoka, le pauvre, il ne connaissait pas Shannon et il allait être encore plus choqué par elle qu’il ne l’a été par moi. En me redressant, toujours la filette dans mes bras, je me redirigais vers l’homme qui était scruté de la tête aux pieds pas ma tutrice.

« Tu es plutôt pas mal dis moi, si j’avais cinquante ans de moins, je te courerais bien après, elle a bon goût ma fille!
- SHANNON!
- Hahahahahaha! Excuse moi, je ne voulais pas marcher sur ta propriété privée!
- Ce n’est pas mon petit ami alors arrête! »

Elle repartie en rigolant et non sans avoir lancé un clin d’oeil à Hisoka. Le pauvre... Se faire draguer par une petite vieille de plus de soixante dix ans... En voyant la vieille partir, la filette gigota, me fit un petit baiser sur le front puis sauta de mes bras en me souriant.

« T’es froide! Comme de la glaze, z’est zelle du marchand qui te fait ça? »

Dit-elle en pointant le marchand de glace... Si elle savait... Puis elle courut rejoindre le reste de la bande... On aurait uen tornade cette femme. Je me tournais l’homme et lui fit un petit sourire désolé.

« Veuillez l’escusez, elle n’est pas méchante.. Juste trop excitée pour son âge... »

Les premières années où je vécue avec Shannon, j'avais été... comment dire... traumatisé! Je l'avais carrément prise pour une vieille gâteuse sénile bonne à mettre à l'asile ou à la maison de repos des vieux. Mais au fil des années je me suis habituée et j'ai même découvers qu'elle préférait rire plutôt que de penser à l'homme qu'elle aimait tant...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   10.07.09 22:59

Hisoka regarda plus attentivement la fille. Grâce au vent qui souffla dans les cheveux de Nikayo, il pu voir qu'elle avait de très long cheveux plus qu'il avait pensé. Il se demandait même comment elle faisait pour se peigner et surtout dormir. Elle devait sûrement coincer ces cheveux sous elle pendant qu'elle dort. De plus, la couleurs de ces cheveux allait très bien avec son teint pâle et il pu mieux voir que c'est yeux était noir une couleurs très rare pour les yeux. Tout au début, Hisoka aurait jamais cru qu'une fille de cette apparence est un caractère bien mauvais. Comme le dit souvent les gens, il ne faut pas se fier sur l'apparence car elle peu bien nous tromper. La jeune fille s'accroupis sans prévenir. Elle regardait la moto comme si c'était une chose qu'elle n'avait jamais vue dans sa vie.

Elle était émerveiller par la moto ou était assis le jeune homme. Même encore plus que les jeunes de tantôt. Nikayo se mit a dire tout haut "Ouaaaw, mon rêve!" Son rêve dans avoir une ou pouvoir embarquer dessus??? Le jeune homme lui voulu lui poser la question mais une ruée d'enfant sauta sur la jeune femme qui essuyait sa bouche. Hisoka fut très surpris!!!!! Pourquoi les enfants sautait sur elle?? Voulait-il te venger pour leur ami?? De plus pourquoi un gamin disait "sauvons la princesse". La jeune fille princesse.... impossible sa devait être un jeux qu'il jouait et ils avaient décider de proclamer Nikayo princesse. Sa devait être ça. La fille avait fait le bon geste pour sauvé sa glace mais pour son visage.... c'était échouer. Elle l'avait écrasé sur la moto. Nikayo avait du se faire mal pauvre d'elle.

Le jeune homme avait même pas eu le temps d'agir car ces enfants étaient apparue si soudainement. Les gamins pu voir ce qu'il venait de faire a leurs princesse comme il l'avait dit tantôt. Qu'ils se mirent a tirer la jeune fille vers l'arrière pour décoller son visage de la moto. Ils avaient pas prévue que sa arriverait ainsi. Hisoka vit alors une madame qui s'avançait près de lui. Elle brandissait une brindille d'arbre vers lui et elle fit quelque pas en arrière et avant. La dame essayait qu'il parte mais pourquoi??? Au début Hisoka regarda la femme avec un regard surpris. Cette femme était folle!!! Elle lui dit arrière et le traita de mâle en rut. Mais il n'était quand même pas un animal. Elle avait vraiment besoins de voir un docteur elle.... Le jeune homme avait juste parler avec Nikayo que juste pour sa la dame le menace avec une brindille.

Quoi elle allait lui crever un oeil??? Ou la lui faire mangé.... La dame s'arrêta brusquement ses petit pas qui avait l'air a des pas de danse et elle se retourna vers les enfants en les remerciant d'avoir sauver la princesse du méchant sorcier sur sa moto volante. Il comprit toute suite que c'était lui dont le sorcier. Qu'il ne savait plus quoi dire lui sorcier...... comment pouvait-on le traiter de sorcier.... lui qui est du gentillesse. Comparer au sorcier qui eux son d'une cruauté sans limite. Bon beaucoup de monde dirait que Hisoka est un motard mais la a dire un sorcier c'est pas un peu trop non??? Il baissa la tête vers le sol.

*Moi un sorcier.....sorcier....sorci......sor....*Sa résonnait dans sa tête.

Il sortie de sa tête en entendit Nikayo dire a la femme d'arrêter de l'humilier ainsi. Alors elle connaissait cette femme folle!!!! La dame se retourna vers Hisoka, qu'allait-elle lui faire??? Sortir une feuille d'arbre pour le faire peur et qu'il part.... La femme disait qu'elle plaisantait. Quoi alors tout ce ci était qu'une mise en scène!!! Une plaisanterie bien étrange. La femme lui demanda aussi comment il s'appelait et si il était le petit copain de Nikayo.

"Petit ami de Nikayo!!!! Non je le suis pas!!"

La femme regarda Hisoka de haut en bas comme pour voir si il aurait pas quelque chose de cloche. En dirait un policier.... il lui manquait juste l'uniforme et le chien. Elle lui sortie soudainement qu'il n'était pas mal, si elle avait cinquante ans de moins elle curerait après lui. Pour finir elle dit que sa fille avait beaucoup de goût. Le jeune homme se sentait un peu mal alaise là. Que Nikayo avait pas du tout être heureuse de ce que la femme venait de dire. Mais celle-ci se mit a rire et elle s'excusa. Elle voulait pas marcher sur sa propriété privé qui est autre que Hisoka. Il était encore plus mal alaise que tantôt. La fille au long cheveux bleu répondu toute suite. Elle avait bien raison ils avaient rien entre eux. La femme fit un clin d’œil a Hisoka qui ne savait pas quoi faire par se geste. Enfin elle partie loin en riant.

La petite enfant partie aussi. Ils ne restaient plus qu'eux sur place. La fille au long cheveux se tourna vers le jeune homme et lui fit un sourire désoler. La femme était pas méchante mais juste trop excité pour son âge disait Nikayo. Hisoka ne pu s'empêcher de rire. Pour la première fois qu'une dame de cette âge lui disait ça.

"Je voie, au début j'étais plutôt mal alaise de ce qu'elle disait... Draguer par une dame plus vieille que moi. C'est plutôt étrange et même incroyable. Mais je la trouve bien drôle. Sa fait longtemps que j'ai pas bien rit comme ça."

Le jeune homme ria encore un peu et il se calma après. Il se tourna vers Nikayo avec le sourire au lèvre.

"Dit avant que cette dame vienne avec une brindille. Tu as regarder ma moto en disant que c'était ton rêve. Mais qu'elle genre de rêve tu veux dire par la???"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   11.07.09 1:06

Quand Shannon lui demanda si il était mon petit ami, il se crispa, me provoquant un petit pincement au coeur... C’est vrai, je n’étais pas la fille idéale. Je n’étais ni jolie et je n’avais pas de forme. Je suis sûre que si l’on comparait sa moto à moi, elle aurait plus de forme que moi... Je n’avais pas non plus un bon caractère! Je n’avais rien pour plaire en fait. Tout en croquand le cône, je fixais l’homme. Ah ben bravo, la vieille l’avait complétement traumatisé... Sûr maintenant qu’il allait prendre ses jambes à sa moto dés que possible maintenant.... C’est une des raisons pour laquelles je n’invite personne à la maison... Trop risqué avec cette pile...

Alors que cette tornade partit avec son tourbillon de marmots encore en couche, Hisoka rigola, ce qui m’étonna beaucoup.

"Je voie, au début j'étais plutôt mal alaise de ce qu'elle disait... Draguer par une dame plus vieille que moi. C'est plutôt étrange et même incroyable. Mais je la trouve bien drôle. Sa fait longtemps que j'ai pas bien rit comme ça."

Puis il rigola encore plus fort. Il était vraiment gentil, me connaissant et si je ne connaissais pas Shannon, je l’aurais pris de manière plus acre...

"Dit avant que cette dame vienne avec une brindille. Tu as regarder ma moto en disant que c'était ton rêve. Mais qu'elle genre de rêve tu veux dire par la???"

Ah oui! Il avait une bonne mémoire, pas comme moi. Un léger vent souvent et comme par réfléxe, je passais une main dedans. Un peu de fraîcheur sous ce caniard, quoi que la température ne m’affecter pas vraiment. J’espère qu’il ne pense pas que je fantasmais sur une moto! Avec les garçons, on ne sait jamais! Non... Juste.... Que j’en rêvais quoi.

« Hmmm, et bien, j’aimerais bien en faire, depuis un bon moment, savoir qu’elle impression ça fait. Tous les gens que je connais m’affirme que c’est vraiment bien mais aussi très dangereux sans protection... »

En parlant de protection, cette dernière pouvait attiré les foudres aussi, ce casque en est la preuve! En mangeant la fin de la glace, je m’essuyais les mains sur un mouchoir puis sortit une bouteille d’eau pour en boire une gorgée puis l’a tendre à Hisoka.

« En voulez vous? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   12.07.09 20:02

Un vent souffla après que Hisoka est poser sa question. Le vent frappait les deux jeune gens et Nikayo passais sa main dedans comme pour sentir encore plus le bon vent. Elle lui disa qu'elle aimerais bien en faire. Elle ne savait pas qu'elle impression ça faisait de rouler a moto. Elle connaissait bien du monde qui disait que c'était vraiment bien mais très dangereux sans protections. C'est sur puisque si tu tombe sois sur que tu pourrais mourir et sans casque c'est dangereux tu tombe sur le tête et ces fini de toi. Hisoka avait jamais une d'accident il était vraiment chanceux vue sa maladresse. Le jeune homme la regarda qui dévorait sa glace avec délice. Quand elle eu finit elle essuyait ses main fine sur un mouchoir. Nikayo sortie une bouteille d'eau qu'elle prit une bonne gorger.

Le jeune homme se rappela qu'il avait oublier de prendre une bouteille d'eau avant de partir. Il aurait du y penser avec le temps qui fait dehors. Il avait soif, il vit a se moment la Nikayo qui lui tendit la bouteille d'eau qu'elle avait avec elle. Le jeune fille lui demanda si il en voulait. Hisoka fit un signe de oui et il approcha sa main de la bouteille. Quand il toucha la bouteille, les doigts d'Hisoka toucha ceux de Nikayo. Il pu sentir qu'elle avait des mains très froide comparer a lui qui a des main super chaude. Il est rare qu'il l'ai avait froide. Il prit la bouteille et prit une gorger. Sa rafraîchissait très bien. Il posa son regard sur Nikayo et lui rendit sa bouteille. Le jeune homme regarda après vers la femme qui avait dit qu'il était a son goût. Il eu une idée mais tout dépendait si la veille folle accepterait.

Il regarda la jeune fille et lui fit un sourire.

"Sa te dit que je t'emmener balader sur ma moto?? Car moi sa me dérange pas mais bien sûr j'espère que sa dérangerait pas la madame qui était la tantôt. Shannon c'est ça???? Alors qu'en dit tu Nikayo???"

Il entendit la réponse de la fille on long cheveux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   12.07.09 23:41

Il accepta ma bouteille. En la prenant, on eut un contacte physique. Très bref mais un quand même! En serrant mes mains et mes lèvres, j’attendais sa réaction au fait qu’une fille avait une peau aussi blacée sous ce soleil... Mais à ma grande stupeur, rien ne vint! Il ne devait surement pas y prêter attention ou alors il s’en foche royalement. Quelque soit la réponse, sa réaction lui plus en tout point. Enfin un qui ne l’a trouvé pas bizarre à cause de ce détail!

Après avoir bu dans ma bouteille et me l’avoir rendue, il me proposa gentiment si je voulais faire un tour de moto. Il était sérieux là?! Les mains joints et des étoiles dans les yeux, je le regardais telle une gamine devant ses cadeaux de Noël! Alors que ça faisait plusieurs nuits que j'en rêvais, que j'essayais de m'approcher à plus à proximativement des effets que ça pouvait me procurer!

"Sérieusement?!"

Le seul problème, c'était la petite vieille! Jamais elle ne me laissera faire ne serait-ce que le tour du parc avec lui sur sa moto. Elle risquerait de courir derrière la moto rien que pour m’arrêter... Sans rire! En regardant la moto, je soupirais de découragement.

« Eh bien, ça aurait été avec plaisir, mais la petite vieille que vous avez rencontré risque de courir après la moto pour m’empêcher d’en faire justement... »

Puis un autre soupire me vint... En regardant justement cette dernière, elle était au toboggan avec le reste de sa clique à tétine. Puis une idée folle me vint à l’esprit, comme d’habitude!

« Dites, vous croyez que ma tenue sera correcte pour en faire? »

J’étais habillée d’une robe blanche légére finissant un peu au dessus de mes genoux par de la dentelle, une large ceinture bordeau sur les hanches puis des chuassures ouvertes à talons... Encore une autre raison de détester les robes qui s’ajoute à ma longue liste... Mais tant pis! Je n’aurais peut-être plus l’occasion d’en refaire avant ... longtemps et ça fait justement trop longtemps que j’en ai envie!

« Vite vite monsieur Satô, partons maintenant avant qu‘elle s‘en aperçoive! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   13.07.09 13:53

Nikayo joints ces main que Hisoka lui avait dit si elle voulait faire un tour et il pouvait voir comme des étoiles dans les yeux de la jeune fille. Elle lui demanda si il était sérieux. Il l'était plus que sérieux un petit tour ne fait mal sa personne a se qu'il sache. En dirait qu'elle était une gamine qui avait attendu se moment toute sa vie. Et que la maintenant il se réalisait. Le jeune homme était plus que sur que si elle restait comme ça elle resterait figer sur place. Ces étoile dans ces yeux disparut et a la place elle soupira. La petite vielle ne voudrait vraiment pas qu'elle monte sur la moto. Car elle risquerait de courir après la moto de Hisoka. Juste a l'imaginer sa, s'était incroyable!!! Et imaginable. Le regard de la fille se tourna vers l'endroit ou se trouvait la madame.

Nikayo tourna alors sa tête vers Hisoka et elle lui demanda si sa tenu était correcte pour faire da la moto. Le jeune homme regarda l'accoutrement de le jeune fille. Elle portait une robe blanche qui semblait légère et qui finissait un peu au dessus des genoux. Avec de la dentelle, une large ceinture bordeaux qui se tenait au hanches et pour finir des chaussures ouverts à talons. Il faut dire que la tenue était pas très bien pratique pour faire de la moto. En la regardant bien elle était plutôt mignon dans cette accoutrement. Mais c'est bien un chic fou qu'elle porte. Ce promenait toujours t-elle comme ça??? Le fille on long cheveux bleu lui demanda vite de partir ensemble sur la moto avant que la femme les voient. Il fit un signe de oui a la tête pour lui dire qu'il se dépêcherais.

Il prit un sac qu'il emmenait toujours quand il fait de la moto et il sortie un autre casque qu'il tendit a la belle fille. La protection avant tout bien sûr. Car si elle tombait sur la tête et mourait sa serait sa faute. Il ne voulait point que tout sa arrive. Le jeune homme mit sur sa tête son casque et il attendit qu'elle mette le sien. Il tourna son regard vers la femme qui ne vit pas encore ce qu'ils faisaient. Elle était en train de s'amuser beaucoup pour son âge. Elle lui fit un peu penser a Benkei le boss du garage ou Hisoka travail. Mais bien sûr Benkei aurait pas menacer quelqu'un avec une brindille. Il aurait a la place accueilli la personne les bras ouvert. Hisoka se plaça bien sur sa moto pour commencer a la partir. Il était sûre qu'avec le bruit du moteur que la dame allait les voir.

Le jeune homme se tourna la tête vers Nikayo.

"Bon tu vas devoir t'agripper. Tu as deux choix, sois tu t'agrippe au banc se qui peut être dure a tenir ou sois tu t'agrippe a moi. Que choisis tu????"

Il fallait vit qu'elle embarque car Hisoka sentait que la dame allaient les voir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   13.07.09 14:24

Après ma réponse, il me tendit un casque qu'il sortit d'un sac. Sans plus attendre, je le prit avec une petite brutalité qui faisait ma personne, pour le mettre ma tête dedans puis attacher la boucle en dessous de mon menton. Tout en faisant cela, il vit que lui avait déjà remit le sien puis s'installer comme il faut sur sa moto. Rapide!

Après quoi, il me dit que deux choix s'offraient à moi : Soit je m'aggripais à lui soit au banc. Gros choix... Timide comme je suis, je n'osais certainement pas le contacte physique... Surtout avec ce parfait inconnu... Sans plus attendre et avec mes manières de garçon manqué qui reprenait le dessus devant une telle merveille, je sautais sur la moto. En posant mes pieds sur les petits socles prévus à cet effet et me penchant vers l'arrière pour empoigné un banc d'une main, je tapotais l'épaule de Hisoka avec l'autre, complètement excité telle une puce. Vive les montées d'adrénalines dans les veines! Et en plus, mes délires jeux vidéos n'arrangeaient absolument en rien mon cas!

"Aller c'est parti mon kiki!"

Devant un tel comportement, il devait sûrement avoir peur, mais pas question de faire marche arrière, pas maintenant! En attendant qu'il ne démarre, je me demandais bien où il allait m'emmené. C'est uniquement à cet instant que je pensais que ça pouvait très bien être un pervers qui allait m'emmené dans un endroit paumé ... pour... ! Cette pensée me rebuta complètement et je descendis d'un coup du bolide.

"Hey, vous ne seriez pas un pervers par hasard?? Ou pire, un violeur!" Dis-je sur un ton très agressif.

Je savais bien qu'il n'allait pas me répondre "bien sûr que si qu'est-ce que tu crois?!" mais je faisais confiance trop vite. Déjà en position d'attaque, poing devant moi, j'étais prête à en découdre avec lui. Cela ne serait pas la première fois que j'allais me battre, même contre un garçon!

"Pourquoi voulez vous me faire faire un tour de moto alors que l'on ne se connait même pas! Et pour m'emmener où?!"

Ce n'est pas bon d'être paranoïaque sous adrénaline...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   13.07.09 15:01

La fille prit place sur la moto et avec une de ses main elle tapotait l'épaule du jeune homme. Sa se voyait vraiment qu'elle attendait tant le jours pour faire de la moto. En dirait qu'elle était dans une montagne russe et elle n'attend plus que sa part. Hisoka aimait bien faire de la moto mais il avait pas été aussi exciter qu'elle. La moto était un transport qu'adorait Hisoka le plus car il se sentait libre le vent. En dirait qu'il pourrait allez n'importe ou et parfois il avait l'impression que la moto pourrait s'envoler. Mais bien sûre a moins que dans le futur on ferait des moto volante.... Elle était si prête que le jeune homme était plutôt surprise par son comportement c'était pas un peu trop pour juste un moto??? Mais sa lui faisait bien rire. Au moment ou il allait démarrer elle sauta vite en dehors de la moto.

Il fut surprise peut-être qu'elle ne voulait plus en faire. Elle avait du avoir peur d 'en faire finalement. Elle lui demanda soudain si il était un pervers qui ne voulait l'agresser sexuellement. En elle lui dit sa avec un ton agressif. Les yeux de Hisoka était rond.... pervers.... violeur. Il avait aucunement lui faire ça et il était quand même pas pervers.... bon ok il peux avoir un petit coter pervers puisque que c'est un gars mais pas un obséder. Pourquoi coucherait-il avait une fille dont il ne connaît a peine et qu'il ne sorte même pas avec. En pensent a sa il se rappela d'un moment qu'il avait vécu..... C'étais graver pour toute sa vie dans sa tête. Comment avait-il arriver la pour finir ainsi.... Il sortie de ses penser s'était pas le temps de se rappeler du passé. De plus si un homme aurait été violeur il lui aurait pas dit.

C'était idiot de poser une question comme ça. Il pouvait bien comprendre qu'elle est peur comme ça. Tout peu se cacher sous l'apparence des gens. Comme cette dame Shannon qui avait l'air du physique paisible mais elle est folle. Nikayo se tenait en position d'attaque elle mettait son poing devant elle. La fille au cheveux bleu se demandait pourquoi il voulait lui faire un tour et ou il comptait l'emmener. Le jeune homme regarda le fille et fit un soupir.

"Je comprend que tu te méfie, tu me connais même pas. Mais je suis pas un pervers et non un violeur... même si tu me crois pas. Si tu veux savoir j'avais idée de rouler dans certaines rue qui a pas vraiment de feux rouge pour que tu sache plus comment on se sens. Car c'est plate quand on s'arrête souvent. Après sa j'avais idée de te ramener dans le parc sans que la madame se rend compte que tu es partie pour faire un tour. Pourquoi je veux te faire une balade de moto, et bien tu avait l'air de rêver d'en faire alors je me suis dit que sa te ferait très plaisir. Mais si tu décide de pas embarquer sa me dérange pas c'est toi qui choisis."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   13.07.09 23:37

Ces yeux s'arrondirent comme deux flans. Là c'est sûr, il me prend pour une tarée! Mais l'envie d'en faire de cette chose m'obsédais! Je restais avec l'idée que je ne pourrais plus en faire avant un certain moment... Je prenais le risque d'aller avec lui et si jamais ce n'est rien qu'un pervers, maigre comme il est, elle ne risque pas grand chose! L'envie ayant prit le dessus sur la raisonje me replaçais derrière lui sur sa moto, j'empoignais le banc en arrière, me arque puis attendit qu'il démarre.

Un bref regard vers Shannon m'indiqua qu'elle était toujours au toboogan. Si jamais elle me découvrait ainsi... Elle ne me laisserait plus sortir avant sa mort et qui sera sans doute dans encore une vingaine d'années!!! Mais tant pis! Je ne suis plus la gamine de huit ans qu'elle a accueillit sous son toit et couvert sous son aile protectrice... Il était temps de sortir de dessous et de prendre mon envole...

"Où va-t-on?"

Finalement, assez mélancolique, je passais mes bras sur son torse, m'accrochant à lui et posa ma tête sur son épaule. Ce fameux jour où Shannon changea ma vie et m'apprit à sous sourir de bon coeur... Sans m'en rendre compte, je resserais l'étreinte autour de Hisoka et le serrait encore plus fort contre moi, tendrement et un petit sourire apparut conre son épaule... Elle avait toujours été un peu fofolle, même neuf ans plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   14.07.09 16:16

Elle le regardait avec des yeux arrondit. Avait-il dit quelque chose de mal là??? Hisoka entendit la réponse de la fille mais, elle ne disa rien et monta sur sa moto comme si de rien y était. Elle empoigna le banc arrière toute en gardant toujours le silence. Hisoka ne partie pas toute suite, elle avait déjà fait son choix aussi vite que ça..... Elel lui demanda ou il allait, mais le jeune homme ne répondit pas toute suite. Il tourna la tête vers la dame qui était toujours sur le toboggan. En dirait qu'elle resterait toute la journée dessus vue comment elle s'amusait de plus elle posait même pas une seul fois son regard sur Nikayo. Une personne aurait pu l’enlevé sans qu'elle sache. A moins qu'elle se disait qu'elle était en sécurité avec le jeune homme. Elle connaissait rien de lui.........

En tout cas, après se tour il allait vraiment la ramener dans le parc. Il avait pas envie que la dame s'inquiète et qu'Il n'arriva pas quelque chose a Nikayo. Il se plaça bien sur la moto pour démarrer et la le fille au long cheveux avait prit une décision. Sans prévenir il sentie les bras de la fille qui passait sur son torse. Elle avait du changé d'avis pour s'accroché. Sa ne dérangeait pas Hisoka mais il sentie qu'elle déposa sa tête sur son épaule. Sa personne ne faisait sa quand Hisoka prenait un ami avec lui. Il rougis un peu, ouf au moins il avait un casque et on pouvait pas le voir rougir. Il était rare que Hisoka embarquait une fille sur sa moto mais parfois quand c'était juste une amie elle lui déposait pas la tête sur l'épaule du jeune homme. Il se rappela de ce qu'avait dit Benkei.

Il lui avait dit qu'il était sûre que Hisoka avait prit une moto pour qu'une fille se colle sur lui. Non non Hisoka avait pas prit une moto pour sa.... même si... En tout cas il faut qu'il se concentre sur la route. Il allait lui dire de bien s'accrocher mais elle le fit sans qu'il puisse le dire. Il sentait qu'elle serrait encore plus l'étreinte autour de lui. Elle se tenait plus coller a lui. Le jeune homme était rouge, il tourna un peu la tête et regarda le visage de la fille. Sur ces lèvre elle avait un doux sourire charmant. Elle était mignon, Hisoka tourna vite la tête vers en n'avant.

*Elle est trop mignonne!!!! Bon oublis sa et roule sinon on va rester des heures comme ça a rien faire.*

Le jeune homme mit le contacte et fit vibrer le moteur. Bon puisse que la elle était bien accrocher il partie la moto qui se mit a rouler loin du parc. Hisoka espérait que la dame ne l'ai avaient pas vue avec le bruit que la moto fait. Il roula vers une rue ou il a moins de feux pour pas arrêter trop souvent la moto. Ce qui serait plate pour une balade. Il tourna dans une rue ou on pouvaient voir des maison différente les une que les autres. Des enfants jouait sur le terrain et regardait passer les deux jeune gens sur la moto. On pouvait sentir le doux vent frais et le soleil si chaux et agréable. Hisoka tourna a un moment dans une rue ou les maison était si grande et belle. C'était des gens qui avait beaucoup d'argent qui vivaient ici.

"Alors, comment tu trouve la sensation d'être sur une moto???"


Dernière édition par Hisoka Satô le 15.08.09 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   15.07.09 1:14

L'homme tourna la tête un moment très court vers moi puis se concentra droit devant lui. Oh, j'espère qu'il n'a pas prit mon sourire et mon "câlin" personnellement!!! C'est juste qu'en repensant à mon jour de ma rencontre avec Shannon, ce petit sourire apparaît à chaque fois! Je remettais mon casque sur la tête, cachant le rouge de mes joues... Comme c'est embarrassent... Moi qui ne voulait aucun contacte physique de surcroît... Et vu sa réaction, il devait être tout aussi gêné.

Sans plus attendre, il mit le contacte, faisant faire des vibrations à la machine à deux roues. Cette sensation me parcourut le corps et je pus sentir une deuxième montée d’adrénaline dans les veines m’envahir. En lançant un regard vers Shannon, je vis qu’elle nous regardait avec un sourire aux lèvres. J’aurais pensé qu’elle serait furieuse que je lui désobéisse ainsi et juste sous son nez. Elle ne finissait pas de m’étonner cette femme!

Lorsque la moto partie, c’était comme dans mes rêves... Non... Encore mieux! Je pouvais sentir le vent effleurer ma peau dans son élan, mes long cheveux ondulant sous les bourrasques que procurer la moto et mes reflets bleus clairs reluisant aux rayons de soleil. Ma vision se resserra sur les côtés et le paysage défilé à une vitesse folle... Ou plutôt c’était nous qui roulions vite!

Hisoka nous faisaient passer devant plusieurs maisons où des familles étaient réunis sur leurs pelouses, terrasses et jardins, profitant du soleil. Si j’avais pû, j’aurais enlevé mon casque pour pouvoir profiter au mieux de la nouvelle sensation qui s’offrer à moi à ce jour mais je ne pense pas que ça soit vraiment prudent, surtout en pleine route! Et puis, elle n’était pas là pour l’estéthique, si on avait un accident et qu’elle ammortie ma chute, je serais bien contente... Pourquoi certaines personnes de nos jours ne comprennait pas ça? Il y avait tant de mort dans le monde uniquement pour ça...

J’avais la nette impression que Hisoka prenait des routes un peu au hasard, faisant surtout en sorte de tomber le moins possible sur des feux rouges ou des stop. C’était gentille de sa part, je l’ai peut-être mal jugé finalement... Il m’avait l’air d’un gentil garçon, avec un bon fond! Il ne devait sûrement pas être du genre à imaginer une fille nue, allongée sur son lit en tenant un oreiller d’une main et se frottant le corps de l’autre en gemissant qu’elle l’attendait... Je ne pense pas non!

Après un moment, Hisoka me parla à travers son masque.


"Alors, comment tu trouve la sensation d'être sur une moto???"

Je lui répondais que c’était génial mais je ne suis pas sûre qu’il est entendu cela...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   15.07.09 20:17

Hisoka avait assez parlé fort pour qu'elle puisse l'entendre car le bruit du moteur était bien fort. Il essaya d'entendre Nikayo, il ne pu elle avait pas du le dire assez fort mais il se doutait bien qu'elle aime ça. Il fit rouler la moto sur une route ou on voyait une école pour enfants. Mais aucun enfants y était puisque ils étaient en congé. En levant un peu la tête on pouvait voir des oiseaux qui traversait le ciel. Ouf qu'il ne pleuvait pas s'aurait été si dommage. Le jeune homme se rappela de l'endroit ou il avait découvris un jours quand il avait été perdue. Hey oui, a cause de sa maladresse il s'avait perdu en court de route. Il avait paniquer car il ne connaissait plus le chemin. Devant lui s'avait trouvé un tunnel bien sombre et plutôt effrayant. Au début Hisoka voulait pas s'en approcher mais il le fit.

Sais a ce moment là qu'il avait découvrit quelque chose de merveilleux. Il pourrait le montré a Nikayo. De plus, il connaissait le chemin qui menait vers l'endroit. Il devait changer de rue car c'elle-ci était bien loin de l'endroit qu'il désirait. Il changea de rue ou il arriva vers un feu. Il était bien obliger de passer sa pour l'endroit. Il arrêta la moto puisque qu'il était sur le rouge. Hisoka avait espérer qu'il avait été vert. Il tourna un peu sa tête et parla fort vers Nikayo pour qu'elle l'entende.

"Il a une endroit que je veux te montrer. Je l'ai découvrit une fois. Quand j'était perdu, j'aimerais te montré et je suis sûre que tu va adorer. C'est pour sa que je dois passer quelque feu avant mais sa vaux le coup."

Le feu devena enfin vert et Hisoka se remit a rouler. Après avoir passer trois feu, les deux se trouvait en face du tunnel sombre et semblait vieux. Le jeune homme pesa sur la moteur et ils rentrèrent dans le tunnel. Le tunnel dura quelque seconde et l'autre bord se trouvait un magnifique champs de fleur sur les deux coter de la rue. On voyait plein de fleurs différente les unes que les autres. Et on pouvait voir un petit lac près, une endroit très jolie et paisible.

"Veux-tu qu'on s'arrête?????"

Il attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   19.07.09 20:05

Après ma réponse, il roula sur sa roue arrière, me faisant sursauter et m'accrocher encore plus fermement au torse de Hisoka. Ce n’était pas prudent, surtout quand il était avec une personne qui n’avait jamais fais de moto comme moi, heureusement que je n’étais pas cardiaque! Il passa ensuite sous un tunnel puis s‘arrêta à un feu rouge. L’engin feisant moins de bruit, je crus entendre qu’il allait me montrer un lieu qu’il avait découvert sous peu, lorsqu’il s’était perdu et que j‘allais aimé. Cela me rassurait de savoir que je n’étais pas la seule à me perdre et avoir un bon sens de l’orientation.

Lorsque le feu devint enfin rouge, l’homme redémarra en trombe. Il roula jusqu’à ce qu’on vit la fin du tunnel et lorsque l’on franchit, un paysage inpregnier de douce couleur apparut. C’était un champs de fleurs sauvages je présume. Toujours mes longs cheveux au vent, je secouais ma tête un coup à gauche, un coup à droite, pour profiter au maximum du paysage et du vent qui se baladait avec un doux parfum que je ne me privais pas d‘en humer l‘odeur.


"Veux-tu qu'on s'arrête?????"

Parce qu’il m’avait emmené ici juste pour regarder sans s’arrêter?

« Oh ouii!!! »

J’avais dis ça avec une voix qui portait loin et qui m’en casser presque mes propres oreilles! Ma joie avait prit le dessus et un immense sourire rester sur mon visage, un sourire remplit de bonne humeur. Alors qu’il avait à peine ralentit, je sautais de sa moto puis courut jusque dans les champs. Posant le casque de la moto un peu en arrière, je m’agenouillais dans les plantes, créant des bourrasques de pétales de fleurs autour de moi, quelques une se déposant sur ma chevelure bleue nuit et sur ma robe.

Je n’aimais pas particuliérement les fleurs, dans les vitrines ou bien dans les maisons, je les trouvais horrible, mais lorsqu’elles étaient à l’état pur et brute, comme celle-ci, je trouvais leur charme irrésistible. Ne voyant pas Hisoka arrivé, je retournais ma tête, le cherchant du regarde.


« Vous ne venez pas? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   27.07.09 17:08

Nikayo lui disa qu'elle voulait bien qu'ils s'arrêtent. Hisoka fit un signe de oui pour dire qu'il avait entendu. Hisoka avait a peine ralentit elle débarqua de la moto rapidement et couru dans la vaste champs de fleur qui les entourait de son doux parfum et de ces merveilleuse couleur. Il vit que Nikayo posa le casque un peu plus loin de la moto et elle s'agenouilla dans les plantes comme un petit enfants tout exciter d'être entourer de ces fleurs. Un sourire apparue dans le visage du jeune homme. Quand elle se comportait comme une petit fille, Hisoka la trouvait mignonne. Le regard de la fille se posa sur Hisoka qui avait pas bouger de sa moto, il avait juste regarder Nikayo sans bouger. Elle lui demanda si il venait. Bien sûr qu'il viendrait il allait quand même pas rester là sur la moto.

Il fit un signe pour lui dire d'attendre une petite seconde le temps qui arrête la moteur de la moto et enlève se casque qu'il a sur la tête. Il ferma le moteur et mit le pied de la moto a terre pour qu'elle tienne. Après, il enleva son casque et il brassa sa tête pour que ses cheveux revient comme ils étaient. Il déposa se casque sur la moto et débarqua. Sa fessait du bien de marcher un petit moment entour de se bon vent qui souffle dans l'herbe. Le jeune homme marcha dans le champs de fleur et posa son regard sur une fleur qui lui attira son attention. Une fleur blanche qui était fortement belle et on pouvais voir comme du violet a l'intérieur. Il se pencha et regarda la belle fleur qui bougeait au vent. Il la cueillie doucement et sentie le doux parfum qu'elle dégageait.

Cette odeur lui fit rappeler sa mère qui avait toujours eu un parfum doux. Il sentie son cœur se serrer. Mais il ne devait pas pleurer devant Nikayo et briser se doux moment qu'elle avait. Il se retenait et pensa a quelque chose d'autre. Ce qui l'aida a revenir son humeur heureux. Il regarda une dernière fois le fleur qu'il tenait dans ses main et tourna son regard vers Nikayo. Toujours en tenant la fleur il s'approcha de Nikayo avec un sourire au lèvre. Il s'arrêta en face d'elle et il s'agenouilla pour être a peu près la même hauteur qu'elle. Il regarda les long cheveux bleue nuit qui volait au gré du vent.

"Attend ne bouge pas j'ai quelque chose pour toi."

Il prit la petite fleur qu'il tenait toujours dans sa main et il la mit doucement dans les cheveux de Nikayo près de son oreille. Il installa bien la fleur dans les long cheveux de la fille. Après il lâcha la fleur qui tenait bien dans les cheveux de Nikayo et elle lui allait très bien.

"C'est ce que je croyais, le blanc va très bien avec tes cheveux. Et cette fleur te va a ravire."

Il lui fit un doux sourire avant qu'il ne se relève et prend une grande inspiration de se bon vent frais. Après il se mit a coter de Nikayo et se coucha dans le champs. Il mit ses bras derrière sa tête et ferma le yeux pour mieux profiter des cette merveilleux été et se silence si doux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   28.08.09 14:53

Emerveillé par un tel spectacle, je sortis mon portable de ma poche et en faisant couliser le clapet, je pus constater que j'avais quatre apels manqués, deux de la part de la vieille et deux de Makoto. Ho non... Makoto... J'ai du raté son apel quand j'étais sur la moto... Je me demande ce qu'elle voulait, je l'a rapellerais plus tard. Quand à Shannon, je crois que je suis bien contente de l'avoir loupé! Il me semble avoir vu un petit sourire qu'elle me sort à chaque fois qu'elle a une idée mal placé, mais il se peut que j'ai mal vu et qu'elle m'apellait pour me faire rappliquer immédiatement. Alors que je n'en ai pas envie, je veux profiter du paysage, et pour avoir cette image toujours gravé en ma mémoire de poisson.

Sans que je m'y attende et alors que j'allais prendre le paysage en photo, Hisoka me dit d'attendre car il avait quelque chose pour moi puis mis dans mes longs cheveux bleus une petite fleur aux pétales d'un blanc immaculé et au milieu pourpre, ressortant bien la couleur de mes cheveux et contrastant avec mes yeux noirs.


"C'est ce que je croyais, le blanc va très bien avec tes cheveux. Et cette fleur te va a ravire."

Sans comprendre pourquoi, je sentis mes joues légérement roussir sous le compliment mais en même temps un malaise intérieur, plutôt ironique. Le blanc me va bien sois disant mais je n'aime pas cette valeur, lui préférant son opposé, le noir. Après qu'il est prit une bouffée d'air, il s'alongea à mes côtés, bras derrière la tête et yeux clos. Lui aussi était très mignon tel quel. En passant une main devant ses yeux, je pus vérifier qu'il ne me voyait pas puis prit une photo de lui dans cette position.

Malgré que je ne m'aime pas énormement, je retournais le téléphone de l'autre côté et voulu me prendre en contre plonger. Mais j'oubliais que j'étais maladroite, je prennais mes photos n'importe comment, sur certaine, je n'apparaissais même pas au champ de vision de l'appareil! Sans en faire plus longtemps, je pris les fleurs en photos puis le couloir d'eau qui passait un peu plus haut. Je laissais mon portable sur le torse de Hisoka puis me leva pour m'approcher de l'eau.

En y mettant un doigt, je pus constater qu'elle était tiéde, normal sous cette chaleur. J'enlevais mes chaussures puis y entra sans hésitation. Je fus rapidement complétement trempé des cheveux aux pieds et ma robe me colla à la peau, commençant à être transparente au fur et à mesure d'être imbibé d'eau. En sortant de l'eau, je pris soin d'en prendre un quantité qui diminuait au fur et à mesure de mes pas puis laissa couler la petite quantité qui resté sur les lèvres roses de Hisoka.


"Hihi, désolée, je n'ai pas pu m'en empêcher!"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   30.08.09 15:58

Hisoka ferma les yeux pour relaxer. Il pu entendre une sorte de cliquement que Nika avait fait. Mais il ouvrit pas les yeux même si il se demandait de quoi elle fessait. Il entendu plein de cliquement et entendait l'herbe qui bougeait a cause de Nikayo. Hisoka essaya de pas faire attention a ce qu'elle fessait a coter de lui. Il sentie le vent qui lui caressait les cheveux et qu'on pouvait voir plein de couleur qui bougeait dans ses cheveux. Il était si bien qu'il ne sentie pas le cellulaire sur son torse. Il pensa au doux moment qu'il avait passer en compagnie de ses amis. Tout les beau moment lui revenait en tête. Il pensa soudainement a Nika, une fille bien étrange il trouvait. Au début elle était vraiment incroyable, s'attaquer a un enfant et la elle ressemblait elle même.

Elle était plus gentille qu'il avait penser au début. Mais elle avait un bien grand caractère ce qui fit sourire Hisoka. Sans s'en douter, il reçus de l'eau sur les lèvres qui lui fit un saut puisque c'était froid et il s'attendait pas a sa. Il s'essuya la visage avec le revers de sa main et remarqua qu'il avait un cellulaire sur le torse. Il le ramassa et remarqua que c'était pas a lui, sa devait être lui de Nika. Il entendit alors la fille lui dire qu'elle n'avait pu s'empêcher. Hisoka se mit assit sur l'herbe et tourna la tête vers Nikayo. Il se mit soudaient a rougir. Il rougissait car il voyait a travers la robe de Nika. Le jeune homme détourna vite le regard avec le visage rouge. Il enleva sa chemise blanche qui était par dessus son chandail noir. Hisoka tendit la veste a Nikayo en gardant toujours le regard vers l'opposer de Nika.


"Heu..... tu devrais mettre ça....... si j'étais toi...."

Il posa pas un seul regard sur Nika en disant ça. Car il pouvait voir les sous-vêtement de la fille puisque qu'elle portait du blanc. Elle avait du sauter dans l'eau et sans remarquer qu'on voyait ses sous-vêtement,. Le jeune homme espérait qu'elle se fâche pas trop car il avait pas fait exprès de la voir ainsi. Puisque qu'il s'avait pas douter de la trouver comme ça devant lui. Hisoka attendit alors qu'elle mette la veste qui lui offrait pour se couvrire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   25.09.09 19:11

Il me regarda rapidement puis détourna la tête dans l'autre direction en me donnant sa chemise. En me regardant, je peux constater que ma robe était transparente et qu'il pouvait voir tout ma poitrine soutenu par un soutien gorge et une petite culotte en dentelle. Avec un petit rire nerveux, je pris rapidement la veste pour me le mettre sur les épaules... Sa réaction me fit sourire, je ne pensais pas que je pouvais faire un tel effet... Moi, foutu comme une poupée en porcelaine, je ne pensais pas que ça m'arriverait...

"Merci..."

Puis pour casser l'ambiance, mon portable se mit à vibrer. En le prennant, je vis que c'était Shannon qui m'apeller. En poussant un soupire, je m'excuse auprès de Hisoka puis décrocha.

"T'es où!"

Même pas un allô... Rien... Agression Total, Finesse Zéro!

"Je ne suis pas dans les environs, ça ne se voit pas?
- Et t'es où! Tu fais quoi? T'es encore avec l'autre garçon en rût??!
- Quoi t'es flic maintenant?
- Je te préviens, tu n'as pas intêret à me ramener un gosse dans le ventre ou il sera à moi!"

En plaquant violement ma main contre ma bouche, je devins rouge telle une tomate. Mais qu'est-ce qu'elle me raconte cette vieille bique! Je tournais mon regarde vers le jeune garçon à mes côtés. J'espère qu'il n'a pas entendu ce qu'elle a dit, ce serait la honte suprême!!!! Malgré qu'elle soit au téléphone, sa voix était très forte quand même, elle porte même très loin.

"De quoi je me mêle vieille peau!!! Tout le monde n'est pas dans ton cas!!!! hurlais-je.
- Ha ha! Non moi à mon époque, on était moins surexcité que vous les jeunes de nos jours! On savait profité de la vie et non pas du lit!
- C'était à l'époque de l'âge de pierre, c'est ça???
- Cesse ton sarcasme et ramène toi immédiatement!
- Et si je dis non, il m'arrivera quoi?!
- ... Tu veux vraiment jouer à ça avec moi?
- Je risque quoi, la pendaison?
- Ha ha! Non ça serait une mort trop douce pour toi! Je te condamnerais à faire 300 heures de violons en plus, j'y mettrais le prix! En plus, tu seras aussi obligé de manger que de la salade pendant 3 mois!"

C'est ce qui s'apelle faire mouche... Et bien là où il faut en plus...

"Alors Nikayo, tu ne me dis plus rien?
- Vieille sénille...
- Moi aussi je t'aime, j't'enterrerais avant! Je te vois dans 10 minutes, sinon gare à toi! ... Biiip... Biiip... Biiip..."

En racrochant mon portable, je lâchais un autre soupire puis regarda tristement Hisoka...

"Je suis désolée, mais... Je vais devoir y aller... Vous voulez bien me ramener au parc s'il vous plais Monsieur Sâto?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar



Invité


MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   25.09.09 21:14

Hisoka osait toujours pas tournée la tête vers Nikayo, il attendit avant tout qu'elle prenne la veste pour se le mettre sur le dos. Le visage du jeune homme était encore rouge, il avait l'image encore dans sa tête. Qu'il se donna quelques petites tapes sur les joues pour oublier ça. Le merci de la jeune femme lui fit revenir dans la réalité. L'image disparue de sa mémoire et il se tourna vers la fille avec un sourire au lèvre. Il aurait été vraiment un gros idiot si il avait laisser cette fille dans cette état là sans rien faire. De plus, il est pas le genre de garçons qui laisse les gens dans l'embarras. Soudain, le portable de Nikayo se mit vibrer, en regardant l'écran c'elle-ci poussa un soupire. Elle décrocha le cellulaire. Pour commencer, la conversation semblait pas être si génial...

Le pire dans tout ça était que Hisoka entendait tout ce que disait la dame. Vus la voix, ce n'était autre que la dame du parc... Elle traita a un moment d'Hisoka d'un garçons en rût. Les yeux du jeune homme devenaient rond comme des billes. Quand même il est pas comme ça... bon c'est vrai qu'il peux s'imaginer des trucs. Mais pas faire ça comme sa!!!! La femme disait même a Nikayo qu'elle avait pas intérêt de ramener un gosse dans son ventre. Cette femme allait un peu trop loin, Hisoka ne mettrait pas une fille enceinte!!! Il n'as que 20 ans et il veut pas être père toute suite. Pourquoi il le ferait d'abord avec la jeune femme. Il se connaissent a peine et de plus ils ne sortent pas ensemble. Il est pas un homme qui saute sur n'importe qu'elle filles. Le visage de Nikayo était rouge.

Le jeune homme maladroit comprenait bien, mais il ne dit rien. Il était bien embarrasser par tout ce qu'il entendait du cellulaire. Le regard de la fille se posa sur Hisoka qui passa une mains dans ses cheveux. Qu'elle atmosphère embarrassant... Mais Nika reprit la parole mais en hurlant. Elle avait pas peur de la dame en entendant bien. Bon la dame parlait de son époque, une époque bien différent de leurs maintenant. Beaucoup de vieille personnes arrêtent pas de vous parlé de leurs époque comme pour nous préciser que c'est mieux que la notre. Et maintenant, la dame commençait a préciser ce qui arriverait a la fille au cheveux bleu si elle revenait pas toute suite. 300 heures de violons.... c'est impossible a faire!!!!! Drôle de punition, le jeune homme était bien soulager de vivre seul dans un appartement.

Comme ça il rentre quand il veut. Finalement, elle décrocha son cellulaire et d'un regard triste elle regarda Hisoka. Elle était désoler pour tout ça et si il voulait bien la ramener au parc. Le jeune homme maladroit ce releva et regarda Nikayo avec un sourire.


"Pas de problème pour ça, je veux bien te raccompagner au parc. Car je me sentirais mal si tu étais punis par ma faute. En plus ses bien ma faute si tu te retrouve ici en se moment. C'est un peu triste que cette rencontre ce fini vite... Mais peut-être qu'une fois on pourraient se revoir. Ho pour la chemise.... tu peux l'emmener avec toi. Tu n'auras cas me la redonner un autre jour. Attend.."

Il fouilla dans sa poche de pantalon pour sortir un papier qu'il avait laisser dans son pantalon. En faite il était écrit quoi il avait acheter pour l'épicerie. C'est hier qu'il avait fait les courses et il avait du oublier d'enlever le papier. En plus, il avait un stylos accrocher au papier, qu'elle chance!!! Il tourna le papier pour écrire sur le coter blanc. Le nom du garage dont il travail. Qui s'appelle Moonlight Garage, il mit aussi les indications ou se trouvait le garage sur le papier. Après il le tendit a Nikayo.

"Prend ce papier, j'ai écris l'endroit ou je travail. Tu n'auras cas y allez pour me redonner la chemise. Mais tu dois venir plus le soir car sinon je suis pas au garage a se moment la. Je suis a mon autre travail... qui aimerait pas vraiment voir quelqu'un.... En tout cas tu n'auras cas passé au garage. Tu n'auras cas dire que tu veux voir Hisoka. Je peux pas te donner mon numéro de cellulaire puisque..... en faite il c'est cassé..... Qu'elle maladroit je suis."

Il regarda l'heure, ils étaient bien le temps qu'ils y aillent la. Il se rendit vers sa moto et mit son casque et passa l'autre a Nikayo. Il embarqua sur sa moto et attendit qu'elle embarque a son tour.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée bien maladroite( pv Nikayo) FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs Terminés-