AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   30.08.12 18:44

Atchoum

Combien de temps, déjà ? S’il se souvenait bien, il avait vu cinq levés de soleil. Il ne savait pas s’il devait penser « Déjà ? » ou « Seulement ? » … Le temps lui semblait se dérouler tant au ralenti qu’en accéléré. En fait, les jours lui semblaient surtout longs depuis qu’on lui avait volé son sac avec ses quelques vivres, deux jours auparavant. La seule chose qu’il avait encore était la petite fiole de Sanytol qu’il avait glissé dans la poche intérieur de sa veste. D’ailleurs, s’en appliquer régulièrement sur les mains, lorsqu’il touchait quelque chose - Comme Lewis lui avait conseillé - ne l’avait pas empêché de tomber malade. Néanmoins, il restait persuadé que sans, il aurait probablement chopé bien pire qu’un simple rhume. Bon…Okay…Une bonne crève.

N’empêche, qu’à l’heure actuelle, il aurait quelque peu préféré garder sur lui quelques barres de céréales. Fort heureusement, il s’était débrouillé pour l’eau. Bon, celle de la fontaine qu’il avait croisé plusieurs fois n’était probablement pas des meilleures…Peut-être qu’elle était en partie responsable de ses quelques nausées qui lui tournaient la tête mais…Bah il n’y pensait pas et pour lui, au moins, il ne crevait pas de soif. Restait le problème de la faim…

Ah ! Il avait fière allure avec son costume bien trop petit pour lui. On voyait l’une de ses chaussettes noires monter trop haute le long de sa cheville gauche et l’autre disparaitre mystérieusement sous son pied droit. Ouais, il était pieds-chaussettés-non-chaussés(J’invente des mots, et alors ?). Elles étaient sales, il avait marché dans une flaque d’eau, le bas de son pantalon qui était à douze centimètres du sol était encore humide. Quant à sa chemise, elle se retrouvait quelque peu déchirée. Cela venait du fait qu’il avait tenté de récupérer son sac, lorsqu’un vil foutriquet lui avait arraché à la volé. Lorsque le Lycan avait, par un reflexe encore inconnu, réussi à le rattraper par l’épaule, il avait balancé un coup de cutter - Ratant de justesse et bien heureusement l’épiderme de la victime mais entamant bien comme il faut le pauvre tissu blanc - (Ouais, blanc…Et pas rouge comme sur l’avatar).

Aaartchouam !

Et un bruit de trompette plus tard dans le dernier mouchoir qui lui restait, gardés en poche eux aussi, il s’était retrouvé au cœur d’un immense quartier dont il n’avait encore - lui semblait-il - jamais foulé le sol. Il aperçu des gamins tenant la main de leurs parents, des plus vieux discuter avec leurs amis. Des hommes et des femmes marchaient rapidement en tenant des attaché-case dans leur main. Lui, il continuait à avancer en ignorant les regards soupçonneux qui se posaient sur lui. Pas qu’il le fit véritablement exprès, il était plutôt tellement perdu dans ses réflexions et sa migraine qu’il n’y portait simplement aucune attention. D’ailleurs, arrivé près d’une poubelle, il y vida le contenu de ses poches. Se faisant, il considéra sa manche de chemise…S’il avait suffisamment de force pour en arracher des morceaux, à ferait sans doute des mouchoirs de fortunes très bien.

Finalement, continuant encore un peu, il se retrouva devant la vitrine d’une boulangerie. Bien qu’il n’ait jamais mangé de chocolat de sa vie, Lewis lui avait déjà fait gouter quelques viennoiseries(Brioche et croissant, pour tout vous dire). Il posa les mains sur la vitrine, salivant quelques instants contre les délicieuses brioches saupoudré de perles de sucre. Il sentit son estomac se tordre et se plaindre bruyamment. Ce fut trop pour lui, il fit encore quelques pas pour se laisser tomber le long d’un mur.

Il toussa, à défaut d’éternuer. De ce fait, il ne fit pas attention qu’il avait étendu l’une de ses jambes et gênait ainsi le passage sur le trottoir.

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   29.09.12 15:40

Journée pourrie, quand tu nous tiens.

Soyons clairs : Ça ne changeait pas beaucoup de d'habitude hein. Mais il y avait des limites à ne pas dépasser. Genre, à tout hasard, le gros client potentiel qui te lâche à la dernière minute. Un classique. Ou la voiture qui te fais gentiment comprendre d'aller te faire voir où moment de la faire démarrer. Très efficace aussi. Par contre, le taxi appelé d'urgence qui te plante sans explication, c'était déjà un peu plus inédit, il fallait l'avouer.

Pourtant, il devait vraiment aller chercher ces fichus dossiers qu'il avait laissé sur son bureau, chez lui. Et il lui arrivait rarement d'oublier des choses. Comme quoi, preuve qu'aujourd'hui était vraiment destiné à être la plus longue, détestable et désagréable journée possible.

Et manifestement, c'était loin d'être terminé.
Comment dire ? Il fallait être réaliste, non ? Loi de Murphy et Effet Papillon, tout ça. Après tout, c'était à peine la moitié de l'après-midi, et il était hors de question que Sieur Karma le laisse déjà en paix. Dans ce genre de cas, faut pas trop rêver, comme on dit. Aussi Lazar savait-il pertinemment qu'une tuile ou deux encore allait forcement lui tomber sur le coin du crane.

Il marchait rapidement, parcourant les rues et grandes avenues de Kita en direction de son immeuble qui, évidement, n'était pas des plus proches d'HealthTech. Ça aurait été trop facile. Téléphone portable dehors, il retenait difficilement les paroles insultantes qui lui venaient en tête tandis qu'il s'évertuait à organiser un diner d'affaire pour ce soir. Sachez que les assistants secrétaires stagiaires, c'est le mal. Totalement incompétents et inutiles. Celui que Lazar avait à l'autre bout du fil n'était même pas fichu de lui dire quand Sakamoto, sa vraie secrétaire, serait de retour pour prendre le relais et noter les coordonnées des grosses huiles à inviter pour la soirée. Magnifique.

Sauf que devant une telle démonstration d'inaptitude, le serpent était plus occupé à se retenir de houspiller le jeunot que de faire attention au sol.

When Grumpy may fall on Sneezy... Littéralement.

Enfin. Le lycan réussit tout de même à éviter l'humiliation de se ramasser joyeusement face contre terre, se contentant de trébucher contre la jambe allègrement tendue tout en travers du trottoir. Une jambe. Encore un soiffard qui n'avait rien à faire de sa vie à part emmerder le monde ? Cette fois, ce n'était non pas la goutte qui faisait déborder le vase, mais celle qui menaçait de le faire exploser.

Je crois que vos pieds trainent, merci de les récupérer. Sortit-il sèchement alors qu'il se tourna vers la loque à terre.

Loque qui, a bien y regarder, avait l'air... De n'être absolument pas à sa place.

Certes, on en croisait pas mal ici, des hommes hagards en costume qui avaient l'air de SDF ayant braqués un grand couturier. Des grands patrons d'entreprises déchus. Des hommes ayant tout perdus en bourse. Ce genre de types.
Celui-là en revanche, ne semblait pas faire partie de ces catégories. Ça se sentait.

Lazar coupa son portable et, mains dans les poches, se pencha à peine sur l'autre, tout regards circonspects dehors. Il n'aimait pas les gens, ne s'intéressant jamais à eux, mais il était indéniablement curieux. Et autant dire qu'il ressentait quelque chose qu'il n'arrivait à définir chez le semblant d'épave, qui titillait justement cette curiosité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   03.10.12 0:00

This is how I lost my leg.

Pensa le Lycan durant le court lapse de temps où sa jambe fut percuter par un missile sorti de nulle part. Il était là, tranquillement en train de s’étouffer entre ses microbes et ses bactéries, lorsqu’il l’avait senti. Au départ, ça n’avait été rien, rien qu’un petit choc. Mais sa jambe s’était légèrement déportée sur le côté à cause de la collision. Et là, l’alerte rouge dans le cerveau parfois-atrophié du loup s’était mis en marche « Waouuu waouu waouh ! » Et…

Non mais ça va pas bien l’exagération, là ?

Bon okay, il avait été surprit. En même temps, quand on vous rentrait dans la jambe, on était généralement aussi confus que la personne qui venait de s’y empêtrer. Après, faut dire que sa crève devait légèrement le faire délirer et multiplier par l’infini la gravité de la chose. Du coup, il était resté totalement silencieux, sans un mot d’excuse lorsque l’autre avait failli s’étaler par terre. Il eu même pas celui de ramener instantanément sa jambe vers lui, et encore tout à sa panique d’avoir possiblement perdu l’usage d’un membre, il ne fit pas réellement attention aux paroles de l’homme.

_ … Non, j’ai pas d’étrennes.

Huh…Quoi ?

Il pencha la tête, dévisageant l’inconnu qui lui faisait face avec des yeux ronds. Ceux-ci s’écarquillèrent un instant alors que cette fois il ramenait ses pieds à lui, dans un mouvement pour se relever. Si ça se trouve, s’était un scientifique venu le récupérer pour l’amener à sa mort certaine ! Si…Un reniflement et quelque plus tard, il se rassura. Ce mec ne sentait pas le laboratoire, et même pas l’humain. Plutôt…Il savait pas trop. A part les humains, il connaissait pas grand monde. Il avait même jamais fréquenté d’autres Lycans, et il avait pas tellement passé ses derniers jours à apprendre à analyser les odeurs.

N’empêche, de se relever, comme ça brusquement : Mauvaise idée. La tête lui tourna, il cligna des yeux pour essayer de retrouver un semblant d’esprit. Prenant appuie contre le mur, il paraissait plus petit. Alors sa main se plaquait sur son front pour se le rafraichir un peu et chasser en vain un semblant de migraine. Et pour compléter le tout, il toussa encore un petit peu.

Pourquoi était-il debout déjà ? Ah oui ! Son coup de flippe inutile. Hein qu’il était inutile ? Oui, certainement ! Si ce mec en avait après lui, il l’aurait embarqué sans rien demander. Pourquoi demander des étrennes de toutes manières ? Ouais. Il serait certainement parti comme venait de le fai…

Il était encore là.

Bon calme ! Pourquoi il le fixait ainsi ? Asaliah se repassa le film des dernières secondes dans sa petite tête malade…Et, un éclair de génie illumina son esprit. Ou pas.

_ Erh…Désolé ?

Ouais. Ça devait être ça. Après tout, il avait failli tomber par sa faute. Il devait vouloir des excuses. Et puis, tout en adressant celles-ci, il se redressa de toute sa taille pour se redonner un minimum de contenance.

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   25.11.12 13:07

Des étrennes ?
Hein ?

D'accord. Mon petit, tu semble un peu dans ton monde non ?

L'incompréhension de Lazar fut particulièrement visible à travers son regard. Dommage que ses sempiternelles lunettes empêchaient de voir ça. A vrai dire, le serpent a mis quelques secondes avant de comprendre la réponse complètement à coté de la plaque du pauvre hère. Quoique. Quoiqu'en fait non. Il ne comprend pas vraiment finalement. Il n'a pas envie de comprendre. Pourquoi ? Ce n'était pas la peine d'aller se perdre délibérément dans les méandres de l'esprit bordélique d'une grande tige en costard trop petit qui ne fait rien d'autre que la loque sur le trottoir du quartier des affaires. Et certes, cette dernière phrase est trop longue.

Au passage, force est de constater que Lazar n'avait pas forcement tort, en qualifiant l'inconnu de "grande tige". Car entre-temps, il s'est relevé.

Il est grand.
Très grand.
Trop grand.

Dans le genre géant, en plus chétif. Pour lui parler, le serpent doit lever la tête. Un bail que ça ne lui était pas arrivé. Enfin. Il devrait lever la tête si l'autre ne restait pas perpétuellement avachit ainsi. Ce pauvre gars, c'est limite s'il donnait l'impression de porter le poids de toute la misère du monde sur ses épaules. Ça le don d'agacer l'homme d'affaire.

Lazar balaya d'un revers de main les excuses du simili-gulliver, trop intrigué par l'impression étrange qui s'était emparé de lui au moment de poser les yeux sur l'autre. Appelez ça l'instinct animal.

Dis-moi, tu viens d'où comme ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   26.11.12 3:45

Le Lycan n’avait pas du tout capté l’incompréhension de son vis-à-vis. En même temps, comment aurait-il pu avec ces grosses lunettes noires qui lui cachait toute l’expressivité de ses yeux ? Quoique bon, aurait-il pu les voir qu’il ne s’en serait probablement même pas rendu compte. Pourquoi aurait-il pensé que l’autre était…médusé ? C’est plutôt lui qui aurait dû l’être ! Pourquoi ce type lui demandait-il s’il avait des étrennes ? Il voyait pas qu’il était sans rien ? Il était con ou quoi ?!

Pour une fois, il se tenait droit. Ça lui arrivait lorsqu’il était un peu nerveux. Et là, il l’était. Bon, il aurait dû l’être tout le temps vu sa situation, mais vu qu’il était bien souvent dans son monde et avait trop l’esprit embrumé par un quelconque rhume ou crève, il finissait pas en oublier son anxiété et retrouver naturellement la posture qu’il avait pris l’habitude d’avoir au cours des années. En même temps, c’était pas sa faute. C’était celle des scientifiques, à toujours lui répéter qu’il était trop grand, il avait fini par complexé inconsciemment et se vouter.

Mais là, maintenant de suite. Il se tenait bien droit.

Droit et soudainement crispé. Une sueur froide roulant le long de son échine à la question de l’homme en face de lui. Qui était quand même moins petit que la plupart des autres personnes à qui il avait eu à faire dans sa vie. Il paniquait légèrement. Ça devait se sentir. Est-ce qu’il pouvait dire à ce type d’où il venait ? Était-ce un piège ? Asaliah avait beaucoup être parfois d’une innocence à faire peur, la peur ça vous rendait parano n’importe qui. Même le dernier des zouaves.

Mais rapidement, il se souvînt que l’autre ne puait pas cette odeurs caractéristiques aux scientifiques. Et qu’il ne sentait pas l’humain. Quoique, maintenant qu’il y réfléchissait, est-ce que ça prouvait quelque chose ?

Il regarda autour de lui, comme-ci il cherchait quelque chose. Des types suspects, un camion près à le ramener vers une mort certaine à chaque instant.

Après un moment d’hésitation, toute manière il n’était quelqu’un de très réactif, il fini tout de même par articuler…

_ Hm…Euh…des lab…nulle part.

Bon, pas sur que de se raviser comme ça après avoir prononcé le début du mot « Laboratoire » passe. Mais peut-être que l’autre était à moitié sourd hein.

Et pour ponctuer le tout, il fut pris d’une quinte de toux à en avoir les larmes aux yeux.

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   28.11.12 16:23

Ah bon. De nul part. Voila qui expliquait bien des choses dites donc.
Et voila qu'il était en train de lui cracher ses poumons à la figure en plus. Le serpent se poussa légèrement, de quoi être hors de portée. Parce que voila quoi.

Il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond et que le lycan reptilien ne comprenait pas. Cet homme qui tablait dans les presque deux mètres de haut, qui le dépassait d'une bonne vingtaine de centimètres au bas mot, et qui n'avait pas l'air bien moins âgé que lui avait de quoi respirer une certaine... Disons, prestance. Et pourtant, à peine ouvrait-il la bouche, à peine l'observait-on plus de 30 secondes d'affilées, et la seule impression qu'il en ressortait était celle de se retrouver face à un grand gamin. Comme un enfant ayant grandit trop vite. Un gosse plutôt paumé au demeurant.

De nul part hein ? Ce doit être un endroit très sympathique pour tu en viennes dans un tel état.

Dans un état si déplorable. Se retint-il d'ajouter en jaugeant de pied en cap la tenue de son interlocuteur. On avait pas idée de se balader comme ça.
L'homme d'affaire réprima à grande peine son sourire cynique pour reprendre son sérieux. Il y avait chez cet inconnu une odeur caractéristique qu'il reconnaissait.

Celle de l'homme qui n'a pas prit de bain depuis un sacré bail.

Une odeur qui ne faisait qu'accentuer celle du chien mouillé qui semblait coller à la peau du grand dadais. Et Lazar n'avait que peu d’hésitations quand à sa provenance, doutant fortement que cette fragrance provienne d'un canidé particulièrement joyeux s'étant frotté aux jambes de l'autre. Un lycan donc. Et généralement, quand on parlait de lycans, il n'y avait pas trente-six solutions possibles quant à l'origine de ce dernier. Et c'était ça qui intéressait le plus le serpent, pour une bonne raison.

Dis-moi. Ton nul part...

Il s'interrompit le temps d'allumer une cigarette qu'il venait de sortir du paquet de la poche de sa veste et reprit en soufflant la fumée.

Il n'y aurait pas des troupeaux entiers de bonshommes en blouses blanches qui traineraient là-bas aussi, par hasard ?

Mieux valait avoir confirmation quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   16.12.12 3:58

Il passa ses mains ses doigts sur ses yeux pour chasser les quelques larmes qui s’étaient formées à force de tousser. Le tout en se raclant la gorge, encore enrouée de cette quinte de toux. Notons d’ailleurs, qu’il avait quand même eu la bonne idée de placer ses mains devant sa bouche durant celle-ci. Il n’était pas complètement débile et en savait un minimum sur la transmission des microbes.

Il renifla. Qu’est-ce qu’il en avait marre d’être malade. Il avait l’impression d’avoir les yeux complètement bouffies et d’avoir continuellement mal au crane. Bien que ce point là, ce n’était pas une impression, il avait bel et bien un marteau qui tapait sans cesse contre son crane. Ses paupières clignèrent à la réponde de son homologue. Asaliah ne comprenait pas vraiment le second degré, voir pas du tout même. C’est que dans les laboratoires, on vous apprenait pas l’humour.

_ Bah non, pas trop.

Répondu tellement innocemment. Avec le ton propre du type qui n’a vraiment pas compris qu’on se fichait limite de lui. Il pouvait, au choix, faire pitié ou être risible. Ou peut-être encore autre chose, tout était matière à interprétation. Il profita que l’autre le détail, sans vraiment sans rendre compte en vérité, pour éternuer une nouvelle fois.

Il chercha un mouchoir dans un poche, avant de se souvenir qu’il avait jeté le dernier qui lui restait quelques minutes plus tard. Pendant quelques secondes il regarda autour de lui, comme-ci un allait magiquement apparaitre de nulle part. Ce qui bien sur, n’arrive pas.

Il passa sa manche sur son nez, au moins il ne se moucha pas dedans.

Il reposa son regard sur l’autre qui lui parlait à nouveau. Plissant légèrement le nez en sentant l’odeur de la cigarette. Il n’y avait pas ce genre d’odeurs au laboratoire. A vrai dire, la plupart des odeurs lui était encore inconnue, et même celle qu’il avait senti et sentait encore à présent qu’il était dans la rue, le laissait parfois pantois. A vrai dire, il plissait le nez un peu pour tout et n’importe quoi. Après tout, après trente-deux à vivre quasi-uniquement avec les odeurs de médicaments et de produits à tester, parfois du sang aussi…Il y avait de quoi tiquer bien souvent lorsqu’on vous lâchait à l’extérieur.

Même l’herbe de la petite cours où il avait parfois le droit d’aller n’avait pas la même odeur. C’était un peu comme la piscine et un étang. Bon, le gazon ne sentait pas la javel, mais dans l’idée. Il devait être probablement synthétique…

Il fut surpris de la question…

_ Comment vous savez ça ?

Les yeux grand ouvert, si Asaliah était un smiley il ressemblerait actuellement à ceci : ‘.’
Il n’en était pas un, mais dans l’idée, il s’en rapprochait tout de même pas mal.

Et puis du coup, avant que l’inconnu n’ait plus répliquer quoique ce soit…

_ Dites, monsieur, vous êtes quoi ? Vous sentez bizarre et pas l’humain.

Parce que, il n’avait jamais croisé d’autres Lycan après tout. Il pencha la tête, les yeux rougit par le rhume…la crève qu’il se trainait.

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   22.07.13 21:24

Ok. Première constatation utile : Ce type ne connait pas l'ironie. Ce n’était pas qu'il ne le comprenait pas, c'est qu'il ne semblait même pas foutu de le déceler. Et ça, c'est plutôt fortiche.

Lazar retint un éclat de rire. Il semblait être tombé sur un sacré numéro. Ce type avait l'air d'avoir son âge, peut-être à peine plus jeune, et pourtant il dégageait une impression étrange de... Pureté ? Ou d'innocence. (Parce que parler de pureté pour un type qui a la même odeur qu'une benne à ordure... Oui hein ?) Quelque chose dans ce gout-là. Comme un môme qui ne connait pas encore le monde et qui est un peu paumé. Un môme qui a récemment dû se prendre tout le poids de son karma dans la face.

Quoi qu'il en soit, il avait réussit à piquer la curiosité du serpent, ce qui serait peut-être la cause de beaucoup de changements pour lui. En bien comme en mal.

L'homme d'affaire laissa donc l'inconnu le questionner, sans pour autant prendre la peine de répondre à toutes ses interrogations. Bon sang, cette façon de s'exprimer... On dirait vraiment un enfant coincé dans le corps d'un trentenaire.

Tu es capable de le deviner si facilement ? Constata-t-il sans cacher une certaine surprise. Evidemment, Lazar avait comprit que son interlocuteur était un lycan, mais c'était plus grâce à son instinct de reptile qu'à autre chose. Pour que l'autre ai était en mesure d'affirmer si catégoriquement que Lazar n'était pas humain, c'était qu'il devait avoir un excellent odorat.

Un peu agacé d'avoir été démasqué si vite, ayant toujours détesté que quelqu'un connaisse sa véritable nature, il recracha un souffle de fumée en direction du grand type. Puis, se reprenant vite, il laissa échapper un soupir.

Je suis comme toi.

Le serpent jeta un coup d’œil à sa montre, pensif, et s’apprêta à reprendre sa route, en invitant le SDF étrange à le suivre.

Comment tu t'appelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   08.08.13 2:49

Huh ? Qu’avait-il de de si surprenant au fait qu’il ait su sentir que ce type n’était pas humain ? Il fronça un sourcil, son regard parti vers la gauche, en pleine réflexion. Peut-être que ce n’était pas normal. Peut-être qu’il avait un meilleur odorat que la moyenne. Peut-être que d’une minute à l’autre son rêve serait subitement de devenir « Loup Policier » pour pister les voleurs ou les revendeurs de drogues. Les mêmes que dans ces bouquins que lui laissait lire Lewis. Lui qui passait pour un cobaye parfaitement inutile aux laboratoires. Ça leur aurait fait les pieds à tous. Sauf qu’Asaliah ne se mit à nourrir aucun rêve grandiose de ce genre. A peine l’idée lui effleura l’esprit. Peut-être le ferait-il dans quelques semaines. Il fallait laisser le temps à tout ça de germer.

Du coup, à son tour stupéfait il se contenta d’un « Euh….Oui » hésitant.

Il ne capta aucunement que le type en face de lui était contrarié. Il toussota, la main en guise de barrière. Oh ! Il était comme lui ? Il sourit quelque peu en attendant la nouvelle. Enfin comme lui. Comme lui juste un Lycan ou comme lui un Lycan du Loup ? Pourquoi rester dans l’ignorance ? On se le demande.

_ Juste un Lycan ou un Loup ?

Discrétion, bonjour.

Il fut invité à suivre l’inconnu. Ce qu’il fit. Bon…Il n’était pas humain, il n’allait pas le ramener aux laboratoires, si ? Naïf Asa. Bon, l’autre Lycan n’était pas de cette espèce…Mais il faudrait qu’il apprenne à être un peu plus méfiant.

_ AXT…Non. Asaliah.

L’identité que lui avait donnée Lewis était tout de même beaucoup mieux que cet amas de lettres et de chiffre. Il retourna la question. Tout de même curieux.  

Et puis…Bordel de ! Personne n’avait un mouchoir dans l’assistance ? Il renifla bruyamment. Mais sincèrement…ça devenait aussi inutile que de chercher à vider un paquebot en train de couler avec un seau. Le premier Hybride Titanic, rendez-vous compte.

N’empêche que cette idée de Loup-Policier, ça commençait à lui trotter de plus en plus dans la tête.

Et puis…

_ Où est-ce qu’on va ?

Parce que c’était vrai quoi. Ils allaient où comme ça ?

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 329
▬ Humeur : Zazaresque
▬ Topics : Par là

Sssserpent pssssychotique.
[Lycan du serpent]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   16.11.14 0:15

Un loup. Moi. Ben tiens. Et pourquoi pas un clébard tant qu'on y est. - no offense hein - Répondit Lazar au tac-au-tac avec un sourire torve. Non, désolé de te décevoir, je suis juste une pâle copie de labo. Un machin un peu plus rampant que les bons gros toutous dans ton genre.

Un petit coup d'oeil à son portable, et le serpent pianota rapidement un message qu'il envoya après avoir repéré l'endroit où ils se trouvaient. Hm. Bon. Ils n'allaient pas avoir à patienter bien longtemps. Il s'arrêta à un carrefour, savourant sa clope. Là, depuis une bonne dizaines de minutes, une idée est en train de germer dans son crâne de reptile calculateur. Si son instinct était toujours aussi bon, et que ce pressentiment qu'il ressentait était juste, alors ce grand dadais de sdf un peu étrange sur lequel il venait de tomber - presque littéralement - était une sacrée aubaine.

On va dans un endroit chaud, histoire de te remplir l'estomac et de te faire prendre un bain. Ça te tente ?

Parce que ça serait dommage que sa potentielle future poule aux oeufs d'or lui clamse dessus à cause d'un bête coup de froid.

Histoire de bien appuyer sa proposition, une voiture noire se gara juste devant eux. L'homme d'affaire ouvrit la porte arrière et incita son congénère à monter d'une légère tape amicale sur l'épaule, sans vouloir l'y forcer pour autant.

Je peux t'offrir un toit au-dessus de la tête, des fringues décentes et de quoi bouffer trois fois par jour - de la bonne bouffe, attention. En échange, tu me suis et tu fais tout ce que je te dis de faire. Si tu es d'accords avec ça, Lazar s'appuya contre le toit de la voiture, laissant accès libre à la banquette arrière et au chauffage, tu peux grimper là-dedans. A toi de voir.

Avec nonchalance, il balança son mégot sur le trottoir et l’écrasa du talon avant de jeter un autre coup d’œil pressé à son portable.

Tu peux refuser bien sur, et dans ce cas, tu n'entendras plus jamais parler de moi, promis.

Ça serait complètement con mais bon, sait-on jamais. Le type lui parait suffisamment excentrique pour refuser cette chance. Alors pour peser un peu dans la balance, l'homme d'affaire se permets de conclure, avec un léger sourire.

Mais j'ai besoin d'aide. De ton aide.

Enfin, pas vraiment de lui en particulier, mais ça, ça s’appelle la rhétorique. Parfait pour la manipulation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▬ Nombre de messages : 246
▬ Fiche :
▬ Topics : Avant Évent.
When Grumpy may fall on Sneezy. [Lazar]

Après Évent.
Va chercher! Ah non, y avait une porte...[Louis]

| D O S S I E R |
▬ Je suis : TU SAURAS PAS.
▬ Je veux : Procrastiner. Like a boss.

Expert en shippage ♥
[Lycan du loup non-originel]


MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   18.02.16 18:31

Il renifla. Toussota, à moitié étouffé par la morve qui lui coulait le long de sa gorge et lui donnait des hauts le cœur à force. Oui. On commence cette réponse dans l’élégance, l’incarnation du glamour. Ça devenait de plus en plus difficile de suivre ce que disait ce type…un autre marteau s’était joint au concert qui se jouait dans sa tête. Elle allait exploser.

Il avait demandé s’il était juste un lycan ou un loup, cherchant à comprendre à quel point il était…comme lui. Il avait penché la tête à la réponse. Pourquoi aurait-il dû s’offenser ? Il n’était pas vraiment du genre à se vexer, ni à se fâcher. Tant qu’on respectait les bouquins, seul moyen qu’il avait eu pour supporter le poids de toutes ses années. Lui arracher, le jour où il en aurait de nouveau un en main, serait une mauvaise idée également. Mais à part ça….non. Il n’avait trop conscience que les paroles du lycan pouvaient être….insultante. Par contre….il avait penché la tête. L’incompréhension se lisant dans son regard, encore une fois. Une pâle copie de labo ? Oh ça. Ça…

_ Je suis une copie aussi. – La pire, sans doute. Quelle idée de créer un lycan du loup alors qu’ils étaient…naturel ? Originel ? Plus stupide encore lorsqu’on apprenait qu’il aurait dû être tout autre. On lui avait tellement répété, ça. Qu’il était une expérience ratée. Grossière erreur d’inattention. Stupides scientifiques, incapable de faire correctement leur travail. Un machin rampant ? Il fouilla dans sa mémoire, essayant de se souvenir des animaux que lui avait appris Lewis. Serpent ? Ça devait être ça. Il ne voyait que ça. Il hocha doucement la tête, toussotant encore une fois.

Il l’avait suivi, s’arrêtant lorsqu’il le fit. Il y avait du passage ici, beaucoup. Il n’aimait pas tant ça. Trop de bruit. Beaucoup trop. Déjà qu’il avait mal au crane. Est-ce qu’il pouvait boire son restant de sanytol ? Est-ce que ça tuerait les microbes ? Non. Non. Lewis lui avait dit que c’était juste pour la peau. Fallait pas boire. C’était écrit sur la fiole, en plus. Encore un reniflement. Ce mouchoir, pitié. Des mots, on lui parle encore. Il tente de se concentrer. Ne pas être à côté de la plaque. Jusqu’à maintenant….il ne s’en sort pas trop mal. Un bain ? Il n’a jamais pris de bain, que des douches…pas toujours agréables, d’ailleurs. Froides, souvent. Lui remplir l’estomac. C’est surtout ça qu’il retint. Pas vraiment besoin de lui en dire plus. Il hoche la tête à nouveau. Pas vraiment besoin d’être plus explicite.

Soudain, une voiture se gara devant eux. La portière fut ouverte. Pourtant, il ne grimpa tout de suite dedans. Déjà, il écoute. Un toit ? Des fringues ? De quoi manger trois par jour ? En échange….il devait suivre le suivre et faire ce qu’il lui dirait. Ça…ça lui semblait bien. Qu’est-ce qu’il avait à craindre ? Pourtant, il hésita un instant…pris d’une crainte soudaine…un restant de paranoïa dû aux derniers jours qu’il vient de vivre…. « …Pas d’expériences ? » ….Il secoua la tête, un instant…il a vraiment peur de ça. Mais rapidement…il est rassuré. Ouais, je suppose qu’il l’est….

Son regard fixait l’intérieur de la voiture….fortement tenté. Refusé ? Non. Il n’y pensait pas vraiment. Et ce n’était pas vraiment le fait que le type ait besoin de son aide qui le convainc. Ce point-là, il ne le comprenait pas vraiment. Pourquoi est-ce qu’on aurait besoin de son aide ? Finalement…il lâcha un « D’accord… » Que dire d’autre ? Et…il grimpa dans la voiture.

D’ailleurs, c’était bien la première fois qu’il montait dans un tel engin…heureusement qu’il n’avait rien à vomir. Quoique…est-ce que ça l’empêcherait vraiment de le faire, hein… ?



[HRP : ....Pardon >]

_________________

Merci Kogatine ♥

I'm a Wolf:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]   

Revenir en haut Aller en bas
 

When Grumpy may fall on Sneezy. [PV Lazaza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Naniwa - Kita :: autres lieux-