AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yellow, le plus fêlé des requins marteau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Yellow Submarine

Yellow Submarine


▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Vide
MessageSujet: Yellow, le plus fêlé des requins marteau !   Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Icon_minitime18.08.12 23:39



SUBMARINE YELLOW

IDENTITÉ

▬ Nom : Submarine
▬ Prénom : Yellow, Yell' pour les intimes...B)
▬ Origines : Japonais en théorie, bien que ce qu’il peut avoir d’asiatique n’est pas vraiment – pas du tout ? – visible.
▬ Âge & Date de naissance : 36 ans, 24 septembre 2224.
▬ Sexe : Masculin.

▬ Habitude(s) / Manie(s) : - Manger du poisson. Beaucoup de poisson. Et de crustacés aussi. Son péché mignon à lui, c’est le dauphin…
- Donner des surnoms « aquatiques » à un peu toutes les personnes avec lesquelles il converse.
- Yellow a souvent un cure-dent dans la bouche avec lequel il s’amuse et qui finit toujours en miettes à cause de ses deux rangées de dents acérées.
- Il est obligé de s’hydrater et de s’humidifier la peau très régulièrement. Au mieux une à deux fois par heure, au pire une fois toutes les deux heures. Je vous laisse imaginer l’état dans lequel il laisse les toilettes où il passe.
- Pour la même raison que celle du dessus, il laisse les trois quarts du temps l’intégralité des lavabos/éviers/baignoires de son appartement remplis de flotte.
- Au-dessus de 25°C, il a tellement de mal à supporter la chaleur et il se déshydrate si rapidement qu’il est contraint de placer sa tête dans un bocal rempli d’eau. Heureusement que le ridicule ne tue pas…
▬ Phobie(s) / Crainte(s) : La pleine lune. Il la redoute peut-être plus que tous les autres lycans puisque pour sa part, il ne la subit qu’aléatoirement mais est tout de même forcé de se trouver un point d’eau assez spacieux à chaque fois. Vous imaginez, vous, si par malheur son corps décidait de se transformer sans crier gare et qu’il se retrouvait échouer sur le sol ? Mort assurée.

▬ Devise : « De la baleine à la sardine et du poisson rouge à l’anchois, dans le fond de l’eau chacun dîne d’un plus petit que soit… »
Nan, sans déconner, l'est trop stupide pour avoir une devise aussi longue (voire une devise tout court...). Mais je la laisse parce que j'aime bien !

▬ Groupe souhaité : Inclassables
▬ Animal totem : Requin marteau

▬ Métier/Occupation : De base, il aurait bien voulu faire plombier mais il a déjà assez de problèmes avec celle de son appart pour s’occuper de celle des autres. Sinon monsieur fait office de plongeur pour la police à l’occasion. Pour le reste pas grand-chose. Dur de se faire embaucher quelque part avec un physique pareil.

▬ Rang personnalisé : Sardine sur pattes


LE PRINCIPAL


TEST RP
Ça avait débuté dans un laboratoire en bordure de Naniwa, dans une espèce de zone industrielle malfamée. Une idée folle avait germé dans l’esprit de ces scientifiques peu scrupuleux, celle de créer des lycanthropes aquatiques capables de se transformer selon leur bon vouloir, le tout pour en faire une sorte d’armée d’hommes sous-marins à louer aux plus offrant.
C’était le projet Yellow Submarine.
Il avait été le premier sujet viable. Le premier échec aussi.
Et donc le premier à faire connaissance avec l’énorme siphon qui devait l’entraîner à l’extérieur pour le conduire à une mort certaine. Ou pas.

Yellow, ses mains palmées appuyées sur le rebord de la vasque, fixait intensément de son regard bleu lagon le petit tourbillon que formait l’eau qui peinait à s’évacuer. Aucun doute : c’était bouché. Encore. L’homme – ou devrais-je plutôt dire l’humanoïde au vue de son apparence plus qu’hors norme –, sourcils d’écailles froncés, lâcha un long soupir suivi d’un juron, le tout accompagné d’un bon coup de pieds dans le corps du lavabo. Le liquide hoqueta alors qu’il quittait toujours aussi lentement le récipient ; Yellow, lui, hurla de douleur et d’énervement. On n’a pas idée de shooter dans un pilier en céramique aussi…
Le truc avec l’animal, c’est qu’il s’emportait plutôt facilement. Un rien pouvait le rendre grognon et l’énerver. Dans ce genre de moments, l’action primait sur la réflexion. Et puis la minute d’après, pour peu qu’il ait tout de même pris le temps de souffler un bon coup, le calme revenait à son rythme, lentement mais sûrement.
Mais là, pour l’heure, la zen attitude ne repointerait le bout de son nez que lorsque la lutte contre la tuyauterie serait terminée. Et qu’il aurait gagné bien évidemment. Ainsi, pour remporter cette bataille, Yellow se munit donc de sa meilleure arme et grande amie dans ce genre de situation, j’ai nommé : LA CLE A MOLETTE !!

« Et maintenant, à nous deux… » murmura-t-il d’un ton doucereux alors que ses lèvres se fendaient en un rictus carnassier, dévoilant ses deux rangées de dents pointues.

Face à ce sourire de requin – au sens premier du terme si les requins avaient été dotés d’expressions faciales -, il est certain que si le lavabo en avait été capable, il aurait fui…
S’en suivit une bataille sans pitié. Le lavabo crachota, le siphon résista et grinça sous l’attaque de l’outil, puis finit par céder et déverser la moitié de son contenu dans le seau, et l’autre partie à côté donc… C’était…relativement immonde. A vrai dire, ça reflétait un peu l’état de l’eau des docks. En plus consistant.

Il avait tout juste terminé de nettoyer le chantier quand le téléphone sonna dans la pièce à côté. A une heure aussi matinale, il n’avait aucun doute quant à la personne qui se trouvait à l’autre bout du fil. Et mieux valait ne pas trop la faire attendre si on tenait à ne pas se faire assommer de paroles on ne peut moins agréables à entendre – surtout à 5h du mat’...
Pourtant, Yellow ne se pressa pas. D’un pas tranquille, il se dirigea vers le salon tout en s’essuyant les mains dans un vieux torchon et arriva devant le combiné alors que celui-ci s’arrêtait. Il ne fallut pas plus de deux secondes pour que l’appareil se remette à brailler de nouveau, et cette fois, le foirage ambulant (oui, c’est bien de l’intéressé dont il s’agit…) appuya sur une touche pour prendre l’appel. Alors la voix à l’autre bout du fil se mit instantanément à vociférer.

« Bordel, Submarine !! Qu’est-ce qui a pris tant de temps au glandeur que vous êtes pour mettre six plombes à décrocher ?!!
_ Bonjour inspecteur ! Je suis heureux de voir que, peu importe l’heure de la journée ou de la nuit, vous êtes toujours aussi vif et plein d’énergie !!
_ Ooh, commencez pas à faire le malin avec moi Submarine, ou je vous fous…
_ …en garde à vue pour outrage envers un agent des forces de l’ordre. Oui, je sais…*insérer ici : voix monocorde, roulement d’yeux et soupir blasé*
_ Allez-y, dites tout de suite que je radote pendant que vous y êtes !
_ Très bien : vous radotez inspecteur.
_ …Submarine…je vous jure que si le boulot que j’ai à vous confier n’était pas si pressé, je vous aurai envoyé directos en cellule…
_ Vous m’en direz tant… Enfin ce boulot du coup ? Expliquez ?
_ La routine. Je vous donnerai les détails quand vous serez là. Magnez-vous de ramener vos écailles aux docks, au niveau de l’entrepôt 8. »

Et la conversation se termina tout aussi brutalement que la façon dont elle avait commencé.

Yellow passa une main dans les espèces d’arrêtes placées en crête qu’il avait en guise de cheveux, soupira puis décida finalement de s’activer. Pas que l’envie de devoir plonger dans l’eau des docks le ravisse mais bon…
Il attrapa les premières fringues à porter de palmes. Baggie en jean délavé, T-shirt gris, sweet marron et bien sûr, short de bain vert à fleurs hawaïennes jaune pour la baignade qui l’attendait. Les clés de l’appart dans une poche, les écouteurs dans les oreilles, trois bouteilles d’eau fraîche dans un sac à dos, et le voilà qui fut parti, prêt à gagner un peu sa croûte.

Habitant dans les bâtisses de luxe de Bay Area, il ne mit pas trop longtemps pour rejoindre les docks puis le lieu de rendez-vous fixé. La police avait investi le coin. Banderoles « DO NOT CROSS », voitures, gyrophares et agents en uniformes s’étalaient et s’affairaient un peu partout. Yellow avisa l’homme de la situation, celui-là même qui l’avait contacté vingt minutes plus tôt, et s’avança d’un pas nonchalant.

« Yo inspecteur ! La pêche est bonne ?
_ Ah ben ça, c’est vous qui allez nous le dire Submarine !
_ Putain, vous me faites peur avec vot’ sourire sérieux… Qu’est-ce que c’est cette fois ?
_ Un cadavre sans doute. Un témoin aurait vu des hommes traîner et balancer le corps un peu plus tôt. Il y a des traces de sang sur les pavés, ça semble plausible.
_ …
_ Oh, mais ne faites pas cette tête voyons ! Il va être tout frais le poisson que vous allez nous ramener, et pas décomposé depuis 3 mois comme la dernière fois !
_ …parfois je vous hais inspecteur…heureusement que j’ai pas pris le temps de déjeuner.
_ Vous devriez avoir l’habitude à force. Bon, grouillez-vous maintenant, c’est là-bas. Déjà qu’on vous paye pour faire trempette, si en plus vous foutez rien et prenez le temps de prendre un croissant… »

Le requin avait déjà tourné les talons avant que l’inspecteur n’ait terminé sa phrase. Heureusement d’ailleurs, sinon il aurait eu bien du mal à s’empêcher de l’envoyer lui aussi « faire trempette » comme il disait.
Quelle ingratitude tout de même… Alors qu’il était quasiment le seul plongeur disponible H24, 7 jours sur 7 et assez fou pour bien vouloir plonger dans les eaux polluées des docks et de la baie, il n’avait de cesse de se faire rabrouer.

« Le monde n’a pas de justice. » lâcha-t-il tout haut alors qu’il retirait ses habits, offrant sa peau cireuse et bleutée à la morsure de la fraîcheur matinale.

Deux pas suffirent pour qu’il se retrouve sur le rebord du quai. Un coup d’œil jeté aux flots crasseux et ses deux paires de branchies frémirent. Malgré le nombre de fois incalculable où il avait remis les pieds ici, il ne pouvait apparemment pas s’empêcher de repenser aux années qui avaient suivies son élimination du laboratoire. Un véritable calvaire pour se nourrir, Yellow se demandait encore parfois comment avait-il fait pour tenir jusqu’à ce qu’une âme charitable vienne le sortir de ces ondes poissardes…

Seul un clapotis à la surface et un léger bruit d’éclaboussure indiquèrent qu’il venait finalement de se jeter à l’eau. A défaut de ne pas avoir été l’arme que les scientifiques avaient voulu créer, l’homme faisait néanmoins un parfait sous-marin vivant. Il fila dans les profondeurs en quelques battements de jambes, entraînant avec lui les sangles qui permettraient la remontée du corps supposé.
Il n’y avait pas ou peu de courant dans les docks donc mettre la main sur ce-dernier se révéla finalement être un jeu d’enfant pour le pseudo-lycanthrope. Du sang tâchait le sac en toile de jute, il n’y avait pas trop à se poser de question quant au contenu. Il tira sur la corde pour indiquer que tout était bien attaché et remonta en même temps que le fameux colis.

« Elle est bonne ?
_ Infecte, comme d’hab’. Cool qu’il ait été facile à trouver le bougre, souffla-t-il en se hissant sur le rebord.
_ Attendez, ne criez pas victoire.
_ …Pourquoi ?
_ Il manque la tête. Et les mains… »

Les protestations n’y firent rien. Yellow, contre son gré, retourna à la quête des parties manquantes.
Il s’écoula approximativement deux heures avant que trois sachets plastiques, contenants les membres disparus, jaillissent des flots et atterrissent aux pieds des policiers. Notre cher requin suivit à peine une seconde plus tard et rampa sur quelques mètres avant de restituer à mère nature le contenu de son estomac sur les pavés. Il avait décidemment bien fait de pas prendre de petit déj’.

« Café ? Croissant ? demanda le propriétaire de la paire de bottes se trouvant sous son nez.
_ Allez…vous faire voir, inspecteur… »

Il ne prit même pas la peine de se redresser dignement. Non. Ça aurait été inutile et il le savait. Alors il se contenta simplement d’occulter soigneusement les morceaux humains retrouvés et de s’habiller après s’être rincé avec son eau en bouteille, un air hagard sur le visage.

« Y a…y avait un poisson qu’était en train de lui manger l’œil…
_ Là, là. Vous vous en remettrez.
_ ……ne m’appelez pas avant trois jours…minimum !
_ Oui oui, on verra ça. Allez, rentrez avant de me vomir dessus, vous serez gentils. »

Et sur ses belles paroles, Yellow prit le chemin du retour. Une fois arrivé chez lui, il se glissa dans un bain tiède avant de s’y endormir lamentablement. Ce soir, il irait se saouler dans un bar et braillerait d’une voix mal assurée ce qu’il avait vécu aujourd’hui. Un programme nettement plus réjouissant que celui qui avait occupé sa matinée…




ET TOI ?
Pseudo : Pioupiou
Avatar : Un gros poisson ! 8D En attendant le super vava de la mort qui tue fait par Kamae...
Comment avez vous connu le forum ? Par le Saint Esprit -o-
Suggestions / Remarques ? Eeeh Nop !
Autres ? Ouais

Revenir en haut Aller en bas

Lazar Jovovitch

Lazar Jovovitch


▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Vide
MessageSujet: Re: Yellow, le plus fêlé des requins marteau !   Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Icon_minitime19.08.12 0:09

Validé.
Bon ba, tu connais le coin hein.
Manque plus qu'à pousser Kamae pour le bon avatar.

_________________
Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! 264t74g
Revenir en haut Aller en bas

Yellow Submarine

Yellow Submarine


▬ Nombre de messages : 357
▬ Humeur : En fonction de la marée
▬ Profession : Glandeur

▬ Fiche : Sous l'océaaan~

Sardine sur pattes
[Lycan du requin foiré]


Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Vide
MessageSujet: Re: Yellow, le plus fêlé des requins marteau !   Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Icon_minitime19.08.12 0:13

Yeeeaah !
Je vais la fouetter, pas de soucis pour ça...B)
Revenir en haut Aller en bas

Neo Sethunya

Neo Sethunya


▬ Nombre de messages : 49
▬ Humeur : Fétarde !
▬ Profession : Étudiante en école de journalisme-Caissière dans un fast-food

▬ Fiche : NEO realoaded
▬ Topics : Les poissons bourrés ne font pas de bon interview/YELL
Mind Games - Wu, Sok Han, Gin, Severi


| D O S S I E R |
▬ Je suis : Une planche à pain.
▬ Je veux : Un cerveau.

"Je suis trop jolie pour être seulement derrière la caméra"


Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Vide
MessageSujet: Re: Yellow, le plus fêlé des requins marteau !   Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Icon_minitime28.08.12 17:05

Mais... Mais... Mais NON !

_________________
Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Napptu10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Vide
MessageSujet: Re: Yellow, le plus fêlé des requins marteau !   Yellow, le plus fêlé des requins marteau ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Yellow, le plus fêlé des requins marteau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RPG :: registre :: C.V acceptés-